Resident Evil: Survival Instincts
Bienvenue sur « Resident Evil - Survival Instincts »!
Nous espérons que vous passerez de bon moment parmi nous, le staff est près à répondre à toutes vos questions si vous en avez, n’hésitez pas à les contactés!
Prenez le temps pour lire les règles et signer la « charte du forum » avant de commencer votre fiche de présentation!
Amicalement, les membres du staff!
The supremacy of the Human Being ends here.
Bienvenue sur « Resident Evil Survival Instinct », nous espérons que vous passerez de très bon moment parmi nous. N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, on se fera un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai. Mais surtout... Amusez-vous bien en rp ! ♥
ReglementVirus / CapacitésPrédéfinisPrésentationOrganigrammePartenariat
A savoir
# Welcome in Hell
# Seconde information rapide...
Contexte
2020, après la grande guerre d'Umbrella Corporation, contre le monde entier... Un Empire sera crée par la nouvelle présidente, Alma. Celle aura très vite fait de transformer le monde en un lieu de terreur et de sang. Quelques mois plus tard, elle finira par être tué, alors qu'à l'intérieur des rang de l'Empire une rébellion démarrera. Umbrella Corporation refera surface en héritant de ce que Alma aura laisser pour finir par prendre la tête du monde. Peut de personnes sont au courant, mais pas mal de questions se pose. Que va-t-il donc se passer maintenant ? Et qui est le nouveau chef de l'Umbrella Corporation ?
Evénements
Aucun événements actuellement
Blackout
everything is falling apart
Privilégiez les groupes de : Umbrella Corporation || Blitzkrieg

Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: It's time to role play! :: Le No Man's Land
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 21 Fév - 22:17

Saemon avait décidé de suivre Alexsei. Ce n’était pas une idée en l’air, dû au hasard mais quelque chose de réfléchit : si Alex ressortait voir à nouveau son cousin, il irait voir. Cela partait d’une bonne intention de départ : le japonais voulait voir si le trajet se passait correctement parce qu'évidemment, il n’y avait pas de téléphone portable pour que son amant lui donne des informations ou lui dise quand il était arrivé et si tout c’était bien passé. Une part de lui, moins avouable, le suivait parce qu’il voulait voir si il n’y avait personne dans l’autre camp de survivants qui avait des vues sur Alexsei. Evidemment, il faisait confiance au russe, après tout, n’avait-il pas dit que les autres avaient peur de lui ? Peur d’être avec un infecté ? Et celui-ci était seul depuis longtemps.

Donc au moment où Alex était partit, Saemon avait fait semblant de ne pas s’être réveillé. Il ne regarda pas le message, lui laissa de l’avance le temps de préparer ses affaires rapidement et se mit à le pister, un jeu qu’il savait faire depuis longtemps. Au fils des jours, plusieurs fois il dû résister à la tentation de se montrer, de signaler sa présence, se disant que suivre Alexsei comme cela, ce n’était pas très correct. Mais plus ils avançaient, plus Saemon doutait sur la destination. Le Russe avait dû se tromper de direction, non ? Il faudrait le lui dire ! Mais non, Alexsei continuait de se diriger vers Styx – comme le prouvait quelques patrouilles d’Umbrellien baraqué que le japonais devait éviter. Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus avancé, le danger était trop grand.

Mais Alexsei continuait toujours et se dirigea vers les murailles. Saemon retient son souffle les yeux écarquillés. Le fou, il allait se faire descendre ! … Il devait faire quelque ch- NANNI ?!

Tout d’abord il y eut le déni : il s’était endormit à cause de la marche rapide qu’avait le russe – le forçant à tenir ce rythme – et la fatigue l’avait pris par surprise. Donc il s’était assoupi et tout ceci n’était qu’un mauvais rêve. Sauf qu’il sentait le froid, la neige et que la scène ne disparaissait pas : Alexsei venait d’entrer dans Styx sans aucun problème, se présentant visiblement comme l’un d’entre eux. Une patrouille arrivait, forçant Saemon à disparaître parmi les ombres des décombres. Il ne se faisait pas d’illusion : il ne pouvait pas les affronter, peut être arriverait-il a en blesser un en attaquant par surprise, mais l’autre viendrait lui régler son compte. Le japonais ne voulait pas essayer.

Le chemin du retour fut pénible. Comment pouvait-il s’être trompé à ce point sur son compte ? D’habitude… d’habitude Saemon était doué pour cerner un minimum les gens, pour reconnaître les menteurs et les manipulateurs et là… Là rien, son instinct n’avait pas fonctionné du tout. Il l’avait cru… Il avait cru ses baisés, sa tendresse, ses paroles… Il l’avait cru, il s’était attaché… Et maintenant Saemon en payait le prix fort. Est-ce que sa passion pour lui avait été vraie ? De rage, une fois assez loin des ennemis, il se mit à hurler des insultes en japonais jusqu’à ce qu’il n’ait plus de voix et shootait dans la neige par dépit. Comment… comment osait il le trahir ?! Comment… il avait pu lui faire cela… ?!

Le japonais rentra quand même dans leur « maison », pensant que si c’était comme la dernière fois, il reviendrait dans une semaine. Il demanderait des explications. Le Zoku se raisonna : quelle intérêt Umbrella aurait à envoyer un agent draguer un survivant au hasard ? Quand bien même c’était Saemon qui avait été ensuite consentait et… Ils ne pouvaient pas savoir pour les Kyodai – et quand bien même ceux-ci était au Japon, non pas en Russie. Les Kyodai… Bordel, Saemon avait mentionné leur existence à… à ce traître. Alexsei était-il un soldat spécial partit en reconnaissance et avait agi de lui-même ? Mais n’était-il pas contre Umbrella ? Ca n’avait pas de sens stratégique… Néanmoins ça n’empêchait pas de lui faire mal. C’était la première fois que Saemon tombait amoureux et évidemment, c’était… un Umbrellien qui rentrait chez lui… K’so… Et maintenant c’était la première fois qu’il avait une peine de cœur…

Il avait été tellement sur que c’était le bon… Saemon ne s’était pas retenu, il n’avait pas bridé son affection… Il lui avait donné tout son attachement, sans prudence et maintenant… Maintenant que les jours passaient dans la solitude la plus totale, le jeune homme se sentait… osciller entre rage, désespoir et vide. Les provisions s’amenuisaient, il fallait qu’il ressorte au bout d’une semaine… Une semaine et Alexsei n’était toujours pas rentré… Et puis une autre… Bordel… En dessous du message d’Alexsei il écrira : « Je pars. Je repasserais une fois toute les semaines. ». Parce qu’il voulait le revoir au font. Au moins… pour… il ne savait pas quoi. Avoir des explications ? Etre rassuré ?

Ensuite Saemon repartit voir son groupe, qui lui avait manqué. Pourtant… Il n’arrivait pas à leur parler de ce qui s’était passé, restant silencieux aux questions. Il avait honte de s’être fait avoir ainsi et… les mots ne sortaient pas, se coinçaient dans sa gorge. Un mois passa, le jeune homme fit une croix sur le fait de le revoir un jour. Il devait accepter que cette relation ait été courte et intense. Qu’il ne reverrait pas Alexsei, soldat de Styx. Comme un rituel, en fin de semaine il s’absentait et repassait vers l’immeuble, attendant de voir surgir la carrure de son amant au détour d’une ruelle. Mais rien. Pourquoi continuait-il de l’appeler « amant » d’ailleurs ? Il faudrait qu’il arrête… Chaque jour de plus était la preuve qu’il fallait l’oublier. Son cœur se desséchait un peu plus…

Il failli mourir, une faute d’inattention, perdu dans ses pensées, il ne vit le zombie arrivé qu’au dernier moment. Surpris, il ne recula qu’à une fraction de seconde près, les dents claquèrent près de son visage, et Saemon réussi à le décapité d’un rapide mouvement. Cet incident lui fit comprendre qu’il devait se ressaisir sinon il se ferait tuer dans ce monde impitoyable qui ne laissait pas sa place aux peines de cœurs. Alors son regard se durcit, à l’image de son cœur sec, sa volonté se raffermit : il n’allait pas mourir à cause des machinations d’un traître. Il deviendrait plus fort – même si sa carrure naturel n’aidait pas, physiquement et mentalement, et plus rapide, surtout plus rapide car il était taillé pour ça, et plus discret. Le Zoku s’entraînerait : des gens comptaient sur lui, des gens qui ne l’avait pas trahit, eux.

Un autre mois passait, durant lequel Saemon se fit moins désagréable, même si il ne parlait pas de ce qui était arrivé avec Alexsei. Il enfouit sa peine profondément en lui, refusant de se faire déstabiliser à nouveau. Il arrêta de passer toutes les semaines et partait à la chasse aux zombis à la place, motivé comme jamais à nettoyer toutes les zones possibles. Tôt le matin, il se faisait un parcours d’équilibriste sur les décombres, s’entraînant à aller le plus vite possible sur des zones étroites malgré le givre et de sauter de plus en plus loin : utile pour échapper à d’éventuels poursuivants même si il se cassa la gueule une fois, heureusement sans gravité. Il faisait simplement ce que lui avait dit de faire Kieo, des années auparavant, pour se reprendre en main. Et cela lui évitait de trop penser à la frustration qu’il ressentait parfois. Quand il l’a ressentait… soit il faisait ça – le parcours-, soit des pompes. Autant dire qu’il en faisait souvent des pompes dans sa tente jusqu’à ce que l’épuisement l’empêche de trop réfléchir et qu’il s’endorme.

Il prendrait des mesures pour ne plus être faible. On puis qu’à moins de remonter cinq ans en arrière, on n’avait jamais vu Saemon aussi motivé. Il se vengerait d’Umbrella, ses salauds qui l’avait fait souffrir tant de fois, même jusqu’à récemment, jusque dans sa vie privée ! Ca n’arriverait plus. Il se promit qu’il se renseignerait d’avantage sur ses partenaires à l’avenir, et tant pis si cela ne se faisait pas, cela lui éviterait des déconvenues. Aussi ne s’attendait il pas forcément à ce qui allait se passer… deux mois plus tard, alors qu'il était assis sur un toit, regardant les alentours.



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Sam 27 Fév - 22:19


Two Month Later || What the fuck?Featuring → Saemon Kyodai


Combien de temps était-il partie ? Deux mois... Bordel... Sa avait fait un bout de temps... Et maintenant, il avait quitter Styx... Et le voilà qui marchait dans la neige, tranquillement, une clope entre les lèvres. Il avait plus qu'à rentrer à la planque, soit Saemon était resté, soit, il était retourner auprès des siens. Et il serait bien étonner d'apprendre que cet idiot était rester tout seul à la planque... Sa aurait été lui, il aurait rejoins les autres... Quoi que... Il avait eut l'habitude de rester seul alors bon... mais visiblement, pas mal de chose avait changer en deux mois. Et plus il marchait.. Plus il se disait que cet entraînement à Styx, forcer par Nikolaï, avait été une bonne chose pour lui. Même s'il ne s'attendait pas à quitter la ville après une dispute avec son cousin.

Le jeune Russe avait prit un peu plus de masse musculaire, avait l'air d'être bien plus sur de lui maintenant et avait prit pas mal de couleurs. Il avait l'air... en pleine forme, ce qui était une bonne chose d'ailleurs. Le jeune homme a la chevelure dorénavant plus blanc, mi long... se massera la nuque en penchant la tête sur le côté, en baillant. Qu'est ce qu'il allait devoir faire ? Il s'attendait à un Saemon complètement paniquer, ou pire, en train de chialer en mode dépressif. Quand il était partie une semaine, il l'avait retrouver dans un état... Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il y repensait. Mouais... Il s'attendait visiblement au pire.

Enfin, Junior verrait bien, hein ? Le regard bleu du Russe se posera sur Vodka, son chien, qui marchait à ces côtés, et il ne put s'empêcher de sourire avant de se mettre à trottiner, autant également entraîner son chien à avoir une bonne condition physique. Auprès de tonton, il avait rien fait, ce pauvre chien. Et il avait besoin de se dépenser, alors... Le chiot le suivit... Alexsei, lui s'amusait à grimper sur le capot des voitures, sauter par dessus, glisser sur certains capot... Ouais... Autant qu'il passe le temps... Un petit moment en tout cas, avant de se mettre à renifler l'air... Sa sentait le sang pourrit... Puant... Les morts vivants... Le jeune homme attrapera Vodka et le mettra dans son sac à dos, ne laissant dépasser que sa petite tête, qu'il se mit à aboyer, alors que le jeune Russe se retournera pour donner un coup de pied en pleine tête d'un zombie qui voulu le mordre...

Et il remarquera rapidement d'autres arriver... Ha... Depuis quand il y avait une horde d'une dizaine de mort-vivants par ici ? Sérieux ? PFFF... Sa va... Ce n'était que des zombies... Il allait s'en sortir... Le jeune Russe sourit doucement, avant de dégainer son épée pour fendre l'air de sa lame, tranchant la tête du premier qui était proximité de lui... Sa lame tournera sur elle même pour atterrir dans sa seconde main, un rapide geste et voilà qu'il tranchait en deux, au niveau de la taille un autre... Pour la lancer ensuite en transpercer trois mort vivant, sa lame se plantant dans le mur... Et il attrapera un autre mort-vivant par le cou, pour le lui briser d'un rapide clé de bras. Oui, bon, il avait peut-être l'air de trop s'amuser sur le moment, mais... il passait ces nerfs également, et le petit chien ne cessait d'aboyer, et de grogner... Trop mignon. Sa amusait un peu le Russe qui se dirigeait vers son épée, pour attraper la garde entre ces doigts... En observant les morts vivants tendre les bras vers lui... Et leur bruit si significatif... Un soupire et le jeune homme leur tranchera la tête, avant que son épée finisse, dans un mouvement de poignet, retourner à sa place d'origine, dans son dos.

Le jeune homme baillera doucement, avant de sentir le chiot grimper sur son épaule, et puis sur sa tête... il ne put s'empêcher de rire et de laisser Vodka s'installer sur sa tignasse plus blanche que noir... Ce clébard allait être un compagnon de choix... Il lui manquait plus que de faire son éducation et se serait un chien parfait pour lui. Il s'allumera une clope doucement, avant de relever le regard, observant les toits... Il remarquera... Une silhouette...

 «...Saemon... »

Junior se dirigera vers le bâtiment ou il était assit sur le toit, pour se mettre au milieu de la rue... Une main dans une de ces poches, alors qu'il fumait sa cigarette tranquillement.

 « Oye ! Ujimushi ! Qu'est ce que tu fais là haut ?! »

Oui, il s'agit bien de Alexsei... Bon, il avait l'air différent de part sa corpulence physique et il avait un chiot sur la tête... Qui lui mordillait quelques mèches de cheveux. D'ailleurs cela fit faire la gueule au Russe, qui prendra le chien entre ces bras, avant de le poser sur le sol... Se clébard restera à ces pieds... Et Mechtcherski Junior... Il observera Saemon, attendant qu'il veuille bien prendre la peine de descendre. Tiens, faudra pas qu'il oublie de se débarrasser du parasite qui était dans son sac... Il soupira doucement avant de se mettre à prendre le bocal qui était dans son sac et le faire sautiller dans ces mains en ricanant. Bientôt... tu décéderas araignée parasite de merde. Espoir... je vais lui en foutre de l'Espoir à ce con de cousin !



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 28 Fév - 1:39

Le jeune homme observa un groupe de zombies se former au fur et à mesure. Aucune de ces créatures ne sortaient vraiment du lot. Saemon irait s’occuper de leur cas, du moins, c’était prévu quand un individu arriva. Le japonais le fixait, sans comprendre si son cerveau lui jouait des tours ou pas. Etait-ce là Alexsei ? Il était différent. Physiquement, apparemment il avait gagné en carrure, ses cheveux étaient plus blancs et même sa façon de combattre avait évolué. Plus efficace, plus dangereux. Le Zoku notait tous les détails froidement, pour éviter les émotions qui se bousculaient dans sa tête. Que devait-il faire ? Pourquoi Alexsei était revenu dans les parages ? Le japonais ne savait même pas si il devait être heureux, triste ou en colère.

Il ne bougea pas, Alexsei s’en sortait très bien. Et il devait savoir et bien… ce qu’il allait dire. Il n’avait pas prévu cela. Pas prévu de revoir ce traître… Et maintenant ? Maintenant Alexsei avait fini de descendre des zombis et l’interpellait comme si de rien n’était. Comme si il ne sortait pas tranquillement de Styx avec son… bocal d’on ne sait quoi. Saemon se releva, méfiant. Est-ce là une nouvelle manipulation insensée ? Pourquoi faire ? Le torturer ? Ujimushi… son petit surnom… Comment osait-il l’employer de la sorte ? Le prendre par les sentiments… Le sale bâtard… Alexsei voulait qu’il descende. Un piège grossier pour l’éliminer hein ?

Saemon décida de jouer le jeu, pour le moment.

- J’arrive.



Ouais c’est ça il arrivait. Descendant les marches du bâtiment par l’intérieur il prit son pistolet dans l’entrefaite, refusant de se faire avoir une seconde fois stupidement. Saemon était en colère, mais son corps lâchement le trahissait, son cœur battait plus vite. K’so, il se voulait vengeur implacable mais plus il descendant les escaliers, plus il allait finir amant trahit. On se calme… Il devait rester un Kyodai bordel. Ses sentiments devaient rester de coter parce que sinon, il ne s’en sortirait pas. Enfin il sortit du bâtiment et s’arrêta à dix bons mètres d’Alexsei. Il avait encore son arme mais ne le mettait pas en joue. Tachant de ne pas trembler, ni de ses membres ni de sa voix, il déclara de la voix la plus ferme possible :

- Tu as intérêts d’avoir une raison valable pour m’avoir abandonné, être entré dans Styx et y suivre un entraînement militaire puis revenir après deux mois.

Saemon aurait dû s’arrêter là pour faire plus d’effet, sa voix défailli quelque peu et il continua :

- Est-ce que tu es venu te moquer de moi ? De ma naïveté parce que je suis tombé amoureux de toi ? Tu as raconté à tout le monde comment tu m’avais bien eut ? « J’ai dépucelé un japonais tombé amoureux de moi, c’était marrant, il y a cru ! » ? Parce que ce n’est pas drôle Alexsei.

C’est le moins qu’on puisse dire, le Kyodai n’était pas amusé, luttant contre lui-même pour ne pas se jeter dans ses bras, rechercher à nouveau sa chaleur alors que… que peut-être était-ce un ennemi. Il voulait le frapper, l’embrasser, lui donner un coup de genoux et le serrer contre lui. Et sérieusement, s’était très perturbant. Dans tout cela, ses yeux fixaient le bocal. Alexsei n’était pas venu répandre un virus quand même ?! Ou… était-ce un zombi ? Il voyait une masse noire gigoter… Saemon fronça les sourcils :

- Et ça c’est quoi ?



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 28 Fév - 16:51


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


Au début, Alexsei était un peu impatient tout de même d'attendre Saemon... Il foutait quoi ? Il fallait pas trente ans pour descendre d'un bâtiment sérieux ! Le jeune homme soupira doucement, alors que son regard finit sur ce foutu bocal... Se demandant comment, il allait défoncer ce foutu parasite... écrasement du pied... Découpage... Le canarder de balles... Lui arraché ces petites pattes une par une et faire brûler le corps comme sur un barbecue ? PFFF... S'était bien trop compliquer à prendre comme décision...

Son attention sera très vite détourner par l'arriver de Saemon... Son regard bleu se posera sur lui, entrouvrant la bouche près à dire quelque chose...Jusqu'à ce qu'il finisse par voir l'arme qu'il tenait à la main... Et sans parler de l'expression de son visage... Il y avait quelque chose qui allait pas pour le coup... Alexsei le sentait... Comme... Une sorte de tension... Et le jeune Russe ne put que froncer les sourcils en continuant de faire sautiller le bocal d'une main, toisant alors Ujimushi du regard. Qu'est-ce qu'il avait tout d'un coup ?!

- « Tu as intérêts d’avoir une raison valable pour m’avoir abandonné, être entré dans Styx et y suivre un entraînement militaire puis revenir après deux mois. »

Hein ? Mais s'était quoi ce bordel ? Pour le coup... Junior n'avait pas l'air de comprendre au début... Jusqu'à ce qu'il finisse par assimiler le mot « entrée », suivit de « Styx »... Attendez... Cet idiot l'avait suivit ?! Mais... Alexsei lui avait laisser une lettre... Il comptait revenir... Oui bon cela avait durer bien plus longtemps que ce qu'il aurait pensé au début, mais... putain... Ce petit con l'avait suivit ! Ne lui faisait-il pas suffisamment confiance ?!

Mechtcherski Junior serra les dents pour le coup... Son sang ne faisait qu'un tour, il se sentait bouillir de l'intérieur. Si les places avaient été interverti... Alex' ne l'aurait jamais suivit, lui... Et cela énervait grandement le Russe de savoir qu'on ne faisait pas confiance dans ce qu'il faisait. Putain... POURQUOI ?!

- « Est-ce que tu es venu te moquer de moi ? De ma naïveté parce que je suis tombé amoureux de toi ? Tu as raconté à tout le monde comment tu m’avais bien eut ? « J’ai dépucelé un japonais tombé amoureux de moi, c’était marrant, il y a cru ! » ? Parce que ce n’est pas drôle Alexsei.  »

Et la... Ce fut le drame... Le cerveau de Mechtcherski se mit à buger... Littéralement... WHAT THE FUCK ?! Il était en train de se foutre de lui ou quoi ? Non mais s'était quoi... ces conneries ?! Le pauvre garçon n'avait pas l'air de comprendre, toute la situation, et pourtant, il s'énervait toujours plus chaque minutes. Il serra les dents, avant que son regard finisse sur Espoir... Le Parasite... Quand Saemon vint à lui demander de quoi il s'agissait...

Le Russe se mit à grogner, avant de lancer le bocal contre le mur, d'une violence, et de dégainer son arme pour se mettre à le canarder aussitôt de balle... Petite bête certes... Mais Alexsei savait très bien viser... Et il s'approchera de l'animal tomber sur le sol et qui bougeait encore ces vilaines pattes pour se mettre à le piétiner d'un pied, l'écrabouille, l'écraser, le réduire en tas de bouillit dégueulasse... Même quand la bestiole se mit à « fondre », signe qu'il était mort, ce con de Junior continuera encore à piétiner le sol sous la colère.

Ouais... Alexsei avait pas l'air fort ravie... Entre Nikolaï qui l'avait énervé quand il a quitter la ville... Et maintenant Saemon qui s'y mettait... Forcément, à un moment donner, il fallait que sa explose et Alexsei était pas très douer pour retenir sa colère. Un Mechtcherski... ne savait pas réellement y faire sur certains aspect de leurs sentiments. Certes, il avait fait des conneries, même à Styx, il comptait bien les cachés... Mais il acceptait pas qu'on le suive et qu'on lui reproche des choses qui ne lui serait jamais venu à l'idée. Le jeune homme s'approchera aussitôt de Saemon d'ailleurs, pour l'attraper par le bras et de le plaquer contre le mur, relevant alors la main de l'asiatique, qui tenait son arme pour le poser l'arme contre son front, serrant les dents.

 « Tu penses sérieusement que je fais partie de l'Empire ?! Mais tire donc, espèce de crétin ! Si c'est réellement ce que tu penses, tu as juste qu'à tirer et tu seras débarrasser de moi ! »

Ce garçon avait peur de rien... Il était certes en colère... Il était pas taré... Il était juste à bout, il en pouvait plus, entre son cousin qui avait fait en sorte qu'il aille mieux, qu'il l'aide à devenir plus fort et avoir plus confiance en lui, pour ensuite lui demander de rejoindre l'Empire, sous prétexte qu'il y avait sa place et maintenant, Ujimushi, qui pensait qu'il en faisait partie. Bah alors là... S'était quoi la suite ? Il va finir avec une armée de rebelles sur le dos ?!



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 28 Fév - 18:37

Visiblement ça ne se passait pas comme prévu. Pour peu que Saemon ai planifié quoique ce soit. En fait, il avait juste l’air d’énerver sérieusement Alexsei, et il ne comprenait pas pourquoi. C’est lui qui se baladait dans Styx tranquillement – et vu la masse musculaire qu’il avait pris, ce n’était vraisemblablement pas pour faire un petit tour. Donc c’était plutôt au japonais de s’énerver d’avoir été pris pour un con. Il comprenait mieux le parfum noix de coco et la tablette de chocolat ! Le russe avait dû aller là-bas quand il s’était absenté la première fois. Est-ce que le coup de son oncle et cousin était seulement vrai ?

Saemon ne quitta pas des yeux l’homme aux cheveux blanchissant, allait il tenter une explication ? Même pas, il fracassa juste le bocal qui contenait une… araignée géante. Le Kyodai fixa la scène avec des yeux qui s’écarquillaient alors qu’il tâchait d’être impassible, en effet, peu de gens le savait, mais il était arachnophobe. Alors une bonne grosse araignée parasite sortant d’un bocal, il appréciait moyennement. Heureusement, celle-ci fut réduite à un tas liquéfié très vite par un Alexsei sauvage.

Avant que le Zoku assimile ce qu’il venait de voir, son amant au statut encore indéterminé le plaqua contre le mur pour se mettre en joug tout seul. Ses émotions se bousculaient d’autant plus. Il lui disait de tirer, tirer si il le pensait avec Umbrella. Mais quel genre d’individu pouvait entrer tranquillement dans la nouvelle Moscova ? Si Saemon essayait, il se ferait canardé. Ses yeux bleus eurent une lueur douloureuse, la logique était contre Alexsei. Sa main au pistolet se crispa. Mais son cœur refusait, tambourinait… Il serra les dents… La proximité d’Alexsei rendait la situation tendue. Colère et Désir se battaient en lui à arme égale, une lutte sans merci balayant la logique et la raison. Il s’était voulu froid, il n’avait pas voulu craquer. Peine perdu. Il ne tira pas.

Sa main se baissa lentement. Son regard se fit plus désirable sans s’en rendre compte, ses pupilles se dilataient d'envie - il était trahi par son propre corps. Saemon n’avait pas vraiment changé physiquement, ses habits étaient restés les mêmes, ses cheveux était toujours retenus en queue de cheval derrière lui, ses yeux étaient néanmoins plus mélancolique. Sa bouche s’entrouvrit, un instant on aurait pu penser qu’il allait demander un baisé. Il l’envisagea en effet, mais… Il y avait d’autres priorités. Saemon referma la bouche, détailla le revenant… K’so, il était encore plus séduisant. Il se mordit la lèvre instinctivement puis déclara :

- Alors ?



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 28 Fév - 20:08


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


Le jeune homme a la chevelure blanchit le toisa du regard, alors qu'il serrait les dents... Il avait l'air tellement en colère... S'était un tout, un tout qu'il avait peut-être trop longtemps garder. Il aurait peut-être du exploser bien plus tôt. Qui sait ? Quand l'Asticot baissa la main et donc son arme... Le Russe le toisera du regard avant de faire un pas en arrière, et de laisser échapper un soupire d'entre ces lèvres. Alors... Alors quoi ? Peut-être que Saemon méritait quelques explications... Il lui devait bien ça après deux mois, non ?

En tout cas, il n'avait pas changer en deux mois... Contrairement à Alexsei qui avait prit en masse musculaire, il avait prit des couleurs aussi, avant, il avait l'air si pâle, si triste et renfermé sur lui même. Maintenant... Il était un homme qui avait l'air si confiant et sur de lui. On peut dire que tout cela était grâce à son cousin. Un nouveau soupire s'échappera de ces lèvres, ce con de cousin qui l'avait encore frapper avant qu'il lui dise de ne plus jamais retourner à Styx. Juste parce qu'il... avait refuser de faire partie de l'Empire. Cet enfoiré ne comprendra donc jamais. Comment le pouvait-il sans réellement savoir ? Hein ? Le regard du jeune Russe se posera de nouveau sur l'Asticot... Il avait, malgré que physiquement il était rester le même, l'expression de son regard avait l'air un peu plus différent qu'il y a deux mois.

Vodka s'approchera de Alexsei et s’assiéra à ces pieds, grattant de sa patte sur le pantalon de Mechtcherski, qui prendra un morceau de viande sécher de sa poche pour la lui lancer. Avant qu'il reporte son attention sur Saemon, prenant une grande inspiration.

 « Je... Merde, Saemon... Je suis rentrer dans Styx facilement grâce à mon cousin... Nikolaï est... le dignitaire démoniaque de Styx et... il a mit en place un plan pour que je puis rentrer et sortir sans trop de difficulté. Enfin... j'étais pas censé y retourner au départ mais... Tonton avait l'air si mal que je ne pouvais pas le laisser... »

Le jeune homme finira par fuir le regard de l'asiatique, se massant la nuque doucement alors qu'il pencha la tête sur le côté. Est-ce qu'il pouvait comprendre ? Allez savoir.

 « Ils sont tout ce qui me reste de ma famille, Sae'... Certes, Niko fait partie de l'Empire mais... il est pas si mauvais. Nikolaï m'a obligé à rester après... que j'ai perdu face à un soldat lors d'une bagarre et il m'a entraîné et remis en forme. Je lui dois la vie... »

Non... Il ne devait pas que la vie à Nikolaï... Il lui devait bien plus que ce qu'il voulait bien en dire et il en avait parfaitement conscience. Et Alexsei était tellement déterminé à faire sortir sa famille des griffes de l'Empire, peut importe ce qu'il allait devoir pour y parvenir, le jeune homme s'était jurer de le faire. Il fallait... qu'il fasse quelque chose. Comment pourrait-il vivre s'il laissait sa famille faire n'importe quoi ? Son oncle ne l'accepterait jamais... Son propre Père non plus d'ailleurs s'il voyait ce qu'ils étaient devenu... Tonton se laissait mourir... Niko' devenait complètement fou... Alex allait devoir agir et il fallait qu'il devienne plus fort pour ça et s'était... plutôt en bonne voix grâce  à son cousin.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 29 Fév - 17:57

Son cousin est le dignitaire démoniaque de Styx ? Donc il était rentré comme ça. Sérieusement… Saemon essayait de détecter le mensonge là-dedans mais Alexsei semblait sincère… Alors… Alors c’était vrai. Quelle intérêt d’inventer un truc pareil sinon ? Cela semblait trop gros pour être faux, faudrait vraiment oser le sortir, le cousin… de Baal. Mais… était-il obligé d’accepter de rester si longtemps ? Non… Le japonais ne comprenait pas tout, cette dévotion à un cousin qui les avait trahit… Si il était avec l’Empire alors le-dit Nikolaï était contre eux, c’était une cible à éliminer. Ce n’était pas un simple soldat enrôlé de force, là le Zoku aurait pu comprendre, on parlait d’un dirigeant ! Un dignitaire, un être qui s’était distingué au sein d’Umbrella – surement pars de mauvaise action – pour recevoir une ville en récompense !

Saemon tira une tête des plus sceptique avant d’annoncer :

- Soka.

Enfin essentiellement. Quoique. Alexsei était à proximité d’un dignitaire démoniaque et il ne l’a pas tué. Il a loupé sa chance ! . Son esprit Kyodai ne pouvait s’empêcher de penser à ce détail. Le Russe aurait pu prendre le dirigeant par surprise et l’assassiner, peut-être aurait-il pu le cacher et monter une machination pour prendre sa place dans l’ombre et retourner la situation à l’avantage de… des survivants. C’était rageant d’être passé à côté d’une occasion pareille.

- Tu veux de l’aide ?

Autant se proposer. Se cacher était une spécialité de la maison, tout comme le piratage et l’espionnage si on lui donnait les outils nécessaires. En l’occurrence, ils ne les avaient pu sous la main, et ses compétences, sans ordinateurs, ne servaient guère. Mais si Saemon pouvait s’introduire à l’intérieur… récupérer des donner diverses… Ca pourrait servir. Peut-être même pourrait-il mettre du bordel, faire de la désinformation en donnant l’emplacement de base rebelle inexistante, ouvrir des cellules de prisonniers… Mais il ne pouvait pas passer les portes tout seul.

Dans ses yeux, ont pouvaient voir que son esprit réfléchissait à toute allure sur les possibilités d’une telle intrusion. Les données récupérés serviraient à la base de survivant un peu plus actif dont le nom les échappait, les Tawn quelques choses, et une diversion leur serait surement utile. Ouais, si Saemon entrait il se ferait tout discret, se ferait oublié, peut être ferait-il un homme de ménage si possible ? Il déclara vaguement, pour ne pas donner trop d’informations sur ce qu’il pourrait exploiter :

- Si tu me décris la vie à l’intérieur, on peut sans doute faire quelques choses.

On voyait clairement que cela le motivait, lui donnait un but, qu’il se sentirait enfin utile avec tout ce qu’on lui avait apprit et qui ne servaient pas à grand-chose contre des zombis et face à la nature hostile d’hiver. Pouvoir reprendre du service le rendrait vraiment heureux, un vrai défi, une cause qui lui semblait juste ! Et ce avec l’aide d’Alexsei ! Bon, le fait qu’il veuille sauver son cousin était un bémol, voir même une erreur pour son esprit Zoku, mais soit, si cela pouvait permettre de chambouler un peu la ville. Il sourit un peu, rangea son arme :

- Dis moi tout, qu’on se mette au travail !



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 29 Fév - 19:41


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


De l'aide ? Pour quoi faire ? Non... Cette situation était ... familial... Personne n'avait à se mêler de ces affaires, des affaires Mechtcherski et puis, il était hors de question de mettre qui que se soit d'autres en danger à cause de lui. Alexsei était têtu à ce propos... Il fixera longuement Saemon, avant de se mettre à tirer la tronche, mettant ces mains dans ces poches, son regard se tournera sur le côté, fixant un simple point de la rue... Genre... Comme s'il allait accepter qu'on lui donne un coup de main pour ce genre de chose. S'était un grand garçon, il pouvait se débrouiller tout seul. Il préférait s'en occuper seul. S'était la meilleur chose à faire, non ?

Les pupilles bleus du jeune homme se poseront de nouveau sur l'Asticot, avant de secouer négativement la tête.

 « ......... Non. »

Une réponse négative clair, précise, qui n'avait pas besoin d'explications. Et il ne changerait pas d'avis à ce propos. Il toisera Saemon du regard, avant de s'allumer une nouvelle clope, après avoir finit la précédente, et de soupirer doucement.

Lui décrire la vie à l'intérieur des murs qui était Styx... Putain... Le Russe fermera doucement les yeux, alors qu'il se mit à sourire doucement, inconsciemment... Au fond... La ville lui avait plut, si on ne regardait pas qu'elle appartenait à l'Empire, on peut dire que son aîné, Nikolaï, avait fait en sorte de construire un ville fortifié pour protéger les survivants qui désiraient s'y mettre en sécurité. Bon, d'accord, on peut dire que son cousin avait péter un câble à un moment donner mais... Cela n'avait pas été de sa faute... S'était celle de Alexsei... Il les mettait en danger à chaque fois qu'il y retournerait, sa famille serait en danger alors... maintenant, bien que mit dehors comme un mal propre, sûrement considérer comme un simple survivant aux yeux de son cousin, il finit par réellement avoir une hésitation... Il arrivait pas vraiment à se décider sur ce qu'il devait faire.

Comment pouvait-il sauver son cousin et son oncle de l'Empire s'il ne pouvait faire que des allez et retour hein ? Se serait inutile et sa famille finirait bien trop en danger à cause de lui. Il soupira doucement, avant que son regard se pose de nouveau sur Saemon... Il allait sûrement pas être ravi de ce que Alex' lui dirait...

 « Styx... Ce n'est pas si mal, tout compte fait. Les Survivants y sont en sécurité... Ils peuvent se reconstruire et BAAL, enfin, Niko', fait en sorte d'améliorer leur vie à chaque fois... Sérieux... On a beau dire ce qu'on veut, c'est pas si mal, là-bas. »

Et voilà que ce crétin avouait presque qu'il aimait bien cette ville... bah tiens... Heureusement qu'il n'avait pas un rebelle devant lui, sinon, à tout les coups, on chercherait à le tué. Le jeune Mechtcherski soupira doucement, avant de relever le visage et de se mettre à regarder le ciel... Alors que Vodka, le chiot, se mettait à courir un peu autour de lui, cherchant à attraper quelques flocons de neige. Crétin de chien. Enfin... Junior fera quelques pas en arrière, avant de se masser la nuque et finira par s'asseoir sur le capot d'une voiture, en regardant un peu autour de lui. Il avait beau avoir tué le parasite, les tires avaient sûrement attiré l'attention de quelques zombies... Si pas pire. De toute façon, il était en meilleur forme maintenant et ferait face à tout ce qui essayerait de le tué.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 29 Fév - 22:43

Avant même d’attendre la réponse, l’enthousiasme de Saemon se manifesta par un :

- Ah parfais alors on…

Puis il capta la réponse :

- Non ?

Le Zoku cligna des yeux, ses plans s’écroulaient les uns après les autres. Comment ça non ? Il y avait une opportunité à saisir là ! Il en resta sans voix. Impassible, sans comprendre :

« Styx... Ce n'est pas si mal, tout compte fait. Les Survivants y sont en sécurité... Ils peuvent se reconstruire et BAAL, enfin, Niko', fait en sorte d'améliorer leur vie à chaque fois... Sérieux... On a beau dire ce qu'on veut, c'est pas si mal, là-bas. »

- Nanda ?

Attendez, il devait avoir mal entendu, Alexsei venait de faire l’éloge de Styx. Sérieusement. Styx, l’armée d’Umbrella, une force de frappe impressionnante et donc une gêne pour éradiquer l’ennemi. Les survivants n’y étaient pas en sécurité… La preuve, si lui se pointait en y voulant chercher refuge, il se ferait tuer. Qu’avaient-ils fait d’Alexsei ?  Lui avaient ils laver le cerveau ? Son amant avait-il perdu la raison ? Saemon hésita à hurler, le secouer, le cogner un peu histoire de lui remettre les idées en place, mais il ne pensa pas que cela soit la solution. Peut-être que tout ceci était encore trop frais, il fallait laisser le temps à Alex de se ressaisir, de réfléchir à sa bêtise et ça allait surement lui passer.

Le japonais suivit le chiot du regard, il en avait presque oublié sa présence dans tout cela. Puis il reporta ses yeux sur Alexsei. Qu’est ce qu’il n’allait pas chez lui… L’asiatique avait envie de ses mains glissant sur sa peau, de ses lèvres contre les siennes et cela court-circuitait toutes les idées sérieuses et intelligentes qui siéraient bien mieux à la situation. Arrêtes de penser à ça… Ses yeux s’attardaient sur son torse… Quel effet cela ferait-il de passer ses doigts sur la nouvelle musculature du jeune russe ? Sans réfléchir, Saemon fit deux pas en avant puis s’arrêta, se forçant à rester tranquille. C’est pas le moment.. Son regard déshabillait Alexsei mentalement, léchait de façon impalpable ton torse, ses doigts voulaient jouer avec d’autres partit de lui.. STOP ! . Purée il se sentait fiévreux maintenant. Penses à Styx….

Avec un effort mental conséquent, Saemon détacha son regard du bel homme se trouvant devant lui pour les poser sur la carcasse de voiture. Quel effet cela ferait d’user du capot du véhicule de façon non conventionnel ? K’so. Trouves autre chose.. N’y avait-il pas là une guitare, ramené par Alexsei ? Voilà un bon sujet de conversation qui n’était ni Styx, ni autres choses. D’une voix un peu trop emprunte de désir, le japonais demanda :

- Tiens, t’as une guitare maintenant ?

Il en oubliait même le danger potentiel des alentours, trop occupé à ne pas penser à se réchauffer le corps, étrangement, Saemon se déconcentrait très vite, s’obligeant à fixer le sol pour ne pas qu’Alexsei croise ses pupilles bleus qui ne reflétaient aucunement l’envie d’avoir une discussion platonique autour de la musique.



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 29 Fév - 23:51


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


La réponse n'avait pas l'air de forcément lui plaire... Pourtant, il ne criait pas, ne l'engueulait pas pour ce genre de paroles... Le jeune homme posera son regard sur l'asiatique... Il y avait un truc qui allait pas... S'était pas logique de rester comme ça à ne rien dire face à des paroles pareil bon sang... Confortablement assit sur le capot d'une voiture... Le jeune Russe finira par comprendre... Nom de Dieu, il en avait presque oublier que Saemon était le genre à être en manque assez rapidement, il y avait qu'à se rappeler la première fois qu'il avait « disparu » à Styx, oui. Toujours Styx.

Junior finira par soupirer doucement, avant d'écraser sa clope sur le capot et de se mettre à fixer Ujimushi... Il notait qu'il avait une guitare maintenant... Sûrement une tentative de pensé à autre chose. Cela n'étonnerait même pas le Russe d'ailleurs.

 « ... Ouai... Et j'ai une bite aussi. Sa à l'air de bien plus t'intéresser que la musique ! »

Et vlan ! Bon, s'était peut-être pas une si bonne idée de lui parler aussi sèchement... mais tout de même, après deux mois d'absences, ils se revoyaient tout les deux, il y avait autre chose à penser qu'au sexe. Bien que Alexsei restait un homme et ce genre chose lui plaisir, -sans blague?-, cela ne voulait pas dire qu'il sautait forcément sur quelqu'un à la première occasion. A l'exception des putes qu'il finissait par dévorer ensuite. Mais on s'en fout de ce détail, non ? Mechtcherski affichera tout de même une tête blasé, avant de soupirer doucement et de venir à se masser la nuque en penchant la tête légèrement sur le côté.

Ces pupilles bleus parcourra les alentours... Surveillant tout de même les moindres mouvements suspect. Avant que son attention finisse par se reporter sur Saemon... Sérieux... Il était irrécupérable, ce garçon. Et bien qu'il ne le montrait pas, sa l'amusait assez de savoir qu'il lui avait manqué... d'une façon si peu catholique. C'est que le Russe pouvait être fière de faire autant effet à quelqu'un. En dehors de Styx en tout cas. Maintenant qu'il était à l'extérieur, d'ailleurs, il allait devoir faire attention à ces faits et gestes, si on venait à le prendre sur le fait de manger quelqu'un, sa allait pas forcément plaire. Peut-être qu'il allait devoir finir par en parler, un jour... dans longtemps, de préférences.

 « Et si on rentrait ? C'est que je sens que des morts-vivants vont pas tardé à rappliquer quoi... »

Instinctivement, Alexsei renifla l'air... Depuis le temps, on peut dire qu'il avait un très bon odorat... Et vu tout le sang qu'il sait prit en pleine gueule à cause de Nikolaï sa c'est un peu améliorer. Et l'odeur des zombies étaient bien spécifique... Du sang de mort depuis un moment, s'était horrible et sa lui donnait envie de gerbé alors... Il saurait qu'ils sont dans le coin. Il serra les dents d'ailleurs en constatant un zombie sortir d'une ruelle... puis un autre... Puis encore un autre... Ha... Il attrapera Vodka par la peau du cou et le mettra dans son sac à dos... Avant de se mettre à marcher. Autant dégager de là. Et il a intérêt de suivre l'Asticot, parce qu'il courrait vite le Russe, maintenant.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Mar 1 Mar - 3:58


« ... Ouai... Et j'ai une bite aussi. Ca a l'air de bien plus t'intéresser que la musique ! »

L’air de Saemon s’obscurcit un instant, et il serra les dents, en colère. Parce qu’Alexsei croyait que ça lui faisait plaisir d’avoir ce genre de pensées entre l’infiltration avortée de Styx et les cadavres de zombies ?! Franchement, le japonais aurait bien aimé se concentrer sur autre chose ! Et quand bien même, d’où il lui parlait aussi sèchement, c’était quoi son problème ? K’so, sérieusement quoi… Au moins pour le coup il avait changé de sujet – quoique – et plutôt refroidit. Il ne se souvenait pas que le russe lui ait déjà fait de remarque désagréable sur son ardeur auparavant. Ni même de remarque cinglante tout court.

L’atmosphère changea, un danger approchait, du moins si on considérait que les simples zombis étaient encore dangereux. C’était surtout en groupe en fait, mais un par un ça allait.

« Et si on rentrait ? C'est que je sens que des morts-vivants vont pas tarder à rappliquer quoi... »

Lui aussi l’avait senti, d’une manière ou d’une autre, et comme pour approuver ces dires, des morts commencèrent à faire leurs apparition au fur et à mesure. Sans répondre pour le moment, toujours outré qu’Alex se soit montré désobligeant, Saemon le suivit silencieusement, à la fois en mots et en sons, tel un chat. Depuis que le Zoku s’était reprit en main, il avait réussi à s’améliorer dans tout ce qui était discrétion, et tenue la vitesse de marche infligé par le Russe en faisant la gueule, même si il était derrière lui. Ses fesses ne s’étaient pas musclées aussi ? C’est pas le moment ! . Mmh, mmh, ça lui donnerait presque envie d’aller les tripo-penses à autres choses, penses à autre chose, ressaisis toi des zombis approches. Ecoutes et ferme ta boîte à perversité ! .

Après s’être auto-ordonné cela, Saemon resta aux aguets, tâchant de compter combien il y en avait, tirant son wakizashi et un couteau de lancé de l’autre main. Non, ce n’était pas très important de savoir combien de faibles zombis se trimbalaient dans le coin, mais surtout… S’il n’y avait pas autre chose. Il se concentra sur son ouïe. Oui, ça y est, des pas se distinguaient des autres, plus lourd, sur sa gauche. Parmi les ruines un corpulent zombi, tel un mort-vivant obèse, avançait avec une vitesse assez remarquable pour sa masse – Saemon s’étonna même qu’il puisse marcher – poussant sans les regarder ses congénères ci ceux-ci entravait sa route, droit sur les deux jeunes hommes. La fuite s’annonçait compromise. D’un murmure, le japonais dit juste, pour attirer son attention :

- Alex.

Même si celui-ci devait l’avoir déjà remarqué. En réalité, la stratégie se dessinait déjà dans la tête du Zoku. Les balles en attireraient d’autre, néanmoins ses petits couteaux et son wakizashi n’étaient pas adaptés à une cible de cette envergure – enfin, si, il faudrait que Saemon lui fonce dessus pour le décapiter mais il craignait qu’avec toute la graisse, si il se loupait et que le zombi lui portait un coup il serait mal – contrairement à la grande épée d’Alexsei et la force de celui-ci. Le japonais, en revanche, pourrait s’occuper des morts-vivants plus faibles et plus nombreux pendant ce temps, pour éviter que le russe ne soit pris à revers. Dans le pire des cas, ils pourraient tenter de s'échapper pars les toits, l'asiatique voyait déjà un parcours possible. Oh, et il restait le chien, mais n’étant pas un spécialiste animalier, le Kyodai ne le calculait pas dans l’attaque – ou la retraite – pensant qu’Alexsei serait plus à même de juger son utilité ou les problèmes causés. Toujours en chuchotant Saemon déclara :

- Je suis prêt, tu tues le gros ?

Il lui demandait quand même son avis.

Spoiler:
 



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Mar 1 Mar - 22:10


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


... Alexsei... Il aurait put parler autrement à ce pauvre garçon... Oui... Non... I don't know... Pour l'heure, il avait des priorités.. Et s'était de s'éloigner du possible danger, même si pour lui ce n'était que du menu fretin... Bon pour les débutants, vu ce qu'il avait endurer à Styx, je garanti, que pour Alexsei, des morts-vivants et tout autres ABO de la catégorie : « faible » n'était rien comparer aux Tyrans et tout ce bordel. Merci, Nikolaï, d'avoir fait en sorte qu'il finisse par  ne vouloir que des monstres qui lui donneront l'impression qu'il y ait une certaine résistance !

Le jeune homme continuera d'avancer, bien qu'il se rendra vite compte qu'il y en avait un qui avait l'air de sortir du lot... Même si sa restait du menu fretin à ces yeux. Le jeune Russe tournera la tête vers les zombies après que Saemon ait murmurer son prénom...  « ...Hm ?... » sera l'unique son qui sortira de ces lèvres... Et en plus il remarquera que les zombies sortaient un peu plus nombreux quand même de la ruelle... Ce qui fit étrangement sourire Junior.

Un peu d'action, sa ne faisait pas de mal, hein ? Même si pour Alexsei cela n'aura strictement rien à voir avec l'entraînement subit à Styx, auprès de son cousin. Sérieux... Sa c'était rien comparer à son séjour là-bas.

 « Je veux même m'occuper du reste, si tu veux. C'est que du menu fretin...Comparer au Tyran. »

O ce putain de Tyran... Bon il aurait put y rester, il en avait tué aucun à l'heure actuel, mais il fallait avoué aussi qu'il avait pas ces armes à ce moment là, alors bon... On dirait bien que son cousin, avait prévu de faire de lui un guerrier... Un véritable soldat... Et dire que maintenant, il finissait de nouveau dehors, à l'extérieur de ces murs, qu'il ne verrait plus son oncle avant un bon moment. Le dégoût. Il était dégoutter de savoir ça. Lui qui tenait tellement à ce vieux con. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il regardera rapidement autour de lui et de finir par poser sa guitare et son sac à dos dans une petite bâtisse, près de la porte, laissant le chien dedans, qui d'un geste de Alexsei, ne bougera pas. Il était bien trop petit, s'était encore qu'un bébé et le Russe avait pas finit son éducation de toute façon.

« T'éloigne pas trop de la porte... Au cas ou un de ces putains de morts-vivant voudrait bouffer mon chien. Fait en sorte qu'il ne lui arrive rien. Et puis s'est plutôt sécuriser si tu finis déborder, tu auras qu'à t'y mettre à l'abri. »

Et qu'il gueule après lui aussi, pour le prévenir... De toute façon, Junior, ne demandera même pas son avis, qu'il se mettra déjà à dégainer son épée, dont la pointe glissera sur le sol, alors que le jeune homme se mettra à avancer vers quelques zombies... Qui finirent rapidement dans la trajectoire du... machin bien imposant et gros. Ha... Menu fretin imposant... qui va pas tarder à se faire défoncer comme un insecte... Remercions encore son cousin de l'avoir entraîné et fait de lui un homme bon sang !

Junior serra un peu les dents, quand ce foutu mastodonte approcha de plus en plus vers lui... Il le remarquait parfaitement d'ailleurs, mais avait l'air plutôt occupé avec quelques zombies, qu'il tranchait d'une violence... Avant qu'un vilain bras ne lui passe devant pour essayer de l'attraper... Alexsei prit appuie sur ces jambes pour finir par faire un saut et de poser les pied sur le bras qui continuait sa course pour chopper quelques zombies au passage... Alors que le Russe se mit à prendre équilibre sur le bras et de courir vers son épaule et de finir par planter la lame de son épée dans la nuque du monstre. Le jeune homme se débrouillait plutôt bien... bien que sa masse musculaire avait augmenter depuis ce fameux entraînement, il en restait pas moins agile et souple... Ce qui lui permettait de faire pas mal de chose.

Alexsei se tiendra fermement à la garde de son épée, alors que la créature se mettre à crier, continuant sa route... Un peu trop brusquement d'ailleurs... Mais... Alex' avait l'air... de s'amuser... D'une certaine façon en tout cas... Il serra les dents, avant de retirer son épée de la chaire de mort-vivant du géant homme grassouillet, et de faire un mouvement de poignet, afin que son épée finisse par trancher la tête de la créature... Elle continuait d'avancer de quelques pas avant de finir par s'écrouler doucement... forçant le Russe à se retourner et se laisser glisser sur le dos du monstre, atterrissant sur le sol tranquillement, la lame de son épée poser sur son épaule, alors qu'il la tenait d'une main.

Mouais... il avait déjà combattu plus coriace que ça et après... la, pour le coup... Il se disait que sa avait été un peu trop rapide. Il aurait peut-être du jouer avec, avant de l'achever tiens. Il haussera des épaules, jetant un coup d'oeil vers le peu de zombie qui restait... et bien... C'est tout ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Ven 4 Mar - 22:07
« T'éloigne pas trop de la porte... Au cas où un de ces putains de morts-vivant voudrait bouffer mon chien. Fait en sorte qu'il ne lui arrive rien. Et puis s'est plutôt sécuriser si tu finis déborder, tu auras qu'à t'y mettre à l'abri. »

Ah bah finalement Alexsei comptait apparemment s’occuper de tout. Ce ne serait pas étonnant vu la facilité avec laquelle il s’était débarrassé des zombies la première fois. Et puis lui il allait garder… Bien sûr, Saemon garde de chien ! Et puis quoi encore ? Fallait lui donner des croquettes ? Pour qui le prenait t’il, le chien de garde du… chien ? De mieux en mieux… Néanmoins le japonais obtempéra malgré son agacement grandissant, puisque de toute façon Alexsei était déjà partit. Le jeune homme aux longs cheveux regarda le chiot un bref moment, l’air de dire « maintenant, c’est toi et moi contre eux, pas de bêtise. » puis reporta son attention sur les zombies.

Alexsei… était devenu une vraie machine à tuer. Bien sûr, c’était pratique dans le sens où les zombies n’avaient pas de grande chance contre lui, mais il y avait aussi quelque chose d’inquiétant. Saemon savait très bien que pour de meilleur résultat, il fallait mettre de côté ses sentiments, aussi bien de l’élève que du professeur. De plus… Une machine à tuer… N’était-ce pas ce qu’Umbrella voulait obtenir à la base ? Bah voilà, ils avaient réussi. Qu’importait les motivations d’Alexsei, au final… Ils avaient gagné. Espérons qu’il se montre moins désagréable pars la suite… Cela faisait la deuxième fois…

Entre deux réflexions, Saemon décapitait un zombie passant trop près d’eux. En quelques minutes Alex avait fini, enfin presque, à deux trois morts-vivants près que le japonais élimina bien vite avec précision. Puis il retourna, rangeant ses armes, voir le sac à dos et le chiot, s’accroupissant, pour se mettre à sa hauteur. Puisque cela allait visiblement être leur nouvel animal de compagnie, autant faire connaissance. Il essaya de caresser le chiot pour être sympathique, mais celui-ci semblait avoir peur. Génial.

- Petit petit…

Aller… Un p’tit effort… Saemon attrapa le chien qui ne… semblait pas très à l’aise quand même.

- Allez quoi… Je ne vais pas te manger.

Tout de même. Il reposa le chiot dans le sac en soupirant. En même temps, à pars le chien de Joey, il n’avait pas eu d’animal de compagnie alors il n’avait peut-être pas « l’aura » ou la façon de faire. Saemon regarda Alexsei en se demandant ce qu’il allait faire maintenant, ou surtout, le japonais se méfiait, ne sachant pas trop à quoi s’attendre… Pour ce qui était de gueuler sur Styx, il allait laisser passer, pensant que cela partirait avec le temps. Styx… Le paradis pour les survivants, youpi. Non mais il aura tout entendu. Par contre… Ne pas pouvoir s’y infiltrer… Etre mis de côté comme ça… Etre passé à côté d’un dignitaire démoniaque tranquillement la bouche en cœur. Ah oui mais s’était son cousin. Ce n’était pas une excuse, son cousin est un putain de dignitaire qui a dû tuer des gens en masse bordel ! En devenant un Umbrellien il trahissait sa famille, il l’a déshonorait et ne méritait plus que la mort ! Et à la la limite, si Alexsei ne s’en sentait pas le courage, Saemon pouvait le faire à sa place.

Bon, on se calme mentalement, même si toute cette réflexion lui donna un air contrarié. Saemon s’en souciait évidemment, mais tout cela était encore trop frais pour le russe, il en discuterait avec du recul. Peut-être même comprendrait-il que l’aide du Zoku pouvait être utile ? Allez savoir. Son air contrarié s’effaça pour laisser place à un sourire. Parce que dans tout ça, il n’avait pas fait les choses en bonne et due forme.

- Je suis content que tu sois en vie.

En vie… Avec tous ces muscles qu’il voulait tester… Mettre à l’épreuve son endurance… Non, pas encore !. Saemon luttait contre cette torture depuis deux mois. Depuis deux mois il avait réalisé à quel point son esprit… Si ce n’est autre chose… Réclamait de l’attention. De l’attention physique. Depuis deux mois ses bras avaient pris un peu de muscle tellement il avait fait des pompes et autres exercices plus acrobatique – jusqu’à s’entraîner à marcher sur une corde ! – pour éviter de penser à certaines… activités physiques. En fait c’est fou tous les progrès qu’il avait fait à cause de la frustration. Et maintenant que les zombies étaient morts… Ils pouvaient rentrer. Essayant de cacher son trouble Saemon se retourna afin de se remettre en route, laissant à Alexsei le soin de récupérer le sac où se trouvait le chien.



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Ven 4 Mar - 22:54


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


La lame de son épée poser sur on épaule, alors qu'il tenait la garde d'une main... le jeune Russe regardait les cadavres de zombies... Toutes ces âmes qui avaient finit par mourir du à l'infection... Sa lui faisait presque pensé à son Père qu'il avait du finir par abattre lorsqu'il était devenu un zombie. Il secouera doucement la tête, avant de se remettre en marche, vers Saemon et son petit Vodka. Il se mit littéralement à bailler en approchant. Genre... Ce combat avait été ennuyant ? Et bien... Totalement... Il avait déjà eut affaire à plus coriace que ça, alors quand il finissait dans ce genre de moment, ou il avait aucune impression de plaisir dans un combat ou d'excitation, sa le faisait littéralement chier.

Il avait beau ne pas vouloir être une arme crée par Umbrella... On dirait bien que son cousin avait réussit à finir cette « formation ». Il était devenu une arme... Un homme qui tuait sans même se poser de questions, voir moins que ce qu'il faisait habituellement. Si on lui demandait de tué une personne en particulier, si sa venait de Niko', il le ferait sans broncher. Comme quoi... ce foutu cousin avait réussit à le manipuler tout ce temps et pourtant, d'un autre côté, il l'avait rendu plus fort et il avait plus l'impression de devenir totalement fou. Il acceptait juste... Akio... ne faisait même plus d'apparition dans sa tête... Depuis qu'il lui avait dit que son cousin, lui faisait peur, il avait rien dit du tout... Est-ce que sa allait durée encore longtemps ? Et bien... sûrement pas, depuis qu'il était en dehors des murs de Styx.

Le regard de Junior se posera sur Saemon... Qui vint visiblement à être ravi qu'il soit en vie d'après ces mots. Alexsei sourit doucement, alors qu'il récupérera son sac, sortant Vodka de celui-ci qui se mit à aboyer, visiblement ravi que son maître soit de nouveau à proximité. Et le voilà qui courra autour de Alex' en sautillant joyeusement alors qu'il reprenait la route à la suite de l'Asticot.

 « Hey ! Tu pourrais m'attendre, baka ! »

Le jeune homme se mit à accélérer le pas, suivit du chiot qui devait littéralement courir pour rattraper Alexsei et ces grandes jambes. Il baillera légèrement, mettant ces mains dans ces poches, avant de jeter un coup d'oeil en biais vers l'Asticot. Esquissant un mince sourire sur son visage, il viendra claquer de sa main les fesses de cet idiot, qui avait l'air de si mauvaise humeur, avant de faire comme si de rien était. Après, on va se demander qui est le plus con entre Junior et son cousin à faire ce genre de chose, hein ? Oui, parce que Alex' avait vu son aîné faire pareil à une infirmière, lors de son séjour à l’hôpital. D'ailleurs, il s'était prit une bonne mandale pour la peine. Hu... Alexsei allait pas se faire gifler hein ? Que Saemon n'essaie même pas...

En tout cas, Mechtcherski Junior n'avait pas l'air déranger par le poids qu'il avait sur le dos... Son épée... une guitare... Son sac à dos remplit de ce qu'on ne saura pas avant un moment... On peut dire, qu'il était costaud le garçon, non ? Sa se voyait de toute façon, non ? Alexsei secouera les épaules doucement, faisant craquer chacune de ces articulations... Les mauvaises habitudes ont la vie dur chez ce cher Alexsei, hein ?

 « ... Je suppose que la planque est toujours au même endroit... ? Je demande, au cas ou, tu as profiter de mon absence pour déménager. »

Le Russe le regardera du coin de l'oeil, tout en continuant sa route, alors qu'il se massera la nuque, avant d'entendre littéralement Akio l'insulter dans sa tête... Après plus d'un mois à fermer sa gueule... Tu m'étonnes qu'il a plein de chose super intéressant à dire tiens.

Akio :*Hey ! Tête de con ! Styx te manque pas trop ? Et cette douce prostituée.... comment elle s'appelle déjà ? Ava ? Tessa ? Eva ? EVA ! Voilà ! Huhuhu ! Je te préviens, connard, si Niko' nous brise encore une fois les os... Je... je...*

Ce con fera rien du tout, étant donner qu'il s'agissait de la même personne et que le Russe ne pourrait pas faire de mal à son cousin. Et puis s'était quoi ces façon ? Et d'ou il se permettait de parler de Eva ? PFFFF... Qu'il pouvait être chiant... En guise de réponse, il se mit juste à grogner... Et continuera sa route un peu plus rapidement. Ce con, allait devoir, sérieusement, disparaître, un jour...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 7 Mar - 17:03

Allez, on ne pense pas aux muscles virils d'Alexsei, on ne pense pas à l’endurance… On ne pense pas au fait qu’il soit derrière, comme ça lui arrivait parfois… Se trouver derrière lui… K’so, à force de lister ce dont il ne devait pas penser Saemon finissait forcément par les avoirs en tête. Aussi accéléra-t-il encore un peu, forçant le russe à le rejoindre. Et se reçu une claque sur les fesses. La première chose qu’il pensa fut : « NANNI ?! ». Alexsei n’avait jamais fait cela avant… Et a vrai dire, cela ne plaisait pas spécialement sur le coup à Saemon, il avait juste l’impression d’être une serveuse de taverne quelques siècles en arrière. Peut-être que le jeune russe était aussi pressé que lui mais… Il aurait pu être un peu plus subtil ou… sensuel. Sérieusement, il n’avait rien trouvé de mieux qu’une baffe sur le postérieur ? …

Saemon ne ralentit pas pour autant, pressé de rentré afin d’être dans un lieu un peu plus calme pour l’engueuler, l’air contrarié. Sérieusement… Le japonais était bien placé pour comprendre le sentiment de manque mais… Cela manquait de charme. Non, vraiment, ce n’était même pas excitant. Etait-ce cela qu’Alexsei avait appris à Umbrella en deux mois en plus du combat ? Etre désagréable et… rustre ? Une pensée en amenant une autre, Saemon se demandant s’il l’avait déjà fait à quelqu’un d’autre... Mieux valait mieux pas trop y penser…

« ... Je suppose que la planque est toujours au même endroit... ? Je demande, au cas où, tu as profité de mon absence pour déménager. »

Le japonais lui jeta un coup d’œil, l’humeur assombrit :

- J’ai tout laissé comme s’était. J’étais partit rejoindre mes amis.

Il y avait une once de reproche dans l’intonation. Le perdre deux mois et le retrouver si… étrange n’était guère une expérience réjouissante. Enfin ils arrivèrent à destination, Saemon grimpa vite fait les escaliers afin qu’ils se retrouvent à l’appartement.

Une fois ceci fait, sans vraiment prévenir, le japonais se retourna vers Alexsei, le regard entre colère et désir :

- La prochaine fois que tu es impatient, je préférerais que tu fasses ça.

Au « ça », Saemon se saisi soudainement du col d’Alexsei pour se donner un peu d’élan afin d’aller l’embrasser sauvagement, son autre main sur sa nuque, le griffant légèrement. Il se plaquait contre lui langoureusement, son cœur battant plus fort dans un mélange de hargne et passion non réprimé. Le japonais était content de le savoir en vie, mais avait quand même du mal avec les agissements ou paroles étranges de son compagnon.



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 7 Mar - 20:57


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


Qu'est ce que cet idiot de Mechtcherski ne faisait pas comme conneries... je vous jure... On allait finir par pensé que son cousin finissait par déteindre sur lui à force. Mais... n'était-ce pas déjà le cas d'une certaine façon ? Après tout, les plus jeunes faisait toujours un peu pareil que leurs aînés, comme... ferait toute personnes ayant un modèle dans la vie, un idole... Un héro. Parce qu'il fallait bien avoué, que depuis Moscou, si Niko avait été là, Alexsei serait mort depuis bien longtemps alors... Qu'il finisse par considérer son aîné tel un héro, n'était pas forcément étonnant quand on savait ce qu'il s'y était passer.

Et le voilà... Qu'après que Alex' ait poser son interrogation sur cette fameuse piaule qu'il avait quitter deux long mois... Que Saemon avait l'air de le lui reprocher amèrement... Le jeune Russe le regardera du coin de l'oeil avant de soupirer doucement, finissant les mains dans les poches en faisant la moue. Rha les fem- heu... Non... Les hommes ? Non il en était un, sa ne serait pas logique... Les amants... Là, tout d'un coup, c'est plus simple. Alexsei ne put, pourtant, ne pas s'empêcher d'esquisser un sourire au coin de ces lèvres.

Ce crétin avait l'air assez remonter contre lui... Pourtant, Alex' trouvait plus de l'amusement dans cette situation qu'autre chose. Il fallait avoué qu'il avait ce petit air mignon quand il était fâché... Espèce d'Idiot d'Asticot, va ! Le jeune Russe baillera doucement, alors qu'il s'allumera une énième cigarettes sur le chemin de la piaule. A ce jour, enfin, maintenant qu'il était revenu de Styx... il avait plus l'impression que s'était sérieusement une « piaule » provisoire... Et il finissait par considérer Styx comme sa maison. Ce qui l'ennuyait pour le coup, son cerveau ne faisait que réfléchir... Il hésitait à y retourner un jour... Parce qu'il s'y sentait bien... Il faut dire, toute sa famille, du moins, ce qui en restait pour être exacte, était là-bas et toutes ces promesses qu'il s'était faite et se jurait de respecter, il ne pourrait pas faire grande chose s'il restait à l'extérieur de ces foutus murs.

Enfin, ce n'était pas vraiment le moment de pensée à ce genre de chose... Autant rentrer à la piaule et puis... la nuit porterait conseil, ce n'est pas comme si on lui avait donner un ultimatum. Niko' avait clairement dit de ne plus jamais retourner à Styx... Tsss, comme s'il pouvait lui interdire quoi que se soit, ce con. Il a affaire à un Mechtcherski, pas un Russe de bas niveau, putain ! La famille... S'était le level au dessus... Les plus fort... Avec un caractère bien à eux... mais s'était le grade bien au-dessus de tout le reste. Alexsei serra doucement les dents, avant de suivre Saemon dans les escaliers, après avoir écraser sa clope dans la neige, bien sur. Il ne fallait pas commencer à enfumer leur petite demeure du moment, hein. Enfin, pendant un petit temps en tout cas.

Junior ne se fera pas prier pour regarder autour de lui, tout en posant son sac à dos près de la porte qu'il prendra soin de refermer derrière lui. Tout ça... Avant que son regard ne finisse par se poser sur l'Asticot. Hein ? Qu'est ce qu'il dit ? Impatient ? Impatient de quoi ? Ça ? Faire quoi ? Qu'est ce qu'il raconte ce con ?! Alexsei finira par très vite savoir, quand Saemon vint à l'embrasser... Il ne se fera pas prier pour approfondir le baiser tout aussi sauvagement. Cet idiot vint à même le griffer un peu sur sa nuque... Alors lui... Au bout de deux mois, sa y est, il se sent plus. Il lui saute littéralement dessus. Presque.

Étrangement... Alexsei trouvait la situation fort amusante... Il ne repoussait pas cet Asticot... Non... Junior en profitait même pour parcourir la peau de Saemon du bout des doigts, après avoir faufiler sa main sous son haut. Tsss... Cet enfoiré de Mechtcherski se plaignait qu'il avait l'air bien excité quand il fut arrivé, mais il en ratait pas une pour profiter, justement, de la situation. Après avoir passer pas mal de temps, dans les bras des femmes, des putes surtout, quand il était à Styx. Finir comme ça dans les bras d'un homme, faisait bizarre. Et il allait finir par devoir l'avoué à lui même... les baisers de Eva restait les meilleurs jusqu'à maintenant. Même face à ce cher Ujimushi.

 « Et bien dis donc... Deux mois d’abstinence et tu ne te sens plus, U-ji-mu-shi ? »

Le pauvre garçon... Ce n'est pas très gentil de le taquiner comme ça... Alors qu'il en peut déjà plus. Pourtant, sa avait l'air de tellement amuser le jeune Mechtcherski, qu'il ne pouvait pas s'en empêcher, et il en profita toujours plus... Parcourant le cou de Sae' de quelques baisers, il se mettait même à le mordre parfois, pas trop fort mais suffisamment pour qu'il le sente.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Ven 11 Mar - 21:05

« Et bien dis donc... Deux mois d’abstinence et tu ne te sens plus, U-ji-mu-shi ? »

Pourtant, il avait l’air d’aimer ça… Sinon Alex ne le mordrait pas dans le cou ainsi, ne le toucherait pas. Néanmoins… il y avait quelque chose d’étrange dans son intonation… Dans… sa façon de faire… Quelque chose de différent… dans ses expressions. Saemon ne pouvait pas passer à côté de cette dissonance, de cette moquerie dans la voix. Pourquoi ? Pourquoi ce comportait il ainsi maintenant ? Cela serrait le cœur de Saemon mais il ne s’arrêta pas pour autant, espérant le retrouver un minimum comme avant. Deux mois suffisent ils pour changer un homme autant ? Le japonais n’espérait pas… Il s’agrippa un peu plus à Alex pour lui dire ce qu’il avait sur le cœur à ce moment :

- J’ai besoin de toi.

C’était vrai, c’était même plus que ça au final. Saemon n’avait pas encore tout avoué. Il voulait lui dire qu’il avait besoin de lui, pour se sentir plus fort, pour se sentir vivant, que son cœur batte plus fort et ne soit pas une pierre dans son torse. Pour que son corps se réchauffe dans cet hiver qui semblait éternel. Il avait bien sentit l’effet que cela faisait de l’avoir loin de lui. Il se sentait… vide, sans but, perdu dans l’obscurité sans la moindre petite lueur. Alexsei était cette lueur, se réconfort, mais il l’a sentait s’éteindre et… il avait peur de le perdre. Il s’agrippa à son amant, l’enlaçant, le griffant dans le dos. Toute cette colère que le japonais ressentait à son égard pour sa disparition… Il l’a transformait en désir.

- S’il te plaît.

Même s’il n’y avait pas de raison dite à voix haute, il espérait que c’était clair. Parce que l’avoir loin encore deux mois… Avait-il d’autres voyages de prévu ? Saemon se plaqua contre lui. Impensable. Avait-il envie d’y retourner ? Non, se serait affreux. Saemon lui lécha le torse. Avait-il fréquenté d’autres personnes ? Non, il ne voulait pas y penser et le titilla un peu. L’asiatique voulait essayer de passer à travers les moqueries, raviver la flamme de cette bougie et ne plus sentir son cœur se dessécher. Il avait envie de lui crier « prends-moi ! ». Son regard était entre désespoir et passion. Le Zoku chuchota :

- Deux mois, s’était trop long, tu ne te rends pas compte.

Alex n’avait pas l’air de comprendre, ces cinquante jours environs, une torture mental. A ce demander si il était un traître, à faire une crois sur sa présence et puis le revoir, frais et disponible débarquer comme si de rien n’était. Saemon espérait qu’il allait rester maintenant, et peut être changé d’avis et qu’ils puissent mettre en place un plan d’infiltration. Et qu’il arrête de penser que Styx c’était bien. Peut-être devrait il l’enchaîné pour ne plus qu’Alex reparte ? Saemon avait trop peur de le revoir partir pour encore plusieurs mois interminable. Le russe allait il vouloir le satisfaire comme avant ?



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 13 Mar - 13:04


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


Que disait-il ? Qu'il avait besoin de lui ? Alexsei le regardait doucement, se contentant de sourire, tout simplement. Après deux mois passé chez les soldats, avec l'élite de Styx... Il avait changé, il... Alexsei était devenu ce jeune garçon si insolent et grande gueule... Pourtant, il restait adorable. Le Russe avait toujours été quelqu'un d'adorable et de gentil, il avait juste, toujours eut du mal à parler de ce qu'il ressentait et se serait ainsi face à Saemon également. On avait toujours eut un peu de mal à cerner ce pauvre garçon et maintenant que s'était l'Apocalypse, qu'il s’endurcissait toujours plus chaque jours... Ouais... On finirait par croire qu'il n'avait pas de coeur. C'était le côté Mechtcherski ça. Au fond, s'ils savaient... Les gens ne l'ouvriront pas autant.

Enfin, pour l'heure, il fallait bien que ce pauvre garçon profite un peu de la situation non ? Et c'était bien ce qu'il faisait, alors que Saemon avait l'air si en manque... Deux mois... Sa l'avait pas tué bon sang... Enfin, Alex' avait pas vraiment à ce plaindre, les dernières semaines avaient été... très bien pour lui, entre les putes et le cannibalisme, il n'avait pas à se plaindre. Il n'avait pas forcément envie de s'envoyer en l'air avec tout ça, pourtant... il se forcerait, histoire de soulager Saemon et... d'être tranquille pour plusieurs heures ? Bah quoi ? Ce pauvre asiatique pourrait lui sauter dessus à tout moment rien que pour se faire sauter vu à quel point il avait l'air en manque !

Le jeune homme s'amusera à taquiner du bout des doigts la peau de l'Asticot, mordant par moment, plus fort, son cou, tout en le poussant vers le canapé, esquissant un sourire au coin des lèvres. Quel déchéance de la part de cet Ujimushi... Qu'est ce qui lui arrivait, bon sang ?! Boh... Il était juste en manque... Sa finira par le calmer après, non ? Espérons-le. Le jeune Mechtcherski ne se fera pas prier pour déshabiller son amant, caressant chaque parcelle de sa peau, mordant son cou par moment, un peu trop fort parfois. Les deux jeunes gens passeront plusieurs heures à le faire, bien que Alexsei avait l'air de son montrer bien moins doux qu'auparavant, peut-être un peu plus violent, il aura légèrement griffer ce pauvre garçon, ce qu'il ne faisait pas avant. Quelques morsures sur le corps de Saemon sera largement perçu également et bizarrement sa amusait Junior plus qu'autre chose.

...


Et c'est bien tranquillement que Alexsei finira par se réveiller, posant son regard sur Ujimushi, il sourit doucement, avant de se lever et d'enfiler son pantalon après cette ellipse... Quel heure était-il ? S'était la nuit... Et Alex' dormait très mal sur ce foutu canapé... Pour le coup... Il préférait cent fois le lit douillet de chez Niko'... Rien que d'y pensé il se mit à soupirer, avant de se diriger vers la fenêtre et de jeter un coup d'oeil dehors... Bordel... Et il préférait le chauffage de Niko' également. Il allait devoir finir par l'avoué... Styx lui manquait déjà...

Il fallait bien l'avoué, il s'y était sentit tellement bien...Tellement... vivant... Et puis ces camarades... Ces crétins lui manquaient aussi, du moins pour certains, d'autres avaient l'air de plus le détester qu'autre chose. Pourquoi ? Parce qu'il avait vite apprit... Que grâce à Niko' il était au niveau de l'élite ? Pfff... Ce n'était que des jaloux. Et il s'en foutait pas mal de leur avis, il voulait juste... que sa famille soit fière de lui... C'est ce que Niko' lui avait dit avant qu'il finisse par se rendre compte que son cousin avait juste chercher à l'intégrer à l'Empire, et il se sentait con de ne pas s'en être rendu compte plus tôt.

Alexsei se massera doucement la nuque, serrant légèrement les dents... Merde à la fin... le voilà qu'il se mettait à hésiter... Soit il y retournait et il avait tout le luxe qu'il voulait, sa famille et ces amis... Soit il restait, devait survivre dans le froid et resterait auprès de Saemon... Son regard se posera d'ailleurs sur cet Ujimushi... Avant de soupirer doucement en secouant la tête. Même s'il partait en lui expliquant, il ne comprenait sûrement pas. Le jeune Mechtcherski fera craquer chacune de ces articulations, une par une, se dirigeant vers le feu et fera en sorte de raviver celui-ci pour qu'il fasse un peu plus chaud, avant de finir par attraper son sac à dos et de fouiller dedans... Il attrapera dans un premier temps, un t-shirt noir, avant de finir par voir une boite de biscuits à la fraise... Il la prendra en main, tout en le fixant longuement... Fraise... Sa avait toujours été sa saveur préféré... Ils le savaient bien depuis le temps.

Junior ne put s'empêcher de sourire doucement, il n'y avait qu'une seul personne qui pouvait lui mettre ça dans son sac sans rien dire... Tonton... Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il se relèvera avec le paquet de gâteau et d'en prendre un pour se mettre à le manger, suivit de près de Vodka qui lui mordait le pantalon et tirait dessus. Il en donnera un au chien, qui se mit à le mâchouiller difficilement, sous le regard amusé de son maître. Qui attrapera sa guitare pour se mettre dans un coin près du feu et de commencer à faire quelques notes... Il allait devoir s'y remettre sérieusement... Et trouver de quoi écrire, ouais... Alex' était bien décidé à écrire de nouveau, sa lui ferait pas de mal.

Enfin, pour l'instant, il allait devoir attendre que Saemon finisse par se réveiller, ce qui risquait de pas être très long, vu que Alex' se mettait à jouer un peu de guitare... no respect pour le sommeil des gens... Ou alors il avait pas foncièrement réfléchit à ce détail, qui sait ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 13 Mar - 19:18
Finalement, Saemon avait réussi à obtenir ce qu’il voulant pourtant… Il n’était pas satisfait. Non pas sexuellement, pour cela, c’était bon, mais… mentalement. L’asiatique avait l’impression de ne pas avoir réussi à se faire comprendre, à ne pas avoir réussi à passer à travers l’étrange carapace de son amant. Cette sensation était désagréable, même la façon de faire d’Alexsei était différente. Sérieusement, en deux mois, le japonais avait l’impression d’être avec un étranger, ce qui posait un problème dans son esprit. Saemon avait naïvement pensé que, le désir étant quelque chose de spontané, ce serait logique que le touché de son camarade soit inchangé. Même ça étant différent… Il avait du mal à dormir. Ne cessant de se poser des questions. Etait-ce vraiment Alexsei ? Celui-ci avait-il un frère venu ici pour usurper sa place ? Mais… dans quel but ? Ses pensées tourbillonnaient mais l’effort physique le fit s’endormir.

Il se réveilla quand Alexsei, du moins le supposé Alexsei, se leva, mais resta allongé pour autant, gardant les yeux fermés, après tout, il faisait encore nuit. Et il avait peur… de discuter à nouveau avec lui, de réaliser de plus en plus que… qu’il ne le connaissait tout simplement pas. Un bruit de paquet que l’on ouvre… Une odeur de biscuit à la fraise… Evidemment, à Styx il existait encore de la civilisation qui produisait. Instinctivement, Saemon se roula encore plus en boule dans les couvertures, ayant froid maintenant que son partenaire était sorti de la banquette. Il avait d’autant plus froid qu’il se sentait terriblement seul malgré la proximité mathématique d’Alex. Jamais il n’avait ressenti cela… Il envisagea de se rendormir quand des notes de guitare agressèrent son sommeil.

Sérieusement… Une pointe d’agacement s’insinua en Saemon. Cet… individu se foutait vraiment de lui en fait ? Il envisagea de lui arracher la guitare des mains pour lui fracasser sur la tête. Non pas que la musique le dérangeait en général mais là... ça s’ajoutait à toutes les bizarreries dont le gratifiait Alexsei depuis leurs retrouvailles. Entre les piques moqueuses, l’exclusion de l’infiltration, les griffures, morsures, et maintenant la guitare en pleine nuit… Non vraiment, ça n’allait pas mieux chez lui ! Le japonais grogna :

- Mais qu’est ce qui te prend à la fin ?!

C’était surtout une question globale auquel Saemon craignait la réponse. Se pourrait-il tout simplement qu’Alexsei ne… l’aime plus ? Pourquoi serait-il revenu ? Un autre piège ? Mais il semblait sincère en disant qu’il avait une raison… Le Zoku rabattit la couverture sur sa tête, ne sortant pas du canapé. Il n’était pas sûr d’avoir envie de savoir finalement. Entre la perte de sa famille, d’un ami, de connaissances, de reperds, de moral et maintenant une peine de cœur, il n’était pas sur de tenir le choc. Saemon n’était pas con… Alexsei avait-il trouvé quelqu’un d’autre dans cette ville maudite ?



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Dim 13 Mar - 19:56


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


Hein ? Le regard remplit d'incompréhension d'Alexsei se posera sur Saemon quand il vint à lui... demander ce qu'il lui prenait... Il penchera légèrement la tête sur le côté... Bah quoi ? Il faisait rien... Pour l'instant, Junior avait pas l'impression de faire quelque chose de mal... Sérieusement, il ne comprenait pas la réaction de son amant... C'était quoi le problème ? Le jeune Russe fit un peu la gueule sur le moment, avant de se dire que sa devait être à cause qu'il jouait de la guitare en pleine nuit... Ca ne pouvait pas être autre chose, si ? Qu'est ce qu'il avait fait ?

Le jeune homme finira par soupirer doucement, avant de poser la guitare à côté de lui et de reprendre un biscuit à la fraise, qu'il mettra entre ces lèvres tout en tirant la gueule. Il se massera la nuque doucement et se dirigera vers Saemon avant de le regarder.. sous sa couverture... Qu'est ce qu'il avait ? Sérieux, ce crétin était pire qu'une gonzesse... Déjà qu'il avait du mal à suivre les nanas en temps normal, mais alors lui... S'était encore pire... Pourquoi il se mettait à faire la gueule comme un gamin sous cette putain de couverture ?!

 « ... Quoi ? Excuse moi si je t'empêche de dormir, princesse ! »

Alexse mangera son gâteau tranquillement, avant de se pencher en avant en tirant un peu sur la couverture, cherchant à voir la tête que faisait cet idiot... Princesse ? Ujimushi allait pas être content... C'est ce qu'il pensait sur le moment... Mais... Alex avait été habitué à dormir peu quand il était à Styx, il faisait des journées de malade... Il avait pas arrêter de courir, de suivre un entraînement... Et il aurait put mourir plus d'une fois sur les derniers jours face aux ABO. Il soupira doucement avant de s'éloigner du canapé de nouveau et de regarder son chien courir partout... Avec un vieux morceau de tissu... Cet idiot jouait avec vraiment n'importe quoi... Ce qui arrachera un sourire à Alex, c'était trop chou.

Enfin, il finira tout de même par attraper le morceau de tissu, au grand damn de Vodka qui finit par le fixer avec ce foutu regard de chiot... Non mais sérieux... On joue pas bordel... On est un soldat... On est sérieux en tout circonstance... -Et on fait chier les gens de temps en temps-. Le jeune homme se mettra rapidement à commencer quelques pompes, c'est pas tout d'être sortie de Styx... il fallait qu'il continu à s'entretenir et à garder la forme. On sait jamais sur quoi on pouvait finir dehors...  Il en venait même à ce demander si son cousin s'inquiétait un peu pour lui, malgré sa remise en forme... Tonton... ho peut-être... Il espérait qu'il allait bien. Il serra les dents doucement s'était pas franchement le moment de penser à ce genre de chose... Qu'il continu à faire ces séries de pompes au lieu de se torturer l'esprit à douter sur son potentiel retour à Styx ou non.

Vodka en profitera que son maître soit au sol en train de faire sa séance de sport habituel... Pour venir l'emmerder en jouant avec quelques mèches de ces cheveux blanc... Sa amusait Alexsei, étrangement, avant que le clébard vienne à se percher sur son épaule et se couche sur lui... Genre... Foutu clébard... Il fera la moue sur le moment, mais cela ne l’empêchera pas de continuer ces pompes, avant de jeter un regard vers Saemon... Est-ce qu'il avait décider de sortir sa tête de sa couverture ?

 « ... Bon... Tu comptes me dire ce qui va pas ou tu vas faire ta gonzesse encore longtemps ? »

Il pouvait se permettre de le demander non ? Saemon réagissait étrangement depuis qu'il était revenu... Sa avait un rapport avec le fait qu'il pensait que Alexsei avait tant changé ? Mais... S'était tout ce qu'était le Mechtcherski, il était juste lui même... Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors que le chiot decendra de son dos quand il sentit son maître se redresser doucement... Alexsei regardera en direction de Sae'... Comme s'il attentait quelque chose... Qu'il attendait qu'il réponde à son interrogation ou qu'il lui dise réellement ce qu'il avait sur le coeur... Il devait bien ya voir un truc pour qu'il réagisse comme ça ? Non ? Enfin... Alex'... faisait pas mieux en jouant de la guitare en pleine nuit... mais il avait prit l'habitude d'avoir peu de sommeil pour une journée actif... Ce qui l'empêchait pas d'être en excellente forme pour autant.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 14 Mar - 14:41
« ... Quoi ? Excuse moi si je t'empêche de dormir, princesse ! »

Et voilà, ça recommençait, Alexsei était à nouveau agressif avec lui et sortait une petite pique bien sentit, qui ne plaisait évidemment pas à l’orgueil de Saemon. Etait-ce vraiment lui, le russe qu’il aimait de tout son cœur ? Cela faisait mal… Pourquoi… D’accord son amant était dans sa période de chieur, ça arrivait, le japonais était bien placé pour comprendre mais jamais Saemon n’avait envisagé d’être désagréable envers Alexsei parce que… et bien parce qu’il l’aimait. Il grogna légèrement, toujours ayant la flemme de sortir des draps. Il ne voulait pas se disputer maintenant… Il voulait… son affection… c’était tout, mais il avait du mal à l’obtenir maintenant. Même lors de leur nuit ensemble, il y avait eu une certaine violence. Cela le faisait souffrir énormément. Il jeta un coup d’œil en dehors de la couverture. Mais Alexsei s’en fichait, Alexsei faisait des pompes tranquillement avec son chien qui faisait le pitre.

Embrasses moi, aimes moi, prends moi dans tes bras.. Une pompe, deux pompes, trois pompes. Regardes moi, trois pompes. Le chien l’empêcha ensuite de continuer. Un instant, Alex eu une petite moue amusante, moins froide… mais à l’adresse de son animal domestique, parce que lui eut droit à :

« ... Bon... Tu comptes me dire ce qui va pas ou tu vas faire ta gonzesse encore longtemps ? »

Deuxième remarque désobligeante de la journée qui commençait. Super. Le sang de Saemon ne fit qu’un tour et il répondit, agacé, en sortant des couvertures :

- Je ne sais pas pars où commencer. Le fait que tu te moques de moi depuis hier sans aucunes remarques agréables et que tu viens de me traiter de femme deux fois de suite en fait largement partit. Je veux bien que tu sois de bonne humeur mais si ça pouvait se manifester autrement que pars ça, ça serait bien. Et pour ta gouverne, oui, deux mois c’est long, je suis un pervers et je suis en manque rapidement.

Le japonais frappa la banquette rageusement et enchaîna :

- Et je n’ai rien contre la guitare non plus, c’est juste que… j’ai les nerfs et ça m’a pris par surprise. Sérieusement, t’as rencontré quelqu’un d’autre à Styx ou quoi pour y être resté si longtemps ?! Je ne pensais pas te revoir ! Je pensais t’avoir perdu !

Ses yeux bleus se posèrent sur Alexsei plus doucement :

- Alors oui j’étais heureux de te revoir, et ma fougue ne te dérangeait pas avant…

Il s’approcha, les couvertures en guise de vêtement, près d’Alexsei pour tenter de l’enlacer, se de réchauffer un peu, de le sentir contre lui.



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 14 Mar - 15:45


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


Le regard d'Alexsei se posera sur Ujimushi quand il sortit des couvertures... Avec un gâteau à la fraise entre les dents... Il avait l'air de pas réellement comprendre pourquoi Saemon était en colère. Enfin c'est en tout cas l'impression que cet idiot venait à donner à Alexsei... Qui finira rapidement son biscuit en l'observant de ces pupilles bleus... Alors... Il avait l'impression que Junior était désagréable ? Le jeune homme se massera doucement la nuque, avant de finir par afficher une petite moue. Sérieusement ? Comment pouvait-il pensé un truc pareil ? Avant, il était pas vraiment expressif... Maintenant qu'il était... bien... on allait quand même pas le lui reprocher ? Enfin... Après l'asiatique n'avait pas connu Alex bien avant tout ce bordel.

Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il mit ces mains dans les poches de son jogging... Avant d'avoir l'air offusquer quand il vint à lui demander s'il avait rencontrer quelqu'un à Styx... Pour avoir mit autant de temps... Le jeune homme entre ouvrit la bouche, avant de littéralement la refermer en claquant des dents. Fronçant légèrement les sourcils en le toisant du regard. Sérieusement... par ou allait-il devoir commencer ?! Il avait rencontrer plein de gens, s'était fait des amis, avait passer du temps avec sa famille, s'était peut-être éloigner de sa route en se tapant quelques putes et Eva mais... Bordel... Sa allait devenir compliquer comme situation, il le sentait venir de loin.

 « ... Saemon... »

Akio : *T'es dans la merde, Alexounet !*

Sans blague ?! Et puis merde, ce con pouvait pas la fermé ? Il était très bien sans entendre cette putain de voix dans sa tête quand il était à Styx... Il avait l'impression qu'il... disparaissait... Oui, s'était ça... Il disparaissait... Et Alexsei avait même plus besoin de se forcer à faire attention à chaque fois qu'il sortait du Kremlin... Il était... Lui même. Et maintenant il réapparaissait... Sa allait devenir compliquer. Un soupire s'échappera de ces lèvres, suivant du regard Ujimushi qui s'approcha toujours un peu plus, enrouler dans la couverture... Et puis... Le sentir l'enlacer. Le jeune Russe serra les dents, avant de passer ces bras autour de Saemon. Il fallait... agir autrement avec lui, il le savait bien, non ?

 « ... Je n'étais pas absent aussi longtemps parce que j'ai rencontré quelqu'un, Sae'... J'ai rencontrer plein de gens à Styx... J'ai même revu des gars de mon unité quand j'étais à l'armée... Alors... Oui, j'ai rencontrer plein de gens en plus de revoir des connaissances... »

Il ne fallait pas lui parler de son cannibalisme, ni des putes... Saemon allait péter un câble s'il finissait par l'apprendre... Surtout maintenant.. Alexsei avait pas franchement l'impression que s'était le bon moment pour lui dire ce genre de chose alors... Il ferait en sorte d'éviter ce sujet pour le moment... Le temps que Kyodaï comprenne ce qui s'était passer en tout cas. Junior le regardera doucement, avant de relever son visage vers lui.

 « Écoute... Je te l'ai dis... C'est Nikolaï qui m'a forcer à rester... Il m'a fait faire un de ces programmes d'entraînement pour me remettre en forme... Tu sais bien comment j'étais avant... Amaigrit, inexpressif, je n'étais que l'ombre de moi même et on aurait pas tenu longtemps à se rythme s'il fallait que je te protège de l'ennemi. Saemon... C'est moi... Sa restera toujours moi... »

Le jeune homme a la chevelure blanche se mit à soupirer doucement, avant de regarder vers Vodka qui restait assit à les observer... Junior serra les dents avant que ces pupilles ne se posent de nouveau sur Saemon.

 « ... Bon après... j'ai peut-être été voir une pute ou deux... et... Je les ais bouffer après... »

Ha... la, pour le coup, s'était sortie tout seul... Comment aurait-il put lui mentir de toute façon ? Mais merde, Alexsei restait un homme et puis... le cannibalisme restera à jamais encrer en lui de toute façon. D'ailleurs, après ces mots, il s'éloignera doucement, allant s'appuyer contre un mur, près de la fenêtre, jetant un oeil dehors... Il aurait finit par l'apprendre de toute façon, et il préférait que sa lui vienne de lui, plutôt qu'il le découvre un jour comme ça... En flagrant délit... Un soupire s'échappera de ces lèvres, c'est sur que... il ne le regardera plus jamais comme avant maintenant. Sa à peut-être besoin d'un peu plus d'explications ? Jamais Alex' en parlerait... Ce qu'il s'était passé dans ces laboratoires... Il ne le racontera jamais à personne, même à son cousin, il en avait pas parler. Pourtant, peut-être que sa lui permettrait de l'aider à oublier ce qui s'était passé, non ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 14 Mar - 18:09
Jusque là ça partait bien, Alexsei expliquait qu’il avait retrouvé des gens, ce qui était logique puisqu’il était russe et que Styx était la capitale, du moins ce qu’il en restait après un détournement façon Umbrella. Saemon s’attendait donc logiquement à ce que oui, son compagnon ait croiser des anciennes connaissances.

« Écoute... Je te l'ai dis... C'est Nikolaï qui m'a forcer à rester... Il m'a fait faire un de ces programmes d'entraînement pour me remettre en forme... Tu sais bien comment j'étais avant... Amaigrit, inexpressif, je n'étais que l'ombre de moi même et on aurait pas tenu longtemps à se rythme s'il fallait que je te protège de l'ennemi. Saemon... C'est moi... Sa restera toujours moi... »

Si le début restait logique aussi… La fin l’était terriblement moins. Qu’Alex le protège de l’ennemi. Alors déjà, à quelques exceptions près – bon ok un peu plus que « quelques » -, Saemon pouvait s’en sortir tout seul et ensuite, comment Alexsei pouvait le protéger en étant tout simplement pas là ? Et pour finir, si sa « vrai version » était celui qui lui balançait des piques toutes les cinq minutes, le japonais regrettait déjà celui qu’il avait rencontré. Oui, c’était égoïste et presque cruel de penser une telle chose mais entre « princesse » et « gonzesse » ça allait bien ! Mais soit il allait s’adapter. Puis ce fut le drame :

« ... Bon après... j'ai peut-être été voir une pute ou deux... et... Je les ais bouffer après... »

Au début, l’asiatique pensa avoir mal comprit… L’information avait du mal à traverser son esprit pour l’analyser. Mais Alexsei s’éloignait de lui après cette déclaration des plus… dégueulasses. Son amant l’avait trahit ? Mais… et ses remarques sur le fait que le Zoku était en manque… ? Il pouvait parler ! Et… Il les avait manger… De l’air… Saemon avait besoin d’air tout de suite, une nausée subite le prenait. Ne répondant pas encore – sinon il allait vomir – il garda la bouche bien fermée, enfila son bas, ses chaussures, pris ses armes – un réflexe - et continua de s’habiller en courant. L’air frais lui donna une claque suffisante pour lui donner un peu plus de temps, celui de s’éloigner. Des putes… On l’avait trompé avec des putes… Les immeubles en ruines défilaient au fur et à mesure qu’il courrait à l’aveuglette. Des putes qu’il avait… mangées.

Saemon fut prit d’un haut de cœur soudain qui le força à s’arrêter. Néanmoins il n’avait pas mangé grand-chose, ce qui ne l’empêcha pas de se mettre de la neige dans la bouche ensuite pour se la laver. Pourtant il en avait vu des horreurs et des cannibales mais…. Mais pas Alexsei ! C’était injuste ! Quel tour du destin était-ce ?! Alexsei ! Un sanglot le traversa. pas Alexsei… pas Alexsei… K’so…. Une voix désagréable ricanait dans sa tête, l’adolescent qu’il avait été se fichait de lui. Le prendre à l’ironie… La dérision le sauverait… Si… s’il y pensait sérieusement il deviendrait malade. Allons bon, t’es mal tombé Saemon… Toujours sur les bons coups, pas vrai ? . Le Zoku se prit la tête entre ses mains, se forçant à se calmer. Alexsei est cannibale.. Il shoota dans un mur, de rage.

Qu’est ce qu’il avait loupé ? Avait-il raté un signe de détresse ? Aurait-il pu faire quelque chose ? Alexsei faisait maintenant partit des ennemis les plus redoutables. Umbrella avait réussi… A créer une bête de guerre. Un humain dérangé. Saemon se déplaça un peu afin de ne pas rester à côté de sa bile puis s’appuya contre un immeuble, la tête sur le ciment. Il devait se calmer… Ne pas penser qu’à lui… Son amant avait sans doute besoin d’aide… Mais il l’avait trompé, c’était un affront impardonnable. Pas étonnant qu’Alex n’était pas en manque ! Le connard c’était satisfait sur des filles de joie – et les avait mangées. Le monde de Saemon était de nouveau piétiné. Tout comme quand Alexsei était partit. Il avait cru pouvoir se reconstruire avec un amant à ses côtés sur cette Terre apocalyptique, de puiser en lui du courage et de la force et… le Kyodai devait recommencer à zéro.

Je serais seul, comme avant. Je m’améliorerais sans personne.. Il serra les poings. Comme il l’avait fait durant le mois dernier. Mais fallait qu’il aille chercher son sac… Saemon n’était pas sûr d’avoir envie d’y retourner… De retourner voir celui qui était plus adorable avec son chien qu’avec lui, de retourner voir celui qui l’avait bafoué, de retourner voir… un cannibale. Alexsei allait il finir comme ces hordes d’humains avides de chairs et de sexe ? Sa transformation avait-elle commencé ? Et lui qui avait été con… il n’avait rien vu venir.



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Lun 14 Mar - 18:48


Two Month Later || What the fuck? - Don't trust meFeaturing → Saemon Kyodai


Alexsei avait beau regarder par la fenêtre... Il sentait bien que Saemon s'agitait, dans son dos, à se rhabiller... Mais il fallait avoué qu'il ne s'attendait pas du tout à ce qu'il parte en courant... Junior aurait plutôt pensé qu'il lui gueulerait dessus... Ou quelque chose dans ce genre là, mais pas de fuir la situation comme ça. Le jeune homme se retournera au moment ou Sae' passera la porte, criant son nom sur le moment, avant de décider de le laisser courir. Soupire. Qu'est-ce qu'il devait faire maintenant ? Le jeune homme ne pouvait pas expliquer comment il avait finit cannibale... S'il ne l'avait pas fait avec Niko', ce n'était pas pour le faire avec Saemon. Alex' soupira doucement, avant de croiser le regard de Vodka, qui se mit à gratter le sol vers la porte...

 « ... Quoi ? Je vais pas lui courir après... J'ai pas que sa à foutre quoi... »

Et ce foutu chien qui lui faisait ce fameux regard... Alexsei fera la gueule en détournant littéralement le regard avant de soupirer. Il attrapera ces affaires qui était autre que sa veste... bordel qu'est-ce qu'il fallait pas faire pour cet Ujimushi... Il aurait put rester à l'intérieur putain... Un grognement s'échappera d'entre ces lèvres, alors qu'il attrapera le reste de ces affaires pour se mettre à sortir de la planque, regardant autour de lui... Par ou ce crétin était partie ?

En temps normal, Alex' l'aurait laisser courir le temps qu'il fallait, le temps qu'il puisse digérer l'information... mais dans un monde aussi hostile... Non... S'était impensable et puis, il avait été suffisamment absent comme ça durant ces deux derniers mois. Et puis... Saemon ne demandait pas un peu d'attention de sa part depuis son retour ? Il lui devait bien ça, non ? Le pauvre garçon serra les dents, alors qu'il avait ordonner à Vodka de rester à la planque, et quand Alex' fut enfin dehors... Il regardera à gauche... à droite... Sur le sol... Et les traces qui lui semblait les plus récente il se mettra à les suivre rapidement.

Alexsei aussi pouvait se mettre à courir quand il le voulait... Son entraînement avait fait en sorte qu'il soit endurant et qu'il tienne sur de longue distance. Et il fallait qu'il retrouve cet Asticot afin de rentrer... Il faisait bien trop froid dehors bordel. Et ils auront tout le temps de discuter à l'intérieur, autour d'un bon petit feu. Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il finit par se percher sur une carcasse de voiture, regardant de nouveau autour de lui.

 « Saemon ?! Merde... T'es passé ou, espèce d'idiot... ? »

Non... Alexsei était pas stressé... Ou juste un peu... Il se massera la nuque un moment avant que ces pupilles bleus finisse par se poser sur... du... vomit... Ha... Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant de continuer sa route et de voir une silhouette contre un mur... Il ne lui faudra pas longtemps pour reconnaître Sae' et il s'approchera doucement, avant de poser un main sur son épaule. Détournant légèrement le regard, le jeune Russe soupira doucement avant de faire quelques pas en arrière. Peut-être qu'il avait pas forcément envie qu'il s'approche trop près de lui ? Qui sait ?

 « ... Ujimushi... Rentre à la planque... Il faut qu'on en parle au lieu que tu te mettes à courir partout. Et... tu aurais pu vomir devant moi... J'ai l'habitude d'encaisser tu sais ? »

Ho sa... pour encaisser... Il savait bien faire... Un soupire s'échappera de ces lèvres, de nouveau, se demandant encore comment il allait faire pour arranger les choses... Il ne pouvait pas laisser la situation continué comme ça... Saemon ne savait pas comment il était devenu un cannibale... Et il n'était même pas au courant qu'il l'était déjà avant même qu'ils se rencontrent... Il... allait sérieusement devoir expliquer tout ? Comment il ferait cela ?

 « ... Je suis désolé... Pour tout, pour t'avoir trompé, pour t'avoir caché certaines chose sur moi... Le cannibalisme, Saemon, j'en était déjà un avant qu'on se rencontre... Je voulais te le dire... Mais je savais que sa te dégoutterait, que tu me verrais comme un monstre. »



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Mar 15 Mar - 20:12

Finalement, être sortit n’était pas une si bonne idée pour une raison simple : il caillait dans ce fichu pays de merde ! Au moins il ne risquait pas de s’endormir malencontreusement. Une main sur son épaule le fit sursauter.

« ... Ujimushi... Rentre à la planque... Il faut qu'on en parle au lieu que tu te mettes à courir partout. Et... tu aurais pu vomir devant moi... J'ai l'habitude d'encaisser tu sais ? »

Courir partout ? Comme si Saemon avait fait ça par plaisir !  Légèrement tremblant, il tâcha de se ressaisir un peu plus… Ne pas réfléchir sérieusement… Oui, c’était mieux… Voir même ne pas réfléchir du tout.  Le choc aidant, ce n’était pas bien difficile, quelques neurones avaient sauvagement décidé de faire grève ensemble, et sa raison voulait démissionner, laissant un peu de marge à de la folie. Il ricana :

- Je n’allais pas vomir dans la planque, comment on aurait nettoyé, hein ?

Restons pragmatique et oublions quelques détails de la conversation précédente. Saemon ne s’était pas encore retourner vers Alexsei, histoire d’assimiler – ou nier surtout – les fâcheuses informations… Il fixait le sol, se passionnait pour les cailloux et les briques à ses pieds qu’il compta. Sept graviers et deux briques plus une branche d’un arbre mort. Voilà.

« ... Je suis désolé... Pour tout, pour t'avoir trompé, pour t'avoir caché certaines choses sur moi... Le cannibalisme, Saemon, j'en était déjà un avant qu'on se rencontre... Je voulais te le dire... Mais je savais que ça te dégoutterait, que tu me verrais comme un monstre. »

Bon, il fallait se concentrer sur autre chose de moins dégoutant… Par exemple… Ah voilà, le fait qu’il l’ait trompé. Le japonais serra les dents et avait envie de le frapper, ses muscles se crispèrent et il finit par déclarer d’une voix sourde :

- Et tu oses te moquer de moi au bout de deux mois alors que toi tu as craqué avant ?

Ca non plus le Zoku n’arrivait pas à le digérer. Ca y est, l’autre va à Styx et il l’oubli. Loin des yeux, loin du cœur, c’est ça ?! Le Kyodai frappa le mur et siffla :

- Ne me touches pas.

L’idée qu’Alexsei ai effleuré d’autres peaux que la sienne quelques temps avant le dégoutait… Et dire qu’il lui avait fait l’amour tout à l’heure… Encore heureux que le russe n’ait pas cherché à le bouffer ! Sérieusement, le Zoku était extrêmement vexé, offensé, offusqué. C’était un crime que d’oser le tromper, lui, Saemon Kyodai. Il pensait sérieusement s’en sortir comme ça, en s’excusant, non mais…. Non mais hey. Il avait cru quoi ? Que Saemon n’allait rien dire et laisser passer cet affront ? Le coté arrogant du Kyodai se réveillait et il n’était pas content, pas content du tout. Il l’aime et l’autre ne trouve rien de mieux à faire que CA. Le japonais lui lança un regard mauvais en biais.

- Enfin, tu as raison, il caille dehors.

D’un mouvement de manteau rageur, l’asiatique se retourna enfin pour faire demi-tour, peu enclin à faire la conversation, se concentrant sur sa colère et sa hargne plutôt que sa détresse bien présente qu’il cachait. Il fallait encaisser le choc tout seul et aviser ensuite. De toute façon il ne pouvait pas partir en pleine nuit, s’était trop dangereux dans ce monde hostile. Qu’est-ce qu’Alexsei n’avait pas compris dans le fait qu’il était possessif ? K’so… Pas lui quoi… sérieusement.. C’était de sa faute aussi, Saemon n’avait pas questionné son camarade sur ses habitudes alimentaires, mais pour lui, puisque le russe l’avait sauvé de cannibales, c’était logique qu’il ne le soit pas. Et puis il n’avait jamais cherché à le manger ! Et… et il avait semblé tellement attaché à lui, Saemon ne pouvait pas non plus deviner que môssieur irait se satisfaire ailleurs à la moindre occasion. Connard… connard…. Ça lui apprendra à tomber amoureux sans réfléchir. Sans enquêter. Saemon voulait oublier les dernières minutes, oublier qu’il était blessé dans son orgueil, son ego, sa raison et surtout son cœur, dont il ignorait la douleur. Ce n’était pas le moment de se montrer faible.



Fiche Personnage
• Inventaire:
♣ Espion en herbe ♠
♣ Espion en herbe ♠
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 92
Argent ($) : 25481
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : en vadrouille
Appartenance : civil
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei] Aujourd'hui à 3:01
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Deux mois plus tard. Alors, où étais tu ? pv Alexsei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Fin du rp : Une boîte de biscuits et un embryon de deux mois... {Ok!}
» Caline chiot bichon femelle 2 mois Toulouse (31)
» Tu m'as manqué bout de chou ! [PV]
» Deux jours plus tard [PV Sybille et Luna]
» quelques (nombreux) mois plus tard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil: Survival Instincts :: It's time to role play! :: Le No Man's Land-
Sauter vers: