Resident Evil: Survival Instincts
Bienvenue sur « Resident Evil - Survival Instincts »!
Nous espérons que vous passerez de bon moment parmi nous, le staff est près à répondre à toutes vos questions si vous en avez, n’hésitez pas à les contactés!
Prenez le temps pour lire les règles et signer la « charte du forum » avant de commencer votre fiche de présentation!
Amicalement, les membres du staff!
The supremacy of the Human Being ends here.
Bienvenue sur « Resident Evil Survival Instinct », nous espérons que vous passerez de très bon moment parmi nous. N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, on se fera un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai. Mais surtout... Amusez-vous bien en rp ! ♥
ReglementVirus / CapacitésPrédéfinisPrésentationOrganigrammePartenariat
A savoir
# Welcome in Hell
# Seconde information rapide...
Contexte
2020, après la grande guerre d'Umbrella Corporation, contre le monde entier... Un Empire sera crée par la nouvelle présidente, Alma. Celle aura très vite fait de transformer le monde en un lieu de terreur et de sang. Quelques mois plus tard, elle finira par être tué, alors qu'à l'intérieur des rang de l'Empire une rébellion démarrera. Umbrella Corporation refera surface en héritant de ce que Alma aura laisser pour finir par prendre la tête du monde. Peut de personnes sont au courant, mais pas mal de questions se pose. Que va-t-il donc se passer maintenant ? Et qui est le nouveau chef de l'Umbrella Corporation ?
Evénements
Aucun événements actuellement
Blackout
everything is falling apart
Privilégiez les groupes de : Umbrella Corporation || Blitzkrieg

I believe I can die [Pv. Alexsei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Jeu 18 Fév - 23:35


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Et s'était repartie pour un tour... Il devait supporter pendant cinq ans ce que lui faisait subir son cousin... Il ne devait pas craqué... Il devait... encaisser et prendre le dessus sur ce monstre en lui... Il aurait put craquer à plusieurs reprise s'il l'avait voulu, juste... fuir la situation pour laisser Akio faire ces conneries. Dans tout les cas, si s'était arrivé, Niko était là pour l’empêcher de faire n'importe quoi... Et pourtant, il résistait, Alexsei arrivait à résister et à le refouler au plus profond de son esprit et son coeur pour garder le dessus. L'odeur du sang, le goût dans sa bouche à chaque coup de Niko... Il avait beau le cacher, il savait qu'il adorait ce goût... Et pourtant, il arrivait pas encore a accepté ça. Il se considérait encore comme un putain de monstre, malgré que son mental était mieux que lorsqu'il était arrivé, mais ce n'était pas encore ça. Il finirait par accepter ce qu'il était, un jour, ou pas ? Qui sait ?

Le pauvre garçon devait continué et tenir bon, rendre fière sa famille... Faire en sorte que son oncle aille mieux, comme lui-même, passer du temps avec son cousin, et le peut qu'il le pouvait avec son oncle. Et être auprès de sa famille lui faisait le plus grand bien. Bon... Il se doutait que son cousin devait pas passé ces journées qu'à faire de la paperasse maintenant, vu la nuit dernière. Pauvre con... S'était dégueux... Dans la chambre à côté de la sienne. Heureusement qu'il n'entendait plus rien, trop endormit comme une masse pour se réveiller après chacun de ces entraînements. Il savait que l'asticot lui manquait quand même, mais il avait suffisamment le temps de pas y pensé, se focalisant, pour le coup, sur son entraînement et ce qu'il devait faire. Et il comptait bien y arrivé, peut importe ce qu'il devait faire pour ça. Il était bien décidé à rendre fière sa famille, à devenir le meilleur, comme il avait toujours voulu l'être. Comment aurait été sa vie sans tout ça ? Allez savoir, il ne se posait même pas la question, bizarrement, Styx, malgré leur attachement à l'Empire... Au fil du temps, il finissait par trouver la ville pas si mal.

Et maintenant ? Sa faisait deux semaines de plus qu'il s'entraînait... Un total de un mois... Un mois ou il passait du temps avec sa famille, et à faire de son mieux pour parvenir à tenir le coup de ces entraînements... Il se leva toujours plus tôt que l'heure qu'on lui demandait. Il avait ifnit par s'y habitué... Et n'avait pas du tout l'air de se plaindre de se rythme de vie, il avait l'air... De se sentir bien mieux... Tout ça, grâce à qui ? A son cousin, qui l'avait toujours forcer et pousser dans ces retranchement... Ce matin là... Il avait passer quelques minutes de plus dans la salle de bain, à se préparer et il voyait une amélioration... Il avait un peu plus de muscle... Ces cheveux un peu plus blanc certes, avait pousser un peu plus... Il serra les dents... Ces cheveux ne ressemblait plus à rien... Son cousin voulait les lui couper... il en était hors de question... Et il avait finit par le faire lui même, histoire d’égaliser tout ça et de ressembler à quelque chose. Il avait juste oublier de nettoyer le lavabo et de ranger les ciseaux en partant... Et le voilà qui repartait courir... Pendant deux heures...

Deux heures... Deux heures à courir sans s'arrêter... Ces pieds suivaient le rythme... D'ailleurs il se mettait même à courir bien plus vite... il faisait quelques tours de plus de la place rouge... Au plus grand plaisir de ces « collègues »... Il avait pas l'air de souffrir tant que ça pour l'instant... Il se mettait même quelques défit... histoire de voir jusqu'ou il pouvait aller... Et il se tapait quelques sprint, avant de ralentir de nouveau... Et il recommençait... Sa musclait... Sa le tenait en forme et... Il adorait ça... Sa faisait trois heures qu'il courait maintenant... Ouai... Alexsei s'était lever une heure plus tôt... Il... l'avait décider depuis plusieurs jours maintenant... et il avait pas l'air fatiguer, à force, il s'habituait hein ? Il était l'heure pour lui d'aller s'entraîner avec l'unité d'élite... Qui furent visiblement ravi de le voir. Ils passèrent un peu de temps à déconner, avant d'être rappeler à l'ordre par le commandant qui leur ordonna de commencer.

Junior ne broncha pas... Et ils commencèrent tous... Il s'était pas mal amélioré depuis... Et il arrivait presque à égalité avec les gars... Au point ou leur « combat » durait plus longtemps que avant et sa faisait bien plaisir à ces camarades qui le félicitèrent à leur façon. Il se faisait pas mal d'ami durant cet entraînement, meême durant les autres d'ailleurs. Et le jeune Russe se mit à sourire bien plus. Il ne prenait pas la grosse tête, restait assez sobre à ce niveau là, mais on voyait qu'il prenait bien plus confiance en lui et ces capacités. Deux heures de combat au corps à corps... Deux heures qui parurent courte pour tout le monde. Mais demain, ils se reverront... Et Alexsei repartait en courant... Se tapant un bon sprint, forçant dans ces muscles pour arriver jusqu'à la section de l'armée de terre... La ou il fallait faire ce foutu parcourt du combattant qu'il connaissait par coeur à force. Il saluera le commandant et quelques uns de ces amis, il ne se faisait pas pote avec tout le monde. Il attisait un peu la jalousie de certains... Sûrement qu'il s'améliorait plutôt bien depuis un mois et qu'il arrivait presque, s'il ne l'était pas déjà, au niveau de pas mal de gens.

Le jeune Russe s'y mettra rapidement... le parcours du combattant lui semblait si facile... Il restait très sérieux... S'était pas le moment de faire le con et de se lancer des défit... Pas quand il y avait des gens autour de lui en tout cas. Il serait seul, s'était une tout autre histoire. D'ailleurs, il devrait revenir une fois que le parcours serait libre, qu'il y aurait personne. Sa pourrait peut-être l'amuser de s'éclater tout seul dans son coin à se forcer, à se lancer quelques défit comme ça... juste pour voir jusqu'ou il pourrait aller. A force, il n'arrivait même plus à voir le temps passer et il était temps pour lui d'aller prendre sa pause... Il se dirigera donc vers la cantine, ou il mangera toujours autant, voir un peu plus même. Et pourtant, il avait jamais l'impression d'être complètement rassasier. Ce qui lui semblait bizarre depuis plusieurs jours. A force de se poser des questions.

Le jeune homme finissait par manger autant, même à la maison, chez son oncle et son cousin, quoi. Qu'il appelait « à la maison », comme s'il était... totalement chez lui, oui. S'était le cas, n'est-ce pas ? Il avait beau faire ce qu'il voulait cette faim qu'il arrivait pas à soulager ne le quittait pas et il était l'heure de retourner à l'entraînement... Le jeune Russe repartira donc... En courant, avant que son regard finisse par se poser sur une damoiselle, cheveux blond, long... Un cul... très jolie, bien qu'il n'était pas comparable à Eva. Il serra les dents sur le coup, pensé à elle le frustrait, il avait pas le droit de penser à cette femme de cette façon, surtout que s'était habituellement pas le genre de Junior de réagir comme ça... mais... ne restait-il pas un homme après tout ? Tsss... Il devait se concentrer sur son entraînement et pas... Sur les gonzesse bimbo, à cul magnifique et poitrine fort aguichante. Putain... Il allait se perdre dans le néant de la luxure s 'il continuait et... il ne fit qu'obéir à ces pulsions... Il allait se mettre en retard cet enfoiré.

Et il avait l'air d'en avoir rien à foutre pour le coup... Merde, il avait envie, il était un homme, on allait pas venir le faire chier quand même ?! Alexsei s'approchera donc de cette damoiselle, se rendant vite compte qu'elle devait être une catin du coin... Au fond, qui en avait à foutre de ça ? Pas lui en tout cas, pour l'heure il avait juste envie de se la taper et il se retiendrait pas. De plus cette fille n'avait pas forcément l'air de vouloir le repousser particulièrement, de toute façon, la plupart des personnes finissaient par s'être rendu compte, qu'au bout d'un mois, s'était le cousin de BAAL qui s'entraînait, ils étaient tous au courant, n'est-ce pas ?

Enfin, ce petit con, finira, par se la taper sans même se poser de question, une pute de plus ou de moins, hein... On s'en fout, même si s'était sa première à Styx, c'est pas comme s'il ne s'était jamais taper aucune gonzesse dans sa vie. Et se sera quand son affaire fut faite, qu'il enfilera son pantalon, son regard finira par se poser sur la nuque de la damoiselle qui attrapait ces vêtements, sur le sol, vu qu'ils s'était amusé dans une ruelle... Qu'il se mit à sourire en coin avant de s'approcher et... De « craquer », enfin... Il la tua, tout simplement, Alexsei tuait une innocente, s'étant jurer que jamais il ferait une chose pareil de toute sa vie... Et pourtant, il le fit... pour ensuite quoi ? Plonger ces dents sur la chaire du cadavre de cette blonde et de se mettre à la dévorer... Le bruit de chaire arracher... le sang coulait sur les lèvres du jeune Russe, ces mains en fut souillé et pourtant... pourtant, il ne s'arrêtait pas... Il obéissait à ces pulsions, il avait envie de ce sang et de cette chaire, il avait juste envie... de se nourrir... Et étrangement, sa le rassasiait... Il avait réellement l'impression que sa faim se calmait. Il... mangeait vraiment.

Junior n'avait pas du tout l'air de regretter ce qu'il faisait... Il continuait à manger, jusqu'à ce qu'il se sentait réellement rassasier... Il se relèvera et essuiera ces lèvres d'un revers de la main, alors que son regard restait à fixer le cadavre... On peut dire... Que vu dans l'état que cette catin avait finit... Qu'il avait eut une faim de loup... Il était... un monstre... Et sa n'avait pas l'air de particulièrement le toucher pour le coup. Il secouera la tête doucement, avant de regarder son reflet dans une flaque d'eau... il avait le visage remplit de sang, sans parler de ces mains... il fallait qu'il se débarrasse de sa avant de continuer sa route, à tout les coups, il serrait en retard. Et il avait l'air de s'en foutre royalement. Il se nettoiera tant bien que mal, avec la neige et l'eau... Avant de finir par se dire que tout était de la faute à cette foutu Eva et son cul à en faire baver plus d'un.

Il grogna... et jugeant d'être en état et que personne ne remarquerait rien... Alexsei repartira aussitôt, comme si rien ne s'était passer, il avait juste l'air... d'avoir un peu plus d'énergie qu'avant et se mettait à galoper comme un forcené.. Combien de temps de retard il aurait ? Pff... En arrivant il découvrira qu'il avait une heure et demi de retard... Ha... Cool... Il se fera littéralement engueuler et insulter... presque comme au premier jour et il du... faire des pompes. Et il ne broncha pas du tout en plus.. Il effectuera ces pompes sans rien dire, facilement, sous le regard du commandant. Et de quelques uns de ces camarades qui se demandait pourquoi autant de retard, ce n'était pas dans ces « habitudes ». Certains pensaient même qu'il régressait. Pfff... C'est pas pour une fois. Il passera le reste du temps à faire des pompes... Sous ordre du commandant... Et il en informerait sûrement BAAL. A tout les coups, Niko' allait lui défoncer la tronche quand il apprendrait ça. Et il fallait pas qu'il sache qu'il s'était taper une pute pour ensuite la bouffer comme un simple steak quoi.

Et... Il sera temps pour lui de repartir... Le commandant avait l'air de l'apprécier depuis qu'il voyait les effort qu'il avait fait et il lui signala qu'il avait pas intérêt à être en retard le lendemain. Alexsei hochera la tête positivement, avant de le saluer et de repartir vers le Kremlin en courant. Croisant même cette traîner de Eva qui se fit pas prier pour le regarder courir, alors qu'il fit mine de pas l'avoir vu, alors qu'il... serra les dents. S'était pas le moment bordel ! Il accélérera le pas, en voyant la silhouette de son cousin... Qui faisait encore la gueule... Son bras revenait normal et... ce con faisait la tronche... Sérieux ? Alex' n'arrivait pas du tout à comprendre et... cherchait sérieusement à savoir. Il se mettra face à lui. Droit comme un piquet. Le respect d'un soldat à son supérieur... Même si pour Alexsei s'était plus, le respect pour son aîné. Il sourit doucement, avant que son regard se pose sur le bras de Niko, relevant aussitôt le visage vers son cousin.

 « ... Encore en train de faire la gueule ? Qu'est ce qui t'arrive, tu devrais être content, non ?... »

Ho... ho... ho... Petit con... Pourquoi tu l'ouvres ? Avec ton retard d'aujourd'hui... Ce n'est pas sur qu'ils 'agit là d'une si bonne idée, hu ?





The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Ven 19 Fév - 1:06

I believe I can Die
With Alexsei



[...J-31...]

Un mois. Un mois qu'Alexsei était parmis eux. A Styx, qu'il s'entraîner sous sa tutelle et auprès des soldats. Personne ne le lâchait. Surtout pas lui, mais tout s'accordait sur les progrès qui avaient été fait. Si bien qu'ils se firent un peu moins strictes... ils n'auraient pas du.

Et pourtant. Alexsei avait fait d'énorme progrès. Il résistait toujours autant aux entraînements de Nikolaï. Bien mieux. Le dignitaire démoniaque pensa alors qu'il était presque prêt. Enfin stable. Qu'il avait réussit à maîtriser cette part de lui et d'instinct. Il n'espérait plus le voir craquer. Il lui forgeait des nerfs d'acier.
Mais le fait qu'Alexsei résistait beaucoup mieux était également dû à l'entraînement physique. Son cousin était resplendissant. Il prenait en masse, ses muscles commençaient à bien se dessiner. Ses cheveux avaient prit de la longueur si tenté que quand il voulu les couper, ce con se l'était fait lui même. Et pas trop mal en plus. Bah tien donc. En plus, il les gardait mi-longs. Une abération pour Nikolaï. A l'armée, on se rasait le crâne, pour ne pas être gêné ni agrippé. Lui il se laissait 1~2 centimètres. Ce qui était déjà beaucoup.

Pour le plus grand bonheur de ses heures de sommeil, Alexsei avait gardé cette habitude de se lever avant l'heure. Le dignitaire démoniaque ne se réveillait même plus pour aller vérifié. Il avait eut l'information comme quoi Alexsei s'amusait à se lever une heure plus tôt pour courir. A 3 heures du matin ! Ce fou. Et lui qui crachait sur l'entraînement le suppliant d'arrêter... voilà que le p'tit jeune se prenait au jeu. Ça faisait plaisir. Espérons qu'il ne clamse pas au bout de ses 18h de boulots.

Nikolaï ressentait de plus en plus de fierté à l'égard de son cousin. Il était au courant de tout. Alexsei défiait ses soldat pour mieux se surpasser à la course. Il faisait désormais presque jeu égal avec ses unités d'élites ! En un mois... c'est que le petit était doué. Il était un Mechtcherski après tout. Quoi que, lui il lui avait fallut beaucoup plus de temps et d'entraînement pour atteindre ce niveau.
Il irait loin. Très loin. Tss.

Et en plus d'être doué, il se faisait des amis. Des camarades, des frères d'armes. Alexsei était plus qu'heureux à Styx. Ça se voyait. Il était un rayon de soleil pour leur plus grand bonheur. Son père serait fier de lui. Et le père Mechtcherski... avait lui aussi meilleur mine, il avait reprit la prise de ses médicaments. Moins grincheux, il prenait du temps pour parler à Alexsei, discuter de ses journées. Parfois un peu ronchons de voir qu'il appréciait l'armée, mais bon. Il lui racontait aussi des anecdotes de familles, son frère, etc... Un vrai dialogue. Nikolaï en était bien-sur toujours jaloux, mais il finissait pas s'y faire.
Content que tout allait bien.

Tout allait tellement bien que le dignitaire démoniaque lui rajouterait de la difficulté. Il avait eut vent des très bons résultat de son cousin sur le parcours du combattant. Trop facile ? Il lui rajouterais des poids. 20, 40, 60, 80 kilos même. De quoi s'assurer que son cousin puisse se déplacer aisément, même avec un blessé sur le dos. De quoi... l'entraîner un peu plus dans son armée. Qu'il rejoigne l'empire.

[...]


Mais toute ses espoirs volèrent en éclat. Ce fameux jour. Cela faisait pile un mois que son cousin s'entraînait. Et comme tout les jours, Nikolaï vaquait à ses occupations de BAAL. La paperasse, les rapports, la stratégies, la gestion. Les visites. Oui. Les visites. Il tenait toujours à en faire beaucoup. D'un part car il adorait ça, voir de lui-même comment se déroulait le fonctionnement de sa citée. D'autre part pour prendre un peu l'air. Tout simplement. Car, pour une toute autre raison, le militaire se sentait mal. Mais pour son bras.

Il effectuait alors un déplacement à pied, sous lourde escorte. Évidemment. Il ne l'avait pas oublié cette fois-ci. C'est là qu'il le vu. Entre deux ruelles. Des bruits caractéristiques, qu'il avait déjà entendu autrefois. La chair se disloquant, mâchonnée, déchirée. Du cannibalisme. Il fit signe à ses soldats de partir devant, tandis qu'il observait cette macabre scène.

Alexsei. Son cousin, courbé sur le cadavre fraîchement tué d'une... prostituée nue. De toutes évidences, il avait dû en profiter avant. Nikolaï serra les dents. Il était bien plus de 12h30. Il ne devrait pas être là, mais déjà chez l'armée de terre à l'heure qu'il est. Et pourtant. Le dignitaire démoniaque resta silencieux. Bien qu'il ressentait une colère profonde envers son cousin.

Ses efforts, ses entraînements le soir. Des bains de sang, des cadavres. Ne pas craquer. C'était sa seule consigne. Et que faisait-il ? Dès qu'il n'était plus là, il bouffait les civils ? Nikolaï n'avait qu'une envie : Aller lui casser la gueule. Le lui faire payer. MAIS. Il remarqua un fait intéressant. Contrairement au corps du défunt Dimitri, Alexsei mangeait beaucoup plus calmement. Il semblait être maître de la situation. Maître de lui-même... s'était-il acceptait ? Il en doutait.

Et tout les efforts que le jeune avait fait dernièrement. Sa progression, son comportement. Tout cela joua en sa faveur. Nikolaï lui accordait le bénéfice du doute. Alexsei avait toujours était à l'heure un fois qu'il avait prit le rythme. Il mettait ça sur le compte d'une erreur. Un écart. Une première fois... du moins c'est ce qu'il espérait.

Il passa son chemin. Oui. Il passa son chemin. Mais cela n'avait pas intérêt à se reproduire si bien qu'il surveillerait étroitement les morts de civils. Les retards de son cousin. Il lui offrait ce cadavre comme un récompense, mais jamais il n'oubliera ce qu'il a vu. Car au moindre écart... il lui ressortira tout à la gueule.

[...]

Nikolaï aperçu la silhouette de son cousin au loin. Il était à l'heure, pile à l'heure. Mais le savait. Le commandant sous sa charge lui avait fait part des une heure et demi de retard. Malgré que la punition qui lui avait été affligé avait été faite sans broncher. Nikolaï était furieux. Il avait prit autant de temps que ça à la bouffer la catin ?
Il ne souhaitait pas que ses pulsions touche son entraînement. Toute la fierté qu'il commençait à ressortir s'était bizarrement envolé. Nikolaï avait l'impression d'avoir travaillé pour rien. Et ça le foutait en rogne.

Fait intéressant. Alors qu'il avait quitté sa chère Eva. Discussion de promotion oblige, il vu son cousin plus que lorgner sur elle tout en courant. Héhé... maintenant qu'il y pensait, la pute qu'il avait baisé puis dévoré était également blonde. Un faible pour elle ?
C'était marrant de voir son cousin ainsi attiré. Bien qu'il soit un homme et que cela était normal. Pendant un moment, Nikolaï avait peur de le découvrir gay. Mais apparemment ce n'était pas le cas. Tant mieux.
Il devrait lui présenter sa secrétaire. Peut-être que ça lui ôterait l'idée d'aller faire les trottoirs. Et puis il avait l'air d'avoir un faible pour elle. Un raison supplémentaire qui le ferait... rester à Styx ?

Son cousin s'arrêta, droit devant lui, avec respect comme d'habitude. Nikolaï continuait de tirer la tronche. Mais il se rendit vite compte que ce petit con faisait son bras. Son bras gauche...

« -... Encore en train de faire la gueule ? Qu'est ce qui t'arrive, tu devrais être content, non ?... »

Nikolaï abaissa son œil, vers sa main, son bras gauche. En un mois, ses griffes, son œil, ses muscles si saillant et apparent avaient disparu pour laisser place à un bras humains. Sa mutation s'était résorbée. Tout était 'rentré dans l'ordre'.
Et pourtant. Le dignitaire démoniaque le savait. Il devrait s'en réjouir, de ne pas avoir franchit la limite de l'irréversible. D'être de nouveau entièrement lui même. Certes, le fait de ne plus être en pleine mutation changeait son comportement. Il était redevenu beaucoup plus calme, réfléchit. La preuve : Il n'avait pas sauté sur son cousin en le voyant faire sa connerie.

Mais... son bras n'était plus tout à fait la même apparence qu'avant. La mutation l'avait profondément marquée. Il était parsemée de cicatrice si bien qu'il n'était pas jolie à voir. Ses ongles étaient déformés et son index était légèrement plus long que son majeur. Un vrai bordel. Et ça. C'était indélébile. De plus. Il n'avait plus se sentiment de puissance, cette arme que constituait ses griffes tranchants et la vue de par cet œil. Nikolaï était en manque. En manque de cette puissance. Il voulait du pouvoir. Toujours plus de pouvoir !

Il décida de se reprendre, ce silence nuirait à l'entraînement. Mais avant toute chose...

« -Je te présenterais ma secrétaire, elle a l'air de te plaire. Tu verras... elle est très... gentille. »
Pour ne par dire qu'elle était bonne.
« -MAIS. Enfoiré tu crois que je serais pas au courant ?! Tu as eut 1H30 DE RETARD AUJOURD'HUI ! CA TE FERA 900 POMPES ! ET JE VEUX QUE TU LES FASSES AU DESSUS DE CE CADAVRE ! Et t'as pas intérêt à te plaindre. »

Oui. Nikolaï était particulièrement agacé, alors il allait augmenter la difficulté. Autours du cadavre, il avait disposé deux grands clous (et un cadre en bois pour surélevé le cousin). Alexsei aurait tout simplement à s'empaler les mains dedans pour que chaque pompes deviennent un vrai supplice. Le couteau qui remue dans la plaie comme on dit.
Il n'aurait pas fait une telle torture s'il n'avait pas vu son cousin dévorer cette prostituée. Mais le dignitaire démoniaque garda le silence. Il fit comme si de rien n'était et mit le coup de cette difficulté sur le retard de son cousin.
900 pompes, c'était énorme. Réellement difficile, si bien qu'il ne fit pas poids sur lui pour cette fois. En revanche, le fait qu'Alesei allait presque embrasser le cadavre à chaque fois qu'il redescendait serait bien plus ardu pour lui. Espérons qu'il ne craque pas puisque MONSIEUR est rassasié.

Son cousin aurait une drôle de surprise en rentrant. Il avait en effet enfermé la chienne dans une cage. Ses crises de douleurs se faisaient de plus en plus fréquemment. Nikolaï pouvait sentir le parasite grossir de jour en jour en elle et tenter de prendre le contrôle. Si bien qu'elle hurlait à la mort. C'est pour cela qu'il l'avait enfermé dans son appartement car son père ne pouvait supporter cela et était enragé contre lui. Le chiot était traumatisé. Il n'y avait pas d'autres mots.
Elle allait muter ce soir, devenir un colmillos. Devenir son esclave. Il pourrait bientôt se servir de cette chienne pour l'entraînement de son cousin.
Et Nikolaï n'attendit que le soir pour lui parler de ses interrogations à propos de son bras.

« -A vrai dire cousin... j'hésite. Mon bras, il est redevenu humain... faible. J'ai pu vivre à fond pendant un court instant. Des griffes, une puissance, une vélocité de prédateur. Je me demande si... je devrais pas le muter définitivement. Je sais que tu seras contre de toute façons. Mais imagine. Plus de puissance que tu ne peux acquérir par l'entraînement... »



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Ven 19 Fév - 20:08


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei avait eut du retard aujourd'hui... Il... avait prit une heure et demi pour se rendre a l'armée de terre... Personne s'était douter de quoi que se soit, visiblement. Mais il était certains que Nikolaï allait finir par être mit au courant de son « dérapage ».A tout les coups, il allait s'en prendre plein la tronche, il en était certains... Mais n'avait pas l'air d'être particulièrement déranger par ce qu'il s'était passé. Chose bien étrange quand on savait comment il réagissait face à cela, bien avant, son entraînement. Est-ce qu'à force de devenir plus fort physiquement, que son mentale allait mieux, que pour finir, il finissait par accepté ce qu'il était ? Sa pouvait paraître bien étrange dans un premier temps, surtout qu'il avait réellement apprécier le goût du sang et de cette chaire dans sa bouche... Et il finissait par se rendre compte qu'il avait toujours aimé ça. Mais, ne dit pas un mot à ce sujet. Pour l'instant.

Son regard fixera longuement son aîné... Il lui devait le respect pour être son « supérieur », officieusement... Officiellement il s'agissait là, bien plus d'un respect d'un jeune à un adulte de la famille, ni plus, ni moins. Le jeune homme détournera rapidement le regard quand, Niko vint à lui parler de Eva et qu'elle avait l'air de lui plaire. Mais... genre ! PFFF ! Il soupira en tirant la tronche, elle avait rien de « gentille »... S'était juste une bonasse...  Avec son cul de démone... Pff... Frustration. D'accord, elle donnait très envie, mais... il pouvait pas, il devait se concentré sur son entraînement et puis et l'asticot ? Comment pouvait-il pensé à lui alors qu'il avait déjà franchi la ligne en se tapant une pute et en la bouffant ? Sans même avoir de remord... Déchéance !

Ces pupilles se poseront de nouveau sur son aîné quand il vint à gueuler et lui reprocher son retard... C'est bien ce qu'il pensait, il avait été mis au courant, ce qui était tout à fait normal, en vu de son rang à Styx. S'était BAAL, le grand Dignitaire Démoniaque, le Big Boss. Mais pour Alexsei, il ne restait que son cousin, en qui il devait le respect malgré tout. Le jeune homme ne broncha pas sous ces mots... 900 pompes... Sa devait être faisable, non ? Ho... Non... S'était carrément possible. Le jeune homme lancera un regard en biais vers le cadavre... Putain, encore une blondasse, genre il avait que sa à foutre que de croiser des blondes putain. Le pauvre garçon serra les dents... Il avait plus qu'à s'y mettre et... Il serra un peu plus les dents quand ces mains finirent empaler par les clous... Et a chaque pompes qu'il faisait, Junior souffrait le martyre. Putain s'était inhumain de faire un truc pareil... Était-il si humain que ça ? Pas sur.

 « Pfff... Il est même pas frais ton cadavre en plus, sa pue... »

Sa pue ? Sa sentait quoi ? Le mort ? Sa n'avait rien de bien frais... En vu de l'odeur... elle devait être morte depuis quoi ? Trois jours, tout au plus ? Quand sa venait de crever s'était bien plus attrayant, non ? Tss... Le voilà qui pensait de cette façon dorénavant, quel déchéance... Bien qu'il avançait dans ces pompes... Il finit par sentir l'odeur de son propre sang, qui coulait sur le clou... le bois... Qui rejoignait le sang du cadavre... Il serra les dents un peu plus fort, en fixant la morte... Il la boufferait pas, il ne craquerait pas, il en voyait pas l'utilité et en plus, il avait suffisamment bouffer aujourd'hui. Sans blague ?!

En tout cas, il continua... 900 pompes... Il les fit, sans trop de problèmes, même si les clous dans ces mains, lui firent terriblement mal, et il avait été bien content que cela se finisse... Il s'était régénéré... Sans trop de difficulté, avant que son regard se pose de nouveau sur son cousin. Ils allaient finirent par faire les cinq heures d'entraînement quotidien... 21 heures... Il était temps de rentrer. Et le jeune Russe ne se fera pas prier pour avancer à la suite de son aîné, afin de finir dans l’ascenseur qui prendra la direction des appartements. Et... Son cousin vint à lui parler. Seulement quand ils furent rentrer, après que Junior ait saluer son oncle et avait Vodka dans les bras, qu'il grattouillait aux oreilles. Il avait déjà un peu commencer son éducation déjà et on peut dire que l'animal avait l'air plutôt douer dans ce que le Russe lui apprenait.

Mais la n'était pas la question... Alexsei posera le petit chien sur le sol, qui ira très vite rejoindre son oncle, avant que le regard de Junior finisse sur son cousin... Fronçant les sourcils, ces poings se serrèrent.. Et il s'approcha doucement, avant de lui donner un bon crochet du droit, sans retenu. Il ne pouvait supporter ce que crétin vint à lui dire. S'était quoi cet idée de merde ?!

 « TU TE FOUS DE LA GUEULE DU MONDE ?! Tu aurais put mourir, Niko, si la mutation avait continué, tu aurais littéralement clamser ! Si tu fais ça... Sa équivaut à abandonner ta famille ! Et il est hors de question qu'un Mechtcherski laisse tomber le peut de famille qui lui reste, t'entend ! TU COMPREND CE QUE JE TE DIS OUI OU MERDE ?! »

Junior voyait rouge... Très rouge en fait... Sa le mettait hors de lui que son cousin puisse dire une chose pareil... Comment pouvait-il ne fus ce qui pensé ? C'est.. S'était dangereux, Alex' le savait, s'il se mettait à muter, à cause de son virus G il savait qu'il y avait plus de chance qu'il finisse par y rester qu'autre chose. Il serra les dents en toisant son aîné du regard, ce pauvre garçon prenait un peu plus d'assurance visiblement et il hésitait même plus à gueuler, quand il considérait que s'était normal. Quand il fallait... que ces proches cessent d'avoir des idées de fous furieux en tête.




The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Ven 19 Fév - 21:21

I believe I can Die
With Alexsei



« -Pfff... Il est même pas frais ton cadavre en plus, sa pue... »

Moins frais que ta pute. C'est sûr. Ce sont les mots que Nikolaï faillit lui sortir. Il était à deux doigts de lui balancer ça, mais s'abstint. Il ne voulait pas le perturber pendant l'entraînement. Car si Alexsei était au courant que lui savait pour sa petite 'escapade'. Son écart. Le jeune risquerait de s'en vouloir.
Le dignitaire démoniaque l'observa donc, assit sur son tabouret en bois. Faire ses 900 pompes, les mains empalés, un supplice. Le jeune homme avait l'air dégoutté par le cadavre. Tien donc. Il les préférait frais. Ça devait avoir le même goût pourtant. Il commençait à avoir l'impression que le flaire de son cousin n'était pas tout à fait naturel. Le virus ? Qui sait...

Chaque pompe lui ouvrait un peu plus la plaie bien qu'elle tentait de se refermer à chaque fois. Nikolaï n'avait jamais subit de tels entraînements, évidemment... ils n'en restaient pas moins dur, mais la capacité de régénération de son cousin ouvrait de nouvelles portes. De nouvelles méthodes. Et le dignitaire démoniaque ne se faisait pas prier pour expérimenté. Il allait en faire un soldat un vrai, sans craintes, résistant à tout les supplices.
Car oui... il était bien loin le temps de la remise en forme. Peu à peu, il avait basculé dans la formation. Il le conditionnait, le performait. Alexsei ferait un très bon soldat, haut gradé même.

[...]

La porte de l'appartement s'ouvrit, chez lui. Chez eux. Il laissa son cousin saluer son père, qui tirait étrangement la tronche. Et le chiot qui venait se blottir dans ses bras plus pour se rassurer que pour lui faire la fête. Mais son cousin ne semblait pas le remarquait, ce qu'il avait surtout remarqué, c'était les mots que Nikolaï avaient prononcés.

Et un crochet du droit, un.

« -TU TE FOUS DE LA GUEULE DU MONDE ?! Tu aurais pu mourir, Niko, si la mutation avait continué, tu aurais littéralement clamser ! Si tu fais ça... Ça équivaut à abandonner ta famille ! Et il est hors de question qu'un Mechtcherski laisse tomber le peu de famille qui lui reste, t'entends ! TU COMPRENDS CE QUE JE TE DIS OUI OU MERDE ?! »

Une vive douleur. Le dignitaire démoniaque recula de quelques pas, se tenant le visage. Il grimaçait. Bordel. Alexsei avait bien plus de force qu'avant. La faute à l'entrainement... hein ? Il sentit le goût du sang envahir sa bouche. Il fronça les sourcils et l'avala, fusillant du regard son cousin. Il le vu enragé. Pourquoi se mettre dans des états pareils ?
Nikolaï lui rendit un putain de crochet du gauche dont il se souviendra. Par souci d'équité. S'il avait encore sa mutation, il lui aurait sans doute sauté à la gorge. Mais le dignitaire démoniaque était plus calme. Il gardait son aura meurtrière, hors de lui, mais il était beaucoup plus calme. Il serrait les poings, prêt à le frapper de nouveau à la prochaine insolence.

« -Mais non je ne serais pas mort ! Je lui aurais pas laissé prendre le dessus, c'est tout. Je parle que d'un bras ! Pas le corps entier ! »

Les paroles d'Alexsei étaient certainement mue par la peur. Qu'il meurt, d'où le fait qu'il... quitterait sa famille en quelque sorte. Et pourtant, quand il avait se bras, il était resté auprès d'eux, il avait aidé Alexsei. Il était hors de question pour lui de s'éloigner de qui que ce soit.
Bien que ses paroles le firent réfléchir. S'il le faisait, son cousin lui parlerait-il encore ? Sa plus grande craintes serait que lui aussi se mette à faire pareil que son père. Le renier, le faire chier sans cesse, le traiter comme de la sous merde. Bien que dans le cas d'Alexsei, il lui pèterait la gueule. Le respect tout de même. Le respect.
Il soupira. Passant sa main dans ses cheveux.

« -Je vais y réfléchir ça te va ? Mais n'y compte pas trop. Je connais les limite du plaga, ne t'inquiète pas. »

Les limites... ses limites... il n'en avait pas. Nikolaï était aveuglé par cette promesse de puissance. De supériorité. D'un monde bien au delà de la compréhension des non-parasité. Ils ne comprenaient pas... il n'y avait que lui et ses pairs. Sa reine, espoir, bientôt sa chienne et tous les autres.

« -Laisse le crever Alexia ! Ça nous fera des vacances. »

Intervention du père Mechtcherski. Toujours aussi aimable.
Nikolaï allait lui répondre alors qu'un hurlement canin se fit entendre. La chienne geignait à s'en déchirer les poumons sa douleur. Le moment était venu pour le parasite de s'éveiller, prendre le contrôle de son cerveau. Ces cris étaient horribles à entendre, mais ils étaient nécessaire. Il n'y avait pas de colmillos sans douleur. Il n'y avait pas de plagas sans douleur.
Le chiot se mit alors à couiner, la queue entre les jambes. Il avait peur. il se cachait sous les roues du fauteuil.
Le père redoubla d'ardeur.

« -QU'EST CE QUE TU LUI AS FAIT ? JE TE PRÉVIENS NIKOLAÏ SI TU L'AS TOUCHE JE TE... »

Ledis dignitaire démoniaque ne répondit pas, souriant de toute ses dents. Il pouvait la sentir, elle était prête ! Presque prête ! Il se précipita vers la porte pour aller à côté.
Il assistait à ce magnifique spectacle. Au premières loges. La chienne avait cessé de hurler, mais son corps se tordait dans tout les sens. Elle mutait.
L'excroissance dans son dos prit en masse, ses dents s'allongèrent, son regard devint vitreux.
Magnifique.

« -Magnifique... »

C'était sortit tout seul alors que Nikolaï passait son bras à travers la cage pour la caresser. Elle qui autrefois ne le laissait pas approcher, la voilà docile. Parfaitement docile.
Elle était fin prête.

Pendant ce temps. Dans l'appartement d'à côté. Le père Mechtcherski restait planté là. Il savait très bien ce qu'il se passait. Il l'avait deviné depuis quelques jours, mais n'avait pu se résoudre à abattre l'animal. Il s'était bien trop attaché à cette chienne... une compagnie... un réconfort.
Et s'en s'en rendre compte, prit de désarroi et de désespoir. Une larme roulait sur sa joue.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Ven 19 Fév - 22:15


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Il allait y réfléchir ? PFFF... genre... Alexsei n'y croyait pas un mot... Comme si Niko' pouvait réfléchir à propos de ça, il ne pensait qu'à avoir plus de puissance... Il n'était pas un membre de l'Empire pour rien... Il n'était pas BAAL pour rien. Parfois, les souvenirs qu'il avait de son aîné et ce qu'il voyait aujourd’hui étaient si différent qu'il n'arrivait pas à le reconnaître... Et d'autres fois... Il était là, son cousin, la personne qu'il avait toujours le plus respecter au sein de cette famille, même en les ayant vu peu. Et tonton qui n'arrangeait rien à la situation... Et en plus il l'avait appeler par un prénom de gonzesse ! Sérieux... Alexsei, s'était Alexsei bordel ! Manquerait plus qu'ils s'y mettent tous et il serait le plus frustré de toute la ville. Tss...

Son cousin avait beau lui dire qu'il aurait pas laisser faire le parasite... Qu'il l'aurait pas laisser le tué... Le problème était pas vraiment le parasite... S'était Niko' et dans quel état d'esprit il savait se mettre à cause du parasite... Alex' allait sérieusement devoir trouver un moyen de le lui arraché bordel... Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant qu'un hurlement canin se fit entendre... Le regard du jeune Russe suivra son cousin... Il entendra clairement son oncle gueuler... Ne me dites pas qu'il... Le regard de Junior s'assombrit... Il aurait du remarquer quelque chose, putain... Il aurait du se rendre compte de quoi que se soit... Alexsei avait remarqué que son oncle avait finit par s'attacher à ces chiens... Et que Niko puisse tout simplement lui implanter un parasite... pour en faire ce putain de chien là... Un Colmillos un truc de ce genre...

Le pauvre garçon serra les dents, alors que Vodka avait l'air tellement apeuré... Sous les roues de la chaise de son oncle... Et les pupilles bleus du jeune homme remonteront jusqu'au visage de celui-ci... Remarquant alors... Cette larme couler sur sa joue... Et la... Se fut le drame... le sang du jeune Mechtcherski ne fit qu'un tour... Il prenait excessivement mal de voir son oncle pleurer... Il... Il aurait du faire quelque chose... Protéger la chienne le plus possible, garder un oeil sur elle... Il... Il... Alexsei serra les dents, ces poings se serrèrent aussitôt... Niko était déjà dans son appartement... Et Alex' ne perdra pas de temps... Il comptait bien lui faire payer le mal qu'il faisait à son propre père putain... Autant ils arrivaient plus à s'entendre... Autant, il restait son Père et qu'il devait voir... Putain il était pas aveugle merde !

Mechtcherski Junior traversera l'appartement de son oncle en un rien de temps, pour finir par quitter le couloir en courant et ouvrir la porte... D'un pas décidé, les muscles tendu à leur maximum, il lui donnera un coup de talon violent dans la mâchoire de son aîné... Avant de se jeter sur lui littéralement... Il ne se retenait pas, il se mettait à le secouer en serrant son col entre ces doigts et de lui donner un coup de poing... puis un autre... Puis encore un autre.

 « ENFOIRÉ !!! PETIT CON !! COMMENT TU PEUX FAIRE CA ?!! TU AS FAIS DU MAL A TON PERE, CONNARD !! IL S'ETAIT ATTACHER A CE CLEBARD ! ET TOI, TU VOIS RIEN ?!»

Il n'y avait pas de doute sur le fait que Alexsei était furieux, il n'avait jamais imploser aussi violemment... Peut importe contre qui, jamais il s'était déjà énerver d'une tel façon. Et il avait jamais frapper autant contre son cousin. Le poing serrer, quitte à se faire mal également, Junior continuait de cogner sur son cousin, visant le visage de cet enfoiré avec une violence... Mais pour l'heure, il se foutait pas mal de ce qu'on pourrait dire, il se foutait pas mal de ce que pourrait faire Niko'. Qu'il lui défonce la gueule aussi s'il le veut, qu'il le tue même s'il pétait son plomb, mais qu'il face du mal à son oncle... Jamais... Jamais Alexsei pourrait le supporter, ça se voyait, non ?

La, il haïssait son cousin... Autant, il pouvait le faire souffrir, le faire galéré durant ces entraînements quotidien... Autant, il pouvait traiter Alexsei comme un moins que rien... Il était hors de question que son oncle finisse par souffrir de ces conneries. Il était insupportable pour Junior de voir une chose pareil... Se serait lui, si sa avait été le contraire... Nikolaï réagirait de la même façon... Il en était certains.

Au bout d'un moment, Alexsei se contentera de gueuler contre Nikolaï, serrant son colle entre ces doigts, il le relevait et le frappait violemment contre le sol à chaque fois. Serrant les dents entre chaque insulte... Avant de finir par le lâcher et de se relever. Il fallait qu'il se calme... Il fallait... Qu'il prenne l'air. S'il restait là... Alex' avait bien envie de buter ce crétin. Le jeune homme se retournera aussitôt, pour sortir, avant de s'arrêter et de toiser l'animal du regard... Il serra les dents...

 « Touche à un poil de Vodka... Fait du mal, encore une fois, à ton père... Et je te bute, Niko... »

Des menaces... ? Ho mon Dieu... Comme quoi, Junior était réellement en rogne contre son cousin... Il avait l'air tellement sérieux... Mais... Un Mechtcherski sa blague pas quand c'est en colère, hein ?

Et Vodka... Le pauvre n'avait plus de mère, il était... Orphelin... Alex' était le plus à même de comprendre ce que sa faisait d'être orphelin, mais si ce gros enfoiré touche à un poil du chiot... Il en fait qu'une boucher de sa gueule de cactus ! Junior ne se fera pas prier pour sortir de chez son cousin, claquant violemment la porte derrière lui, sans la ménager d'ailleurs et de prendre la direction de l’ascenseur, il fallait qu'il prenne l'air, il fallait qu'il.. sorte. Et c'est dans une rage folle, qu'il quittera le bâtiment... Un rapide coup d'oeil à gauche, puis à droite et le voilà qui repartait en courant, sans trop savoir ou il allait, il en avait rien à foutre, il faisait juste un tour de toute façon, il fallait qu'il se calme avant de rentrer, sinon il n'en dormirait pas de la nuit. Ho le con... Ho ce gros enfoiré... Il y avait de quoi être frustré par un tel manque de respect envers son aîné... D'autant plus quand il s'agissait de son propre Père... le faire souffrir comme ça... Insupportable...

Courir allait lui faire du bien... Certes... Sa l'aiderait à se calmer... mais le jeune homme ne put s'empêcher de penser à toutes ces histoires que son oncle lui avait raconter, les anecdotes sur son cousin, sur Rurik, sur sa tante, sa grand mère, son grand père... Enfin... il avait finit par en apprendre tellement sur sa famille, qu'il avait l'impression de les avoir toujours connu. Alors... vouloir les protégés encore plus maintenant, qu'il ne lui reste plus que le Tonton et son Cousin... S'était normal qu'il réagisse de cette façon, non ?




The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 20 Fév - 1:16

I believe I can Die
With Alexsei



Au travers de cette cage. Les yeux dans les yeux. Nikolaï passait sa main, calleuse, dans la fourrure de l'animal. Le pelage était encore doux, mais bientôt il deviendrait rêche, cassant. Comme celui d'un animal mort. La chienne qu'ils avaient connu n'existait plus, elle était morte de l'intérieur. Son cerveau se dégraderait au fur et à mesure tandis que le parasite prendrait sa place. Les tendres caresses qu'il s'évertuait à faire était vaine. L'animal ne réagissait pas. Un épais filet de bave commençait à couler mêlé au sang. La mutation avait causé des dégâts sur la mâchoire, mais l'on pouvait voir ces magnifiques canine proéminentes. Une leurre de fascination morbide brillait dans les yeux de Nikolaï.

C'est alors que la porte s'ouvrit, elle claqua violemment contre le mur, le bois grinça dangereusement. Nikolaï eut alors un geste, non, un réflexe qu'il lui sauva le bras. Il sursauta et le retira de la cage. Le colmillos commença à gronder et s'agiter, sautant sur les barreaux prêt à dévorer l'intrus.
Nikolaï n'eut pas même le temps de tourner la tête qu'un violent coup de pied s’abattra sur sa mâchoire. Il sentit presque sa nuque céder alors qu'il s'effondra au sol. A moitié sonné. Il n'était ni Dieu, ni un intouchable. Nikolaï était un humain comme un autre, bien qu'infecté par le parasite. Un tel coup ne pouvait le laisser ainsi.
Impossible de retrouver ses esprits. Son 'cousin' lui sauta dessus lui assénant coups sur coups sans s'arrêter. Des coups de poing en plein visage. Nikolaï était tellement balloté dans tout les sens qu'il ne pouvait crier sa douleur. Son nez se tordre, se briser.

« -ENFOIRÉ !!! PETIT CON !! COMMENT TU PEUX FAIRE CA ?!! TU AS FAIS DU MAL A TON PÈRE, CONNARD !! IL S’ÉTAIT ATTACHER A CE CLÉBARD ! ET TOI, TU VOIS RIEN ?! »

BAM ! Mais de quoi parlait-il ? ARGH. Son père, il lui avait fait du mal ? GHEU. Il ne l'avait même pas touché, il n'aurait jamais cru qu- UCHH.
Les coups ne s'arrêtaient pas. Nikolaï ne comprenait même pas pourquoi il le frappait. Il n'avait JAMAIS vu son cousin dans un tel état. JAMAIS. Et il se doutait que ce n'était pas qu'à cause du chien. Ses pensées étaient chaotiques, presque inexistante. La douleur l’assommait, il agrippait faiblement contre lui, tentait de le repousser. C'était une vraie bête sauvage qui l'attaquait.

Si Nikolaï n'avait pas eut un entraînement au préalable, s'il n'aurait été qu'un simple civil... il aurait certainement déjà perdu connaissance. Tout son corps luttait, mais il était trop tard. Dans un combat, celui qui prenait l'initiative était toujours plus avantagé. Et le voilà maintenant à moitié assommé, complètement vulnérables aux coups qui ne cessaient pas. Toujours mû d'une même rage, intarissable. C'était un vrai bain de sang. Ses lèves explosés, son nez bien moins naturel. Il ruisselait et ruisselait. Son œil dont il ne voyait plus rien. Ou tout du moins très flou. Sa mâchoire et ses dents qui lui faisaient extrêmement mal.

Plus aucune pensées cohérente ne traversait son esprit si ce n'est le désire de tuer. Lui qui s'était tarit à la dé-mutation de son bras était revenu de plus bel. Un instinct de survie humain. Un instinct de survie du parasite. La moitié de son corps était recouvert de veinules noires. Mais aucun des deux ne semblait prendre le dessus pour l'instant.
Les deux ne pouvaient que subir ce supplice. Ce châtiment. Il se mit à lui crier d'arrêter en vain.

Son cousin ne s'arrêta que bien plus tard. Seulement quelques secondes. Quelques secondes pendant laquelle Nikolaï se surprit à espérer, papillonnant des yeux. Ne pouvant s'empêcher de trembler. Non pas de peur, mais de cette surdose d'adrénaline et des spasmes involontaires des muscles cherchant à fuir, totalement déboussolé. Il ne savait plus où il était. Le décor tournait. Se floutait, l'aveuglait, tantôt le noir, tantôt le regard meurtrier du plus jeune.
Il se fit alors soulever, il commença à se débattre, mais c'était bien trop tard. Bong. Le bruit de son crâne contre le sol. Bong. Le bruit de sa colonne vertébrale amortissant le choc. Bong. Son esprit qui volait en éclat.
Le dignitaire démoniaque n'était plus qu'une poupée de chiffon que l'on soulevait sans cesse pour l'éclater contre le parquet. Encore et encore et encore.

Jusqu'à ce que la torture cesse. Son bourreau le relâcha. Le corps, inerte n'eut même pas la force de se relevé. Sa tête jetée en arrière fixait un point de l'horizon, un point qui n'existait pas. Son cœur menacer de se rompre à chaque instant tant il battait vite. Mais on lui avait toujours dit qu'il avait un cœur de bœuf. Il s'en sortirait. Sa cage thoracique se soulevait à un rythme effrénée. Sa mâchoire pendait presque, comme s'il essayait de reprendre son souffle après de longues minutes d'apnées.

Il reprenait peu à peu esprit. Se surprenant de regretter de l'avoir entraîné. S'il ne l'avait pas fait. Alexsei n'aurait jamais eut tant de force, tant d'endurance. Il n'aurait jamais pu le prendre ainsi par surprise et il aurait pu retourner la situation. Alexsei devenait dangereux, bien trop dangereux.
Son sang se rependait au sol. Il ne prenait même pas attention à son cousin qui fixait le colmillos d'une hargne. D'une haine profonde.

« -Touche à un poil de Vodka... Fait du mal, encore une fois, à ton père... Et je te bute, Niko... »

Des menaces... un claquement de porte. Étrangement savoir son cousin loin d'ici soulageait le dignitaire démoniaque, accusant le coup de s'être fait lyncher aussi rapidement que d'une violence inhumaine.
Sa tête roula sur le côté. Ses mains, tremblantes, se posèrent contre le parquet. Il se retourna avec difficulté sur le ventre. Le sang s'écoulait de sa bouche, sans s'arrêter. Il sentait quelque chose de dur, qui lui faisait mal et décida de le recracher. L'une de ses propres molaires.
Il passa sa main sur son visage, son nez était complètement couché sur l'une de ses pommettes. C'est dans un geignement de douleur  qu'il le redressa à peu près droit.

Il serra les poings, notamment le bras gauche. ses ongles en firent couler son sang. Le voilà faible. S'il avait eut ce bras... il aurait pu se défendre. S'il avait eut ce bras... il l'aurait éventré de ses griffes, empalé de ses lames. S'il avait eut ce bras... rien de tout cela ne serait arrivé.
Nikolaï ferma son œil, le visage crispé. Il accusait le coup. Cette atroce douleur. Cette cuisante défaite et son goût métallique à la bouche.

Il se releva, s’arrachant un hoquet de douleur, courbaturé comme s'il avait couru un marathon. Ses jambes chancelait, il retomba contre une commode se tenant le crâne de longues minutes. Il comptait se rendre dans la salle de bain, mais les mots d'Alexsei venaient résonner, tambouriner dans son crâne. Cette culpabilité vain à le ronger.
Avait-il fait du mal à son propre père ? Plus qu'avec la situation actuelle ? Il n'avait souhaité que le bien en parasitant ce chien. Il rendait service à la bête. Il était bien trop braqué contre son père pour remarquer quoi que ce soit.
Et son cousin qui lui envoyait des menaces de morts... comme si la vie du chiot et de l'ainé comptait bien plus. Il est une menace. C'est ce que son parasite tentait de lui communiquait. Alexsei devenait bien trop fort, bien trop dangereux. Bientôt, il pourrait prendre sa place, le tuer, obtenir le titre de BAAL. Ce parasite le rendait fou. Mais il avait terriblement raison. Nikolaï devenait paranoïaque. En entrainant chaque jour un peu plus Alexsei dans les griffes de l'empire... n'allait-il pas se retourner contre lui ?
Le dignitaire démoniaque éprouvait beaucoup d'affection à l'égard de son cousin, mais à ce moment précis, il le détestait. S'il pouvait le tuer là, maintenant, tout de suite... il le ferait. Il ne souhaitait que vengeance.

C'est d'un pas incertain que le militaire prit le chemin du couloir. S'appuyant contre le mur, une main sur le crâne. Il avait mal. Toujours très mal, ça ne semblait pas se calmer.
Il finit par ouvrir la porte de l'appartement principal, cherchant son cousin. Il ne trouva que son père. Son père aux joues humides.
Nikolaï le comprit enfin.
Son père avait pleuré.
La raison pour laquelle son cousin était venu.
Il recracha une énième gerbe de sang au sol. Le regard de son père était haineux. Pas un mot prononcé, mais c'était tout comme. Il ne pourrait plus jamais se faire pardonner. Plus jamais. Qu'est-ce qu'il lui arrivait ? Il n'allait tout de même pas... regretté d'avoir infecté cette chienne ? Pendant un mois, elle avait été une précieuse présence auprès de son père. Brisant son quotidien de solitude.
Il lui avait arraché tout cela. Et lui offrir de nouveau un chien n'arrangerait pas les choses, bien au contraire. Nikolaï serra les dents.

« -...Papa... je... je suis désolé... »

C'était la première fois qu'il s'excusait comme cela devant son père. La première.
Il se rendit alors à l'hôpital, sa dent entre les mains.
Son état provoqua la surprise générale. Et lui porta tout autant préjudice. En effet... si BAAL pouvait se faire battre aussi facilement... cela voulait dire que la place était facile à prendre. Nikolaï allait devoir être d'une prudence extrême les prochains jours. Car dans l'empire... les allier ne sont nul part.

[...]


L'entraînement d'Alexsei continuait, malgré que les premiers jours. Nikolaï avait posté quelqu'un d'autre pour son cousin. Il l'évitait comme la peste, était toujours remonté contre lui. Et l'homme savait que s'il le croisait... cela allait partir en bain de sang.
Le russe avait une fierté non négligeable et il rendait toujours les coups qu'on lui donnait. Il ne revu pas mêmes on oncle et siégea pour un temps dans un autre bâtiment.
Mais les choses allaient s'arranger... Elles s'arrangeaient toujours, n'est-ce-pas ?



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 20 Fév - 2:18


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei était partie courir pour se calmer... Il ne savait pas ce que foutait son cousin à ce moment là, il avait juste besoin de prendre l'air, Junior finirait bien par rentrer à la maison, comme à chaque fois. Il... faisait le même chemin qu'il prenait tout les jours... Ne s'arrêtant même pas une minute, qu'il reprenne son souffle, qu'il se repose, non, rien de tout ça. Il... était bien trop énervé, il avait trop d'adrénaline et il devait se dépenser pour ne pas être plus énervé encore. Et il était donc partie plusieurs heures... Courir... Il se permit même de faire un détour... Ils approchera bientôt du couvre feu... S'était à quel heure déjà ? 22 heures ? PFFF... Sa va, il était encore large... il lui restait un peu de temps et encore, il aurait qu'à éviter les patrouilles non ? D'un côté s'était bien pour ça qu'il avait été entraîner d'une certaine façon ?

Après un moment à courir, se sentant suffisamment calmer pour rentrer, le jeune homme finit par rejoindre le Kremlin et il regardera le bâtiment un moment avant de finir par rentrer. Il ira se doucher, et aussitôt irait se coucher. Il ne savait pas ce que les prochains jours allaient donner, mais il avait l'impression que sa ne lui plairait pas du tout. Il en venait même à se demander s'il avait bien fait de cogner son cousin...

Le lendemain, il se réveillera à la même heure que d'habitude... Et son regard se posera aussitôt sur son oncle, puis Vodka qui dormait à côté de lui, au pied du canapé, il... voulait lui tenir compagnie comme depuis ces derniers temps. Le petit chien se réveillera quand Alex' finit par se préparer. Et le jeune homme lui grattouillera la tête en lui demandant de garder un oeil sur son oncle et de prendre soin de lui durant son absence, avant de déposer un baiser sur le front de son tonton pour partir à son entraînement. Comme il avait l'habitude de le faire ces derniers temps.

Alexsei avait été surpris de voir qu'on lui avait donner quelqu'un d'autres pour les cinq dernières heures d'entraînement, alors que sa journée s'était particulièrement bien passer, comme toujours... Il avait été assez ronchon d'ailleurs au début... Niko' devait l'entraîner... Pas un vulgaire pantin qui lui... donnait un entraînement des plus basique malgré que les poids ont été ajouté. Un soupire s'échappera de ces lèvres à chaque fois s'était finit... Un jours... Deux jours... Trois jours... Toujours pas de Niko'... Et il était même plus à son appartement. Pourtant, il avait chercher à le voir... Il croyait l'apercevoir au loin et puis... Il disparaissait...

Il est vrai qu'il en voulait à son cousin pour ce qu'il avait fait à ce chien, et donc à son oncle, mais n'empêche que de ne plus le voir, le rendait plus ronchon, et... il s'apercevait réellement que ce con lui manquait. Il croisait encore plus rarement Eva. D'habitude elle passait par le Kremlin pour son « boulot », sachant pertinemment ce qu'ils faisaient ces cons. Pfff... Et là, il la croisait à peine. Conneries va... S'était d'un frustrant. N'empêche que sa ne l'empêchait pas de continuer l'entraînement, il avait l'air plus ronchon, parfois, il arrivait plus tranquillement, moins souriant, mais on le remettait très rapidement à sa place et il se reprenait... Il ne devait surtout pas régresser, il était la pour s'améliorer et pas le contraire, bordel.

Sa faisait quatre jours qu'il n'avait pas vu son cousin... Il avait même pas croisé Eva... Pour le coup, il trouvait sa chiant... Son oncle parlait très peut et l'ambiance n'était pas au beau fixe contrairement à il y avait quatre jours. Et s'est en rentrant, après son entraînement avec l'autre pantin... Qu'il eut l'idée de faire sortir son oncle de l'appartement... Après avoir manger quelque chose tout de même... Il avait faim... Trop faim... Il avait pas tué de pute depuis quatre jours... Et ne l'avait donc pas bouffer. Il était arrivé à l'heure à chaque fois... Le regard d'Alexsei se posera sur son oncle qui finissait de manger, avant qu'il débarrasse la table rapidement, suivit par Vodka, comme s'il savait... Comme s'il le sentait. Et Alexsei se mettra à habiller son oncle chaudement, avant de l'emmener dehors en souriant.. Il avait besoin de prendre l'air... Il avait besoin... de passé du bon temps. Alexsei s'amusera avec le chiot dans la neige, qui se mit à lui courir partout après... Par moment, Alex vint à lui parler de certains entraînement, particulièrement celle de l'unité d'élite, montrant quelques prises à son oncle, visiblement fière de ce qu'il avait apprit.

Tonton avait l'air bien, sa ne pouvait que lui faire du bien de sortir... pourtant... Alex' ne s'attendait pas à ce qu'il finisse par lui demander de le faire sortir de Styx... Et le regard du jeune homme finira par tout d'un coup trouver ces pieds bien intéressant...

 « ... Tu sais bien que je peux pas faire ça, Tonton... Pas maintenant, en tout cas... »

Lui murmurera-t-il... Espérant qu'il comprenne qu'il était pas près, qu'il devait être bien plus fort et la, il pourrait sûrement tenter de le faire sortir. Il comptait toujours sauver sa famille des griffes de Styx... Il se l'était jurer... Ainsi que de les protéger... Même si le cas de son cousin était plus compliquer. Alex' sentit la température baisser, le chiot finira par grimper sur son oncle pour se mettre sur ces genoux, son museau plein de neige. Ce qui arracha un sourire au jeune Russe qui finira par faire demi tour... Retournant à l'appartement, tranquillement. En espérant que cette sortie avait fait plaisir à son oncle et qu'il se sentait un peu mieux.

Mechtcherski retournera à l'entraînement le lendemain, comme d'habitude... Accélérant le pas... Il... avait l'air de vouloir s'améliorer un peu plus encore, son cousin lui manquait, mais il fallait qu'il continue, il savait que ce connard avait sûrement des rapports de ces progrès... Il ne savait pas du tout si Nikolaï avait finit par rentrer... Il espérait juste qu'il aille bien... S'attendant de toute façon à se faire engueuler quand il reviendrait. Il soupira... Courir, encore courir... Et... Il reverra Eva, resplendissante, magnifique, un cul à en faire tomber plus d'un... D'ailleurs il manquait de se prendre un poteau... à force de la regarder. Fort heureusement il l'avait éviter et grognait... Concentre toi, Mechtcherski c'est pas le moment ! Il aurait eut l'air de quoi ?

Putain... Il faisait n'importe quoi à la mater comme ça, sans même être discret, à tout les coups elle s'en rendait compte. De toute façon, vu l'amélioration physique de notre Alexsei... Ne regardait-elle pas aussi quand il avait le dos tournée ? Naturellement que si, pffff ! Et lui, il voyait rien, con comme il était. Une journée d'entraînement de plus donc... Il avait croisé la blondasse... Il avait l'air frustré pour le coup, un peu comme d'habitude en fait... Et... Avait craquer une nouvelle fois durant le temps de midi. Cette gonzesse lui faisait perdre la tête... Et que j'me tape une pute... Et que j'la bouffe... Et vas y que je dois me grouiller... Il se mettra à galoper comme un forcené pour ne pas arriver trop en retard. Il ne s'était même pas arrêter à la cantine, pfff... Il avait profiter de son trajet vers la cantine, de sa pause d'une demi heure, pour bouffer une nouvelle fois de la chaire humaine. Tout sa parce que cette blonde le frustrait, lui donnait terriblement envie et qu'il considérait qu'il avait pas le droit.

Il arrivera en retard d'une demi heure, cette fois... Il serra les dents à devoir faire le nettoyage d'un hangar, et des pompes et toutes les crasses possibles... Il serra les dents, mais ne broncha pas... Et puis ces heures furent terminer, il avait plus qu'à aller voir ce foutu clampin. Il ne s'attendait pas à voir quelqu'un d'autre que ce con... Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il se remettra à courir pour aller vers la place rouge... Il vit une silhouette... une tignasse verte... Ho putain... Son regard le fixera longuement... Et le voilà qu'il se tapait un bon sprint pour arriver plus vite, cet enfoiré était de retour... Il allait le.. le... le... Alexsei manquait de rentrer dans Eva qui traversa... Elle gueula, il sourit en l'esquivant, les bas lever en la regardant... Sans oublier les excuses qui va de soit et il repartit... Sous le regard blasé de Eva qui gueulait encore plus, amusant Alexsei de part son caractère. Mais il ne s'arrêta pas de courir pour autant et il s'arrêtera face à son cousin... droit, un soldat... Il ne dit rien... il allait s'en prendre une à tout les coups, du moins, il s'y attendait... mais il souriait, comme un con... Content de le revoir... Il lui avait manqué, terriblement.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 20 Fév - 14:50

I believe I can Die
With Alexsei



Le lendemain de cette 'confrontation' à sens unique fut bien calme. Il s'était fait soigné la veille, désinfecté, recollé la dent cassée et posé un putain de pansement autours de son nez. Nikolaï était ridicule. Il se sentait ridicule. Il ne ressemblait plus à rien comme ça. Il avait honte d'un tel signe de faiblesse. C'est pourquoi il avait redoublé d'acharnement au travail. Tout en étant d'une sévérité extrême. Il voulait montrer à ses hommes qu'il était digne de son poste. Que, bien qu'il se soit fait battre (par surprise en plus), il méritait plus que quiconque le titre de BAAL. Qu'il ne saurait pas si facile de l'en déloger. L'empire était une jungle où les places les plus convoitées pouvaient entraîner complots, assassinats, sans qu'aucun petit doigts ne soit levé contre cela. Pire même, puisque l'impératrice semblait approuver ces gestes.

Le dignitaire démoniaque prit tout de même la peine de jeter un œil sur le rapport quotidien de la remise en forme. Bien que toujours remonté contre Alexsei, il se força à continuer de surveiller cet entraînement. Il était pour son bien. Il était peut-être partit un peu trop loin en pensant que... son cousin pourrait vouloir le renverser. Ils étaient... de la même famille après tout. Alexsei ne ferait jamais ça, n'est-ce-pas ?
Il recevait donc toujours des rapports de son cousin qui, à priori, s'entraînait comme d'habitude pour ce premier jour. Et pourtant. Nikolaï ne comptait pas le voir à la fin de la journée. Si bien qu'il avait chargé un de ses subordonnés de prendre sa place. Il ne voulait ni voir son cousin, ni son père. Pour plusieurs raisons.
Tout d’abord car il ressemblait à une momie. Et il détestait que l'on se foute de sa gueule. Ensuite, parce-qu’il voulait se faire un peu oublier de son père, il ne voulait pas qu'il souffre et le vieux devait être plus qu'exécrable en ce moment. Une façons de fuir ses responsabilités. Et pour finir : Il était remonté contre Alexsei. OK il avait dépassé les bornes, mais de là à se faire frapper comme ça. Il lui avait attiré plus d'ennuis que de blessures. Il n'avait pas pu ce défendre. Il l'avait encore en travers de la gorge. Son cousin allait être déçu, tant pis. Pas question de le voir pour le moment.
Ce fut donc une soirée bien solitaire qu'il passa dans un autre bâtiment. Bien moins confortable.

Les deux jours suivants, il apprit qu'Alexsei s'était relâché. Faisait moins d'effort malgré l’alourdissement de son entraînement par les poids. Nikolaï s'était énervé lorsqu'il l'avait su. Ça y est, il n'est plus derrière lui... et il gâche tous ses efforts ? Il prend cette remise en forme à la légère ? Inacceptable. Le jeune allait régresser s'il le faisait. Nikolaï était déçu. Il n'avait même plus envie de revenir. A quoi bon le faire s'il n'était pas motivé ? Si une fois l'entraînement finit, il se laisserait de nouveau sombrer ? Il ne souhaitait pas entraîner quelqu'un qui n'a pas de force de caractère.
C'était un grave manque de respect que lui faisait son cousin. Il n'avait qu'une envie, c'était de lui maraver la gueule. De le secouer. Qu'importe qu'il ne l'entraînait plus en personne... ce n'était pas une raison pour se relâcher. Il boudait ? Il voulait lui faire comprendre qu'il devait revenir ? Pff !
Le dignitaire démoniaque était bien trop contrarier pour aller voir sa secrétaire.

Pire encore. Lorsqu'il apprit que son cousin avait sortit son père. Heureusement pour Alexsei qu'il l'avait apprit le lendemain matin car le dignitaire démoniaque s'était mit à hurler sur ses subordonnés. Il en avait même cassé une chaise. Comment avait-ils pu laisser faire cela ?! Et s'il l'avait sortit de Styx ?! S'il s'était fait agressé ?!
Inconcevable, inacceptable. Nikolaï ne pouvait s'imaginer un seul instant que son père puisse sortir en toute sécurité. Il était le père BAAL et donc de ce fait une cible de choix pour le toucher lui. Il savait que son père voulait sortir, qu'il ne rêvait que de ça. Trop de risque.
C'est pourquoi lui, son fils, refusait à chaque fois de le faire. Son père était la prunelle de ses yeux, la seule chose qui lui restait (avec Alexsei, mais ce petit con ne le mérite pas). Il... ne saurait comment réagir s'il venait à lui arriver quelque chose.
Alexsei était un homme mort.

C'était donc toujours l'aube du 4e jour. La bêtise de trop. Nikolaï avait décidé de se rentre en personne à l'entraînement du soir, donc.
Alexsei s'arrachait à l'entraînement donnait le meilleur de lui même. Tien donc, la veille il était tire au flan et maintenant il s'était ressaisi ? Pour quelle raison faisait-il cela... il essayait de prouver quoi que ce soit ? Il avait apprit que son cousin viendrait ce soir ? Petit con.
Alexsei avait eut un léger retard après mangé. Coïncident étrangement avec la disparition d'une prostitué... qu'est-ce-qu'il avait encore fait...

Nikolaï était donc sur la place du Kremlin. Attendant impatiemment et de pied ferme son cousin. L'ancienne chienne, devenu un colmillos, son esclave était allongé dans la neige, derrière lui. Le froid ne semblait pas déranger le créature, qui ne ressentait quasi plus rien de toute façons.
Il vit enfin son cousin arrivé. Celui-ci qui manqua de rentrer dans Eva en se tapant un sprint de fou furieux. Quoi... il était si heureux de le voir ? Le sourire qu'il offrit à la secrétaire ne passa pas inaperçu. Cela faisait bientôt un mois qu'Alexsei lorgnait dessus comme un chien fou.
Et le voilà. Droit comme un piquet devant lui. Tel un soldat. Un soldat qui débordait d'énergie, un soldat qui avait du mal à contenir sa joie.
On aurait dit un enfant à qui l'on venait d’annoncer qu'on allait à Disney. Bordel. C'est qu'il en serait presque attendrissant.

Mais le dignitaire démoniaque resta de marbre. Fidèle à son poste. Il restait là, torse bombé les bras croisé. Il avait retiré ses bandages, mais l'on pouvait voir que son visage était plus bleu que blanc. Il détailla du regard son cousin, l'oeil inquisiteur.

« -J'ai apprit que tu t'étais relâché dernièrement... »

Il s'avança d'un pas. Commençant à tourner autours de lui tel un requin. Alexsei devait bien savoir qu'il était au courant de tout. Y comprit pour la sortie du père. Nikolaï était en colère, il ne le cachait pas.
Le colmillos fixait Alexsei dans le blanc des yeux. Il restait calme, signe que Nikolaï ne lui avait pas donné l'ordre d'attaquer. Pas encore.

« -Mais tu as fait des efforts. J'ai de plus en plus de retour positif. Tu arrive à faire jeu égale avec mon élite. Tu t'es montré très motivé à courir des heures supplémentaire. Tu connais le parcours du combattant comme si tu l'avais fait. Et tu es une vraie Cendrillon... »

Continuant, encore et toujours à tourné autours de lui. Le dignitaire démoniaque s'arrêta. Derrière le dos d'Alexsei. Le colmillos se leva. les muscles de la bêtes se tendirent. Il était prêt à bondir.

« -Continu comme ça. Et je songerais à te donner une après-midi de libre. »

Quoi ? Qu'est-ce donc ? Une façons détournée de lui dire qu'il était fier de lui ? Pas encore. Les ressent évènement étaient bien trop désagréable. Il avait revu son jugement. Nikolaï comptait bien se venger d'une certaine façons. Et il avait eut une idée de génie.
En faire baver au cousin et l'entraîner en même temps. Quoi de mieux ? Il profita d'être dans son dos pour le menotter.

« -On va voir à quel point tu t'es amélioré. Courre. »

Il lâcha le colmillos à sa poursuite.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 20 Fév - 20:29


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


C'est fout ce que Alexsei était ravi de revoir son cousin, bon il avait la gueule bleu à cause des coups qu'il lui avait donner – d'ailleurs, il aurait pas pensé frapper si fort pour que sa le marque de cette façon -.. Mais Junior avait l'air de se foutre pas mal de la tête qu'il avait, il avait au moins la présence de son aîné, de nouveau, il était soulager, bien qu'il se doutait qu'il devait encore lui en vouloir pas mal pour ce qu'il s'était passer. Sa faisait combien de temps ? Une semaine ? Sûrement... Ce con était rancunier...  Et Alex' se doutait aussi qu'il avait finit par être mit au courant qu'il s'était un peu relâcher et le jeune Russe n'avait pas eu d'autres réaction, quand il le lui confirma, de faire la moue en détournant légèrement le regard. Mouais... Il devait être en rogne à cause de ça aussi... Mais, merde, il s'était reprit s'était le plus important, non ?

Le jeune homme avait l'air des plus joyeux de le revoir, jusqu'à ce que son regard finisse par se poser sur la chienne, la mère de Vodka, merde... Il l'avait emmener ? Qu'est ce qu'il voulait démontrer ? Qu'il en avait rien eut à foutre de ce qu'il lui avait dit ? Tss... Niko'... Tu fais n'importe quoi... Le regard du Russe ne quittera pas une seul seconde le colmillos, l'expression de son visage changea aussitôt et il avait l'air bien plus sérieux, bien plus... fermé, que lorsqu'il était arrivé. Cet enfoiré préparait quelque chose...  Il avait quand même noté le fait qu'il pourrait, éventuellement, lui donner une après midi de libre... Sa veut dire... Qu'il pourrait faire ce qu'il veut ? Sérieusement ? Moh, la nouvelle du siècle bordel ! Il aurait bien besoin de cette après midi, juste pour aller voir comment se portait Misha, sa faisait bien un mois qu'il l'avait pas vu, il avait du entendre parler de lui depuis le temps, mais ne l'avait pas foncièrement croisé depuis.

Enfin, pour ça, il faudrait que son aîné la lui donne... Tss... Ce qui était loin d'être gagner... Junior froncera les sourcils quand il sentit Niko' le menotté... Il fait quoi ce con, là ?! Sur le moment, il n'avait pas du tout l'air d'accord avec ça ;.. Qui le serait de toute façon ?! Et il arrivait pas vraiment à comprendre ou voulait en venir son cousin... Jusqu'à ce qu'il vit la chienne se lever... Ces muscles se tendirent... Niko demandait à Alex de courir... Et... Bien entendu le gamin se mettra à courir... Et sa n'avait rien de très drôle de courir menotter quoi... Bien au contraire même, sa le frustrait plus qu'autre chose. S'était quoi ce plan de merde ?!

Il était complètement dégénéré ce cousin... PFFFF... Le pauvre Mechtcherski continuait de courir, le plus vite possible, mais s'était pas un de ces infectés à une vitesse vertigineuse non plus... Et même s'il courrait déjà plus vite que ce qu'il pouvait faire auparavant et qu'il avait bien plus d'endurance, la chienne courrait toujours plus vite. Après tout, elle restait un animal et à un moment donner sa finissait par nous rattraper. Junior serra les dents, avant de se laisser glisser dans la neige, du à son élan durant sa course, et de se retourner pour aller donner un violent coup de pied dans la gueule de l'animal pour le faire reculer. Encore un peu, ce clébard, lui bouffait le cul, putain ! Qu'est-ce que Niko cherchait à vouloir faire en laissant son chien l'attaqué comme ça, sérieux ? Il voulait que le jeune Russe comprenne quelque chose ? Parce que si s'était le cas, il avait qu'à le dire directement, sa aurait plus simple !

Alexsei grognera en toisant l'animal du regard qui finissait par se relever pour retourner à l'assaut... Sérieux ? Mais... Junior commençait à réellement vouloir tué ce putain de chien, bordel !  Le pauvre garçon se remettra à courir comme un fou furieux en serrant les dents, avant d'entendre littéralement le tonton gueuler à l'encontre de Niko'

 « SODOMITE ! QUE TON CHIEN NE TOUCHE PAS A UN SEUL CHEVEUX DE MON NOUVEAU FILS ! CYKA BLYAT ! »

Dit-il alors en lançant une chaussure à la tête de Niko'... Ou plutôt d'essayer qu'elle atterrisse sur sa gueule quoi... Il restait vieux quand même le tonton... Pfff, Alexsei se mettra à soupirer... Continuant de galoper comme un forcené... Il était pas question qu'il échoue à ce test... Même s'il n'arrivait pas du tout à comprendre ou voulait en venir son cousin... Autant vous dire qu'il...avait plus l'air de suivre le mouvement pour l'instant. Et ce clébard avait de la chance qu'il avait les mains attaché... Quoi que... S'était pas forcément sur d'un côté... Et s'est dans un rapide mouvement contrôler que le jeune Russe fera demi tour vers le chien, avant de finir par lui donner un coup, de nouveau, entourant ces jambes autour du coup de l'animal pour se mettre à l'étrangler en faisant pression... Légitime défense bordel ! Même s'il se prenait de sacré coups de pattes qui le griffèrent... La régénération... parfois, s'était utile, hein ? Enfin dans la situation de Alex' et vu tout les risques qu'il prenait quand il était à l'extérieur de ces murs...  ouais, s'était pas si mal tout compte fait.

[... Two week later...]

Alexsei n'aurait pas perdu son temps... Il continuera ces entraînements tout les jours... Bon... Il avait finit par de nouveau bouffer une pute, mais il avait réussit à faire en sorte de ne pas arrivé en retard. Il l'avait même pas sauter, comme quoi... Sa n'avait rien à voir, il avait juste du mal à se rassasier avec la bouffe « normal », et inconsciemment avait toujours prit goût à la chaire humaine, fraîche, s'il vous plaît. Il ne se posa même pas de question à propos de son future départ... Est-ce qu'il partirait un jour? Qui sait? Sa faisait une semaine que son aîné lui avait fait le coup du colmillos, et il redoublait encore toujours plus d'effort pour devenir le meilleur... A tel point qu'il avait finit par se faire un peu plus respecter par certains, d'autres, le jalousait... et pas mal de rumeur courrait sur lui. Visiblement sa n'avait pas l'air d'intéresser le jeune Russe pour le coup.

Il était bien trop concentrer sur sa remise en forme, cet entraînement pour pensé à autres chose... même s'il eut parfois une pensé pour Saemon en se demandant comment il pouvait aller, s'étonnant même à se dire que Styx... s'était pas si mal, tout compte fait et qu'il était réellement bien dans cette ville en s'étant fait des amis et des camarades en... s'attachant encore plus à sa famille et puis... Il avait réussit à échanger quelques mots avec Eva, il y a deux jours... même s'ils s'étaient littéralement engueuler... Il ne se souvenait même plus pourquoi et l'avait juste regarder se casser en claquant la porte, puis avait encore entendu son oncle dire qu'elle était une démone et tout ça... Une démone... On peut dire ça comme sa, oui. Et là, dernier jours de semaine... Il savait qu'il lui restait encore une semaine... Il s'entraînait dur, il n'avait pas arrêter, il se lançait même quelques défit, ainsi qu'à certains de ces camarades, histoire de ... s'amuser si on peut le dire comme ça. Il était près à repartir, pour rejoindre son cousin d'ailleurs et c'est en se mettant à courir... Ne cherchant même plus à regarder autour de lui, contrairement à ces tout début... Il mettra un peu plus de rapidité dans sa course, forçant sur ces muscles... Il arriverait bientôt. Il voyait déjà la tignasse verte de son cousin de loin.

Continuant donc sa route jusqu'à lui, le pauvre garçon sera très rapidement interpeller... Et il finira par ralentir sa course en regardant dans la direction d’où venait cette voix... Fort familière d'ailleurs... Et il reconnu l'enfoiré qui l'avait eut quand il était arrivé à Styx... Il s'était fait lamentablement battre ce jour là... Qu'est ce que cette enfoiré lui voulait ? Rien de bien visiblement... Parce qu'il se remettait à l'insulté... Ah... Alex prenait sur lui... s'était franchement pas le moment de se faire remarqué... Enfin, il prenait sur lui jusqu'au moment ou cet enfoiré bousculera une pauvre soldat, et se dirigera vers lui avec un couteau à la main... Ha... Le mec pétait littéralement un fusible, sous prétexte qu'il en pouvait plus de ces rumeurs, et qu'on ne parle que de lui... Ha... Jaloux, va...

 « J'ai pas le temps de m'amuser avec toi... Revient quand tu auras prit en intelligence...ou en force... T'es pas loin d'avoir besoin des deux... »

Ho... mais si Alex' se mettait à le foutre en rogne aussi... Mais s'était sortie tout seul, normalement, alors qu'il le toisera du regard. Pour le coup, Junior avait l'air bien sérieux et quelques passants les regardait tout les deux avant que ce con ne finisse par lui fondre dessus... Visiblement décidé à le blesser, mais Alexsei, en a peine quelques secondes et dans une prise contrôler, comme on le lui avait apprit, finit par le désarmer sans trop de difficulté avant de lui donner un coup de pied dans le dos pour le faire prendre de la distance avec lui. Ne remarquant même pas une Eva qui alla voir la pauvre femme soldat, visiblement, elle s'était fouler le poignet dans sa chute, à cause de ce con.

Junior ne faisait que se défendre... Il avait pas le droit de se battre, sinon il allait encore attirer des ennuis... Et ce n'était pas du tout ce qu'il voulait... Ce con avait l'air de s'épuiser bien plus vite que Alexsei, qui avait pas du tout l'air à fond dans le truc, avant que cet enfoiré, qui avait reprit son couteau, finisse par tenter quelque chose... Après plusieurs minutes d'échanges de coups, de défense de la part de Alexsei qui voulait pas attirer l'attention sur lui et qui allait surtout finir avec des emmerdes sur le dos à se rythme... Eva finira par gueuler le prénom de Junior et de lui demander de défoncer la gueule de ce type... Et c'est là, qu'il la remarquera vraiment... Visiblement décidé à bien gueuler et de faire comprendre à pas mal de gens qu'il se passait bien un truc... Mais ne pouvait-elle pas fermer sa gueule ?!

Et ce con, qui avait pas l'air ravi du tout de l'intervention de la blondasse... Oh merde... Alexsei le vit du coin de l'oeil... Se diriger vers les deux damoiselles... Ho alors là... Il avait beau péter son câble et jalouser contre Alex' depuis plus d'un mois, il était hors de question qu'il s'approche de la blondasse, encore après qu'il ait ramasser son couteau... Junior ne se fera pas prier pour aller vers lui, dos à Alex, il marchait vers la blonde... D'un pas décidé, en l'insultant de tout les noms et elle qui gueulait plus fort encore. Cette femme avait du caractère... mais aux yeux de Alex', elle se rendait pas compte du tout que sa pouvait lui attirer des problèmes et Junior attrapera ce con par la nuque pour littéralement, lui faisant aussi un croche patte, fracasser sa tête contre le capot d'une Jeep qui venait de s'arrêter.

Non... Alex' pétait pas son câble, s'était de la légitime défense pour... les filles... Qui avait l'air un peu étonné tout de même de la violence dont Junior avait fait preuve... Non mais... Un peu de sérieux... On touche pas une femme... S'était une chose que le jeune Mechtcherski ne pouvait supporter. Et il était bien décider à le faire comprendre à cet enfoiré, alors qu'il vint à l'attraper par les cheveux pour le faire se redresser et de lui donner un violent coup de genou dans l'estomac, suivit d'un coup de poing en pleine mâchoire. Serrant alors les dents, toisant sombrement ce type de ces pupilles bleus... Qui finissait par s'écrouler sur le sol... Alexsei a plus qu'à se préparer à se faire défoncer la gueule par son cousin, ensuite. Pff...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Dim 21 Fév - 0:05

I believe I can Die
With Alexsei



Alexsei avait vite comprit. Il s'était mit à courir. Détaler comme un lapin sans se retourner. Le colmillos se jetait à sa poursuite, un filet de bave volait au vent. La bête sauvage le poursuivait prêt à le déchiqueter, le dévorer, en faire de la charpie. Et Nikolaï dans tout cela ? Il observait, un micro sourire à peine caché.
Le dignitaire démoniaque détaillait attentivement la course de son cousin. Sa vitesse, le temps. Et malgré qu'il l'ait menotté, le jeune russe se débrouillait plutôt bien. A vrai dire, il excellemment même. Il courrait plus vite que lors des premiers jour et sa vitesse ne faiblissait pas. Il avait gagné en endurance.

Et oui. Cet entraînement avait bien un but. En plus de savourer cette douce vengeance, Nikolaï mesurait la capacité de survie de son cousin. Bientôt, il passerait à l'étape supérieur. Il le poussait dans ses dernier retranchement, réveillait son instinct de survie. Forçait son corps.
Alexsei avait beau courir, il n'en restait pas moins un homme. Et un chien rattrape toujours les plus vifs d'entre eux. La bête gagnait du terrain, ses crocs serraient bientôt à porté de chaire humaine. Aller. Défend toi. Tu sais que tu ne gagneras pas à la course.
Un violent coup de pied ne tarda pas à partir. Stoppant l'animal dans sa course avec une violence extrême. Un geignement de douleur, le colmillos fut à terre. Mais Nikolaï ne s'inquiétait pas, il s'était préparé à voir son nouveau esclave se faire blesser. Et puis, un hôte de plaga est bien plus hargneux. Le chien se relevait, comme désarticulé, ressentant une douleur moindre. Il avait reçu l'ordre de tuer sa cible. Le plaga dominant le lui avait ordonné. Il ne s'arrêterait pas avant de l'avoir abattu.
Et telle une abeille, le monstre se sacrifierait pour le bien commun.
Les plagas étaient des créatures fascinantes.

« -SODOMITE ! QUE TON CHIEN NE TOUCHE PAS A UN SEUL CHEVEUX DE MON NOUVEAU FILS ! CYKA BLYAT ! »

La voix du père Mechtcherski. Nikolaï écarquilla son œil et fit volte face. Ces hurlements provenaient du balcon. Il ne tarda pas à voir une chaussure voler, fendre le ciel russe à toute vitesse vers lui, sous ses vrilles menaçantes. Le dignitaire démoniaque roula des yeux, lâchant un énième soupire envers son père. La chaussure ira se planté dans la neige, une dizaines de mètres à côté de la cible... Sérieusement ? C'était pitoyable. Et il espérait le toucher de là ?
Ce vieux était irrécupérable. ET COMMENT IL OSAIT L'INSULTER AINSI ? HEIN ?! Il grinça des dents. Sodomite, passe encore, il s'y était habitué, mais nouveau fils... décidémment il ne pouvait pas le digérer. Que son père le renie ainsi. Et ça allait être encore pire avec la mort de la chienne. Pff.
Dans tout les cas... non. Nikolaï ne comptait pas arrêter ici. Pas tant que le chien sera hors d'état de nuire. Cela faisait partit de l'entraînement. Et il fallait qu'Alexsei comprenne qu'il ne s'agissait pas seulement d'un jeu de course.
Car les plagas, eux... ne s'arrêtent jamais.

Et le voilà repartit tel un lièvre. Alexsei avait beau être entrainé, il ne durerait pas indéfiniment. De plus, les menottes rendaient la course et la défense bien plus difficile. Il devait tenter quelque chose.
Une prise survint. A la manière dont il avait terrassé le soldat le mois dernier, Alexsei se servit de ses jambes pour bloquer la bête. Sa prise préférée tien donc.
Le corps de l'animal, bien qu'étranglé se débattait comme un beau diable. Griffant jusqu'aux sang, jusqu'aux os Alexsei. Et pourtant.
Nikolaï retenait le chien à distant. Pour ne pas qu'il mute, qu'il relâche ses tentacules. Il ne voulait pas que son corps soit à ce point abimé. Il en avait déjà perdu un. Il souhaitait que celui là tienne encore un peu.
Cette épreuve avait été un franc succès. Alexsei s'était fait pardonné.

[...J-38...]

Et les jours passèrent. Nikolaï habitait de nouveau dans le palais. Affrontant les regards de son père. Il se sentait mieux ici. Chez lui. Plus de confort. Un environnement plus familier. C'est qu'il s'était habitué au luxe lui. Son père n'avait toujours pas digéré la mort de la chienne, comme prévu. Si tenté que le dignitaire démoniaque évitait de se pavaner avec devant lui. Question de respect.

Bref. L'entrainement d'Alexsei se déroulait à merveille. Il faisait d'énormes progrès. Il s'élevait au niveau de ses soldats désormais. Il n'arrivait plus en retard. Même si... il ne mangeait parfois pas à la cantine. Nikolaï se doutait de ce qu'il pouvait bien se passer, mais décida de fermer les yeux. Après tout, c'était son cousin et... il faisait assez d'effort pour le mériter.
Autrefois, Nikolaï l'aurait sans doute blâmé pour tant d'atrocité, mais ils étaient à l'empire. Ce n'était que quelques gouttes de sang dans un torrent carmin versé chaque jours. Il était trop tard. Son cousin avait déjà été meurtrit par les laboratoires. Alors si ça pouvait le soulager de temps en temps... tant pis.

Mais BAAL n'était pas le seul à être fier des progrès de son cousin. nombre de ses haut gradés l'étaient aussi, ne tarissant pas de louanges sur le jeune espion. Tous aimeraient qu'ils rejoignent leur rang, sachant qu'il ferait un excellent soldat, mais ils savaient bien que cela était impossible. Il appartenait à une autre ville de l'empire... n'est-ce-pas ?
La gloire attise la jalousie et comme bien souvent dans l'empire ou même dans la société russe : On évince ceux qui nous dérangent. Nikolaï ne le savait que trop bien. Alexsei n'allait sans doute pas tarder à en faire les frais. Mais cela ferait partit de son entraînement.
Vivre dans l'empire, c'est supporter les pires des choses. Être fort, ne pas se laisser abattre en sens moral comme physique du terme.

[...]

Il l'attendait donc, comme tout les jours sur la place rouge. Son colmillos n'était pas au programme aujourd'hui. Il avait une toute autre idée en tête. A vrai dire, il avait été informé que l'un des soldats qui s'en était prit à Alexsei il y a un moment était absent de son poste. L'information fit tilt dans le cerveau de Nikolaï. Il ordonna que personne n'interviennent. Tout cela était trop parfait.

Il aperçu donc son cousin de loin. Étrangement, Eva aimait se pointer à l'heure où le petit merdeux arrivait. Tien donc... elle posait ses griffes ailleurs ? Des soldats étaient loin, tentant de remettre en état une Jeep dont les circuits avaient gelé.
Un homme, un soldat entra alors en scène. S'approchant de son cousin qui s'était arrêté. Ça devait être lui. Nikolaï était bien trop loin pour entendre ce qu'ils se disaient, mais il pouvait clairement les voir. A toi de jouer, cousin.
Il n'interviendrait pas. C'était son combat. C'était à lui de prouver qu'il était digne de l'empire. A lui de montrer que son entraînement n'aurait pas été vain.

Le militaire bouscula une femme soldat. Le dignitaire démoniaque ne comprenait pas vraiment l'altercation à laquelle il assistait. Sa secrétaire criait quelque chose... le nom d'Alexsei ? Les deux hommes commencèrent alors à se battre. Son cousin avait le dessus. Nikolaï le supportait intérieurement. Avec hargne.
Même lorsque le soldat sortit un couteau. Il avait confiance. Après tout son cousin était doté du virus G. Ce n'était pas un petit couteau comme celui-ci qui représentait une menace. Il l'avait entraîné à la douleur.
Le jeune maîtrisait la situation avec brio. Nikolaï était... emplit de fierté, tout simplement. Voir son cousin se venger d'une certaine manière. Faire honneur à sa famille. Aux Mechtcherski. Ce Alexsei là lui plaisait bien plus que l'ancien. Celui qui s'était fait battre à plat de couture, celui qui peinait à se maîtriser, celui qui était encore frêle et fragile. Il avait devant lui un véritable soldat de l'empire. Son soldat, sa création.
La violence monta d'un cran. Ce n'était plus une baston, c'était un massacre. Son cousin lui éclatait la gueule contre la carrosserie, tout comme il l'avait fait avec lui et le sol. Aille, ça devait faire mal. Et évidement... le soldat ne s'en releva pas. K.O.
Alexsei avait gagné.
Nikolaï se mit à marcher dans leurs direction.

Il constata le corps au sol. Ce soldat était encore en vie. Tant mieux. Le dignitaire démoniaque passa son regard sur cette femme soldat. Pff, faible, pathétique. Puis sur Eva.
Et enfin... il jeta un regard brillant vers son cousin. Hochant légèrement la tête. Bien qu'il ne souriait pas. On pouvait clairement sentir la fierté dans ce geste.

« -Tu t'es bien battu, soldat Mechtcherski. »

Tien. Ça lui faisait bizarre de l'appeler comme ça. C'était son nom avant. A l'armée.
Il s'abaissa pour soulever le corps de l'homme et le posa délicatement à l'arrière du véhicule. Ce soldat aurait besoin de repos et surtout... de couilles pour assumer son échec. Il avait délibérément quitté son poste et en plus s'était fait battre. Il allait recevoir une salle punition de son commandant. Foi de Nikolaï. Foi de Mechtcherski.
Il se tourna vers son cousin, les mains dans son dos, droit. L'air fier. Et puis... un petit sourire. Enfin.

« -Tu as mérité ton après midi. Par donc en compagnie d'Eva, ma secrétaire. Elle te guidera, tu as un cadeau qui t'attends jeune homme. »

Cette phrase pouvait être interprété de différentes façons. Mais tout en est-il que le cadeau n'était évidemment pas de se faire sauter par la dite Eva. Mais le cadeau d'anniversaire d'Alexsei. Une guitare. Il avait eut l'idée en voyant que son cousin avait voulu récupéré la sienne chez lui... cela lui ferait un merveilleux cadeau. En réalité... Nikolaï ne savait pas qu'il avait manqué le jour-J. Il n'avait jamais été très doué avec les dates de toutes façons... mais bon, c'est le geste qui compte, n'est-ce-pas ? C'est encore son père qui allait l'engueuler... Il était certain qu'il allait entendre un Ça fait deux semaines que je te le dis ! Pff....


Bref. Nikolaï était emplit de fierté. Mais pas assez. Il comptait entraîner un peu plus son cousin. Et un entraînement d'un tout autre niveau. Il allait parfaire ses connaissances dans les virus... lui faire affronter des ABO... oui. Le dignitaire démoniaque mesurait les risques... mais c'était une étape nécessaire avant qu'il devienne...

Un vrai soldat de l'empire.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Dim 21 Fév - 1:37


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Soldat Mechtcherski... Ouais... On l'appelait comme ça aussi à l'armée, sa lui faisait bizarre tout de même, cela faisait bien longtemps qu'on ne l'avait pas appeler comme ça. Le jeune homme se contentera d'un hochement de tête, également, mais il sentait tout de même la fierté de son aîné envers lui. Putain, il avait mit une racler à cet enfoiré, d'une violence. Bien fait, cela lui apprendra à venir le chercher tiens. Tss... je vous jure. Bon, il fallait tout de même avoué que Alex s'était plutôt attendu à se faire engueuler, et ça n'avait pas été le cas, il pouvait être content tien... En plus... il s'attendait encore moins à ce que son cousin allait lui dire... Premièrement, il allait devoir accompagné Eva... Elle le guiderait... Hein ? Ou sa ? Pour le coup, il ne comprenait pas trop... Mais en plus, il avait une surprise... Sérieux ? Surprise de quoi ? On fêtait quelque chose en particulier ? Sa victoire ? Il avait aucune idée de quoi il s'agissait. Alors qu'il aurait du se rappeler que son anniversaire était il y a deux semaines. Visiblement, il avait finit par oublier se détail, à force d'être tout seul.

Enfin... qu'il s'estime heureux, Junior avait son après midi... Sérieux... Bordel et il allait faire quoi du coup ? Et avec une bombe qu'il trouvait très attirante... Fait chier... Il croisera le regard d'Eva un instant, avant... de finir par la suivre tranquillement en mettant ces mains dans ces poches, jetant un léger coup d'oeil à son aîné, avant de sourire en coin quand il reportera son regard sur... le magnifique cul que de cette blondasse. Pfff... Sa ne l'étonnait même pas pourquoi son cousin se la tapait pour le coup. Les femmes... Boh... A tout les coups elle faisait sa pour grimper en échelons, se serait même pas étonnant tiens. Après tout, avant l'Apocalypse il y avait bien des femmes qui passait sous le bureau aussi, alors pourquoi cela cesserait maintenant ?

Le jeune homme suivra la belle secrétaire... Ayant bien envie de la sauter, cette traînée, pour le coup. Il ne se rendit pas vraiment compte d'ou il allait, son regard était bien trop occuper à fixer ces fesses, naturellement... Qui ne le ferait pas de toute façon ? HEIN ? ALORS JE VOUS EMMERDES ! Ils ne mirent pas longtemps a arrivé, il entendra pas ce que la damoiselle lui dira dans un premier temps, alors qu'elle se retournera vers lui... Et elle lui gueulera littéralement dessus quand il relèvera le regard sur... sa poitrine... autant qu'il en profite un peu. Oui bon ça va... C'est quoi ces façon d'agresser les gens en leur criant dessus ? Pour le coup le pauvre garçon tira la gueule avant qu'elle finisse par lui montrer un... cadeau, joliment emballer, très bien emballer même. Un peu trop peut-être ? Pfff... Il ouvrira donc le dit cadeau sous le regard de Eva, qui souriait, les bras croisé sur sa poitrine.

Alexsei aurait le bonheur de découvrir une guitare... Et une carte... Avec écrit joyeux anniversaire dessus... Ho bordel... S'était quand déjà ? Il avait complètement oublié, son propre anniversaire... Et pourtant, il ne put s'empêcher de sourire, fort ravie de ce cadeau, il en jouerait à son oncle dès qu'il le pourra. Sans trop le traumatiser, vu que son style de musique était pas vraiment... ce qui plaisait particulièrement au vieux. A moins qu'il finisse étonner, qui sait ? Boh... le jeune Russe fut ravie, tellement ravi qu'il ne put s'empêcher de prendre la guitare en main et de s'amuser à jouer quelques petites notes comme ça, putain, sa faisait trop longtemps... Il remarquera le regard que lui lançait Eva d'ailleurs, qui lui souriait... Quoi ? Qu'est-ce qu'elle avait ?

 « Rien... Rien... Moi aussi j'ai un cadeau pour toi... »

« ...Hein... ? »

Junior avait l'air étonné de voir qu'elle avait un « cadeau » aussi... Genre... A tout les coups s'était une blague... Les personnes qui se connaissaient à peine ne faisait pas de ca-... Sa c'est ce qu'il pensait, avant que la douce blonde finisse par s'approcher et de l'embrasser à pleine bouche. Oui, là, pour le coup, se fut un excellent cadeau... Enfin, il était loin de se douter de ce qui allait se passer... Un regard aguicheur... La blonde se déshabilla en se dirigeant vers la chambre... Sous le regard de Alexsei qui ne se fit pas prier pour la mater encore plus, avant que son soutien gorge ne finisse sur son visage... Là... Elle va prendre cher cette blonde.

Alexsei ne se retiendra même pas pour la suivre , retirant ces vêtements qu'il lancera n'importe ou... Qu'est ce qu'il pouvait bien en avoir à foutre ? Sérieux ! Il se jettera littéralement sur la jeune femme, depuis le temps qu'il attendait ça, ce con allait pas non plus se retenir, fallait pas rêver non plus. Alex passera une longue nuit, toride et magnifique avec la jeune femme. Il avait passé la plus belle nuit de sa vie, serait-elle la seul ? Qui sait ? Mais il avait bien l'impression qu'à côté, les autres nuits n'étaient rien, qu'il s'agissait avec d'autres femmes ou des hommes. Eva... s'était... Wouah.

Et malgré cela, il aura une belle surprise au réveil... Eva dormait encore, mais lui, il avait entraînement et s'est en s'étirant et se massant la nuque qu'il sortira du lit, faisant de son mieux pour pas rêver la jeune femme, magnifique, même quand elle dormait. Il sourit sur le moment, avant de se diriger vers la porte pour sortir, après avoir enfiler quelque chose tout de même, il se mettre à bailler avant d'ouvrir la porte, à moitié endormie encore... le jeune homme verra une tignasse verte assit à une table... En train de bouffer... Hein ? Sur le moment, il avait pas l'air de comprendre, avant qu'il finisse par être bien plus réveillé quand il se rendit compte qu'il était en fait dans l'appartement de son cousin... Ho... merde... Il avait rien remarqué... Mais merde à la fin, s'était de la faute à Eva... Il tira la gueule sur le moment, avant de secouer la tête, gêné par cette situation... Il venait de se taper la secrétaire de Niko... Dans le lit... du dit cousin... ha bah... La... il faisait fort quand même.

« ... Ne dit rien... Elle dort encore. Merci pour le cadeau... »

Il se massera la nuque, un peu géné par la situation, avant de s'approcher et de prendre quelque chose à grignoter en attrapant ces affaires qui traînait... Et il se permit même de se servir de la salle de bain du cousin tiens. Rien à foutre, le mioche, il se sert, tranquille... Comme si on allait lui en vouloir de toute façon. Il se douchera rapidement et saluera son aîné pour aller dans la chambre de son oncle et mettre des vêtement propres, le reste... finirait laver, normal quoi. C'était pas un crasseux et sa se voyait. Et il sourit bêtement en pensant à cette nuit et... le voilà qu'il repartait aussitôt pour l'entraînement. Esquivons le cousin, avant qu'il gueule un coup. De toute façon, ils se verront au soir, ce qui ne sera pas bien facile pour Alex' vu la situation dans laquel il avait finit ce matin. Mais il avait pas l'air d'être si préoccuper que ça, mine de rien. Il avait l'air d’être trop ravi de la nuit qu'il avait passer avec la jeune femme.


L'entraînement de Alexsei continuera sans problème, Alexsei s'améliorait un peu plus chaque jours, et même que les supérieur se faisaient bien plus sympathique avec lui qu'avant, a son plus grand plaisir, même si cela ne l'empêchait pas de garder ces habitudes et de mettre plus de sérieux à chaque fois... Ce jeune homme aimait ce qu'il faisait et il finissait par même par se plaire encore plus dans les parages. Il avait un peu plus de temps pour lui d'ailleurs et s'était même permit d'aller voir Misha, qui fut de splus heureux en le voyant autant en forme. Ils s'étaient même lancé un défit sur un parcourt d'entraînement... Bien sur Alex avait gagné, bien sur... misha fut heureux de revoir son ami au niveau, voir plus, comme il avait dit. Alexsei avait pas mal découcher l'appartement de son oncle... Ayant passer pas mal de temps avec Eva, voir tout les jours après l'entraînement, en vérité. Durant ces deux dernières semaines... Il avait pas arrêter de la voir, bien sur il se la tapait, mais ils avaient même finit par se mettre à discuter, Eva avait commencer... Alex se serait contenter de se la faire et repartir. Mais visiblement la blonde essayait d'en savoir plus sur lui.

Le jeune Mechtcherski avait finit par se faire un nouveau tatouage sur le bras gauche. Sa ressemblait à une sorte de fleur, il y avait une certaine forme qui ressemblait à un coeur, enfin, s'était pas mal du tout et sa avait l'air de plaire à Eva, son oncle lui... Avait pas l'air d'être ravie quand il l'avait découvert. Sa avait amusé Alex' qui s'était contenter d'un baiser sur son front pour qu'il cesse de gueuler. Sa avait marcher d'une certaine façon.

D'ailleurs... En ce jour... De nouvelle entraînement, sa journée s'était plutôt bien passer, il avait encore découcher la veille et était partie de  chez Eva, à son entraînement, il était l'heure de l'entraînement avec son cousin... Se demandant vraiment ce qu'il allait prévoir cette fois. Il avait fait en sorte qu'il ne sache rien pour son tatouage... Et il était sur que tonton avait du gueuler en découvrant que son « nouveau fils » comme il aimait tant le dire avait encore une fois... pas dormit à la maison. Boh... Le vieux devait juste s'inquiéter ou ce demander ce qu'il fabriquait, d'ailleurs, Junior ne disait jamais rien quand il lui posait la question. Quel mystère... Espérons-le ? Pfff... Voilà que le « Soldat Mechtcherski » retourna se planter devant son aîné en souriant, visiblement ravi de le voir, comme à chaque fois, et il avait l'air impatient de la suite, c'est que... Sa lui plaisait tout ces entraînements.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Lun 22 Fév - 22:52

I believe I can Die
With Alexsei



Le voilà. Alexsei partait au loin en compagnie de sa secrétaire. Eva et son beau petit cul.Nikolaï lâcha un petit sourire avant de retourner à ses activités. Il faisait un grand pas en autorisant une après-midi de libre à son cousin.      Il espérait qu'Alexsei prenne conscience de sa chance. C'est qu'il l'avait vraiment mérité, car le BAALétait particulièrement sévère sur ce point là.
Il jeta un dernier coup d’œil vers la jeep avant de retourner à ses activité de dignitaire démoniaque. Entrainer 5 heures par soir son cousin l'épuisait en plus de prendre du retard dans son travail. Il partit donc faire sa paperasse.

Mais lorsqu'il finit son boulot. Il ne s'attendait pas à avoir une 'surprise' en rentrant chez lui. Posant à peine sa main sur la poignée il et comme un bug. Se figeant. Il entendit des bruits ... caractéristiques. Non... c'était pas possible, ça devait venir d'à côté ou... d'en bas ? Le problème, c'est que Nikolaï voulait voir son cousin pour savoir si son cadeau lui avait plu.
D'un pas...perturbé, il entra tout de même dans SON appartement. Constatant avec dégout qu'il y avait de nombreux vêtements au sol... Des vêtements ne lui appartenant pas. Mais ceux de son cousin et d'Eva. Du papier cadeau... un vrai bordel. Il yen avait de partout.
Le dignitaire démoniaque n'était pas une vierge effarouchée, il comprit immédiatement ce qu'il se passait dans cet appartement. Notamment dans SA chambre, dans SON lit. D'où des cris féminins provenaient.

« -Cyka... »

C'est le seul mot qu'il sortit avant de repartir en claquant la porte. Bordel. Dégueulasse. Il avait l'impression d'être souillé jusque chez lui. Il ne pouvait pas y croire. Il se doutait bien qu'Après finirait par la troncher, mais... PAS LÀ BORDEL ! Déjà qu'il changeait pas les draps tout les jours, il allait carrément les brûlés. Il allait lui partager la gueule le lendemain.
La nuit porte conseil comme on dit.

La nuit fut horrible. Chiante au possible. Tous cela parce que son père refusa sa présence, encore meurtrier par les récent événements. Le vieux avait prit l'habitude de dormir sur le canapé. Chose dont Nikolaï s'était offusqué. Hors de question que son père, fatigué comme il l'était se casse le dos chaque nuit. Il l'avait donc porté jusqu'à sa chambre... mais lui,  il dormait où ? Un connard dégueulasse était en train de BAISER dans SON lit alors qu'ils étaient d'une même famille... et ça l'étonnait à peine... Eva se foutait de ce genre de "détail"et son cousin l'a regardait comme un chien en chaleur. Bordel. Ses putes lui suffisait pas ? Il avait pas dû tirer un coup depuis le début de l'apocalypse pour rattraper ainsi son retard... il avait pas intérêt à la bouffer. Mais... Nikolaï lui faisait confiance sur ce coup là. Et lorsque son pere avait comprit pour Alexsei et Eva... une vraie furie, il avait fallut le retenir.

Bref, c'est donc le lendemain de cette "merveilleuse" soirée, le tête dans le cul et le dos cassé en deux que Nikolaï était attablé. Son café en main fouillant non pas le sucre mais le vodka qu'il avait rajouté. Oui cet homme est fou.
Il jetta un sacré regard de déterré lorsqu'il entendit son cousin rentrer.
Ce rameaux regard qui voulait dire : J'ai pas dormit connard et tu m'as l'air trop joyeux.

« -... Ne dit rien... Elle dort encore. Merci pour le cadeau... »

Il ne lui dirait même pas derien pour la peine. Il pourrait se le carrer là où il le pense son cadeau. Oui. Il était rancunier. Mais Alexsei avait de la chance qu'il soit encore trop ensuqué pour faire quoi que ce soit. Et puis... d'un autre côté... il était content pour son cousin. Eva n'était pas une débutante pour... ce genre de service. Que cherchait elle a faire en se rapprochant d'Alexsei ? Voyait elle un future potentiel dans l'empire ?  EXACTEMENT !
Le dignitaire démoniaque bu le reste de son café-vodka d'une traite et leva son cul de sa chaise. Il était temps de partir au travail.

« -Me refais plus jamais ça connard. T'es dégueulasse je vais dormir dans quoi maintenant ? Si tu veux un appartement pour toi tout seul tu me le dis.. »

Et vlan ! Une manière détourné de lui donner des raisons de rester. Et il l'engueulait par dessus le marché si c'est pas beau. Il toqua tout de même à la chambre d'où dormait Eva pour lui gueuler d'aller bosser tel le gros entouré qu'il était. Mais bon, dans un sens elle était son employée et pas de tire au flanc dans l'empire.

[...J-56...]

Deux mois. Deux mois qu'il entraînait son cousin. Deux mois pendant lesquels ce petit con était devenu un homme. Fier, sur de lui, puissant. Il avait désormais le corps nécessaire pour survivre en milieu hostile. Hors des murs. Il lui avait apporté de grandes connaissances sur les virus, les ABO.

Oui. Ce fameux entraînement spécial. Deux semaines où, chaque soir, ils ne se rendaient plus sur la place rouge, mais dans le centre de confinement. Nikolaï l'avait formé, il lui avait apprit tout ce qu'il y avait à savoir sur les virus. Leurs forces, leurs faiblesses. Mais aussi les plagas, le cycle de vie, le contrôle sonore.
Alexsei excellent dans les entraînements normaux si bien que Nikolaï s'était décidé à lui faire affronter des créatures. Commençant toujours par celles infectés au même virus. Le G donc, diminuant les probables risques. Il avait toujours eux des anti-viraux à porté de main. C'est ainsi qu'il lui apprit toutes ses techniques, tous ses secrets. Zombies , cerbères, lickers, hunters et tant d'autres. Alexsei en avait bien bavé... ces choses étaient bien au dessus d'eux sans armes. Mais il n'y avait que le tyran qui s'était réellement montré imbattable.

Il n'avait plus rien a lui aprendre. Il était tellement fier de lui.
Si ça ne tenait qu'à lui. Son cousin serait resté éternellement. Mais il lui avait fait la promesse de l'entraîner. Et cette formation prenait fin. Aujourd'hui.
Elle avait donc duré deux mois. Deux mois de contraintes, deux mois de moments passés en famille bien qu'il y eut des hauts et des bas. Deux mois de pur bonheur. Même si désormais son père ne lui parlait plus du tout. Même si ces deux dernières semaines il n'avait que très peu vu son cousin... et sa secrétaire. On devine bien où il allait dormir le salopiaud. Deux mois où Styx ne fut pas seulement son lieu de travail... mais une maison.
Des rires, des parties de cartes, des repas tous ensemble.
Il était temps de se dire au revoir. Et si Alexsei décidait de réellement partir. Il allait lui manquer. Putain, c'est qu'il s'y était attaché au cousin... eux qui ne se voyaient auparavant quasi jamais.

Nikolaï l'attendait. Bras croisé sur la place. Comme au tout début de l'entraînement. Une boule à la gorge. Pour la première fois.
Comme d'habitude, son cousin arriva. Obéissant. Mais au lieu de l'accueillir tout aussi formellement. Nikolaï s'approcha de lui. Il posa une main sur son épaule.

« -Aujourd'hui est un grand jour Alexsei. Durant deux mois tu t'es montré brave. Tu n'as pas abandonné. Tu as parfait tes techniques, ta maîtrise. Tu es allé bien au delà de mes espérances si bien que je n'ai plus rien a t'apprendre. Aller, viens là. »

C'est sans prevenir que Nikolaï laissa glisser sa main dans le dos de son cousin et le rapprocha pour lui donner une accolade virile. Tapant avec force épaule contre épaule. Il affiche le plus grand des sourires. Chose rare puisque le russe ne souriait devant les gens qu'en de rares occasions.

« -Tu es ma fierté cousin... Tu es ma fierté !  »

Des mots forts. Un compliment. Un putain de compliment. Un reconnaissance durement mérité après deux mois de dur labeur. Il se détacha de lui et lui ébouriffa les cheveux avant de commencer à partir.

« -Suis moi Alexsei. J'ai une dernière chose à te montrer.  »


[...]

Ce soir était un soir particulier et Nikolaï ne l'avait pas choisit pour rien.C'était le grand marché d'hiver. De nombreux 'commerçants' y avaient installés leurs étalages aux allures hétéroclites. Passant de la nourritures, aux jouets et autres objets du quotidien. Le marché ne se faisait pas le soir car beaucoup de gens travaillaient et il y faisait bien trop froid. La plupart des commerçants étaient des femmes ou des personnes à mobilité réduites. Signe que la ville leur offrait un travail et ne se contentait pas de les exterminés. Beaucoup de soldat patrouillaient pour maintenir la sécurité et le bon déroulement de la soirée. Nikolaï était lui même escorté lui et Alexsei.
Cette petite promenade n'était pas sans raison. Le dignitaire démoniaque souhaitait montrer à Alexsei le meilleur de sa ville. Le coeur de Styx : Ses habitants.
Des personnes bien nourrit, de la joie manifeste bien que les russes ne sourient pas. La distillerie remit en état qui produisait de la vodka pour le plus de gens possible. Des enfants, la vie qui reprend son courre.
Pas d'esclavage. Pas de distinction social. Pas d'esclavage. Le tout gratuit. Styx s'appuyait sur une dictature ferme, mais généreuse.

Nikolaï s'approcha d'un homme. Le citoyen élu par vote de la population comme représentant du quartier. Le citoyen lui montrait un grand respect.

« -Êtes vous heureux ici ? Que pensez vous de cette ville ?
-Oui monsieur BAAL. Bien plus que dans les autres villes.

-Avez vous des suggestions pour amélioré votre quotidien ?

-Hé bien, beaucoup attende le retour de l'électricité monsieur.

-C'est prévu. Nous ferrons au plus vite je vous le promet. »


Une vive poignée de mains. Le citoyen le remercia. Nikolaï jeta un regard vers son cousin puis continua sa route. Voilà ce qu'il voulait lui montrer. Que l'empire n'était pas tout noir. Les gens se sentaient chez eux ici. Ils avaient fait le choix de se plier à leur autorité en échange d'une sécurité. D'une vie meilleur.
Nikolaï lui montrait les affiches de propagandes sur lesquels les soldat s'entraidaient. Ne laisser aucuns camarades derrière. Styx était une utopie. Ses bons, ses mauvais côtés. Lorqu'il jugea qu'il était prêt. Il fit signe à ses soldats de les laisser seul. Il le prit à part. Loin des oreilles indiscrètes.

« Alexsei. Rejoins l'empire. Ta place est ici. Pas dehors. Tu as ta famille, tes amis, Eva. Tu vie dans un conforts exceptionnel. Tu es à la hauteur. Rejoins-nous. Nous pourront faire de grandes choses. »

Il posa ses deux mains sur chacune de ses épaules le regardant droit dans les yeux. Déterminé.Sincère.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Mar 23 Fév - 15:02


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Cela faisait deux mois que Alexsei s'entraînait... Ho, on peut bien avoué qu'avec l'emploi du temps que son cousin lui avait donné, qu'il s'était amélioré très rapidement. Même physiquement il avait changer, Alex avait prit plus de masse musculaire, il était loin le gamin amaigrit, bien que musclé, il avait rien à voir avec ce qu'il était aujourd'hui et si on lui ajoutait des cheveux bleus, sa coupe d'avant, ouais... On aurait presque dit qu'il avait jamais changer en cinq ans. D'ailleurs, ces autres vêtements allaient sûrement plus trop lui plaire, il allait devoir mettre autre chose, ou ce que son aîné avait donner serait moins grand ? Qui sait ? De toute façon, il irait piquer dans sa garde robe, dans tout les cas. Enfin, sa, c'est s'il allait partir, Junior ne savait pas du tout combien de temps sa durerait encore, bizarrement, il se plaisait pas si mal ici, il était avec sa famille.

Le jeune homme avait continuer son entraînement, sans broncher, même si sa avait changer au niveau des cinq dernières heures de ces journées... S'était finit les entraînements avec Niko', à résister, prendre sur lui, etc... Non... A ce moment là, il devait le rejoindre dans une partie de la vie qu'il détestait le plus... Haïssant encore plus le commandant de la dites zone... Et là-bas... il devait se battre contre des ABO... Directement s'était différent... Bon... Il s'était amélioré durant tous ce temps alors, même si s'était assez difficile au début, il s'en sortait très bien au fil du temps. Il y avait eu que face au Tyran que sa lui restait compliquer et il ne l'avait même pas battu... PFFF... Jurer la prochaine fois, il en fait de la charpie. Enfin, y aura-t-il une prochaine fois ? Qui sait ?

Le jeune homme a la chevelure, bien plus blanc, qu'avant, bien qu'il restait quelque mèches noires, observera son aîné quand il arrivera en face de lui, comme chaque soir. Il était à l'heure, il restait droit, pourtant, il avait l'impression que ce n'était pas forcément comme d'habitude. Une main sur l'épaule. Quelques mots. Une accolade. Ce sourire. Ces mots qui touchèrent Alexsei en plein coeur. Il fut étonné qu'il lui dise directement qu'il était fière de lui, d'autant plus par ce sourire et cet accolade. S'était une chose très rare venant de son cousin, la dernière fois qu'il avait voulu un peu d'attention... Il avait été rejeter. Et là ? Il devait faire quoi ? Pour le coup, il ne savait pas trop, Mechtcherski Junior avait parfois du mal à suivre son cousin, mais pourtant, il ne put s'empêcher d'afficher un sourire sur son visage. Et de bien entendu finir par le suivre, après un hochement de tête positif.

Et par la suite, il se passera quoi, hein ? Visiblement, au soir, son aîné voulu l'emmener à une sorte de marcher. Mouais, sa avait jamais été ce qu'il préférait le plus, mais Alexsei voulait voir sa de ces propres yeux. Il en avait entendu parler, rien que ça et la curiosité le poussait à voir de ces propres yeux. Et il fallait bien avoué qu'il ne s'attendait pas du tout à voir toutes ces échoppes, ces personnes qui faisaient leur commerces comme si... Comme si Moscou avait toujours exister, d'une certaines façon et le pauvre garçon en avait un peu de mal à se faire à cette idée alors qu'il avait vu sa ville détruite il y a cinq ans... Pourtant, Niko' avait l'air d'essayer de rendre la vie des survivants plus gaie que ce qu'il se trouvait en dehors des murs de Styx. Ouais, Junior s'en rendait bien compte, bien qu'il restait particulièrement silencieux, tout en saluant respectueusement tout ceux qu'ils croisèrent.

Et puis... Ils finiront seul, tout les deux, et le regard de Alexsei se posera aussitôt sur son cousin. Il y avait un truc... S'il avait demander à ce qu'ils soient seul, c'est que l'aîné ne voulait pas qu'on entende ce qu'il dirait. Et... Le jeune Russe resta perplexe face à cela, se demandant sérieusement ce que son cousin tenait à lui dire...

« Alexsei. Rejoins l'empire. Ta place est ici. Pas dehors. Tu as ta famille, tes amis, Eva. Tu vie dans un conforts exceptionnel. Tu es à la hauteur. Rejoins-nous. Nous pourront faire de grandes choses. »

Et là... Se fut le drame... Le sang de Junior ne fit qu'un tour, il... Il le lui demandait sérieusement ? De rester à Styx ? Après tout ce que Umbrella avait fait ? Il était pas au courant de ce qu'ils lui avaient fait subir, cela se voyait tout de suite. De toute façon ? Alex' n'en parlerait jamais de lui même de son séjour en laboratoires, il préférait oublié cette période. Mais autant que son cousin avait raison sur certains points, qu'il avait sa famille, des amis, Eva... Il avait aussi Saemon, dehors, qui devait sûrement l'attendre, à moins qu'il ait fait une crise de nerfs, mais... Dans tout les cas, il ne se sentait pas vraiment à sa place de ce dire qu'il ferait partie de l'Empire un jour.

 « ... Je vois... Je comprend mieux pourquoi tu m'as montré tout ça, Niko... T'essaie de m'amadouer ! Putain, mais je t'es déjà dit que je ferais jamais partie de l'Empire ! Réfléchis un peu, Cousin, qu'est-ce que je foutrais avec eux, après tout ce qu'ils ont fait ?! »

Après tout ce qu'il avait subit ! Sérieux... Le jeune homme soupira, avant de finir par serrer les dents... non sérieux... Il pouvait pas faire partie de cet Empire... S'était Umbrella... Il... Pouvait pas. Autant il en devait une à son aîné pour tout ce qu'il avait fait pour lui ces deux derniers mois, autant il avait l'intime conviction que s'était pas pour lui, tout ça. A moins qu'il essayait juste de s'en convaincre ? Après tout, cela faisait un petit moment qu'il se mettait déjà à douter, non ? Mais monsieur préférait faire semblant ? De prendre son temps ? Sa ne lui apportera que des emmerdes à force et puis... S'il restait, il ne pourrait pas sortir comme il le voulait et... il devait s'assurer que l'Asticot aille bien. Et au moins s'expliquer sur cette longue absence, non ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 27 Fév - 14:50

I believe I can Die
With Alexsei



Une étreinte ferme. Nikolaï était déterminé. Alexsei ne pouvait refuser sa proposition. Il n'avait aucune raison de le faire. Il était gagnant sur tout les points. Un logement, une protection, un travail, de la nourriture, un confort, ses amis, sa famille. Il faudrait être fou pour refuser. Fou.
Styx était une magnifique ville et avec tout ce qu'il lui avait montré... son cousin accepterait.C'était certain. Une obligation même. Après deux mois passé ici à s'entraîner et profiter de son hospitalité.

« ... Je vois... Je comprend mieux pourquoi tu m'as montré tout ça, Niko... T'essaie de m'amadouer ! Putain, mais je t'es déjà dit que je ferais jamais partie de l'Empire ! Réfléchis un peu, Cousin, qu'est-ce que je foutrais avec eux, après tout ce qu'ils ont fait ?! »

Le dignitaire démoniaque déglutit. Inconsciemment et suivant sa colère croissante, il raffermit sa prise. Ses doigts, ses mains broyant un peu plus les épaules d'Alexsei. Il avait refusé. Son cousin refusait de rejoindre l'empire. De se battre en son nom. De faire partit de Styx. Impensable ! Il avait tout fait pour que cela se déroule au mieu ! Il avait utilisé cet entraînement dans un but de formation, il lui avait enseigné ses secrets, tout ce qu'il pouvait savoir sur les virus et les ABO. Alexsei ne POUVAIT pas partir comme ça ! Ne voyait-il pas à quel point l'empire est puissant ? Pourquoi choisir une vie de misère alors que l'on peut accéder à la puissance...
Nikolaï avait prit le temps de lui montrer toutes la bonnes facettes de Styx, de lui faire changer d'avis, de porter un tout autre regard sur eux. Il avait passé sous silence ses échecs, il avait fermé les yeux concernant ses activités cannibales... et Alexsei refusait.
Hors de question.

Il commença alors à le secouer. De plus en plus fort.
Sa voix commença à s'élever, furieuse. Bien qu'il ne hurlait pas. Il ne devait pas hurler ses mots sous risque de griller la couverture d'Alexsei. Et si Alexsei se faisait découvrir, c'était lui et le reste de la famille qui en pâtirait.

« -Tu peux pas refuser comme ça Alexsei ! Je sais que t'as souffert dans les laboratoires, mais c'est du passé tout ça. Tu es de l'autre côté maintenant. Qu'est-ce qui te retiens dehors ? Rien ! Regarde tout ce que tu as autours de toi. Regarde e que tu es devenu en deux mois ! »

Nikolaï continuait sur sa lancé. Prit dans ses mots. Il avait formé Alexsei. Son cousin était son soldat, à lui. Il n'allait pas partir. Non. Il ne partirait pas.
Il remonta l'une de ses mains sur la nuque de son cousin, l'empoignant tel un chien que l'on sermonne. Ses ongles se plantaient dans sa chair. Il le regardait dans les yeux. Un air froid et sévère au visage.

« -Tu es l'un des notre Alexsei. J'ai fait de toi un vrai soldat de l'empire ! Tu es parfait maintenant. Tu sais tout ce qu'il y a à savoir sur les virus, tu es un combattant hors pair. C'est pour cela que j'ai fermé les yeux, sur toutes celles que a tué, sur ces tous ceux que tu dévores. Umbrella... l'empire est fait pour toi.
Ne me déçois pas cousin. »


Les choses pourraient tourner de manière bien plus différentes que ce qu'il avait planifié.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 27 Fév - 16:01


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei serra les dents quand son aîné se mit à le secouer... Bordel, il allait quand même pas commencer à le faire chier avec ça, hein ? Et bien... Si... Naturellement... C'était Nikolaï... Il allait le bassiner avec ça pendant un moment encore. Le pauvre garçon toisera son aîné du regard... Il sait pour son séjour en laboratoire... ? Non, il sait rien du tout, Monsieur, il a pas eu besoin de passer par là pour son parasite de merde. Alex' serra les poing, se mordant l'intérieur de la joue alors qu'il ne quittera pas du regard Nikolaï, encore moins quand son regard finit dans le sien et que ces ongles finirent dans sa peau de la nuque... Merde, cousin, fait pas chier. Sur le coup c'est ce qu'il pensait...

Et puis... Son cerveau... eut un léger bug... Il avait fait de lui un soldat... Il avait dit qu'il était l'un des leurs... Pour le coup, Alexsei avait l'impression de s'être fait piéger... son cousin avait fait en sorte de l'enfermer, d'une certaine façon, dans les filets de l'Empire, de Styx... Merde... Ce con avait fait en sorte qu'il se sente bien dans cette foutu ville et Junior ne s'était rendu compte de rien... Il s'y était sentit comme... à la maison, chez lui, il avait aimer passé du temps avec son oncle, il avait passé du temps avec son cousin, il avait revu des amis de quand il était à l'armée après Moscou. Il... Il avait plus l'impression d'être seul et sans qui que se soit pour le soutenir. Enfin, il avait Saemon, en dehors de ces murs, mais ce n'était pas réellement pareil. Ils se connaissaient à peine et à Styx, il avait des gens qu'il connaissait bien plus et... Fait chier.

Le jeune homme écarquillera les yeux quand il fit allusion à ces femmes qu'il avait tué et... dévorer... Il était au courant ? Comment pouvait-il être au courant de ça, bordel ?! Alexsei avait toujours fait en sorte d'être discret. Junior serra les dents, avant d'écraser le pied de son aîné avec le sien, histoire de s'éloigner. Ce con, il... ne comprenait rien... Il comprendrait jamais.

 « Ne parle pas de mon séjour en laboratoire, tu sais pas ce qu'il sait passé là-bas. »

Et il le saurait sûrement jamais. En tout cas, c'est pas Alexsei qui lui en parlerait librement, il préférait oublier depuis le temps, même si avec le temps, et ces deux mois à Styx, il était différent, il commençait à s'accepter un peu plus chaque jour, pour finir... Par se dire que ce qu'il était devenu, il pouvait l'utiliser comme une force, pour devenir plus fort et protéger ces proches. Il secouera la tête doucement, alors que son regard finit sur ces mains... Il avait suffisamment de sang sur les mains depuis tout ce temps et il avait l'impression que sa continuerait encore un moment, et sa n'avait pas l'air de le toucher tant que ça. Est-ce qu'il finissait par en perdre son humanité ? Non... Si s'était le cas, il hésiterait pas, et sa ne l'énerverait pas de voir son cousin adhérer aux pensées de l'Empire.

 « Oui, tu m'as aidé, Niko. Et je t'en dois une. Mais jamais je ferais partie de cet Empire. Tu peux faire ce que tu veux, dire ce que tu veux, il est hors de question que je sois un soldat de l'Empire ou qui que se soit. Je suis libre de faire ce que je veux et de prendre mes propres décisions ! »

Et pas qu'un peu ! Il soupira, passant par la déception... à la colère en un rien de temps... Il préférait éviter d'attirer l'attention sur lui et il tournera aussitôt les talons... Si c'était pour supporter que son cousin dise des choses pareils... Des trucs qui lui donnait tellement l'air d'un fou adhérant à l'Empire... Alexsei préférait récupérer ces affaires et sortir de cette foutu ville. Il prétexterait une mission, sa passera inaperçu et Niko' aurait pas d’ennuis comme ça. Espérons-le en tout cas.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 27 Fév - 18:20

I believe I can Die
With Alexsei



Son cousin avait l'air choqué. Il s'en foutait. Il assumait ce qu'il disait. C'était pas de son genre de lui mentir. OUI. Il l'avait entraîné pour qu'il les rejoignes. Au début, ses intentions avaient été plus innocentes, il voulait juste qu'il puisse au moins se défendre. Dehors, dans ce monde hostile. Mais plus l'entraînement avait avancé... plus Alexsei s'était montré doué... un tel potentiel. Le dignitaire démoniaque n'avait pu se résoudre à passer à côté. Il en était persuadé, Alexsei ferait un excellent soldat de l'empire.
Mais comment le lui faire comprendre ? Nikolaï se refusait à utiliser la force sur son propre cousin. D'une car ce serait contre productif. De deux... parce qu'il lui a déjà fait bien trop de mal. Et puis il était sa fierté, il avait encore cet espoir qu'il comprenne où est vraiment sa place. Qu'il ne gâche pas ses deux excellents mois.

Un vive douleur au pied. Le dignitaire démoniaque eut un hoquet de surprise avant de lâcher son cousin. Il avait osé. Bon Dieu. Il avait osé. Il serra les dents. La poing droit. Cette histoire allait mal se finir.

« -Ne parle pas de mon séjour en laboratoire, tu sais pas ce qu'il sait passé là-bas. »

Oh. Le sujet sensible ? Alexsei marquait un point. Certes, il ne savait pas ce que son cousin avait vécu entre les murs de la frimes. Mais une chose est sûr, c'est qu'il comptait le découvrir un jour. Se décider à visionner ces enregistrements.
Il y avait déjà pensé plus d'une fois, mais s'était dit qu'il attendrait la fin de l'entraînement. Pour ne pas culpabilisé auprès de l'empire ou l’influencer dans quoi que se soit. Résultat ? Il était resté ferme, avait utilisé les mêmes techniques qu'Umbrella pour renforcer un homme.
Alexsei était devenu un super soldat. Et sa reconnaissance ? Aucune.

« -Oui, tu m'as aidé, Niko. Et je t'en dois une. Mais jamais je ferais partie de cet Empire. Tu peux faire ce que tu veux, dire ce que tu veux, il est hors de question que je sois un soldat de l'Empire ou qui que se soit. Je suis libre de faire ce que je veux et de prendre mes propres décisions ! »

Ses phalanges blanchirent tellement il serrait les poings. Ses dents grinçaient dans une sensation désagréable. Nikolaï était furieux. Lui qui avait prit goût au pouvoir, à ce que tout le monde lui obéisse. Alexsei n'allait pas dans son sens, il détestait ça. Pire encore, il voyait toute la fierté qu'il avait pour lui se briser.
Son cousin qu'il avait idéalisé, en qui il avait placé ses espoirs. Celui dont il voulait faire son successeur. Et le voilà. Il lui tournait de le dos. Prêt à partir.

Il voulait partir, hein ? Ne pas faire partit de l'empire qu'il l'avait accueillit, nourrit, formé ?
Très bien. Monsieur allait être libre de ses décisions. Et il allait devoir assumer son choix.

Nikolaï avança de deux pas pour le rattraper. Il empoigna ses cheveux de la main droite et lui éclata le visage contre le mur.  Des veinules noires allaient et venaient sous sa peau tandis qu'il sentait son bras gauche le brûler. Appeler à plus de puissance.
Mais il finit pas lâcher son cousin, non sans le jeter au sol. Avant de cracher sa haine.

« -Prends tes affaires et casse toi. Je veux plus te revoir ici. Tu n'as plus rien à faire dans une ville de l'empire. »

Et il n'y remettra plus les pieds. De toute façons, Alexsei était désormais à même de se débrouiller seul. Il n'aurait plus à craindre ce monde post-apocalyptique. Les zombies et autres ABO qui rôdent à l'extérieur des remparts.
Nikolaï quitta la ruelle d'un pas furieux. Il appela ses soldats.
Il aura qu'à finir sa journée de travail seul. Son cousin ne serait plus qu'un banal survivant à ses yeux.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Sam 27 Fév - 19:25


-Uez-moi! Q.QFeaturing → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei ne l'avait pas vu venir... Juste une prise sur ces cheveux et... son visage qui entra en contact direct avec son visage... Il serra les dents, alors qu'il sentait le goût du sang dans sa bouche et se frottera le nez automatiquement, qui saignait... putain... Il faisait chier quand il réagissait comme ça. Son regard se posera sur son aîné, avant qu'il finisse par littéralement le quitter du regard et de se diriger vers le Kremlin, bien décidé à récupérer ces affaires, même s'il avait terriblement envie d'éclater la gueule à ce crétin.

Pourquoi il avait toujours le réflexe de le cogner quand Alexsei ne partait pas dans son sens, sérieux ?! Bordel, ce n'était pas un punshing ball non plus... Le pauvre garçon rentrera dans l'appartement et finira dans la chambre, attrapant son sac et ces affaires. Son regard se posera sur le parasite dans son foutu bocal... Il le mettra dans son sac, avant de poser la lanière sur son épaule et de ressortir, habiller chaudement, ayant quitter sa tenu de soldat de Styx, tout de même. Et il s'était permit de piquer quelques vêtements à son cousin. Pour avoir sa veste habituel, et un nouveau pull à capuche, rouge, et gardant un pantalon de type militaire. Il était à l'aide dans ce genre de vêtements et puis quitter l'uniforme lui faisait pas de mal. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il sortie de la chambre et finira par croiser le regard de son oncle.

Il devait sûrement, encore, être en colère contre lui... Alexsei serra les dents et s'approchera quand même de lui, pour déposer un baiser sur son front, et ainsi lui dire au revoir. Ajoutant qu'il l'aimait fort et qu'il... devait malheureusement partir. Le pauvre garçon avait de la peine de devoir laisser son oncle... Autant que son cousin... Mais il avait eut une figure paternel à Styx depuis qu'il parlait énormément avec son oncle. Un peu comme... le fait de retrouver un Père qu'on avait jamais connu.

Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il quitta l'appartement, la capuche sur sa tête, bien qu'on voyait quelques mèches de ces cheveux bien blanc... le peu de noir qui restait ne mettrait que quelques temps avant de disparaître complètement et d'un côté sa avait pas l'air de particulièrement le déranger. Durant son bout de chemin vers les portes, il ne croisera pas Eva, s'était peut-être pas plus mal d'une certaine façon. Ni même Misha... Il prétextera une mission pour pouvoir sortir et le voilà qu'il partait, en serrant les dents, le regard fixer sur le sol... Et il finira par s'éloigner toujours plus, jusqu'à ce qu'on ne puisse plus le voir. Et il se retournera pour observer la ville un petit instant, avant de soupirer et de continuer sa route... Ouais... Il allait devoir finir par s'avouer qu'il était pas si mal là-bas... Quand est-ce qu'il finirait par le faire, hein ? Allez savoir. Pour l'heure, il était encore en colère face à ce que son cousin avait fait... Se sentant manipuler... blesser... Ce con comprendrait jamais.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Dim 28 Fév - 15:26

I believe I can Die
With Alexsei



« -Voici ce que vous avez demandé.

Vous pouvez disposer. »


Pas un merci. Rien. Le soldat quitta la pièce, laissant un Nikolaï, seul, ruminant. Il tenait entre ses mains une tablette tactile regroupant toutes les vidéos du cobaye 'Alexsei Mechtcherski'. Son propre cousin. Il était enfin temps de savoir ce qu'il avait vécu. Pourquoi avait-il tant changé. Et surtout : Comment ce petit con s'était retrouvé infecté.
Le dignitaire démoniaque prit tout d'abords le temps de lire son dossier plus en détail. Il ne l'avait pas fait la première fois puisque il n'en avait pas eut le temps. Mais cette fois-ci, il saurait tout de son cousin. Tout.

Nikolaï était mû par un sentiment étrange. C'était en effet plutôt bizarre de consulter les rapports sur son cousin. Il avait presque peur de ce qu'il allait découvrir et pourtant, il se doutait bien de ce qu'il s'était passé. Il était un agent d'Umbrella après tout. Et il avait participé aux tortures. Aux interrogatoire. Il avait visité de nombreux laboratoires. Ils étaient tous pareil. Des enfers sur terre.

Alexsei Mechtcherski. Soldat de l'armée russe. Récupéré sur le champ de bataille, blessé par une ABO au virus G. Pas de manifestation de mutation. Sujet compatible. Transfert dans les laboratoires immédiat. Début des opérations.
Nikolaï déglutit, passa ses doigts sur le texte. Puis sur les icônes des vidéos. Il cliqua sur la première. Sans hésitation.
Et le voilà. Son cousin, il ressemblait bien plus au Alexsei d'avant. Allongé sur cette table d'opération. Du blanc partout, excepté le sol, bleu, tâché de sang et de fluides. La blessure de son cousin était extrêmement grave. Et sans opération, il mourrait. Umbrella l'avait bien comprit. Il venait à peine d'être infecté et le virus n'était pas encore assez présent dans son organisme pour déclencher la régénération. Son corps, encore humain, devait être particulièrement instable. Mais ce corps était précieux. Car il faisait partit des moins d'un pourcent compatible. Il avait été sauvé.

Le dignitaire démoniaque lâcha un petit rire en voyant qu'Alexsei était qualifié de 'sujet dissident, belliqueux'. Un vrai Mechtcherski, rebelle. S'opposant à la firme de toutes ses forces. Mais cela n'allait pas durer. Ce n'était que le début. Le réel enfer commençait.
Alexsei avait donc été choisit pour intégrer une unité spéciale. Ces unités de légumes décérébré dont Umbrella se servait pour les missions suicides. Ouai, ça devait être ça. Des soldats puissant, très puissant même. Mais tellement conditionnés qu'ils en deviennent des machines. Dangereuses, instables. Efficace, mais à double tranchant.
Plus Nikolaï cliquait sur les vidéos suivantes, plus ses muscles se crispaient. Cette rage qui coulait dans ses veines, ces envies de meurtres s'insinuant dans son esprit. Les tortures.  Les mêmes tortures qu'il appliquait, mais elles étaient faites contre son cousin.

Les conditions de vies étaient atroces. Pièces salubres, mais petites. Complètement blanches, sans repères sans fenêtres. Son cousin y était enfermé jour et nuit. Perdant la notion du temps et de l'espace. Certain prisonnier tentait de lui parler, de discuter. Il ne répondait pas. Il ne répondait plus. Nourrit une fois sur deux, un cadavre balancé au visage. Au début, on se refuse de le faire. D'y goutter, de se repaitre de chair humaine. Mais les jours avances et la fin se fait sentir. Nikolaï le avait parfaitement. La faim excessive entraîne la démence, la folie, une perte de contrôle. Une envie bestiale de se nourrir. Qui à commettre des actes de cannibalismes. Voilà donc d'où venait cette facette de son cousin. Il comprenait beaucoup mieux. Une habitude tenace, ce qui était son seul échappatoire dans ce laboratoire. Il pouvait se défouler, ressortir toute cette haine qu'il accumulait chaque jour. Se rassasier. Se sentir vivant.
Nikolaï comprit qu'il n'arriverait alors jamais à lui faire arrêter. C'était bien trop ancré en lui.
Mais ses actes de cannibalismes n'étaient pas les pires. Non. Et ce n'était pas eux qui attisait cette ancienne haine qu'avait le russe contre Umbrella.
Alexsei était torturé. Chaque jours. Sortit de cette pièce. Attaché à ses sangles. Deux années, deux longues années. Les os brisés, le corps scarifié, ces côtes parfois même arrachés. Nikolaï avait envie de vomir. Non... il avait envie de rentrer dans l'écran pour tuer, démembrer, arraché la tête de ces scientifiques. De ceux qui fond du mal à son cousin.
Mais une culpabilité flagrante le frappa. Nikolaï lui avait infligé les mêmes horreurs qu'il avait vécu. Qu'il avait dû encaissé. Lorsqu'il lui avait cassé les os, lorsqu'il l'avait torturé pour son entraînement.
Lorsqu'il lui avait demandé de compter.

Le dignitaire démoniaque finit par passer outre. Il avait bien fait de ne pas regarder ces vidéos plus tôt. Car il aurait alors considérablement allégé l'entraînement de son cousin. Inconsciemment sans doute. Et ce serait un manque de respect que de prendre en pitié Alexsei pour quelque chose qu'il s'était passé il y a des années. Il continua les vidéos.

Entre deux années d'entraînement. Son cousin avait finit complètement brisé. Un légume. Plus un mot. Il était devenu aussi docile qu'un agneau et ils avaient commencés à l'entraîner. L'unité prenait forme et Alexsei avait été choisit pour en être le chef. Mêlant puissance et obéissance, il semblait parfait au yeux d'Umbrella pour incarner ce rôle. Sacré Mechtcherski. Évidemment que son cousin était le plus puissant ! Et voilà d'où venait ce tatouage.
Mais la dernière vidéo relatait l'évasion. Cette évasion qui n'avait d'autre point de départ qu'Alexsei. Se répandant comme une trainée de poudre à travers le chaos du laboratoire. Cette évasion qui avait fait de son cousin l'homme recherché qu'il est aujourd'hui. Quelque chose frappa tout de suite le dignitaire démoniaque. Comment Umbrella avait pu laisser un tel drame se passer ? Les équipements n'étaient pas à la hauteur ? Pourquoi le système de gaz ne s'était pas déclenché ? Voilà un fait des plus intrigants. Cela ne se serait jamais passé chez lui. Mais en même temps... son cousin ne serait plus vivant.
Un mal pour un bien.

Nikolaï fermant son œil. Expira profondément et rejeta sa tête en arrière. Tournant, retournant dans son fauteuil de bureau. Il en avait assez vu. Il reposa la tablette et se mit à fixer le plafond, pensif.
Alexsei avait vécu des choses horribles. Il avait été brisé plus d'une fois. Que ce soit physiquement ou mentalement. Subit des douleurs atroces. Endoctriné, lavé le cerveau. Et pourtant. Il était toujours là. Il s'était ressaisit, il avait quitté cette peau d'être silencieux, faible, dépressif. Il était devenu un homme. Un russe. Un Mechtcherski. Grâce à son entraînement.
Et qu'est-ce qu'il avait fait, lui ? Hormis le confronter de nouveau à son passé ? Il l'avait viré de sa ville. Il lui avait interdit de revenir. Alexsei serait confronté de nouveau au monde froid et gris de l'extérieur.
Et pourtant. Nikolaï avait confiance. Alexsei ne se renfermerait plus sur lui. Il le sentait bien plus confiant. La raison de son refus était effectivement plus claire. Il avait passé des années de sa vie à se faire torturer par Umbrella dans le but des les rejoindre.
Sa proposition était déplacé. Mais... il n'y avait plus que cette option. Qu'allait-il faire dehors ? Rien. Il n'y a personne. Désolation. Comment pourrait-il le convaincre ?...

Que faire ?
Il allait devoir s'excuser aussi.

[...]

Le père Mechtcherski était derrière la fenêtre. Il observait l'horizon. Son neveu ne reviendrait plus. Il était temps. Il se souvenait encore de chaque mots qu'il avait écrit sur son testament. Des mots qui datait d'y il y a deux mois. Des mots qui tiennent toujours.
Il avait glissé cette lettre au plus profond du sac d'Alexsei. Afin qu'il la retrouve lorsqu'il déballera ses affaires. Lorsqu’il sera loin de cette ville de malheur.


Cher neveu,
Lorsque tu liras cette lettre. Tu seras déjà loin. Loin de Styx, loin de cette ville de malheur.
Je ne suis peut-être pas doué pour écrire des lettres. Mais voici mon testament.
J'ai prit ma décision. Tu le sais. Celle de me laisser mourir. Je n'ai plus de raison de continuer ici. J'espère que tu comprendras mon choix. Je n'ai pu me résoudre à me tuer lorsque tu étais là. Je ne suis qu'un lâche. Je le sais.

Je pars non sans regrets. Ces dernières années de vie ont été horrible pour moi. J'ai vu tout ceux que j'aimais s’éteindre. Mon frère, ma femme, notre famille. Mon fils. J'espère que tu ne t'approcheras plus de l'empire. Ne reviens pas. Jamais. Fais-le pour moi.

Je sais que j'ai été peu présent dans ta vie Alexsei. Je le regrette. J'aurais dû passer plus de temps avec toi. Essayer de te connaître un peu mieux. Tu me fais penser à mon frère. Vous avez le même regard, le même... sourire malicieux. Je suis désolé, tellement désolé.

J'espère que tu me pardonneras d'avoir été aussi méchant avec toi. Je t'ai toujours aimé. Tu es mon seul neveu. Tu es tout ce qu'il me reste. C'est plein d'espoir que je pars. Tu es le dernier Mechtcherski. C'est grâce à toi que notre famille renaîtra. Tu vivras des jours heureux. En compagnie d'une magnifique femme. Des enfants. Un foyer loin de cet enfer.

J'aurais tellement aimé avoir un fils comme toi. Mon frère a eut de la chance de t'avoir.
Nous t'avons toujours apprécié Olga et moi. Ton père t'aimais beaucoup. Il me parlait souvent de toi. De tes bêtises. Je te considère comme mon fils désormais.

Alexsei. Je sais que je ne devrais pas te le demander. Mais accorde moi une chose. Une dernière chose au vieillard faible et aigris que je suis. Ne reparle plus jamais à Nikolaï. Je le vois bien. Tu n'écoutes pas mes mises en gardes, tu le regardes comme s'il s'agissait d'un membre de ta famille. Une lumière dans l'obscurité. Fait moi confiance, il ne t'apportera que des malheurs. Il te voit comme un pion. Un insecte piégé dans sa toile.
Comment crois-tu qu'il est devenu dignitaire démoniaque ?
Ce n'est plus un être humain, Alexsei. Il n'aspire qu'à ce que tu rejoignes l'empire. Ces assassins. Un jour il te le demandera.
Refuse.

Mon plus grand regret est mon impuissance. Je suis incapable de le tuer. De venger ma femme. Je ne le considère plus comme mon fils, mais à chaque fois que j'essaye. Je le revois. Haut comme trois pomme... Ne l'approche plus. Tue le si jamais il te fait du mal. Tue le Alexsei. Il n'est plus celui que tu as connu. C'est un démon qui à revêtit cette forme. Et il voudra me tuer très bientôt. Mais je mourrais humain. Ne t'inquiète pas. Il ne m'aura jamais.

Je te met en garde aujourd'hui. Ne t'approche pas de cette sodomite blonde avec qui il a vécu. Je l'ai toujours su que cet homme était un démon. Nikolaï m'a tout raconté. C'est à cause de lui qu'il a rejoint l'empire. C'est lui qui lui à introduit ce parasite. Cet Ivan travaillait depuis le début pour l'empire. Bien avant que tout ne se passe. C'est lui qui à retourné le cerveau de mon fils dès son plus jeune âge. Ne lui fait jamais confiance. Jamais.

Et l'autre pute blonde elle se tape toute la ville. C'est une secrétaire de Nikolaï qui saute sur tout ce qui bouge. Ne vas pas avec elle. Tu vas attraper des maladies si tu la fréquentes. Ne succombe pas. C'est mal.
Nourris toi correctement. Couvre toi quand il fait froid. Prend le temps de dormir c'est important. Rejoint des groupes de survivants. Ensemble vous êtes plus fort. J'ai entendu dire qu'il y avait une grande communauté vers l'Europe. L'empire n'arrive pas à la localiser. Rends-toi y, tu y seras en sécurité.

Je n'ai plus rien à te léguer malheureusement. Je ne peux que t'offrir les anciennes plaques de Rurik. C'est tout ce qu'il me reste de lui. Prends en soin. Encore désolé.

Merci pour tout petit con.

Je t'aime. Alexsis.
Adieu.

Igor Mechtcherski.




La fin était mal écrite, d'un geste tremblant. Humide par-ci par-là dû aux larmes qui avaient coulées. Elle était accompagnée d'un présent. Les plaques militaires de son frère. Du Père d'Alexsei. Il les avait récupéré il y a longtemps lors d'un déménagement. Il avait toujours oublié de les lui rendre. Mais maintenant, maintenant qu'il était mort.
Elles revenaient à son fils. Alexsei.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I believe I can die [Pv. Alexsei] Aujourd'hui à 15:02
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I believe I can die [Pv. Alexsei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil: Survival Instincts :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx-
Sauter vers: