Resident Evil: Survival Instincts
Bienvenue sur « Resident Evil - Survival Instincts »!
Nous espérons que vous passerez de bon moment parmi nous, le staff est près à répondre à toutes vos questions si vous en avez, n’hésitez pas à les contactés!
Prenez le temps pour lire les règles et signer la « charte du forum » avant de commencer votre fiche de présentation!
Amicalement, les membres du staff!
The supremacy of the Human Being ends here.
Bienvenue sur « Resident Evil Survival Instinct », nous espérons que vous passerez de très bon moment parmi nous. N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, on se fera un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai. Mais surtout... Amusez-vous bien en rp ! ♥
ReglementVirus / CapacitésPrédéfinisPrésentationOrganigrammePartenariat
A savoir
# Welcome in Hell
# Seconde information rapide...
Contexte
2020, après la grande guerre d'Umbrella Corporation, contre le monde entier... Un Empire sera crée par la nouvelle présidente, Alma. Celle aura très vite fait de transformer le monde en un lieu de terreur et de sang. Quelques mois plus tard, elle finira par être tué, alors qu'à l'intérieur des rang de l'Empire une rébellion démarrera. Umbrella Corporation refera surface en héritant de ce que Alma aura laisser pour finir par prendre la tête du monde. Peut de personnes sont au courant, mais pas mal de questions se pose. Que va-t-il donc se passer maintenant ? Et qui est le nouveau chef de l'Umbrella Corporation ?
Evénements
Aucun événements actuellement
Blackout
everything is falling apart
Privilégiez les groupes de : Umbrella Corporation || Blitzkrieg

There are day or... ;; PV Joey Leskov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: It's time to role play! :: Le No Man's Land
MessageSujet: There are day or... ;; PV Joey Leskov Ven 8 Juil - 11:51


There are day or...Featuring → Joey Loskov

Un réveil en sursaut... Ruslan venait encore de faire un nouveau cauchemars. La première chose qu'il fera se fut de fouiller dans son manteau pour avaler discrètement quelques médicaments. En ce moment sa lui arrivait de plus en plus souvent. L'ex Yakuza sert les dents, avant de prendre une bouteille d'eau et de boire une gorgée. Non. Il avait presque finit la bouteille. Pfff... Il en oubliait presque qu'il avait un intrus dans sa tente depuis pas mal de temps maintenant et le jeune homme tournera légèrement la tête vers son frère avant de tirer la tronche, gonflant les joues. Alors lui... Sa faisait combien de temps qu'il s'incrustait maintenant ? Pff, sa avait finit par être une habitude maintenant, c'pas comme si cela dérangeait particulièrement Ruslan. Et puis... Ce crétin était plutôt mignon à regarder quand il dormait. PFFF. C'pas le moment, bordel.

Il secouera la tête doucement, avant de finir par se redresser en s'habillant, le regardant en biais, un soupire s'échappera de ces lèvres. Il fut un instant ou il voulait le réveiller les plus calmement possible, mais il se rendit compte que s'était pas habituel de sa part alors... Ce petit con lui lancera ces vêtement, rapidement suivit de la bouteille d'eau presque vide.

 « HO ! Réveil toi, la belle au bois dormant ! Foutu marmotte ! »

Et voilà... Sa s'est fait... Ruslan jettera un coup d'oeil vers son frère, avant de sortir de la tente avec sa veste et son sac à dos. Brr... C'est qu'il faisait froid bordel. Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il regardera un peu autour de lui. Ils étaient encore absent... Qu'est ce qu'il se passait bon sang ? Bizarrement, il avait un mauvais pressentiment et si quelque chose s'était passer ? Saemon aurait du être rentrer non ?  Pfff, les mioches, j'vous jure. Grognant sous la frustration et sûrement parce qu'il avait encore une fois mal dormit, son humeur allait pas être la meilleur. Déjà qu'il était assez agressif ces derniers temps, sûrement à cause du manque, et quand on avait plus de coc' qu'est ce qu'on faisait ? On se trouvait un substitut : et pour Ruslan s'était les médicaments, toute sorte de médoc', il ne regardait même pas la notice. Pfff. Il allait finir par foutre sa santé en l'air à ce rythme.

Un soupire, le voilà qui s'allumait une cigarette tranquillement, en faisant quelques pas tranquillement, accrochant d'ailleurs son sabre à sa taille comme il le faisait toujours. Il avait bien une arme à feu mais, il l'utilisait que très rarement. Excessivement rarement. En fait, le chargeur était encore plein et il restait au fond de son sac. Pfff. Petit con. Il préfèrait être discret de toute façon, tué au sabre était bien plus jouissif. Enfin quand le type était encore vivant. La les zombies et  autres bordel du genre s'était une autre histoire. Enfin... Rus' ne se fera pas prier pour avancer, fumant sa cigarette avant de se mettre à grignoter des gâteaux. Cet enfoiré ne prenait même pas la peine d'attendre son frère. De toute façon, s'il l'avait réveillé s'était pas pour rien, c'est qu'il avait un truc à montrer. Monsieur avait la bonne idée de ne rien dire sur leur destination. Sa fera sûrement chier Joey, ou il le harcèlera de questions durant le trajet. Mais le Yakuza ne répondra jamais, préférant manger ces gâteaux, fumer ces clopes et... de marcher jusqu'à une montagne.

God, cela faisait une sacrer distance avec le campement. Mais c'est pas comme s'ils allaient y rester trente jours non plus alors... Il pouvait bien se permettre non ? De toute façon, Ruslan s'éclipsait presque toute la journée cette dernière semaine alors... Il fallait bien qu'il montre ce qu'il foutait, bien qu'à la base s'était pour chercher l'Arabe, il avait plus vraiment espoir sur la survie de celui-ci. Et même s'il revenait, Ruslan le buterait pour l'avoir inquiéter.

C'est en tout cas une bonne heure de plus qu'ils prendront pour arriver face à... des sources chaudes. Qui avait l'air d'avoir été nettoyer et sécuriser... Vous pensiez qu'il faisait le glandeur dans l'eau peut-être ? Ruslan avait eut l'idée d'y emmener son frère, dans l'idée d'y emmener également les autres mais vu qu'ils étaient pas là... Se sera son frère qui en profitera. Pfff. Et lui-même, bien entendu, comme s'il allait se retenir de toute façon. Pour s'assurer qu'il y avait aucun danger, Ruslan fera rapidement le tour des pièges et des barrières qu'il avait mis en place, avant de se masser l'épaule en se rappelant du dur labeur qu'il avait du faire pour monter le bois et tout ce bordel jusque là. D'ailleurs cela lui avait coûté un joli bleu à l'épaule et une douleur qui le parcourait depuis plusieurs jours. Haha... Tête de mule comme il était, L'ex Yakuza n'en avait dit aucun mots à propos de ces douleurs.

 « Je l'ai trouver en cherchant les mioches alors... Je me suis dit que sa pourrait nous être utile. C'est p'tête la mort partout dans le monde mais sa veut pas dire qu'on a pas le droit de se détendre un peu, hein ? »

Le jeune homme jettera un oeil vers son frère, avant de ne pas se faire prier pour poser son sac sur le sol et se déshabiller, assez rapidement vu la température... Et de finir à l'eau. Pffff. Il avait oublier à quel point sa faisait du bien un bon... bain chaud ? On avait plus tout ça depuis la guerre. Et il en venait à ce demander si un endroit avait de nouveau tout ça... Enfermer dans des murs comme ces genres de communautés. S'ils y allaient, son frère serait en sécurité, mais Ruslan ne supporterait pas d'être enfermé toute la journée au même endroit, peut importe la distance qu'il aurait avec ces murs. Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant de s'appuyer sur le rebord du bassin, croisant les bras et posant sa tête dessus. Il finira par doucement fermer les yeux et essayer de se détendre le plus possible. Ce qui était loin d'être facile ces derniers temps. Il fout quoi le frangin là ?!



Paroles Ruslan: #3B5F7F

Fiche Personnage
• Inventaire:
Little Samouraï ~ Don't Remember
Little Samouraï ~ Don't Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Argent ($) : 42893
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Russie
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Sam 9 Juil - 13:46

 

There are days or...


le sommeil de Joey était parsemé de cauchemars, même si ça ne le réveillait plus depuis plusieurs mois. Après l'apocalypse qui avait eu lieu à cause d'Alma, tous les survivants devaient faire au moins un mauvais rêve chaque nuit, et ça ne s'arrêterait jamais de toute façon. L'ex-flic dormait sur le dos, la tête légèrement penchée vers la gauche, du côté de son frère. Il avait un air paisible sur le visage, malgré les rêves qui le hantait. Dans son rêve, justement, il y avait un zombie qui s'avançait vers lui et qui le frappa au visage en le traitant de marmotte. Joey se réveilla en sursaut, passant ses mains sur ses joues et son front à la recherche d'une quelconque griffure. Mais en voyant le tas de vêtements sur lui et la bouteille d'eau à côté, il soupira de soulagement. Ce n'était que son jumeau qui faisait encore l'idiot...

"Vas-y plus doucement, espèce de sadique..."

Ruslan l'ignora en sortant de sa tente - bah oui, c'était bien celle de Ruslan et non de Joey - et le jeune Leskov se leva pour s'habiller. Qu'est-ce qu'il lui voulait encore, celui-là? Il attrapa son holster et l'enfila à sa taille, avant d'y mettre le beretta qu'il gardait toujours près de lui. Quand il sorti, le froid lui piqua les yeux (ou alors c'était la fumée de cigarette de Ruslan), ce qui le fit grogner. Au moment où il allait demander à son frère la raison pour laquelle il l'avait réveillé si tôt, il le voyait déjà s'en aller loin du camps à grands pas. Même pas foutu de l'attendre, hein? Joey soupira, un sourire sur les lèvres. Ca lui rappelait le temps où ils étaient gamins, quand leur père était encore là. Il les réveillait toujours très tôt sans dire un mot et ne les attendait même pas. Au final, les deux frères finissaient toujours par le suivre, et ils découvraient à chaque fois quelque chose de merveilleux: un oisillon tombé du nid, une barque abandonnée sur un lac avec laquelle ils allaient pécher, ou même juste un magnifique levé de soleil sur la neige. Dans un sens, Ruslan ressemblait à son père pour ça. Absent la plupart du temps, mais quand il était là on pouvait profiter de sa présence à fond.

Pendant qu'il marchait, Joey n'arrêta pas de demander à Ruslan où ils allaient, comme un gosse qui passe son temps à faire chier ses parents en voiture. Il voyait bien que ça énervait son frère, et c'est pour ça qu'il continuait à demander, même s'il savait qu'il n'aurait jamais de réponse de sa part. Après plus d'une heure de marche, au moment où il commençait à ne plus avoir de salive, il vit que son frère s'était arrêté. Ce qu'il avait devant lui, Joey n'en croyait pas ses yeux: des sources chaudes. Son frère entra dans la zone, qu'il semblait avoir sécurisé avec des pièges et des barrières, et Joey le suivi.

"Mais comment...? Comment tu as fais pour trouver un truc pareil?!"

Avant de répondre, Ruslan vérifia que les pièges fonctionnaient encore, histoire qu'ils ne soient pas dérangés par des armes biologiques ou des cannibales.

« Je l'ai trouver en cherchant les mioches alors... Je me suis dit que sa pourrait nous être utile. C'est p'tête la mort partout dans le monde mais sa veut pas dire qu'on a pas le droit de se détendre un peu, hein ? »

Après ces paroles, il ne se fit pas prier pour se jeter à l'eau, tandis que Joey restait bouche bée devant le petit lac chaud. Après avoir repris ses esprits, il se déshabilla aussi et rejoignit son frangin. L'eau était chaude à souhait, comme un bain... Le brun plongea la tête sous l'eau pour se mouiller entièrement, avant de remonter à la surface en secouant la tête, les cheveux ruisselants. Il aperçu son frère près du rebord et nagea jusqu'à lui.

"Tu sais quoi? Tu es le meilleur des frères. J'aurais dû emmener le chien, il aurait été content..."

Il imita Ruslan et posa ses coudes sur le rebord lui aussi, avant de se rendre compte qu'ils étaient entièrement nus. Au Japon, il y avait des bains publics où ils avaient l'habitude de se retrouver tous à poils, mais Joey n'avait jamais été au Japon, lui...




The most important thing is HOW you live ...



Autres comptes: Aaron Mickhailovich & Nolan Hawkins

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
-Little Soldier Boy-
-Little Soldier Boy-
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Argent ($) : 53619
Date d'inscription : 19/09/2014
Localisation : No Man's Land
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Sam 9 Juil - 15:50


There are day or...Featuring → Joey Loskov

Il y avait aucun doute sur le fait que de finir dans un « bain » chaud était des plus réjouissif. Ruslan finissait même par se dire que les sources chaudes lui avait réellement manqué. Comme quoi, on ne pouvait pas se passer de certaines chose aussi minime soient-ils. Ce qui est sur, c'est qu'il comptait bien en profiter un moment, peut-être un long moment. Vu le temps qu'il passait dans ce genre d'endroit quand il était à Tokyo, avec un peu de chance la chaleur ne lui posera pas de souci. Après tout, on ne risquait pas de s'évanouir à un moment donner quand on restait trop longtemps dans ce genre de sources chaudes ? Il l'avait vu plus d'une fois au Japon.

Tiens... Il allait devoir faire attention à Joey, il était jamais aller dans ce genre d'endroit n'est-ce pas ? Au premier signes d'étourdissement, foi de Ruslan, ce crétin finirait par sortir de l'eau plus vite qu'il y était entrée. Quoi ? Il avait beau ne pas être très expressif sur ce qu'il ressentait, cela ne faisait pas de lui un insensible. Non, il ne savait pas comment faire tout simplement. Est-ce qu'un jour sa changerait ? Cela faisait bien longtemps que le Yakuza se disait qu'il mourrait en étant un tueur junki doublé d'une inexpression incompréhensible.

Le jeune homme tournera légèrement le regard vers son frère quand il vint à dire qu'il était le meilleur des frères. Il haussera un sourcil au mot « chien ». avant de se mettre à grogner littéralement. Lui, vivant, aucune bestiole viendront mettre leur poils en cet endroit.

 « ... Normal, je suis le seul frère que tu as... Et il est hors de question que ce clébard mette une patte dans mon coin de paradis. Estime toi heureux que je t'y emmène déjà ! »

Un nouveau grognement... Le voilà qu'il fera la gueule, fermant les yeux doucement. On ne s'énerve pas... Qu'il profite de ce moment au lieu de faire le crétin. Après tout, depuis que ces deux là s'étaient retrouver, combien de fois ils avaient finit par passer du temps ensemble ? Plus Ruslan y pensait, plus il se disait qu'il y en avait eu très peu, à part le fait que son frère vienne à squatter sa tente. D'ailleurs il arrivait toujours pas à comprendre pourquoi il venait à chaque fois. Il faisait trop froid dans la sienne ? Pff... C'la même température. Non, décidément, le Yakuza avait toujours du mal à comprendre certaines choses, même si sa pouvait avoir l'air tout à fait naturel. Sûrement à cause de ce que Boris, son oncle, avait finit par luif aire subir ? Peut-être. Après tout, il avait fait en sorte que Ruslan finisse par être un bon petit chien de garde obéissant. Il avait été remanier si on puis dire.

On pouvait donc comprendre que toute personne qui l'entourait, se comportant comme des gens normaux... Restait quelque chose d'assez incompréhensible pour l'Ex Yakuza. Est-ce qu'il finirait par comprendre un jour ? Qui sait ? Enfin, l'homme a la chevelure corbeau soupira doucement avant de rouvrir les yeux et de poser le regard sur son pantalon qui traînait sur le sol et de tendre le bras vers lui pour l'attraper du bout de ces doigts et le tirer légèrement pour en récupérer son paquet de cigarettes... Bien entamer d'ailleurs, il faudrait qu'il pense à en chercher de nouveau. Il avait bien deux ou trois paquets dans sa tente encore, mais autant prévoir avant de finir à court. Quoi ? S'était très important pour un fumeur, pff ! Le voilà qui s'en allumera une tranquillement. Il savait que Joey n'aimait pas ça, mais cela ne l'empêchait pas du tout de fumer à côté de lui. Il le regardera du coin de l'oeil d'ailleurs, avant de se masser la nuque de sa main libre. Sa faisait combien de temps qu'il avait l'impression que ce crétin voulait lui parler mais que rien ne venait ? Trop longtemps sûrement.

Il y en avait pas un pour rattraper l'autres de toute façon, ils étaient tout deux proches et pourtant, Ruslan avait l'air de garder une certaine distance. Il avait été bien trop habitué à devoir rester à sa place. Les mauvaise habitudes ont la vie dur, on dirait. Pouvait-on réellement lui en vouloir pour ça ? Espérons que non, peut-être qu'un jour, il finira par faire un pas en avant. Qui sait ? Se grattant légèrement la joue, L'aîné se mit à avoir une pensé pour ces petits cons. Alty' ne revenait pas, et il avait beau passer son temps à le chercher, sa faisait un moment qu'il avait perdu l'espoir de le revoir un jour. Il devait être mort. Qui ne mourrait pas en vu de la situation. Et quand à Saemon? Pfff, Il savait qu'il était encore dans le coin, mais avait l'air de pas avoir envie de revenir tout de suite. Ruslan pouvait comprendre, combien de fois il avait pas prétexter un recherche de bouffe pour juste rester tout seul ?

 « ... Tu fais encore des cauchemars ? T'avais l'air d'avoir vu un mort vu comment tu t'es réveiller. »

Quoi ? Il faut pas croire que Ruslan était un idiot, après tout, il faisait lui même des cauchemars en ce moment, et il savait très bien comment on réagissait dans ce genre de cas. Même si pour ça part sa restait assez différent. Il exprimait jamais grand chose de toute façon.



Paroles Ruslan: #3B5F7F

Fiche Personnage
• Inventaire:
Little Samouraï ~ Don't Remember
Little Samouraï ~ Don't Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Argent ($) : 42893
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Russie
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Mar 12 Juil - 13:20

 

There are days or ...


Comment ça, pas de clébard ici? Joey fit la moue en s'enfonçant un peu plus dans l'eau, jusqu'à pouvoir faire des bulles avec son nez. Quand il n'eu plus de souffle, il remonta légèrement la tête, ses cheveux collés à sa nuque. Ils avaient pas mal poussés depuis qu'il passait son temps à courir chercher des vivres, tuer des monstres pour sécuriser une zone, ou marchander avec des communautés et des mercenaires pour des munitions.

Il posa son regard sur son frère, qui s'était retourné pour attraper son paquet de cigarette. Joey laissa ses yeux parcourir le dos de son frère, qui arborait un magnifique tatouage. D'après ce qu'il savait, c'était la marque de son ancien clan de yakuzas, une grande carpe koi de couleur noire qui remplissait entièrement le dos de Ruslan. La tatoueur qui avait fait ça devait être très doué, c'était un véritable travail de maître, vu tous les détails qu'il y avait dans ce dessin. Quand son jumeau se retourna, la fumée de sa cigarette vint titiller les narines de Joey, qui fit un geste avec sa main pour éloigner cette immonde odeur de tabac. Mais comment il faisait pour se foutre cette merde dans les poumons, sérieux? Quoi que c'était peut-être pas pire que les médocs qu'il s'enfilait à longueur de journée...

« ... Tu fais encore des cauchemars ? T'avais l'air d'avoir vu un mort vu comment tu t'es réveiller. »

Joey sourit à la question de son frère. Il ne disait jamais rien de profond en général, mais cette phrase en disait long sur le fait qu'il prenait soin de son frère, même de loin.

"Toi aussi tu en fais, je t'entends la nuit. Mais on a pas à s'inquiéter tant qu'on rêve de tout ça, je pense plutôt qu'on devra s'inquiéter au moment ou on en fera plus... Parce que ça voudra dire qu'on aura perdu notre humanité."

Tout en parlant, il regardait l'eau. Cette source naturelle était vraiment belle, entourée de toute cette neige, et Joey se sentait proche de la nature ici, lui qui aimait tant ça. Il ferma les yeux pour profiter de cet instant, comme s'il était figé dans le temps. Ici, pas d'ennemis, pas de stress, pas de désespoir, seulement lui et son frère au milieu de la nature. Bon, et quelques pièges autour aussi...

"Dis moi, ton tatouage, je peux le voir de plus près?"

Joey ne savait pas pourquoi, mais tout ce dont il avait envie, c'était de se blottir contre son frère, de sentir sa peau chaude sur la sienne, comme pour prouver qu'il était là, bien en vie, en écoutant son cœur battre. Il pouvait le perdre à tout moment, et comptait bien profiter de sa présence le plus possible, pour ne rien regretter.




The most important thing is HOW you live ...



Autres comptes: Aaron Mickhailovich & Nolan Hawkins

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
-Little Soldier Boy-
-Little Soldier Boy-
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Argent ($) : 53619
Date d'inscription : 19/09/2014
Localisation : No Man's Land
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Mar 12 Juil - 15:20


There are day or...Featuring → Joey Loskov

Tant qu'on rêve... On ne perdait pas son humanité ? Ruslan serra les dents... Son frère s'était rendu compte de ces cauchemars au final. Peut-être qu'il y avait eut des nuits ou il avait été plus agiter que d'autres ? Qui sait ? Lui, ne pouvait pas savoir en tout cas, il se réveillait juste en sursaut à chaque fois et prenait des médocs... Comme s'il cherchait à ce que cette drogue de substitution fasse autant d'effet que sa cocaïne... Sa ne marchait pas bien fort, il fallait bien l'avoué.

Les pupilles azur de l'aîné ne quittera pas le cadet, remarquant qu'il regard l'eau... Avant que Ruslan finisse par hausse les épaules et se retourner un peu, s'appuyant de nouveau sur le rebord, relevant légèrement le visage. Il y avait un avantage à être dans ce genre d'endroit, s'était qu'on pouvait regarder le ciel... Bien que la neige avait cesser de tomber... Le ciel était assez couvert pour le coup. Ma fois... Sa avait tout de même le don de lui rappeler le ciel remplit d'étoiles qu'il passait des heures à regarder, la nuit, quand il était au Japon, après un massacre de pauvres innocents. Enfin... Mais la n'était pas la question... Les cauchemars étaient présent... Autant, Ruslan ne parlerait pas des siens et tenterait de cacher la situation comme il le fait d'habitude... Autant il désire protéger son frère et savoir que malgré la situation, il aille bien.

 « ......... Je préfère quand j'en faisais pas... Sa avait le mérite de me faire bien dormir. »

Il est clair qu'en revoyant pas mal de choses qu'il avait subit auprès de Boris, ce n'était pas bien plaisant. Et comme à son habitude il détournait la chose en prétextant un manque de sommeil. Qu'ils avaient tous de toute façon. Vu la situation.

Le Yakuza haussera légèrement un sourcil quand son idiot – mais mignon -, petit frère vint à parler de son tatouage... Bah merde... Il avait presque finit par oublier ce détail tiens. Est-ce que s'était parce qu'il n'était plus entourer de ces Yakuza... Ces meurtriers... Il en était un également et cela faisait bien longtemps qu'il avait plus d'humanité. Du moins dans son sens en tout cas. Après tout, s'était inhumain de tuer des gens sans se poser de questions, que se soit pour protéger ou juste pour un intérêt personnel.

Mais il trouva tout de même étrange le fait que le cadet désirait voir son tatouage de plus près, comme il le disait. Ne l'avait-il pas assez vu en squattant leur tente ? Pour le coup... Ruslan trouvait cela bien étrange... Qu'est ce qu'il avait tout d'un coup ?! L'ex-Yakuza penchera légèrement la tête sur le côté, avant de hausser les épaules, laissant échapper un léger soupire. Il était bien trop bien dans cette source chaude pour se mettre à gueuler pour ce genre de choses. Enfin gueuler... Il aurait certainement fait un commentaire comme à son habitude. Et puis, son frère avait du déjà remarquer ces cicatrices alors, il n'avait plus grand chose à cacher à ce niveau là, n'est-ce pas ?

 « Si ça peut te faire plaisir. Qu'est ce qui t'arrive tout d'un coup, baka ? »

Sa lui arrivait parfois de dire quelques mots en japonais... Avant s'était plus fréquent, mais visiblement en quelques temps sa finissait par être bien moins fréquent. Sauf quand il avait tendance à s'énerver. Surtout contre ces gamins... Qui étaient absent actuellement. Contre qui il allait finir par péter son câble maintenant ? Pff. En tout cas, il ne cessait de se demander ce qui arrivait à son cadet de frère... Il avait besoin d'attention ? Qu'est-ce qu'il avait ? Il en donnait pas suffisamment peut-être ? Quoi... Ruslan donner de l'attention à quelqu'un ? Oui, s'était belle et bien possible, mais jamais de la façon espérer, bien que pour le coup... Ne se rendant pas réellement compte de ce que voulait son frère, il faisait un effort tout de même.

Comme quoi... le temps changeait les gens, non ? Ou alors était-ce son unique présence qui le changeait un peu plus chaque jours ? Peut-être qu'il devrait trouver un peu de dope, sa lui remettrait les idées en place, non ? Non... La drogue ne faisait que l'enfermer un peu plus dans ces abysses et n'était qu'un moyen de fuir. Ruslan... il a jamais arrêter de fuir la vérité depuis son enfance.



Paroles Ruslan: #3B5F7F

Fiche Personnage
• Inventaire:
Little Samouraï ~ Don't Remember
Little Samouraï ~ Don't Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Argent ($) : 42893
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Russie
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Sam 16 Juil - 13:15

 

There are days or ...


Quand son frère lui demanda ce qu'il lui arrivait tout d'un coup, à vouloir regarder son tatouage, Joey sourit. Son frère pensait qu'il avait des arrières pensées bizarres? Pourtant, c'était vraiment en toute innocence que Joey voulait regarder Ruslan. Il voulait seulement le connaitre sous tous ses angles, physiques et psychologiques. Il n'avait plus que lui au monde, et c'était pour lui qu'il continuait à vivre, à sourire, et à espérer. Bien sûr, il ne pensait pas que tout pourrait redevenir comme avant, mais il voulait croire que l'humanité pourrait en ressortir grandit, en tirant des leçons de ses propres bêtises.

Joey s'approcha de son jumeau, et l'eau fit de petites vagues autour d'eux quand il bougea. Son regard bleu parcouru le dos de l'ancien Yakuza, le long de la grande carpe noire qui le recouvrait, jusqu'à ses fesses. Quand ses yeux se posèrent sur ces dernières, il rougit et secoua la tête. Mais qu'est-ce qu'il lui prenait de regarder son frère de cette façon?! C'était son frère, merde! Reprenant ses esprits, il se rapprocha encore et posa sa tête sur le creux de la nuque de Ruslan, entourant son corps, meurtri par les cicatrices, avec ses bras. Il ferma les yeux et murmura.

" Tu n'as sûrement pas dû avoir beaucoup d'affection de la part de Boris... Mais avec moi, sache que tu peux te lâcher. Tu peux tout me dire, tout me faire... Tu peux même pleurer si tu veux. Je ne te jugerais jamais, et je t'aimerais toujours, Ruslan. "

Le pauvre devait être bien surpris de cette déclaration, lui qui avait été habitué à la violence et la mort durant toute sa vie. Joey était vraiment heureux d'avoir retrouvé son frère, et désirait plus que tout rattraper le temps perdu avec lui. Ils avaient été séparés trop vite, alors qu'ils n'étaient pas de simples frères, mais bel et bien des jumeaux, des âmes-sœurs. Il resta contre Ruslan un bon moment, espérant qu'il soit trop gêné pour réagir le temps du câlin. L'eau était à une température parfaite, le paysage était magnifique, mais la chaleur et l'odeur de Ruslan, c'était ce que Joey préférait.




The most important thing is HOW you live ...



Autres comptes: Aaron Mickhailovich & Nolan Hawkins

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
-Little Soldier Boy-
-Little Soldier Boy-
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Argent ($) : 53619
Date d'inscription : 19/09/2014
Localisation : No Man's Land
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Sam 16 Juil - 14:53


There are day or...Featuring → Joey Loskov

Ruslan n'arrivait pas à comprendre... Mais alors là, vraiment pas, ce qui arrivait à son frère. Alors, quelques peut frustrer par le fait de rien comprendre... Il tirait sur sa cigarette comme un forcener en tirant une tête de six pieds de long en fixant un point dans la neige... Son tas de vêtement. C'était la source chaude qui lui faisait un effet pareil ? Quoi ? Il a quoi ? C'est pas comme s'il ne l'avait jamais vu, son foutu tatouage. Le Yakuza s'attendait uniquement à ce qu'il regarde... Qu'il ne fasse rien d'autres. Le pauvre garçon n'aurait pas deviner que ce petit con vienne à l'enlacer... Et c'est à ce moment là qu'il avait l'impression que son coeur s'accélèra. Non s'était bien le cas en fait. Il... Mais qu'est ce que ce petit con avait aujourd'hui ? Il nous fait quand même pas une dépression ?!

Non... Bien sur que non. Le seul dépressif dans le coin, s'appelle Ruslan. Tiens, il aimerait bien une dose de cocaïne tiens. Pas le temps... Une sangsue l'enlaçait... Et même s'il était pas du tout habitué à ce genre de chose, il trouvait sa plutôt agréable sur le moment. Avant de finir bouche bée en entendant les mots de son cadet... En perdant sa cigarette, qui s'étalla littéralement sur le rebord. What ?! Le Yakuza se raclera la gorge, refermant la bouche rapidement en écrasant sa clope qui était tomber, se contentant de poser son regard sur un point, qu'il se mettra à fixer. Sa avait l'air bien intéressant de regarder son t-shirt. Comment pouvait-il réagir à ce genre de chose ?

Le jeune homme a la chevelure corbeau n'arrivait pas à savoir de lui même comment on faisait pour réagir. Mais il se demandait tout de même pourquoi Joey vint à lui dire une chose pareil. Il serra doucement les dents. Pour le coup, il ne savait pas du tout s'il devait se retourner, dire quelque chose ou juste filer en courant. Fuir ce genre de situation... Il le faisait facilement non ? En gueulant la plupart du temps. Mais l'eau été bien trop agréable pour sortir, surtout quand on savait qu'à l'extérieur il faisait très froid. Le pauvre garçon se mettre à grogner sous la frustration, tirant une tête de six pied de long, alors qu'il aurait tout simplement du réagir aussi simplement que quelqu'un de normal devait le faire. Non, lui. Il se fermait comme une huitre. Il finirait par exploser dans un rien de temps. Et pourtant.

« .... Qu'est-ce qui te prend, crétin ? T'es malade ? C'est la chaleur qui te fait dire n'importe quoi ?»

Dit-il alors en faisait encore plus la gueule. Mais quel idiot. Pourtant il avait pas l'air de refuser le câlin pour autant. Il restait complètement figer en ayant cette étrange impression que sa lui faisait du bien. Merde, c'était quoi cette sensation ? Il n'arrivait pas à comprendre. Il avait sérieusement du mal à comprendre ce qu'il pouvait ressentir, lui qui avait toujours été habitué à la violence et la haine. Quand il était plutôt... bien, il se demandait vraiment ce que s'était et se demandait pourquoi il ressentait ce genre de chose.

Mais de là a dire que son cadet disait n'importe quoi, s'était un peu trop non? Il aimait également son frère, sans réellement s'en rendre compte. Il essayait toujours de ne pas ressentir ce genre de chose. Combien de fois n'avait-il pas dit à Boris qu'il l'aimait et qu'il finissait par avoir en réponse de finir battu par ces hommes? Hein? Un bien trop grand nombre de fois. Tout cela parce que son oncle voulait faire de lui un gentil petit tueur obéissant et nourrit uniquement par la colère. Pff. Du coup, il finissait maintenant avec des sentiments qu'il lui était totalement inconnu et qui le faisait se fermer encore plus. Ce qui faisait que les deux frères avaient une relation bien compliquer, ils parlaient jamais de ce qu'ils ressentaient, encore moins de ce qu'il s'était passer.



Paroles Ruslan: #3B5F7F

Fiche Personnage
• Inventaire:
Little Samouraï ~ Don't Remember
Little Samouraï ~ Don't Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Argent ($) : 42893
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Russie
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Dim 17 Juil - 13:31

 

There are days or ...


Malgré ce qu'il disait, Ruslan semblait apprécier le câlin, puisqu'il ne tenta pas de s'en défaire. Au moins, avoir fait tomber la clope avait un avantage, puisque Joey n'aurait pas à supporter la fumée encore une fois. Il resta collé contre son frère en souriant, tellement détendu qu'il aurait pu s'endormir.

" C'est toi qui es malade, à refuser un câlin de ton frérot. On devrait en faire plus souvent, tu sais? "

Il sourit en sachant que sa phrase mettrait Ruslan mal à l'aise. Il avait beau vouloir son bonheur, il ne pouvait pas s'empêcher de lui lancer des piques. Ils avaient toujours été comme ça, à se chamailler parce qu'ils ne voyaient pas le monde de la même façon. Et pourtant, Joey aurait voulu que son jumeau puisse voir le monde comme lui. Il y avait tellement de beauté dans ce monde, il suffisait juste de la trouver.

Joey releva la tête et se décolla un peu de Ruslan, mais resta quand même très proche de lui, gardant un bras autour de ses épaules. Son autre main était posée sur le rebord, à côté du bras de Ruslan. En voyant le visage de son frère, Joey n'avait qu'une chose en tête. C'était une chose insensée, et complètement débile, mais pourtant cette idée ne voulait pas s'en aller. Comment ça se fait qu'il ressentait une chose pareille pour son propre frère? Pourquoi voulait-il être toujours plus près de lui? Il était comme un aimant qui l'attirait avec une force irrésistible. Joey ne comprenait absolument pas ce qui lui arrivait, mais comme d'habitude, il se laissait aller à son instinct. C'était bien son genre, de ne pas prendre la vie au sérieux, se disant qu'après tout, on finissait tous par mourir, que l'on soit riche ou pauvre, travailleur ou fainéant, bon ou mauvais... Tout ce qu'il fallait faire, c'était profiter de la vie, faire ce que l'on aime, ce en quoi l'on croit, afin de ne rien regretter sur son lit de mort. Cette philosophie, Joey la vivait à fond, et c'est pourquoi il ne se retint pas pour faire ce à quoi il pensait.

" Ruslan? "

Il avait appelé son frère pour que celui-ci tourne la tête dans sa direction, et avait profité de ce moment pour plonger son regard dans le sien. Son souffle se fit plus fort, et son cœur s'accéléra. Il commencer à avoir peur de ce qu'il allait faire, mais il le fallait. Il avança ses lèvres vers celle de Ruslan jusqu'à ce qu'elles se touchent, et l'embrassa. Il était si près de lui qu'il pouvait sentir son odeur, et il pouvait enfin connaitre le gout de ses lèvres. Après un instant qui lui sembla durer une éternité, Joey s'éloigna un peu, espérant que Ruslan n'avait pas fait une attaque sur place. Le connaissant, il devait être bien perturbé...




The most important thing is HOW you live ...



Autres comptes: Aaron Mickhailovich & Nolan Hawkins

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
-Little Soldier Boy-
-Little Soldier Boy-
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Argent ($) : 53619
Date d'inscription : 19/09/2014
Localisation : No Man's Land
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Dim 17 Juil - 14:59


There are day or...Featuring → Joey Loskov

Quoi ? Des câlins plus souvent ? Ruslan haussa légèrement un sourcil. Il était sérieux ? A tout les coups, oui. Cela n'étonnerait même pas le Yakuza, qui finit par rouler des yeux. Non mais... Il ne fallait pas trop en demander non plus, il l'a laisser faire une fois, s'était déjà un grand pas, non ? Après tout, il était pas le genre d'homme a montrer de l'affection à qui que se soit de cette façon. Même avec sa mère, il était pas comme ça. D'ailleurs, il finit par se rappeler qu'il était autant mal à l'aise avec son frère que sa mère tout compte fait. Sa lui semblait si étrange pour le coup. Ruslan ne fait pas de câlin sur commande... Il faut venir le chercher pour ce genre de chose.

Enfin, le Yakuza observera du coin de l'oeil le cadet, avant d'entendre son prénom et de finir par tourner sa tête vers lui instinctivement. Hmm ? C'était quoi ce regard ? Pourquoi il le fixait de cette façon ? Il avait un truc sur le visage ? S'était quoi le problème cette f-... Pas le temps de continuer son monologue d'interrogation mental... Son frère venait de l'embrasser... Bien que cela n'était pas du tout désagréable, il fallait bien l'avoué. Ruslan se sentait un peu mal à l'aise, son coeur manqua de rater un bâtement. Pour le coup, il ne savait pas du tout comment réagir, alors que Joey mettra fin au baiser.

Mais qu'est ce qui lui avait prit bon sang ?! Attendez... Ce pauvre garçon était en plein bug... Laissons-le redémarrer le processeur... Sa risque d'être un peu long. Le pauvre garçon devenu rouge comme une pivoine, non pas à cause de la chaleur de l'eau, mais de ces sensations qui lui parcourait le corps tout entier. Sa se mélangeait entre bien être, nervosité, incompréhension, et... il avait du mal à mettre des mots la dessus. Un clignement des yeux... Le Yakuza posera le regard sur son frère. Sa va, il revient. Il était pas encore mort.

 « ... Heu.......... heu...... Non mais qu'est ce qui te prend ?! Bakamono ! Are you fucking kidding me ?! ....... »

Et le voilà qui se mettait à s'agiter comme un beau diable, en pronconçant des mots incompréhensible... Partant dans un monologue en Japonais que son frère ne peut comprendre. Ce crétin ne connais rien dans cette langue de toute façon. Et le voilà qui partait pour quelque minutes de pétage de câble en agitant les bras comme un fou furieux... Pauvre garçon... Il implosait en exprimant tout le contraire de ce qu'il ressentait réellement. Jusqu'à ce que sa finisse par cesser et qu'il tourne le dos à son cadet, les bras croisé sur son torse en finissant la tête sous l'eau. Bonjour, j'ai cinq ans d'âge mental et j'arrive pas à comprendre pourquoi.



Paroles Ruslan: #3B5F7F

Fiche Personnage
• Inventaire:
Little Samouraï ~ Don't Remember
Little Samouraï ~ Don't Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Argent ($) : 42893
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Russie
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Mar 19 Juil - 14:42

 

There are days or...


La réaction de Ruslan vis à vis du baiser amusait beaucoup Joey, qui se mit à rire en le voyant s'agiter dans tous les sens en proliférant des insultes mélangeant russe, anglais et japonais. Joey ne comprenait pas cette dernière langue, et aimerait bien que son frère puisse lui apprendre un peu, tout comme il aimerait qu'il lui apprenne à manier une lame. Mais ce genre de chose traînait, vu qu'ils n'avaient pas beaucoup de temps libre à se consacrer tous les deux, submergés par les rondes autour du campement, la chasse, la recherche de trucs utiles et le posage de pièges. La vie était limite redevenue comme elle l'était du temps des cro-magnons. La détente, le jeu, les rires... Tout ça n'existait plus depuis plus de cinq ans.

" Remonte, tu vas te noyer! Remarque, ça me fera des vacances... "

Joey posa une main sur la tête de son jumeau qui s'était mis sous l'eau, et appuya dessus pour l'empêcher de remonter. Evidemment, il le lâcha vite pour ne pas le laisser mourir au fond de l'eau.

" Tu crois qu'il y a des poissons qui vivent dans ce genre d'endroit...? "

Tout en posant la question, le jeune Leskov jeta des coups d’œil tout autour de lui, dans l'eau, cherchant un quelconque poisson. Mais il ne voyait rien de tel, et secoua doucement la tête. Puis, son regard se posa sur Ruslan. Il n'osait pas lui parler de ce qu'il venait de faire, à savoir le câlin et le baiser, et ajouta cette conversation à la liste des discussions que lui et son frère n'auraient jamais, dans un coin de sa tête. C'était toujours comme ça entre eux, ils ne pouvaient tout simplement pas parler de choses sérieuses. Les poissons... c'était une conversation inutile, futile, et Joey aurait aimé oser parler à son frère des sentiments qui le traversaient en ce moment. Est-ce qu'il aimait son frère? Oui bien entendu, mais quel genre d'amour? En y pensant, Joey nageait lentement dans l'eau chaude, le regard perdu. Il était sûrement temps de rentrer, maintenant...




The most important thing is HOW you live ...



Autres comptes: Aaron Mickhailovich & Nolan Hawkins

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
-Little Soldier Boy-
-Little Soldier Boy-
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Argent ($) : 53619
Date d'inscription : 19/09/2014
Localisation : No Man's Land
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Mar 19 Juil - 19:21


There are day or...Featuring → Joey Loskov

Le pauvre Ruslan ressortie la tête de l'eau en toussotant doucement. C'est que le pauvre garçon avait été surpris que son cadet de frère vint à appuyer sur sa tête. Il aura d'ailleurs le réflexe d'aussitôt le toiser du regard en grognant. Bien qu'il ressemblait plus à rien avec ces cheveux coller à son visage. Face à l'intérrogation de Joey... Le Yakuza haussera un sourcil, tout de même bien perplexe face à ce genre de questionnement complètement inutile, d'autant plus qu'il avait l'air de dire sa aussi naturellement qu'il l'avait embrasser quelques minutes plus tôt.

Le voilà qui grognait de nouveau en passant une main dans ces cheveux, en suivant ce crétin qui lui servait de petit frère du regard, avant de finir par soupirer doucement. S'était toujours comme ça entre eux. Il y avait beaucoup trop de non-dit entre les deux frères et c'est bien ce que sa mère lui avait fait jurer de ne pas faire. C'était quoi déjà ? Ah oui... Promettre que la communication serait de nouveau présent entre les deux frères peut importe si sa fait mal ou non. Ruslan avait fait quoi ce jour là ? Juste acquisser et cette promesse n'est toujours pas tenu. Après... Est-ce qu'on comprendrait que le Yakuza avait un peu de mal avec ce genre de chose ? Enfin un peu... beaucoup même.

 « .... Si s'était le cas, t'aurais déjà finit en casse-croute... Toi et ta bouille d'ange . »

Le jeune homme a la chevelure corbeau secoua doucement la tête en soupirant, avant de doucement s'approcher de ce crétin et d'attraper une mèche de ces cheveux... C'est que sa avait poussé depuis le temps, ce crétin allait devoir couper sa, avant de ressembler à une gonzesse. Il s'amusa un peu avec avant de se mettre à tirer sur la mèche de cheveux, finissant par lâcher doucement en se dirigeant vers le rebord.

 « Il va falloir que tu penses à couper tes cheveux, avant de finir avec une coupe de gonzesse. »

Dit-il alors qu'il sortit de l'eau tranquillement, sans trop se préoccuper du froid qui attaquait sa peau dès l'instant ou il sortie de la source chaude. En tout cas, sa avait eut le mérite de le détendre un peu et puis sa lui rappelait le temps ou il était encore à Tokyo. Seulement que là-bas il avait un putain de massage ensuite ! Hmpff... Sa lui manquait quand même... Le Japon, Tokyo, les temples... Non, même sous la neige s'était magnifique et il aimait encore plus quand les cerisiers en fleurs laissaient tomber pas mal de leur feuille. Sa donnait un atmosphère assez... tranquil au gout du jeune yakuza.

Mais ce n'était pas le moment de pensé à ce genre de chose, non. Ils avaient bien plus important à fair emaintenant : survivre. Et sa devenait presque quelque chose qui était en tête à chaque fois qu'on se levait. Et il fallait bien avoué, que même s'il ne disait rien, sa faisait chier que son frère doive supporter ce genre de situation, si sa ne tenait qu'à lui, il protègerait cette innocence en allant seul chercher les vivres, en combattant seul... En le laissant dans une planque le temps de son absence. Ruslan avait beau ne rien dire, son frère était tout ce qui lui restait et avec le temps, il s'y était encore plus attaché que ce qu'il aurait pensé. Le Yakuza attrapera machinalement un essuie de son sac et se mettra à se secher rapidement, avant d'enfiler son pantalon et de se tourner vers son crétin de frère.

 « Allez vient te secher, poisson-chat. Profites que je t'offre un potentiel câlin avant que je change d'avis. C'est le moment. »

Lâchera-t-il alors en serrant les dents, la tête tourné sur le côté. Il gonflera les joues. C'est que même lui, sa lui faisait bizarre de dire un truc pareil. Près tout, c'est jamais Ruslan qui viendrait à réclamer un câlin. Il y avait un début à tout n'est-ce pas ? Un pas après l'autres. Avec le temps il finirait par s'y habitué non ?



Paroles Ruslan: #3B5F7F

Fiche Personnage
• Inventaire:
Little Samouraï ~ Don't Remember
Little Samouraï ~ Don't Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Argent ($) : 42893
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Russie
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Mar 26 Juil - 13:19

 

There are days or ...


Joey se laissa faire quand Ruslan lui attrapa une mèche de cheveux. Peu importe le contact physique qu'il donnait, il valait mieux en profiter tellement c'était rare. Une coupe de gonzesse... Ouais il avait raison. Ou alors des cheveux de métaleux qui pouvaient se balancer quand on secouait la tête. Ah, le temps des concerts, ça manquait aussi tiens...

" Je ne sais pas vraiment comment me les couper. Tu pourrais le faire? "

Même s'il lui répondait non, Joey était sûr qu'il finirait par le faire quand même s'il insistait. Il ne pouvait rien lui refuser, et ça c'était bien pratique pour le jeune frère. Il regarda son aîné sortir de l'eau, complètement nu, évidement. Quel courage de sortir avec un froid pareil. Joey, lui, se disait qu'il ne pourrait plus jamais quitter cette eau bien chaude, sauf si c'était pour aller dormir contre son frère, il était chaud et douillet lui aussi.

" Allez vient te sécher, poisson-chat. Profites que je t'offre un potentiel câlin avant que je change d'avis. C'est le moment. "

Il avait bien dit "câlin"? Joey sourit et s'avança lentement jusqu'au rebord, sur lequel il posa ses avant-bras, et regarda son frère. Il sorti de l'eau, et le froid le saisi dans son corps entier, c'était même pire que ce qu'il avait imaginé. Il se précipita dans les bras de Ruslan, qui du coup se retrouva trempé alors qu'il venait de se sécher. Un peu de chaleur dans ce monde glacial, il ne manquait que la couette.

" Tu as dit "câlin", tu assumes... "

Il resta collé à son frère pendant plusieurs secondes, puis releva la tête vers son visage, se demandant pourquoi il le trouvait si beau. Remarque, tout le monde le disait, qu'il était beau, alors ça devait être normal. Il se détacha ensuite de lui, ayant quand même un peu froid, voir beaucoup froid, en fait, et attrapa ses vêtements. Il s'habilla en vitesse, et savoura la chaleur de son pull à col roulé. Il prit ensuite son holster et se l'accrocha autour de la taille et de la cuisse, et y rangea son beretta et son couteau. Il était fin prêt à partir. Pourtant, quelque chose le retenait. Il ne savait pas vraiment quoi, mais il sentait que quelque chose l'empêchait de partir d'ici. Était-ce parce que c'était ici qu'il se sentait le plus en sécurité? Après tout, être près de cette source d'eau chaude ressemblait à des vacances, et c'était rare qu'il puisse trouver du temps libre à passer avec son frère. Et pourtant, il était impossible de rester plus longtemps, parce que mine de rien, il y avait beaucoup de choses à faire au camp.

Une question était en attente sur les lèvres de Joey depuis plusieurs années, maintenant, et il se dit que c'était le bon moment pour la poser. C'était à propos de la mort de sa mère. Il se souvenait qu'il était avec elle et Ruslan quand la guerre contre l'empire d'Alma avait commencé. Ils avaient fuit un peu partout, essayant de se cacher tant bien que mal. Avec leur mère sur les bras, il était impossible pour lui et son frère d'aller se battre. Et puis un jour, Joey était parti chercher des provisions, tandis que Ruslan était resté avec leur mère. Elle était un peu malade depuis le jour d'avant, mais Joey avait pensé que c'était rien. Et pourtant, quand il était revenu avec de la nourriture et des médicaments, il ne trouva que son jumeau. Ce dernier lui annonça que leur mère Aslinn était morte, sans rien dire de plus. Depuis, Joey se demandait comment c'était arrivé. Est-ce qu'elle était vraiment malade? Était-elle infectée? Ou alors ils avaient été attaqués pendant son absence? Il ne savait pas, mais Rulan, lui, savait tout.

" Rus'... Je peux te parler? "

C'était difficile d'aborder le sujet, parce qu'il ne voulait pas remuer le couteau dans la plaie, et aussi parce qu'il ne parlait jamais de choses profondes avec lui. Mais il voulait vraiment savoir, il DEVAIT savoir.

" C'est à propos de maman... Comment elle est morte? "




The most important thing is HOW you live ...



Autres comptes: Aaron Mickhailovich & Nolan Hawkins

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
-Little Soldier Boy-
-Little Soldier Boy-
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Argent ($) : 53619
Date d'inscription : 19/09/2014
Localisation : No Man's Land
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Mar 26 Juil - 19:22


There are day or...Featuring → Joey Loskov

Ruslan se contentera d'un léger sourire et d'un hochement de tête quand le cadet vint à lui demander s'il pourrait le lui faire. Un jour. Peut-être. Quand ? Allez savoir, il allait prendre son temps pour ce genre de chose et puis... Sa allait peut-être ennuyer son frère qu'il ne les lui coupe pas tout de suite. Coupe de gonzesse, va ! Tss ! Ma fois, il posera son regard sur lui quand il sortit de l'eau, avant de tourner la tête littéralement sur le côté. Il avait oublié un détail... Son frère était complètement à poil... Et cet enfoiré étant trempé mouillait ces vêtements. Le Yakuza grognera doucement.

 « ... Tu aurais put éviter de me trempé, crétin ! Vient pas chiâler si je tombe malade. »

Comme si Ruslan pouvait en vouloir à son frère pour une chose pareil. Non, ilé tait juste comme ça, le genre de type à gueuler et pourtant, il pensait tout le contraire. Son jumeau le savait suffisament pour le connaître par coeur. Bien que le seuel défaut entre ces deux jeunes gens étaient qu'ils ne discutaient jamais de choses importantes. Peut-être qu'un jour cela allait finir par changer ? Peut-être plus vite qu'on ne pourrait le croire, d'ailleurs.

L'Ex-Yakuza attrapera son katana qu'il attachera à sa ceinture comme à son habitude et se crétin n'avait même pas prit la peine de prendre une arme à feu, la seul qu'ila vait était rester au camp et son chargeur toujours remplit n'avait pas été utiliser depuis un bon moment. Ce qui ne l'empêchait pourtant pas de prendre soin de l'arme en question en le nettoyant fréquemment. A peine eut-il lâche son sabre... Que la question vint à ces oreilles. Joey voulait lui parler ? De quoi ? Le Leskov haussera un sourcil, perplexe, ce n'était pas tout les jours que son frère lui demandait l'autorisation de... « parler »...

Le regard azur de l'aîné se posera doucement sur son frère, il ne dit rien, se contentant juste d'attendre la question de son frère... Et quand il aborda le sujet de leur mère, le jeune homme vint à serrer les dents, avant de soupirer doucement. Il ne savait pas s'il devait être ravie que son frère lui demande ce qu'il s'était passer ou s'il devait juste être frustré, d'une certaine façon. Pour le coup, il ne savait pas du tout comment réagir. Ruslan passera une main dans sa nuque instinctivement, avant de se mettre à soupirer en relevant le visage.

Il s'en rappelait comme si s'était hier... Joey n'avait pas été présent et d'un côté, il pouvait avoué qu'il était ravi de ça. Cela lui aurait éviter de voir sa mère mourir devant ces yeux. Ruslan encaissait les choses plus facilement à cause de Boris. S'était bien une chose pour laquel il pouvait le remercier, bien qu'en contre-partie cela l'avait traumatiser et il avait finit par se drogué. Enfin... Le visage de sa mère lui revenait en tête, ainsi que toutes ces paroles, les larmes qui coulaient sur ces joues... Le regard suppliant Ruslan de mettre fin à ces jours afin qu'elle ne devienne pas un de ces monstres de zombies...

 « ... Maman a été infecté par le virus... Tu étais partie chercher des vivres ce jour là et elle s'était mit à tousser du sang. C'est là qu'elle m'en a parler quand je l'ai remarqué... »

Le jeune homme a la chevelure ébène serra encore plus les dents en parlant de leur mère. Il avait jamais été proche d'elle certes, mais depuis qu'il revoyait Joey, qu'il avait revu sa mère, leur liens s'étaient de nouveau unis sans qu'il ne fasse quoi que se soit. A la base, Ruslan voulait garder ces distances avec sa famille, tout en les protégeant de toute ces forces. Mais avec le temps, il avait finit par se rendre compte qu'ils étaient tout ce qui lui restait et qu'il n'avait pas le droit d'agir de cette façon avec eux. Il soupira doucement, enfonçant ces mains dans ces poches, cherchant ces cigarettes pour s'en attraper une et se l'allumer. Son regard s'assombrit encore plus en pensant à ce qui s'était passer.

 « Maman ma supplier de la tué pour ne pas qu'elle devienne un de ces zombies ou autres bestioles du genre. Elle a pas arrêter de me le demander... J'ai finit par obéir et je l'ai tué... »

Ruslan ne savait pas vraiment comment réagir dans ce genre de moment, il avait pas l'habitude de parler de ce genre de choses. Et bien qu'il culpabiliser comme jamais de la mort de sa mère, s'était bien une des choses qu'il ne révélèrera sûrement jamais. Il s'en voulait terriblement et s'efforçait à ce que rien ne paraisse que se soit sur son visage ou dans son regard. Mais à force de fréquenter des gens bien, de finir par atteindre un semblant d'humanité et de ne plus être utiliser comme un simple outil depuis tout ce temps, est-ce que sa finissait par par être remarqué à un moment donné ? Qui sait ?

Le jeune homme avait parler sans même poser un seul regard sur son frère, bien trop occupé à se concentrer à rester cet homme si fermé et aux allures si insensible. Alors qu'il avait rien à voir avec ce genre de personnes à la base. Jusqu'à ce qu'il finit par poser les yeux sur son frère, se raclant doucement la gorge.

 « Tu sais... Jo'... Je sais que j'ai fais le bon choix, maman savait aussi qu'elle mettrait tout le monde en danger si elle avait finit par se transformer. Et pourtant... tout ça, c'est de ma faute. Si j'avais fait plus attention... Je t'aurais pas enlevé maman. »

Signe d'une culpabiliser qu'il s'efforçait de ne pas être détecter. Bizarrement, pour uen fois ddans sa vie, il avait finit par prononcer des mots qu'il pensait depuis toujours en étant sincère avec la seul personne qui lui restait vraiment et qu'il aimait le plus au monde. Le tout était de savoir si le cadet allait finir par lui en vouloir ou non. Et c'était bien une interrogation qui le tracassait.



Paroles Ruslan: #3B5F7F

Fiche Personnage
• Inventaire:
Little Samouraï ~ Don't Remember
Little Samouraï ~ Don't Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Argent ($) : 42893
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Russie
Appartenance : Survivant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: There are day or... ;; PV Joey Leskov Aujourd'hui à 15:05
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
There are day or... ;; PV Joey Leskov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 05. "Run, Joey, Run !"
» Joey Miles [ E.C ]
» Mathias L. Vanderwood ► Joey Scarpellino
» 06. Un peu d'entraînement ça fait toujours du bien! [Pv. Joey Cooper]
» JoeY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil: Survival Instincts :: It's time to role play! :: Le No Man's Land-
Sauter vers: