Resident Evil: Survival Instincts
Bienvenue sur « Resident Evil - Survival Instincts »!
Nous espérons que vous passerez de bon moment parmi nous, le staff est près à répondre à toutes vos questions si vous en avez, n’hésitez pas à les contactés!
Prenez le temps pour lire les règles et signer la « charte du forum » avant de commencer votre fiche de présentation!
Amicalement, les membres du staff!
The supremacy of the Human Being ends here.
Bienvenue sur « Resident Evil Survival Instinct », nous espérons que vous passerez de très bon moment parmi nous. N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, on se fera un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai. Mais surtout... Amusez-vous bien en rp ! ♥
ReglementVirus / CapacitésPrédéfinisPrésentationOrganigrammePartenariat
A savoir
# Welcome in Hell
# Seconde information rapide...
Contexte
2020, après la grande guerre d'Umbrella Corporation, contre le monde entier... Un Empire sera crée par la nouvelle présidente, Alma. Celle aura très vite fait de transformer le monde en un lieu de terreur et de sang. Quelques mois plus tard, elle finira par être tué, alors qu'à l'intérieur des rang de l'Empire une rébellion démarrera. Umbrella Corporation refera surface en héritant de ce que Alma aura laisser pour finir par prendre la tête du monde. Peut de personnes sont au courant, mais pas mal de questions se pose. Que va-t-il donc se passer maintenant ? Et qui est le nouveau chef de l'Umbrella Corporation ?
Evénements
Aucun événements actuellement
Blackout
everything is falling apart
Privilégiez les groupes de : Umbrella Corporation || Blitzkrieg

Belote. Rebelote. [PV. Alexsei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Dim 24 Jan - 19:52


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei serra les dents, sous la douche... profitant de l'eau chaude qui coulait sur sa peau... Néanmoins... En entendant son cousin parler... Il froncera les sourcils... Est-ce qu'il avait... entendu ?! Putain... Le jeune Russe espérait que non... Un soupire s'échappera de ces lèvres avant qu'il ne continue de se savonner... Et de se rincer... Il finira par mettre une main sur son visage , quand une douleur plus forte finira par le prendre au crâne. Putain... Cet enfoiré essayait vraiment... Il serra les dents un peu plus, avant de se mordre l'avant bras... Le goût du sang le calmerait sûrement. Il ne serait même pas étonner si s'était le cas... Putain, n'avait-il pas dit qu'il cesserait ? Il serra les dents en regardant sa plaie se refermer... Avant de fermer les yeux et de coller son front au mur... Putain... Qu'est ce qu'il foutait... ? Il se rincera encore un moment, avant de fermer l'arrivé l'eau et de finir par sortir de la douche afin de se sécher... Regardant son visage dans le miroir...

Ces cheveux trempée... Aplatît... ouais il y avait plus rien comme coiffure et de style, mais d'un côté il s'en foutait pas mal, non ? C'est pas comme si son cousin et son oncle se préoccuperait de ça. Il soupirera doucement, avant de se finir par se secher et d'enfiler un pantalon propre et ces chaussures de nouveau, pour se mettre du déodorant qui traînait la... Du deo'... Sa reste du deo' on s'en cogne quoi ! Il se massera la nuque doucement, avant de sortir avec son t-shirt sur l'épaule, tout simplement et un petit essuie autour de la nuque qu'il tiendra entre ces mains... Sortant donc de la salle de bain... Il penchera la tête sur le côté en regardant vers le balcon... Son oncle... il allait le détester... Alors qu'il pensait tout le contraire de ce que Alexsei était réellement... Il serra les dents avant de regarder vers son cousin... S'approchant alors en remarquant qu'il était en train d'ouvrir le bocal...

Le sang du jeune Mechtcherski ne fit qu'un tour, alors qu'il s’appuiera sur le dossier du canapé en secouant ces cheveux trempée près du visage de son cousin... Attrapant le bocal au passage... Et de bien refermer le couvercle en grognant... Avant d'observer le parasite qu'il y avait dedans... Putain... Et maintenant il allait faire comment pour le cramer ce truc.. ?

 « ... Espoir hein ? Depuis quand on donne des noms à ces conneries ? »

Il regardera son cousin du coin de l'oeil... Avant de soupirer en secouant la tête, faisant sautiller le bocal dans ces mains, en observant la « chose » qu'il y avait dedans... Sérieux... Comment pouvait-il avoir un truc pareil chez lui... ? Comment pouvait-il ne fus-ce que penser que sa sauverait le tonton ? Il serra les dents, avant de toiser du regard son cousin...

« Je... l'ai prit... parce que je voulais le buter... Vu que tu as visiblement pensé le donner à tonton... Je pouvais pas le supporter...  Si tu fais ça, Nikolaï... Tu vas tué ton Père, j'te préviens... »

En vu de l'état de son oncle... il n'aurait pas supporter le fait d'avoir ce parasite... Il aurait finit en une sorte de zombies... Rien que l'idée que le vieux pouvait finir comme ça était insupportable pour Alexsei et un long soupire s'échappera de ces lèvres, avant qu'il finisse par tourner la tête vers son oncle... Ce crétin... Pensait réellement qu'il faisait partie de l'Empire... Et s'était encore plus insupportable pour le jeune Russe de se dire qu'il pouvait croire à une chose pareil... Même si le jeune homme avait changer durant toutes ces années... Comment... pouvait-il finir avec les personnes qui l'avait torturer... brisé... rendu complètement fou... Il serra une nouvelle fois les dents, avant de s'appuyer contre le dossier du canapé... étant de dos à son cousin en lui rendant son bocal qui contenait ce putain de Parasite... Avant de mettre une main sur son visage... Akio ne cessait de lui dire de bouffer le vieux avant qu'il finisse infecté... Qu'il lui sauverait la vie... Qu'il l'aiderait à se sentir mieux... Enfin toutes ces conneries qu'il savait lui dire...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Dim 24 Jan - 21:09

Belote. Rebelote.
With Alexsei



Chacun de ses doigts étaient appliqués, caressant le verre, le couvercle en métal. Son œil ne quittait pas le parasite du regard. Cette petite araignée s'agitait, désireuse de liberté. D'un accord silencieux, indescriptible, la main caleuse de Nikolaï vint à se poser sur le couvercle. Le dévissant d'un tour, puis deux. Le plaga avait bien comprit ce qu'il se passait et d'instinct, il cherchait déjà à sortir, poussant de ses petites pattes vers le haut.
C'est alors que des gouttes d'eau lui éclaboussèrent le visage. Il sursauta relevant immédiatement sa tête. Son cousin était là en train de se sécher les cheveux. Depuis combien de temps était-il sortit ?! Il ne l'avait même pas entendu ! Il était bien trop concentré sur... espoir.
Oui, espoir ! Il ne restait plus qu'un tour avant qu'il soit libre ! Il devrait le faire... Non. Qu'est-ce qu'il était en train de faire au juste ? Pourquoi sortir espoir ?
Le bocal se déroba de ses mains, Nikolaï chercha instinctivement à le récupérer, mais son cousin n'était pas de cet avis, préférant jouer avec la prison de verre.

« -... Espoir hein ? Depuis quand on donne des noms à ces conneries ? »

Le couvercle revissé, l'araignée n'avait plus de chance de s’échapper. De plus, le fait de secouer le bocal, de le faire sautillait la ballotait dans tout les sens. Elle poussait des petit cris de détresse, voulant reprendre ses appuis sans y arriver. La voir ainsi lui faisait mal au cœur. Nikolaï considérait ces plagas comme des êtres vivant à part entier. Et s'il lui avait donné un nom, c'est qu'il l'avait en estime.
Il envoya un regard défiant envers Alexsei. Il voulait récupérer espoir. Maintenant.

« -Je... l'ai prit... parce que je voulais le buter... Vu que tu as visiblement pensé le donner à tonton... Je pouvais pas le supporter... Si tu fais ça, Nikolaï... Tu vas tué ton Père, j'te préviens... »

Sa réponse fut presque immédiate, offusqué tandis qu'il reprit le bocal avec précipitation dès lors que son cousin le lui tint. Il passa ses bras autours comme s'il s'agissait d'un précieux trésor. On pourrait presque y déceler une tendresse qu'il n'avait pas en temps normal.
Il lança un regard vers espoir, se demandant comment on pouvait vouloir tuer une merveille pareil. Non... c'était compréhensible si Alexsei ne la voyait que comme un monstre, il se trompait. Il était encore bien loin du compte. Il ne pouvait comprendre que ce parasite pouvait faire de grande chose.

« -La tuer ? Ce n'est encore qu'un bébé ! Tu te trompes sur le compte de ces plagas Alexsei. Ils sont bien loin de tout ces virus, ils peuvent faire des miracles. Regarde ce bras, tout les médecins de Moscou m'ont affirmés que je ne pourrais plus jamais m'en servir, j'ai finit paralysé. Et regarde moi aujourd'hui ! Je me sens plus vivant que jamais ! »

Il ponctua ses paroles en en relevant son bras parasité, faisant bouger chaques articulations, chaque doigts pour lui montrer cette mobilité parfaite. Il se fixa un instant au travers de son œil avant de recommencer à dévisser le couvercle. Une fois posé à côté de lui, il attrapa l'araignée qui tentait de fuir. Fuir ou plutôt se tourner vers le non-parasité le plus proche : Alexsei. Il l'a prit délicatement entre ses mains, le plaga commençait à se débattre puis soudainement, il devint des plus dociles tenant sur le bras de Nikolaï, sans bouger, sans attitude agressive. Il l'a contrôlait.

« -Regarde, là. Tu vois comme elle est docile ? J'ai pourtant choisit la plus vigoureuse pour papa. Elle est encore petite, mais je suis sur qu'elle sera parfaite pour lui. Avec un plaga dans son thorax, son cœur ne pourra jamais cesser de battre. L'objectif d'un parasite n'est pas de tuer son hôte, mais de le maintenir en vie. Je sais que as peur Alexsei, c'est normal, ça ne ressemble à rien de ce que l'on connait. Mais ce son des êtres vivant. Espoir en est un. Espoir est comme ma famille. Je peux les contrôler car... je suis l'un des leurs. C'est maintenant ainsi. »

Le dignitaire démoniaque lâcha un sourire, toujours aussi fasciné par le parasite. Silencieusement, l'araignée rampa jusqu'à son bocal pour rerentrer à l'intérieur. Nikolaï revissa le bocal comme si de rien n'était. Dès que son emprise cessa sur espoir, l'araignée se mit à se débattre soudainement pour sortir, sautant vers Alexsei malgré le mur de verre.
A l'autre bout de la pièce, le père Mechtcherski avait tout entendu, il se contentait de les fixer avec un regard meurtrier. Furieux. Il ne voulait pas de ça, ça se voyait clairement sur son visage.

« -Mais je doute que tu pourras comprendre un jour... à moins que tue n prenne un avec toi. Prend espoir, trouve lui un hôte, une personne au bord de la mort. Tu verras qu'elle pourra le ressusciter en quelque chose de meilleur. Tien, prend-là, je te l'offre. Ne luis fait pas de mal s'il te plait. Elle ne le mérite pas. »

Il lui tendit ainsi le bocal, soucieux pour son araignée. Tant pis, il en trouverait une autre pour son père. Une plus jeune, encore mieux, plus énergique, plus docile également.
Mais le malêtre de son cousin ne lui avait pas échappé. Il l'avait bien vu se tenir une nouvelle fois le visage. Il était mal, ça se voyait. Ne pouvait-il rien faire pour l'aider ? Il en doutait fortement. Il devait se résigner à voir son cousin souffrir, espérant que ses maux de tête disparaîtrait d'eux même. C'est alors qu'il ce rappela de ce prénom dans la douche.

« -D'ailleurs, je t'ais entendu prononcé un nom tout à l'heure, l'insulter plusieurs fois. Qui est Akio ? »



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Lun 25 Jan - 0:38


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Qu'est ce que... Mais qu'est ce que s'était que ces conneries qu'il lui racontait ?! Pour le coup... Alexsei ne comprenait pas... Comment pouvait-il en venir à dire des trucs pareil... A tout les coups s'était le parasite qui parlait, s'était pas possible que se soit le cousin... Alex' avait l'impression que son coeur finissait par se briser... le voir comme ça... Comme si ces créatures étaient...  presque humain... S'était... déroutant... Et son oncle devait supporter ça... ? Il comprenait encore mieux pourquoi le vieux réagissait plus agressivement à l'encontre de son fils...  

Le jeune Mechtcherski devait se retenir de lui en foutre une, alors qu'il le regardait du coin de l'oeil... Avant de finir par se redresser quand son cousin finit par lui tendre le bocal... Alexsei toisera le parasite du regard... Comme s'il pouvait faire ce genre « d'expérience »... Il serait bien plus pour mettre fin aux souffrances d'une personne... Surtout quand ça n'avait rien à voir avec ces proches... Ces pupilles finiront par se tourner vers son oncle, sur le balcon.. Il serra doucement les dents avant de reposer ces yeux sur son cousin, puis sur le parasite... Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant de hausser les épaules et d'attraper le bocal entre ces mains...

 « ... Si tu veux... »

Il ne voyait pas ce qu'il pouvait dire de plus... mais il n'en pensait pas moins... S'il avait put choisir, il aurait préféré avoir un cousin handicapé plutôt qu'infecté par un parasite... S'était comme pour son cas... Il aurait préféré mourir plutôt que de devoir vivre avec le virus G en lui et ce putain d'Akio...

 « ... Tu peux pensé ce que tu veux à propos des parasites, Nikolaï... Mais sache au moins une chose... J'aurais préféré te savoir vivant et handicapé... Comme j'aurais préféré mourir face au virus... J'ai pas choisit de devenir ce que je suis aujourd'hui... Mais j'ai l'impression que toi... C'est le cas... »

Comment... Pouvait-il finir par accepté de finir comme un monstre ? Sérieusement ? Alexsei arrivait pas à se le mettre en tête... Lui qui n'acceptait pas ce qu'il était devenu... Lui qui aurait voulu que tout soit différent... Lui qui aurait préféré y rester... Lui... Qui voulait plus perdre qui que se soit... Il y avait tellement de choses qu'il ne voulait plus voir... Entendre... Sentir... Il serra les dents doucement avant de se diriger vers son sac et d'y mettre de nouveau le bocal... Et de se relever... En bloquant littéralement face à l'interrogation de son aîné...

Il... Il avait entendu ?! Alexsei serra les dents... Akio ne put s'empêcher de rire face à cette nouvelle... Et il ne cessait de lui dire de montrer à quel point il était monstrueux face à sa précieuse famille... Le jeune homme ne se voyait pas tout déballer comme ça et il préférait tellement esquiver la question... Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il se détourna littéralement de son cousin pour poser son regard bleutés sur son oncle.

 « Il... faudrait qu'il sache que je fais pas partie de l'Empire... Comme si...Je... »

Le jeune homme se massera doucement la nuque avant de rire nerveusement en se retournant vers son cousin.

« Comme si je pouvais finir avec ces bâtards après ce qu'ils ont fait, sérieusement ? Moi ? Alexsei Mechtcherski ? Trahir la Russie ? Ma famille ? Ce que j'ai de plus cher au monde ? Plutôt crever... Je préférerais qu'on me bute tout de suite que de finir avec l'Empire... »

Il serra les dents de nouveau en toisant son cousin du regard, avant de regarder son oncle... Il... devait le croire... Alexsei n'était pas un menteur... Certes il cachait des choses, mais jamais il ne pourrait mentir... Sa mère ne l'avait pas éduquer comme ça... Un Mechtcherski... Sa mentait pas, hein ? Ou... S'était juste les principes de sa mère qui lui avait tout donner, qui avait tout fait pour lui ? Putain... Il arrivait même plus à se rappeler du visage de sa mère... Il s'en rappelait avant pourtant... Ces laboratoires lui avait tout arraché... Trop de choses lui avait été voler.

 « ... Je suis pas un menteur... Tonton... »

Un soupire s’échappera de ces lèvres... Encore.. Alors qu'il finira par enfiler enfin son t-shirt... Laissant un morceau hors de son pantalon... L'autre qui dépassait... Il ne perdrait pas de son style vestimentaire... Une sorte de salle gosse... Sans les mauvais côtés... Il était pas mauvais... Il se forçait juste à éviter de devenir totalement fou... Est-ce qu'il avait encore droit à la rédemption ? On lui pardonnerait tout ce qu'il avait fait ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Lun 25 Jan - 18:22

Belote. Rebelote.
With Alexsei



« -... Si tu veux... »

Il légua avec délicatesse le bocal contenant espoir. Soulagé que son cousin accepte de le prendre avec lui. Ainsi, il pourrait comprendre. Se fasciner pour ces créatures si mystérieuses, si intéressantes, si intrigantes... Il était persuadé que bientôt, Alexsei penserait comme lui.
IL n'allait pas s'en plaindre, après tout, il fallait avoir une certaine ouverture d'esprit pour accepter un tel cadeau. Nikolaï n'était quand même pas aveugle à ce point. Quoi que ?

« -... Tu peux penser ce que tu veux à propos des parasites, Nikolaï... Mais sache au moins une chose... J'aurais préféré te savoir vivant et handicapé... Comme j'aurais préféré mourir face au virus... J'ai pas choisit de devenir ce que je suis aujourd'hui... Mais j'ai l'impression que toi... C'est le cas... »

Il aurait préféré le voir handicapé. Comment osait-il lui dire ça ?! S'il était encore handicapé à ce jour, il serait déjà probablement mort au fond d'un caniveau, noyé dans l'alcoolisme et la dépression. Ça se voyait qu'Alexsei ne l'avait jamais vu ainsi. Nikolaï ne pouvait supporter le fait d'être inutile. Infirme. Finit. Et il s'était bousillé la santé suite à la perte de son bras en noyant son chagrin et sa colère dans la vodka. L'idée de perdre une nouvelle fois quelque chose lui était insupportable. Inconcevable, impossible avec ce parasite.
Et le parasite ? Non. Il ne l'avait pas choisit. Oui. Il avait eut peur, l'avait rejeté au début, tenté de l'éliminé, de l'arracher. Mais le russe s'en était vite rendu compte. Du potentiel de cette créature, des nouvelles portes qu'elle lui ouvrait. De cette seconde chance.
Contrairement à Alexsei, il ne se voilait pas la face, il acceptait ces nouvelles capacités, il s'élevait au dessus des hommes. Il s'acceptait comme il l'était. Mais ça, son cousin ne le comprendrait certainement jamais.
Les Mechtcherski sont têtus.

Nikolaï attendait alors sa réponse. Il voulait savoir qui était ce Akio, cet homme que son cousin semblait détester tant. Il ferait disparaître la personne qui lui avait causé du tord, fait du mal. Foi de Nikolaï, foi de Mechtcherski.
Mais il y avait une ombre au tableau. Alexsei ne semblait pas disposé à répondre. Pire encore, il se retournait vers son oncle. Non.......... il allait pas quand même le snober ?! Esquiver sa question ?!

« -Il... faudrait qu'il sache que je fais pas partie de l'Empire... Comme si...Je... »

Oh il avait osé ! Il ne prenait même pas la peine de lui répondre !
Nikolaï détestait se faire ignorer, il tira d'ailleurs la tronche, se demandant s'il agissait comme ça parce-qu’il lui faisait la gueule ou si ce Akio était réellement un sujet sensible. Mieux ne valait pas insister... pour le moment.
Alexsei finit par se retourner vers lui, mais le vert ne se faisait plus d'illusions, il lui aurait répondu du tac au tac s'il voulait vraiment répondre. Et puis ce sourire, ce petit rire arrogant et narquois... Nikolaï n'aimait pas ça. Ça l'irritait plus qu'autre chose.

« -Comme si je pouvais finir avec ces bâtards après ce qu'ils ont fait, sérieusement ? Moi ? Alexsei Mechtcherski ? Trahir la Russie ? Ma famille ? Ce que j'ai de plus cher au monde ? Plutôt crever... Je préférerais qu'on me bute tout de suite que de finir avec l'Empire... »

Son regard s'assombrit face à ces mots, il serra les poings, ses veines pulsaient. Alexsei se mettait à parler exactement comme son foutu père. Trahir la Russie, trahir sa famille. Insulter l'empire. Cette 'douce' mélodie tournait en boucle à chaque fois qu'il mettait un pied ici.
Alexsei n'avait aucune gène. C'était inadmissible. Il passait l'éponge pour son père, mais pour son cousin. C'était autre chose.
Insulter l'empire devant le dignitaire démoniaque qui avait risquer sa vie pour lui, qui l'avait sortit de cellule malgré les règles, les preuves l'incriminant. Le traité de lâche et de traitre. C'était inadmissible. Tout bonnement inadmissible. Et Nikolaï était à la fois extrêmement énervé et extrêmement déçu à l'encontre de son cousin.
Oui, c'était un sujet qui fâche. Un sujet sur lesquels il s'était expliqué des millions de fois auprès de son père, toujours en aggravant les choses.

« -... Je suis pas un menteur... Tonton...
-Menteur ! Tu m'as trompé comme lui ! Sale petit enfoiré ! »


Nikolaï grinça des dents, à deux doigts de se relevé pour lui mettre un taquet dans la tête, griffes toutes sorties. Mais ça aggraverait les choses, il avait trop fait de mal pour aujourd’hui.
Il se leva, fusillant son cousin du regard.

« -Ne t'aventure pas sur ce sujet Alexsei, je te préviens. Tu sais comment ça va se finir. C'est déplacé de ta part d'insulter l'empire devant un dignitaire démoniaque. Ne me fait pas regretter de t'avoir sortit de là. Après tout ce que j'ai fait pour toi. Tu prends trop la confiance, là. »

Il reprit ses affaires et se dirigea vers la porte de sortie. Il n'avait plus rien à faire ici. Il ne voulait plus leur parler si c'était pour entendre encore une fois cette cascade de reproche. Nikolaï en avait marre. Il en avait marre de devoir s'excuser pour chacune de ses décisions. Marre d'entendre des critiques pour chacun de ses choix. Marre de ne pas pouvoir vivre comme il l'entend et marre d'être presque forcé à avoir honte de ce qu'il aime.
C'était la goutte d'eau qui avait fait débordait le vase.
Il ouvrit la porte.

« -Alexsei n'appartient pas à l'empire. Je te l'aurais présenté avec fierté. »

Autrement dit. Il sous entendait qu'il n'était pas fier de lui. En même temps... comment l'être lorsque vous retrouvez une personne qui a tant changé ? Alexsei n'était plus que l'ombre de lui-même, brisé, plus aucune confiance en lui et ce, même si ses actions d'aujourd'hui étaient honorables. Il était sur la bonne voie, mais ce n'était pas encore ça.

« -Tu peux rester si tu le souhaites. Tu auras un lit, un matelas et toutes les couvertures que tu souhaite. Un repas chaud et une glace à la fraise dans le frigo. Je vous laisse. J'ai de la paperasse à faire. »

Sur ceux, il claqua violemment la porte.
Que dire de plus ?



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Lun 25 Jan - 19:41


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Comment... Alexsei pourrait se permettre de tromper son oncle de cette façon ? Le jeune Russe laissera échapper un soupire d'entre ces lèvres... Au moins... Il avait réussit à faire en sorte d'esquiver la question à propos de Akio... Il niait littéralement et se serait sûrement encore le cas pendant un bon moment... Il détournera doucement le regard... avant d'observer son cousin... Ho... Il... Ouais... Le jeune Mechtcherski finissait par se rendre compte qu'il avait vexer Nikolaï... C'est pas ce qu'il aurait voulu dire au début... Il ne parlait pas nécessairement de lui... Il... avait merder pour le coup, et il soupirera doucement... Se sentait terriblement con... Plus que con... Complètement idiot... S'il pouvait creuser un trou, Alexsei se mettrait tout de suite à l'intérieur... Et se contenterait de rester cacher.

Le jeune homme a la chevelure noire serra doucement les dents... Il l'aurait présenté avec fierté... ? Ce qui prouvait bien qu'il n'avait aucune fierté envers Alexsei... Ce qui... Le faisait littéralement chier... Il baissera doucement les yeux, fuyant littéralement le regard du cousin... De son oncle... Même s'il avait parfaitement entendu qu'il pouvait rester pour la nuit, qu'il aurait un lit chaud, de la bouffe qui était loin d'être dégueulasse et sûrement mieux que ce qu'il trouvait dehors... Et... Une glace à la fraise... Fraise... Il soupirera doucement... la fraise s'était bien sa saveur préféré... Sans parler de ces bonbons qu'il pouvait manger dès qu'il en avait sous la main... Il... Faudrait qu'il en retrouve... Il fermera doucement les yeux quand la porte se refermera violemment...  avant de relever la tête et de soupirer... Pour se forcer à traîner des pieds jusqu'à la cuisine et de finir par prendre la glace qui se trouvait dans le réfrigérateur... Attrapant une cuillère... Cet idiot se mettait à manger la glace... Le dessert... Sa se mangeait pas après ? Bien sur que si... Seulement, Alexsei s'en cognait pas mal... Il s'appuyera contre le mur et se mettra à prendre une cuillère... une deuxième... une troisième...

Le jeune homme mangeait littéralement dans le pot... Il se faisait pas chier le gamin... Mais... S'était comme ça avec lui... Quitte à se geler le cerveau à manger trop vite... Il finira par grimacer quand cela arriva et serra les dents automatiquement avant de se dire qu'il devait discuter avec son oncle... Juste... histoire de mettre les choses au clair et être sur qu'il le croyait... Il serra les dents une nouvelle fois avant de finir par se diriger vers son oncle et de le regarder doucement... Et de se mettre en face de lui en lui tend une cuillère de glace...

 « Tu... en veux... ? »

Il observera doucement son oncle avant de détourner le regard et de poser le pot de glace sur une table à côté de son oncle, ainsi que la cuillère. Il serra doucement les poings, comment est-ce qu'il pouvait bien expliquer tout ça, hein ? Qu'il... le croit bordel...

 « Tonton... Je te jure que je fais pas partie de l'Empire... Pour que je puisse entrée et sortir comme je le veux... Je dois me faire passé pour un espion de l'Empire... C'est... ce que Nikolaï à trouver comme excuses... Il m'a sauvé la vie... S'était soit ça, soit je finissais mort ou dans une prison d'infectés... J'ai pas envie que tu crois que... je puisse... »

Faire quoi ? Tué des gens ? Déjà fait... Commettre des atrocités ? Digne des monstres ?... Déjà fait... D'un côté... Même s'il faisait pas partie de l'Empire, il était inconsciemment comme un de ces putains de monstres... Il avait finit par être une de leur création... Il avait finit par devenir ce qu'ils voulaient... Et ce petit con de Russe avait rien vu venir... Le jeune homme soupirera doucement, avant de finir par s'asseoir sur une chaise en posant le coude sur la table et de regarder vers le balcon.

 « ... Laisse tomber... Têtu comme tu es je suis pas capable de te convaincre que je suis pas l'un des leurs... Mais je finirais bien par te le prouver...»

Le jeune homme regardera du coin de l'oeil son oncle avant de lui sourire et de reprendre quelques bouché de glace à la fraises... Il en venait à se demander s'il devait aller voir son cousin ou pas... Ce crétin devait sûrement lui en vouloir de ce qu'il avait dit... Et Alexsei s'en voulait tout autant de l'avoir vexé. Sa ne devait pas être facile pour Niko' d'entendre ce genre de chose à longueur de journée de la part de son Père... Alors... Que Alexsei finisse par sous entendre qu'il faisait partie de ces traîtres... Sa devait être pire... Le jeune Mechtcherski se mettra à grogner, avant de poser le front sur la table en murmurant qu'il était qu'un crétin. Un sombre idiot. Et qu'il était encore plus con d'être venu,depuis qu'il savait qu'il était la cause des ennuis de Nikolaï et de ce changement de situation à Styx... Lui qui ne voulait que chercher à aider sa famille, il mettait les survivants qui s'étaient réfugier ici dans la merde.

Il finira par se redresser et de poser son regard sur son oncle... Lui demandant presque ce qu'il pouvait faire pour les aidés. Mais il supposera très rapidement qu'il allait devoir trouver la solution tout seul... Et il arrêtait pas d'avoir ce parasite en tête... Si son cousin avait finit avec une jambe mal en point quelques temps plus tôt, c'est que le parasite avait du prendre pas mal le dessus... Et s'il avait déjà atteint la colonne vertébrale... ? Se serait sûrement trop tard... Le jeune Russe essayait de se rappeler ce que certains scientifique disaient sur les parasites quand il était en laboratoire... Colonne vertébrale... Sa voulait dire qu'il était bien trop tard... Que s'il tuait le parasite... L'hôte finirait paraplégique... Et il savait que pour Nikolaï se serait insupportable... Qui accepterait de se sentir inutile de toute façon ? Si sa devait arrivé à Alexsei... Il réagirait sûrement de la même façon...

Mechtcherski finira par serrer les dents... Il avait sûrement pas le choix de le faire à son insu... En espérant qu'il ne sera pas trop tard...

 « Je me fous pas mal qu'il soit pas fière de moi... Il finira par me haïr de toute façon... »

Akio : *Tout comme tu te détestes toi, Alex' chou ? Han... T'es tellement mignon... Ils finiront bien par découvrir qui on est vraiment. La ils auront une raison de te détester.*

Il pouvait pas la fermer ce connard ?! Alexsei serra les dents, avant de finir par se relever pour finir par aller sur le balcon... De l'air, il lui faut de l'air... Il prendra une grande inspiration avant de fixer la vue que ça lui offrait de Styx... Et son regard finira aussitôt sur un endroit en particulier... Tiens se serait pas là-bas ou il y avait son appartement ? Mais oui ! Qu'est ce qu'il ferait pas pour aller y jeter un oeil... Juste histoire de voir si tout était détruit ou si on avait rafistoler le tout après la guerre...  



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Lun 25 Jan - 21:35

Belote. Rebelote.
With Alexsei



L'appartement devint silencieux. Que dire ? Nikolaï était partit, lui affirmant que son neveux n'était pas un de ses soldats. Que penser ? Il aimerait croire le contraire, mais trop de preuves embrumées ses doutes.
D'une : Il était infecté. Simple expérience ou endoctrinement ? La question ne se posait pas, il n'y avait qu'à voir son fils. Rendu fou.
De deux : Il circulait librement dans la ville et connaissant Styx, personne ne pouvait le faire sans en faire partit. Quelque soit le statut de Nikolaï, il ne pouvait inventer des preuves. Ou tout du moins, pas pour bien longtemps.
Trois : Nikolaï. Cette petite catin avait ou allait avoir de toute évidence une influence sur lui.
Il ne tarderait pas à essayer de lui faire rejoindre l'empire d'une manière ou d'une autre. La preuve, il le tentait de rester ici. Dormir une fois, puis deux. Multiplier ses visites et rester à jamais. Le père Mechtcherski en était certain. Il y avait anguille sous roche derrière cette proposition. Tempête de neige ou pas. Bienveillance ou pas.

« Tu... en veux... ? »

Son regard papillonna, il cru entendre quelque chose. Ah, oui. Son neveux. Le voilà entrain de manger une glace à même le pot. Certainement la glace que Nikolaï avait entamé l'autre jour et lui avait refusé pour cause de son diabète. PFF. Cet enfant essayé de lui retiré les seuls petits plaisirs qui lui restait... sans cœur.
Il aurait dû bouffé le pot entier tien, et crevé grâce à ça. Si seulement il y avait pensé avant. Il refusa tout de même la glace, ce serait con de clamser devant son neveu, tout de même.

« Tonton... Je te jure que je fais pas parti de l'Empire... Pour que je puisse entrée et sortir comme je le veux... Je dois me faire passé pour un espion de l'Empire... C'est... ce que Nikolaï à trouver comme excuses... Il m'a sauvé la vie... S'était soit ça, soit je finissais mort ou dans une prison d'infectés... J'ai pas envie que tu crois que... je puisse... »

Espion... sauvé... le père Mechtcherski plissa les yeux, toisant silencieusement le plus jeune. Son opinion, il commençait à l'avoir. Mais personne ne pouvait le deviner. Personne.
Dans tout les cas, ça ne l'étonnait pas plus que ça que Nikolaï avait sauvé Alexsei. Certainement pour gagner sa confiance et mieux le manipuler ensuite. Même si l'on pouvait croire le contraire, lui il connaissait bien mieux son fils que les autres. Il était devenu l'incarnation du malin. Et même ce câlin, qui au passage l'avait choqué, ne changerait rien.
Mais Alexsei était têtu, il avait beau le mettre en garde, il considérait toujours son cousin comme quelqu'un de bien. Malgré tout ce qu'il lui a déjà fait. Il ne l'avait effleuré qu'en surface, c'était beaucoup plus complexe que ça.
Bientôt... ça sera trop tard.

« ... Laisse tomber... Têtu comme tu es je suis pas capable de te convaincre que je suis pas l'un des leurs... Mais je finirais bien par te le prouver...»

Le plus vieux lâcha un petit sourire. Mais quel genre de sourire ? Acerbe, moqueur ? Plutôt malicieux. S'il savait... comme s'il allait se convaincre de quelque chose. Il voyait les preuves, il constatait, il en tirait des conclusions. Point.
Dans tout les cas, cela faisait un petit moment qu'Alexsei n'avait pas l'air d'être bien. Ce virus lui faisait certainement du mal. Cependant il ne connaissait foutrement rien à ces merdes. On lui avait juste dit qu'il n'était compatible à aucun d'eux, tout comme son fils. Ces foutus scientifique lui avait prélevé du sang sans son accord ! Bon Dieu.
Ça devait être cet exécrable côté 'ricain qui rendait son neveux compatible. Pff. Les tares de famille, hein ? S'il avait pu empêcher son frère de faire le con avec une américaine... mais bon. C'était trop tard désormais... il était mort et il avait son minot sur les bras. C'est pas pire qu'un enfant gay, heureusement.

« Je me fous pas mal qu'il soit pas fière de moi... Il finira par me haïr de toute façon...
-Il aime personne ce petit con. Ne l'écoute pas. Sinon, tu vas finir dans l'empire de madame catin. »


Et bam. Petit sous entendu comme quoi il le croyait. Qu'Alexsei ne faisait pas partit de ces traîtres à leurs races. Une phrase dont seul le père Mechtcherski en avait le secret. Le vieux lâcha un petit sourire, mais en réalité, il lui donnait juste une chance. Une unique et dernière chance. Il préférait le croire par amour, car à la prochaine preuve, il le renierait. Purement et simplement. Il ne souhaitait pas garder dans son cœur des gens qui n'en vaudraient pas la peine.
Il finit par se retourner, roulant vers la cuisine, souhaitant préparer la table avec DEUX assiettes seulement. Pas question de bouffer avec un idiot supplémentaire, il ne voulait pas être infectés par leurs conneries.

« -Tu me débarrasseras ta cuillère contaminé, je veux pas chopper ta saloperie. Et respire pas en face de moi avec ton haleine de chacal, va te brosser les dents plutôt que de te tartiner de deo. »

[...]

Du travail, toujours du travail. Nikolaï resta plusieurs heures dans son bureau à signer des papiers, récupérer le retard qu'il avait prit avec ces conneries. Et sa pseudo sieste-léthargie ne l'avait pas reposé pour autant. Il était toujours aussi épuisé. Il avait deux organismes à faire tourner, hein ! C'est que son parasite avait pompé pas mal d'énergie pour synthétiser ses tissus et le début de lame qu'il avait réussit à endiguer.
Il dû également assisté à des rapports d'unités et tout le bordel. La sirène de couvre feux ce fut entendre dans toute la vile, à 22h pile qu'il n'en avait pas encore finit. Les journées d'un dignitaire démoniaque étaient bien remplies, même si elles offraient pas mal de liberté.
Il finit vers 23h30. Enfin, 'finit', il emporta une pochette avec lui, toute sa paperasse à finir, rien de confidentiel, mais quand même du boulot.

C'est donc vers cette heure-ci qu'il traversa le Kremlin jusque dans ses appartements, la tempête faisait toujours rage. Elle ne se calmerait qu'au lendemain. Lorsqu'il arriva derrière sa porte, il entendit du bruit. Une radio. La radio de l'empire qui à cette heure-ci tournait en boucle, des messages de propagande prônant la désolation extérieur et la sécurité intérieur. La vie, c'était au sein de l'empire, pas ailleurs. Il fronça les sourcils, son père n'aimait pas mettre la radio. Qu'essayait-il de montrer à Alexsei ou... à lui même ?
Lorsqu'il passa la porte, il pu constater qu'il n'y avait que son père dans le salon, deux assiettes sur la table, ils avaient déjà mangé. Sans lui, il poussa un soupire, allant mettre les assiettes dans le lave vaisselle. Son père dormait dans le canapé, il coupa la radio. Le vieux avait toujours aimé s’endormir devant la télé, peut-être avait-il besoin d'un petit bruit de fond ?
Il lâcha un petit sourire. Même endormit il avait l'air de ce vieillard aigri et désagréable. Pff... mais il l'aimait son père. Il l'aimait.
Voyant les affaires de son cousin, il en déduisit que ce petit con était partit se coucher. Bien. Il serait tranquille pour travailler.

C'est alors que le voilà. Nikolaï version employé de bureau. Son café avec un peu de vodka, il s'arma de son stylobic et de ses papiers, mit une paire de lunette. Oui, avec les années et le fait de n'avoir qu'un œil - en temps normal - l'usait bien trop vite. Le soir il commençait à avoir du mal à lire les petits caractères. Et il en avait à lire, signant à la chaine.

Signature, signature, signature....



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mar 26 Jan - 0:23


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


« -Il aime personne ce petit con. Ne l'écoute pas. Sinon, tu vas finir dans l'empire de madame catin. »

Alexsei jettera un coup d'oeil vers son oncle avant de sourire doucement... peut-être que... Nikolaï aimait personne... Mais s'était juste en apparence... Le jeune Russe ne pouvait pas croire que cet idiot ne pouvait pas aimé, sinon il aurait pas... Il aurait laisser l'oncle dans sa merde et il ne l'aurait pas sauvé lui... Peut importe qu'il avait changer ou non. Alex' avait aussi changer... Il... était devenu un monstre et il allait peut-être devoir apprendre à accepter cet chose en lui, ce putain de Akio.

 « T'en fais pas, Tonton... Je suis peut-être jeune et naïf... Mais l'Empire s'est réellement pas mon truc... Je serais plutôt pour me mettre du côté des Rebelles, tu sais ? »

S'il n'avait pas autant la trouille de finir par se réveiller en bouffant tout le monde... Il en ferait sûrement déjà partie. Car oui... Il fallait pas croire mais il avait réellement entendu parler de ces types qui combattaient tant bien que mal l'Empire... Alexsei ne put s'empêcher de rire doucement avant de suivre son oncle du regard et de littéralement faire la gueule après ces mots...

Attendez... Haleine de chacal ??! Qu'est ce qu'il racontait là ?! Ce pauvre garçon profitera que le vieux soit partie en cuisine pour mettre sa main devant sa bouche.. histoire de sentir... le genre de réflexe que tout le monde fait dans ce genre de cas... Mais qui marche tellement pas... Il grognera, frustré... OUAIS BON IL A OUBLIER ! Un soupire s'échappera de ces lèvres avant de récupérer sa brosse à dent dans son sac, il aurait put faire sa plus tard sérieux ! Et de finir par récupérer le dentifrice de son oncle – bâtard – et de se brosser les dents en revenant dans la cuisine. Ouais... Il se ballade... Parce qu'il supportait pas la tête qu'il avait dans le miroir... Parfois il avait l'impression... Qu'il arrivait pas à se reconnaître, ce type... Ce reflet de lui même... S'était pas lui... Il arrivait pas à se dire qu'il s'agissait réellement de Alexsei Mechtcherski... Il n'était plus que l'ombre de lui même...

Que dirait son père s'il le voyait ? Et sa mère ? Putain... Il aimerait tellement se rappeler du visage de sa mère... De son regard... De son sourire... S'était quoi ce bordel... ? Pourquoi il arrivait pas à se rappeler de certaines choses ? Et quand il se le demandait... Akio... Il riait... Comme si cet enfoiré connaissait la réponse... Le jeune Russe grognera instinctivement, continuant son brossage de dents avant de retourner à la salle de bain pour se rincer la bouche et nettoyer la brosse à dent pour la remettre dans son sac et... D'aller bouffer... Visiblement s'était près.

Alexsei mangera dans le silence, très peut, son mal de crâne lui faisait perdre son appétit... Akio ne faisait que réclamer qu'il voulait de la chaire fraîche et du sang... Sérieux... Qu'il cesse... Peut-être que s'il allait dormir, sa irait mieux ? Pff... Comme s'il pouvait dormir dans ce genre de moment. Mais c'est ce qu'il finira par se passer après un bâillement et un étirement... D'ailleurs son oncle le forcera à aller dormir... Dans sa chambre... Alexsei refusera catégoriquement d'ailleurs... Mais le vieux lui roulera sur le pied littéralement... Le jeune homme a la chevelure noir grognera et sautillera en se tenant le pied avant de finir par grogner et... se résigner... Sérieux... Il aurait très bien put dormir dans le canapé putain...

Le jeune homme finira donc dans la chambre de son oncle et... Refermant la porte derrière lui... Il retirera son t-shirt... Et... Se jettera littéralement sur le lit pour se mettre à sauter dessus... S'est toujours un bon moyen pour voir si le matelas était bon et puis... Merde quoi, ça faisait longtemps...

 « Cesse de sauter sur le lit et va dormir, Alexandre !!! »

Hu... ? Alexsei se laissera tomber sur le lit et se faufillera sous les draps pour finir par s'allonger en fixant le plafond... S'était chaud... Douillet... Sa faisait du bien... Dommage que Saemon n'était pas là... Ho ! S'était pas le moment de penser à ce genre de chose !! Il soupirera doucement avant de fermer les yeux... Et étrangement, il ne mettra pas longtemps avant de finir par s'endormir... Au début, il dormait profondément... Il n'avait pas à se plaindre... il était au chaud... Sa donnait presque envie de rester là encore quelques temps, mais il était hors de question qu'il finisse par rester dans cette ville... Encore moins sous l'emprise de Alma et sa clique...

Le jeune homme finira par s'agiter dans son sommeil... De gauche à droite... Il revoyait tout ce sang... ces cadavres... Il se revoyait dévorer ces pauvres gens, ces personnes qui avaient accepter de l'intégrer à leur campement, à les aidés à survivre... Il avait finit par s'en faire des amis... Et Alexsei avait finit par tout gâcher à cause de cette « chose »... Il finira par se réveiller en sursaut... Se redressant dans le lit en posant une main sur son visage... Serrant les dents en se maudissant pour ne revoir que ces choses là. Est-ce qu'un jour... Cela finirait par cesser ?! Devait-il mourir pour être tranquille, bordel ?! Un soupire s'échappera de ces lèvres alors que son regard se posera sur la porte, entendant du bruit de l'autre côtés... Comme si quelqu'un était réveiller.

Alex finira donc par se lever en se frottant les yeux et en s'étirant avant d'ouvrir la porte... malgré son cauchemars... il avait l'air tellement à peine réveiller... et ces images tournaient en boucle dans sa tête comme s'il cherchait à savoir s'il avait pas juste fait une connerie quelques part ou s'il aurait put arranger quoi que se soit à l'époque. Et puis... Son regard se releva et se posera sur son cousin... Qu'est ce qu'il faisait ?! Tiens... Il portait des lunettes ? Depuis quand ?! Il penchera légèrement la tête sur le côté, avant de se mettre à bailler.

 « Qu'est ce que... tu fais... ? »

Ne pouvait-il pas se permettre de le demander ? Son regard finira rapidement sur le pot de glace... Qu'il avait oublié de ranger... Ho putain le con... Il grognera avant d'attraper le pot et de constater que la glace avait fondu... Il haussera doucement les épaules avant de finir par se décider par boire le contenu d'une traite... bien qu'il s'en mettait sur les lèvres, il avait l'air... d'avoir soif... Et puis merde quoi s'était de la fraise, il allait pas chier sur sa saveur préféré quoi !



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mar 26 Jan - 21:04

Belote. Rebelote.
With Alexsei



Des effectifs, le nombre de char disponible, le rondement de la distillerie. Des comptes. De l'argent. Il ne s'occupait pas initialement de toute cette gestion, mais devait contrôler en amont. Après tout, Styx était une dictature et rien ne se passait sa sa signature. De plus, il avait parfois des documents provenant d'autre ville, en anglais donc. Nikolaï feuilletait régulièrement son dictionnaire anglais-russe. Remontant régulièrement ses lunettes.
Il n'aimait pas particulièrement la paperasse, mais il préférait surtout la faire pendant ses heures, pas à minuit et quelques. Il était à deux doigts de piquer du nez.

C'est alors qu'il entendit du bruit. N'ayant que deux personnes en plus de lui dans cet appartement, dont son père entrain de ronfler sur le canapé, il en déduisit que cela ne pouvait être qu'Alexsei. Et il n'eut pas tord, en effet c'est son cousin qui passa la porte. Son bâillement se transmit à Nikolaï dont l'oeil pointait déjà une petite larme de fatigue. Le plus jeune venait de se réveiller, il marchait encore d'un air lourdaud.

« -Qu'est ce que... tu fais... ? »

Nikolaï lui lança un petit sourire moqueur devant cette mine et cette voix si fatigué, il baissa ensuite son œil vers ses papiers lâchant un énième soupire. Il n'en avait pas finit de rattraper son retard. Ça lui apprendra à s'injecter du sédatif au lieu d'aller bosser... enfin. Comme s'il avait eut le choix...
Dans tout les cas, le russe était toujours aussi vexé par les mots qu'avait prononcé son cousin. Cepandant, il n'était plus énervé. Sa colère était passé. Il en restait juste... rancunier.
Il décida de ne pas répondre se contentant d'imposer d'énièmes signature. Lâchant un grognement. Ça ce voyait qu'il travaillait, non ?
Il laissa son cousin se déplacer. Poussa un soupire. Ça con avait dû oublier les gestes du quotidien... ne pas penser à remettre la glace au frigo... quand même. C'est alors qu'il le regarda d'un air... consterné. Ce con était entrain de littéralement boire sa glace. Il s'en foutait partout, le liquide blanc rosé coulait sur ses vêtements, au coin de ses lèvres. Nikolaï éclata de rire.

« -Bah alors t'as prit une buccale ? »

Son rire redoubla d'intensité alors que des idées perverses viennent à s'immiscer dans son cerveau. OK. Sa réflexion était digne d'un ado de seize ans, mais il s'en foutait. Ça faisait du bien de rire parfois... mettons ça sur le compte de la fatigue, hm ?
Le père Mechtcherski se retourna dans le canapé, posa la main au sol cherchant maladroitement quelque chose qu'il réussit à attraper et... lança sa pantoufle vers son fils. HEADSHOT ! L'arme du crime s'abattit en plein sur le crâne de sa victime qui poussa un petit cri avant de prendre sa tête dans ses mains. Ses lunettes tombèrent sur la table.

« -QUELLE EST CETTE REMARQUE SALE PETITE SODOMITE ?! LAISSE MOI DORMIR TRANQUILLE VA TE FAIRE ENCULER AILLEURS SI T'ES AUSSI EN MANQUE QUE CA !
-MAIS PAPA J'AI RIEN DIT !!

-ODHOEZFDHSHQZOHSIFDQOHVOG »


Nikolaï ne pu que ce taire face à ce cri sortit des enfers. C'était même pas humain. Ça faisait encore plus flipper qu'un tyran. C'était un pouvoir... mystérieux. Le pouvoir du 'taggle fils.'
Il baissa les yeux commençant à ranger ses papiers en silence.
Il était vaincu.

« -ET TOI VA DORMIR PETIT CON ! »



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mar 26 Jan - 21:42


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Que... c'était bon la fraise... Que... Sa lui manquait les glaces à la fraise... Que... Qu'est ce que ce con était en train de foutre à boire la glace fondu ? Il allait finir par faire une indigestion ce crétin... Et sans parler de s'en foutre partout... Il finira assez rapidement sa collation du soir... Et s'essuiera les lèvres d'un revers du poignet avant de fixer son cousin... Qu'est ce qu'il lui disait là ?! Un... buccale... Le jeune Russe soupirera doucement, ce crétin ne pouvait que dire des idioties pareil ? Pourtant... Alexsei n'hésitera pas à en rajouter une couche...

 « ... Non... D'habitude c'est moi qui m'en charge... »

Ha... Bah tiens... Quel idée de dire des conneries pareil tiens... Et son oncle qui finissait par se réveiller à ce moment là... Il remarquera le lancer de pantoufles... Joli tonton ! Félicitation ! Tu pouvais pas plutôt lui lancer une casserole en plein gueule ?! Peut-être que sa l'aurait aider à se remettre les idées en place... Et encore... Il était même pas sur que cela marche. Le jeune homme ne put s'empêcher de sourire doucement, amusé tout de même parce ces échanges de mots entre son oncle et son cousin. Il préférait... Même avec ces insultes... Que se soit comme ça... Que cela ne soit pas violent comme plus tôt... Quand Nikolaï avait... tenter de forcer le vieux à prendre ces médicaments.

Mechtcherski posera d'ailleurs son regard sur le flacon de médicaments de l'oncle... Il n'avait pas bouger d'ou il l'avait poser... Et il se mettra à soupirer doucement avant de se diriger vers la cuisine malgré que Tonton lui gueulait de retourner se coucher... Il s'essuiera tranquillement avant de chopper les médicaments et de se mettre devant son oncle en affichant un sourire sur son visage. Sa n'avait rien d'un sourire malsain, rien de méchant, non... Il avait l'air... De regarder son oncle tendrement, un peu comme il l'aurait fait s'il s'agissait de son propre père.

 « ... J'irais dormir... Si tu prend ton médicament... Sinon bah... Au pire je reste là, je fous le zouk avec Niko'. Au pire on dansera à poil sur le balcon. »

Le jeune homme a la chevelure noire toisera son oncle du regard... Qui se retournait littéralement pour finir par... retourner dormir ?! Sérieusement ?! Alexsei ne put s'empêcher de grogner... Il était si frustrant ce vieux... S'était à s'en arracher les cheveux... Pourtant, il ne pouvait pas en vouloir à son oncle. Mais le fait qu'il ne prenne pas ces médicaments finissait par inquiéter le jeune Russe.

 * ... Tonton... Qu'est ce que je deviendrais si je te perdais toi aussi ? Me fait pas ce coup là... S'est trop tôt... Je pourrais pas le retenir...*

Pensera-t-il alors en détournant littéralement le regard. Alexsei soupira doucement et posera le flacon de médicament à côté du vieux... En espérant qu'il finisse par les prendre quand même durant la nuit. Akio se marrait... Il savait que si le vieux finissait par mourir qu'il finirait par prendre le dessus... Il connaissait que trop bien ce que ressentirait Alexsei à ce moment là... Douleur... Tristesse... Colère... Tout ce dont il avait besoin pour que le Russe finisse par le laisser faire ce qu'il veut lors de ces « craquages ». Ces pupilles bleus se poseront un moment sur son cousin, avant de soupirer et de finir par grogner instinctivement.

 « ... Si tu as besoin d'aide pour l'anglais... Tu peux me demander, Niko'. Enfin... Demain je me casse, dès que le soleil se lèvera alors... Ensuite, tu auras plus à t'inquiéter pour les ennuies que je t'occasionne. Parce qu'il... y en aura plus. »

Alexsei soupirera de nouveau avant de littéralement détourner le regard de son aîné et de se mettre à marcher en direction de la chambre, en se massant la nuque doucement avant de fourrer ces mains dans ces poches, en murmurant un  « Désolé pour tout les problèmes que je t'apporte ». Après tout, il n'avait jamais voulu que tout cela arrive. Et maintenant qu'il se rendait compte que tout ces changements étaient uniquement de sa faute... Qu'il risquait la vie de certains survivants qui... cherchait juste à survivre dans le monde apocalyptique d'aujourd'hui... Il ne pouvait pas supporter le fait qu'ils avaient des problèmes à cause de lui alors... Il se disait déjà qu'il finirait par ne pas revenir... Pas avant un certains temps... Quoi que... Qui sait ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mar 26 Jan - 22:58

Belote. Rebelote.
With Alexsei



C'est qui s'en charge... de quoi ?! Ce soudain renchérissement choqua quelque peu Nikolaï. Lui qui pensait que son cousin allait s'énerver et répliquer... non, il entrait dans son jeu tel un gamin. Il aurait bien rit, mais la douleur de cette pantoufle lancée était encore présente.
Le dignitaire démoniaque massa son crane tout en se retournant vers son père, lentement, boudeur. Oui, la fatigue le changeait complètement, il avait l'air d'être un gamin qui venait de se faire réprimander. Il fallait vraiment qu'il dorme. Il était épuisé, ses paupières se faisaient lourdes.
Après tout, il avait couru dans tout Moscou aujourd'hui. Notamment pour aller voir cette remise en état d'un ancien avion. Sans parler du moment où il a laissé le parasite prendre le dessus. Et ce sédatif qui l'avait complètement mit hors service.
Il secoua la tête d'un air dépita lorsqu'il vu son cousin tenter une énième fois de faire prendre les médicaments au vieux.

« -... J'irais dormir... Si tu prend ton médicament... Sinon bah... Au pire je reste là, je fous le zouk avec Niko'. Au pire on dansera à poil sur le balcon. »

Évidemment, malgré le sourire bienveillant d'Alexsei, malgré ses paroles... un Mechtcherski restait un Mechtcherski. Têtu comme une mule, sans cœur. Son père n’avait aucun scrupule à se retourner qui à ce que son neveu ne dorme pas. Il n'en avait rien à foutre. Et de toute façons, mêmes s'ils faisaient la Java, il entendait à moitié.
Deux secondes, le zouk'... à poil sur le balcon...

« -HEY !!!!!!! »

Bravo Nikolaï. Vive le temps de réaction.
Décidé à enfin aller se coucher, il replaça ses feuilles, une par une dans sa pochette. Ces papiers, même n'étant pas confidentiel, étaient important pour l'empire. il prenait donc soin de ne pas les abimés avec ses griffes, choses peu aisée.
Son cousin posait les médicaments de son oncle sur la table basse... grille était toujours autant pleine. Il soupira. Son cœur n'allait plus tenir bien longtemps... était-ce une question de mois ? De semaines ? De jours ? Nikolaï la redoutait, la mort. Cette ennemie vicieuse contre on ne peut luter... hormis les parasites. Il devait se dépêcher, d'infecter son père. Le plus tôt possible, conscient ou non.
Demain, il irait la voire... sa Reine.

« -... Si tu as besoin d'aide pour l'anglais... Tu peux me demander, Niko'. Enfin... Demain je me casse, dès que le soleil se lèvera alors... Ensuite, tu auras plus à t'inquiéter pour les ennuies que je t'occasionne. Parce qu'il... y en aura plus. »

Son regard se reposa sur son cousin. Il refusa tout d'abord l'aide. Pas question qu'un étranger, même son cousin, pose les yeux sur des papiers de l'empire. Il en était hors de question. De plus, il douterait que traduire les rapport de nouvelles expériences effectués ou de marchandage d'esclave plairait à Alexsei. Étrangement,. Très étrangement. Une intuition comme ça. Depuis qu'il avait laissé cette communauté asservie aux griffes de Phobia, il prenait plus régulièrement contacte avec celle-ci pour voir si elle arrivait à mettre correctement en place tout ce qu'elle voulait faire. Lui n'avait besoin d'une ville annexe. Pour l'instant.
Il en préfèrerait une plus au nord, dans le froid. Plus imprenable encore.

« -Désolé pour tout les problèmes que je t'apporte »

Voilà ce que son cousin avait murmuré s’apprêtant à se recoucher. Nikolaï poussa un soupire. On en était enfin arrivé là. Il lui disait que tout était de sa faute, qu'il ne reviendra plus, qu'il ne lui causerait plus de problème. Certes, d'un côté Nikolaï voulait le lui en affirmer le contraire. Qu'il sera toujours le bienvenu, que ce n'était pas rave, que c'était réglé. Mais au fond. Alexsei avait raison.
Lui permettre de pouvoir sortir, sans preuve, sans rien. Sa venue. Tout avait causé des ennuis. Et son cousin comme lui s'en porterait bien mieux s'ils ne se revoyaient pas. Alexsei ne serait plus en dangers à l'intérieur de ces murs. Il ne serait plus en danger par rapport à lui-même. Ses soldats ne se poseraient plus de questions, il pourrait peu à peu reprendre un régime moins stricte. Renouer avec ses hommes.
C'était horrible. Horrible de ne pas pouvoir le réconforter. Jouer son rôle de cousin. Le soutenir.
Les enjeux étaient trop importants.

Il lui souhaita une bonne nuit avec de retourner vers ses appartements.
Cette nuit, il la passerait seul, sans son chien.

[...]


Le soleil ne se levait pas en cet hiver russe, mais il était bel et bien six heures du matin. Soit son temps approximatif de sommeil. Une connerie, un chant russe. Le dignitaire démoniaque poussa un long braillement puis s'étira de toutes ses forces, encore quelque peu engourdit. Son œil papillonna tandis que celui sur sa main luttait encore pour s'ouvrir. Il poussa un grognement se retournant vers les coussins.

Il n'aimait pas ce lit. Certes, il était cent fois plus confortables que son ancien. Après tout c'était le lit du château... mais il n'y avait pas l'odeur d'Ivan dans les draps, cette odeur qu'il lui manquait même après six ans. Et ça, aucun lit ne pourra jamais le remplacer.
Il poussa un long soupire, passant ses griffes dans ses cheveux, l'idéal pour se gratter. Son premier réflexe avant de se tirer du lit et quitter la chaleur de la couette fut d'attraper son réveil, le faisant taire puis sa boite de cachet en prenant au moins cinq. Il avait beaucoup augmenté les doses dernièrement, pour faire régresser ce bras. Il avait peur que cela prenne plus de temps à cause des évènements d'hier.

Et les évènements d'hier. Putain rien que d'y repenser... son cousin était revenu, il avait péter un plomb. Il avait violenté son père puis défiguré Alexsei. Il s'était complètement shooté avec un sédatif pour se maitriser. Puis... ils avaient joué au cartes comme si de rien n'était ? WTF. Ensuite, son chien était mort... il avait fait le deuil, donné espoir à son cousin qui ne souhaitait que de se barrer et enfin Alexsei avait dormit ici.
Ouai, un putain de bordel cette journée d'hier.
Espérons que celle-ci soit plus normale.
Normale pour Styx...

Prenant son courage à deux mains, il finit par se lever, titubant vers sa fenêtre. Des régiments de soldats s'entrainaient déjà sur la place. La tempête avait cessée, le soleil brillait. Il ne semblait y avoir que moins d'un mètre de neige, parfait. La journée commençait bien.
Les hauts parleurs de la ville se mettaient en route, prônant des encouragement matinaux pour les travailleurs et des paroles faisant éloge à l'empire.
Il décida d'aller voir comment son père allait, après tout ça. Une habitude qu'il avait prise, ayant peur de le retrouver mort à chaque matin. Ne pouvant donner sa livre de chair à son Colmillos, il partit prendre une douche, son café avec un peu de vodka et se préparer.

Il enfila son uniforme militaire, ses lunettes, un gant à la main qui pouvait l'enfiler et ses fidèles bottes. Passant la porte de l'appartement du Père Mechtcherski, il pu constater que celui-ci dormait toujours, sur le canapé. Un sourire traversa son visage. Il respirait encore, voilà une bonne chose de faite. Par ailleurs, lorsqu'il s'avança pour ranger un peu le bordel qui restait, il pu constater que les médicaments étaient toujours à la même place... bien qu'il avait l'impression qu'il en manquait un de chaque... Il ne savait pas trop. Sans doute une impression.
Il passa également dans la chambre de son cousin. Il dormait comme un Loir, si c'est pas chou... la joie d'avoir un lit descend devait y faire pour beaucoup.

Il serait bien repartit dans le calme si à son approche Espoir, qui était toujours dans le bocal au fond du sac, ne se mit à pas s'agiter, crier, faire du bruit pour rien dans l'espoir qu'on la libère. Nikolaï poussa un soupire s'approchant du sac, il murmura alors.
 
« -Chut Espoir ! Tu vas le réveiller ! C'est ton nouveau maître, n’ai pas peur, il s'occupera bien de toi ! »



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mer 27 Jan - 19:07


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Il était temps d'aller dormir... Sous ordre de l'oncle et... parce qu'il était fatigué quand même... D'un côté, savoir qu'il finirait dans un lit douillet... comparer au canapé de sa piaule actuelle... Le choix était vite fait, il espérait juste que Saemon ne ferait pas encore une crise de panique en ne le voyant pas revenir. Il ne put s'empêcher de sourire en l'imaginant déjà stresser et inquiet de pas le voir... Alors, lui... Il est clair que ce japonais ne cessait d'amuser le Russe. Le jeune homme a la chevelure noire jettera un coup d'oeil vers le lit, avant de se mettre en sourire encore plus et de littéralement se jeter dessus en serrant un oreiller contre lui. Il avait presque l'impression de retourner en enfance... Un lit, bien chaud, avec des couvertures chaudes, de super oreiller qu'on pouvait serrer contre soi à défaut d'avoir son amant à ces côtés. Il en venait à ce demander la tête qu'il ferait s'il apprenait qu'il finissait dans un lit si douillet...

Alexsei finissait par très vite se questionner sur les possibles réactions que l'Asticot aurait s'il apprenait qu'il était à Styx... Pour y voir son cousin et son oncle retrouvé... Après tout, il ne faisait pas partie de l'Empire, logiquement, il n'avait rien à foutre là-bas. Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant qu'il finisse par se faufiler sous les couvertures et de chercher à retrouver le sommeil après un énième bâillement. Fort heureusement, cela ne mettra pas longtemps à arriver et le jeune Mechtcherski finira par s'endormir comme une masse. Et pour une fois... Il ne fera pas de cauchemars durant toute une partie de la nuit. Cela lui arrivait de temps en temps  depuis quelques jours et d'un côté cela ne le dérangeait pas du tout, bien au contraire même. Il préférait tellement passer une bonne nuit de sommeil... Bien qu'il avait toujours peur qu'au réveil... Se soit Akio qui prenne le dessus. Il devait donc... faire attention et essayait de dormir qu'à moitié...

Cela le poussait à rater pas mal d'heures de sommeil. Mais pas cette nuit... Le jeune homme se sentait en sécurité et il faisait bon sous les couvertures... Pourtant... C'est en se retournant pour faire presque face à son cousin... Vers sept heures du matin... Que le jeune homme a la chevelure noire finira par être réveiller par... son cousin qui parlait... à son sac à dos.. Il ouvrira doucement les yeux avant de serrer les dents...  Putain, il était sérieux là ?! Le jeune homme ne put s'empêcher de grogner avant de lui foutre un coup d'oreiller en pleine tête. Il aurait bien voulu lui donner un coup de pied mais... Sa l'aurait obliger à sortir de sous les couvertures... Et il avait bien chaud, le bougre, que la flemme vint à le prendre. Bon sang, cela faisait combien de temps que ça ne lui était pas arriver ?

 « Qu'est ce que tu fous, espèce de crétin ? On peut plus dormir en paix dans cette piaule ?! »

Dit-il alors, avant de finir par littéralement tourner le dos à son aîné et de s'enrouler dans les couvertures de nouveau... Fermant les yeux en serrant son autre oreiller contre lui... Mais comment pouvait-il venir, comme ça, et risquer de réveiller le jeune Russe après qu'il ait passer une si bonne nuit ?! Pour le coup le jeune n'avait pas l'air de vouloir sortir du lit et il s'en foutait littéralement de Espoir, comme son cousin l'avait appeler. Prendre soin de lui... Nouveau maître... Il allait surtout lui défoncer ces six pattes à coup de pied en pleine gueule bordel !



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mer 27 Jan - 19:58

Belote. Rebelote.
With Alexsei



Son œil fixait ce sac. Il n'avait qu'une envie, ouvrir cette fermeture éclair et libérer espoir qui ne cessait de quémander sa liberté. Mais ce fut par son statut de dominant qu'il pu calmer son parasite, pas par ses mots. Les plagas n'écoutaient jamais les mots. Jamais.
Il poussa un long soupire, s’apprêtant à partir lorsqu'il remarqua que son cousin s’agitait dans ses draps. L'avait-il réveillé ? Tant pis, il n'avait jamais été un homme discret de toute façons.
A peine eut-il tourné la tête, que le dignitaire démoniaque fut agressé par un oreiller, lancé avec force. Il manqua de tomber sur le cul sous le coup de la surprise et secoua sa tête. Il attrapa cette arme de destruction massive et fronça les sourcils, irrité.

« -Qu'est ce que tu fous, espèce de crétin ? On peut plus dormir en paix dans cette piaule ?! »

Comment osait-il l'agresser ?! C'est pas comme s'il l'avait réveillé à 4h du matin, bordel ! Nikolaï se releva, énervé. Il guetta les moindres faits et gestes d'Alexsei qui se contentait de... réagir comme un adolescent que l'on réveil avant midi. Nikolaï en prit un coup de vieux. Le voir se rouler dans les draps comme ça, grommeler. Et au lieu de pensait qu'il faisait comme lui à l'époque, il voulait juste le bouger de là comme le ferait un parent devant son enfant/larve. Un instinct paternel ? PFF.

Il étira un petit sourire. On peut plus dormir dans cette piaule ? Il allait lui en donner des raisons de ne pas dormir ! Un adolescent récalcitrant ? Pas de problème, tonton Niko à la solution !
Il commença pas la chose la plus chiant qui soit : Ouvrir les volets, laisser entrer la lumière. Puis, en guise de vengeance, il plaqua le coussin contre le visage du jeunot.

« -Debouuut, il est l'heure de se réveiller !! »

Nikolaï affichait tout sauf une expression bienveillante. Il se révélait des plus sournois et sadique. Il finit par jarter la couverture avant de s'en aller dans un rire machiavélique.
Mauvaise action du jour : Effectuée.
Revenant dans le salon, il s'étira de nouveau et partit dans la cuisine. Hors de question de réveiller également son père, ce serait du suicide, surtout de cette manière.

Certes, avoir agis de la sorte était particulièrement méchant. Il n'aurait peut-être pas du faire cela. Mais son cousin l'avait cherché, à l'agresser de bon matin. Nikolaï se mit à réfléchir. Le survivant ne devait pas souvent avoir l'occasion de dormir dans un lit. Il aurait tout compte fait dû le laisser récupérer... Bien que son état semblait s'être amélioré, Alexsei n'était toujours pas au point physiquement. Il ne devait manger et dormir que très peu. C'était mauvais pour son organisme. Et mauvais pour la lutte contre le virus.
Il soupira une énième fois se résignant à céder. Il était trop gentil envers sa famille, ça le perdra un jour. Il prit un verre, le remplit de jus d'orange remplit une assiette digne du parfait petit déjeuné russe. Ravioli sucré, kacha, confiture de fraise.

Nikolaï en cuisine, un comble. Il ne savait même pas pourquoi il lui préparait ça. Un déjeuné comme lui faisait sa mère et certainement celle d'Alexsei. Il allait être gâté le petit. Il avait l'impression de s'occuper de quelqu'un autre qu'un père qui râle et le critique... ça faisait du bien des fois, d'être là pour sa famille.

Il allait être en retard pour lui.
Qu'est-ce qu'on ferait pas pour un cousin si idiot ?



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mer 27 Jan - 21:46


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Le jeune Mechtcherski faisait vraiment sa tête de mule à vouloir rester dans ce lit douillet et bien chaud... Mais qui ne le ferait pas hein ? Pourtant, il finira par essayant de cacher son visage dans la couverture quand ce crétin de cousin vint à ouvrir les stores... Non... Pas cette putain de lumière... Qu'on le laisse pioncer tranquillement bordel ! Il le méritait non ? Il serra les dents, avant de littéralement grogner et se débattre quand Nikolaï vint à mettre l'oreiller, qu'il avait précédemment lancer, sur son visage et de dégager la couverture... Sérieux ?!

Alexsei ne put s'empêcher de se rouler un peu plus en boule en grommelant avant de se mettre à s'étirer de tout son long quand ce con sortit de la chambre... Putain Nikolaï ! Il le lui payerait... Foi de Mechtcherski... Il allait le lui faire payer... Un soupire s'échappera de ces lèvres avant qu'il daigne essayer d'ouvrir complètement les yeux, qu'il se mettra à frotter instinctivement... Et il fixera doucement le plafond... En se disant qu'il ferait mieux de se lever avant que le cousin finisse par râler encore... Pire... Si le tonton se mettait à s'en mêler. Il se mettra à grogner doucement avant de décider de se lever, jetant un oeil sur son sac à dos... Putain de parasite...

Le jeune homme finira par soupirer doucement, avant d'attraper un t-shirt propre de son sac et de le mettre sur son épaule en marchant en direction de la porte pour sortir de la chambre. Il est clair que là... il était réveiller... Complètement... Il soupira une énième fois en se massant la nuque, avant de jeter un coup d'oeil vers son oncle, qui dormait encore. Alexsei sourit doucement en le voyant dormir, qu'il en profite. Avant que Niko' fasse le con.  Tiens... Il était partie ou ce con d'ailleurs ?! Il froncera doucement les sourcils, avant de finir par se rendre compte qu'il était dans la cuisine... Il s'approchera doucement, avant de sourire, s'appuyant l'épaule contre le mur en le regardant, les bras croiser.

 « Nikolaï Mechtcherski... En cuisine... Tu fais la vaisselle aussi dans l'option ? »

Il aurait put enchérir avec « le ménage, la lessive » mais l'option vaisselle était largement suffisant pour le coup. Mais il fallait bien avoué... Que le jeune trouvait sa super sympa de sa part de préparer un petit déjeuner. Il ne faisait que le taquiner, ce n'était rien de bien méchant et sa pouvait s'entendre au ton de sa voix. Il secouera légèrement la tête en souriant, avant de rentrer complètement dans la cuisine, autant qu'il prépare la table en attendant. Oubliant complètement son t-shirt et ces tatouages à la vue de tous. De toute façon c'est pas comme s'ils avaient jamais rien remarquer depuis, si ? Ma fois, on s'en fout. Le jeune baillera doucement, avant de prendre ce qu'il faut pour mettre la table pour... trois personnes.

 « ... Je me fous que tu es du boulot... Tu déjeuneras... en famille. D'accord ? ... S'il te plaît... ? »

Ne pouvait-il pas se permettre de le demander ? Après tout, cela faisait bien longtemps que le jeune n'avait pas eu le loisir de déjeuner en famille... Et puis, autant qu'il fasse sa avant de partir non ? Surtout qu'il ne savait pas s'il comptait revenir ou s'il prendrait un bon moment avant de revenir. Il... avait l'impression qu'il ferait mieux de prendre ces distances avec Styx... Afin d'éviter que son cousin finisse dans les ennuies jusqu'au cou. Et puis, il voulait partir sur une bonne note... la veille était une journée horrible, autant essayer que celle-ci soit meilleur, non ? Il soupirera doucement, avant de regarder son aîné, quand il revint après avoir poser les affaires sur la table. Il... avait l'air de vouloir demander quelques choses... mais comment pouvait-il faire ? Surtout qu'il n'était pas sur que l'aîné finisse par accepter ça demande.

Ce qu'il voulait ? Et bien... Si sa devait être la dernière fois qu'il mettait les pieds ici avant un moment... Et étant donner... qu'il s'était toujours demander s'il y avait encore quelques affaires à lui... Alexsei aurait bien voulu aller jeter un coup d'oeil à son ancien appartement et passer devant la maison de son Père. Histoire... Qu'il puisse réellement lui dire au revoir et essayer de voir s'il n'y avait pas quelque chose qui traînait et qui appartenait à son vieux qu'il pourrait emmener avec lui. On sait jamais ? Il prendra une grande inspiration avant de mettre ces mains dans ces poches en détournant littéralement le regard... Lance toi, petit Mechtcherski.

 « Niko... Je voulais te demander... Tu crois que... se serait possible de passer à la maison de Papa... Et à mon ancien appartement... Ou ce qu'ils en restent... Je veux juste... Enfin... Comment expliquer ça... »

Le jeune homme a la chevelure noire serra doucement les dents avant de pencher la tête sur le côté... regardant son cousin du coin de l'oeil...

 « Je voudrais juste pouvoir passer une page de ma vie... Et peut-être que je me rappelerait aussi de certains souvenirs que j'ai oublié depuis... Enfin, j'ai oublié pas mal de choses il y a cinq ans... »

Passer une page de son histoire ? Retrouver des souvenirs ? Il venait de complètement avoué qu'il avait une sorte d'amnésie, là, non ? Si... Bien sur que si... Est-ce que son cousin finirait par refuser ? Peut-être... Il ne savait rien de cette ville, Alexsei  ne pouvait pas savoir sur certaines règles de vie et il était même pas sur qu'il retrouverait quoi que se soit de son appartement et de la maison de son Père. Heureusement... qu'il demandait pendant que le tonton dormait... Ou en tout cas, il espérait qu'il dormait encore.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mer 27 Jan - 22:57

Belote. Rebelote.
With Alexsei



« -Nikolaï Mechtcherski... En cuisine... Tu fais la vaisselle aussi dans l'option ? »

Tien, qui voilà. Nikolaï lâcha un petit rire sarcastique à cette pique. Certes, le simple fait de se retrouver en cuisine pour quelqu'un de si égoïste et macho que lui pouvait avoir un effet comique.
En temps normal, sans doute aurait-il roulé des yeux avant de s'énerver. Mais c'était le matin, il était encore fatigué de la veille et il était détendu. Le grand Nikolaï Mechtcherski se sentait détendu. Une première. Le fait d'avoir passer quelques moments en famille, même court lui avait fait du bien. A lui, à son père et à Alexsei.
Il finit de préparer le petit déjeuné. Il pouvait entendre son cousin s'activer derrière, mettre la table. Il serra les dents.

« -... Je me fous que tu es du boulot... Tu déjeuneras... en famille. D'accord ? ... S'il te plaît... ? »

Voilà ce dont il avait peur. Il s'attendait à ce genre de demande de la part de son cousin. Malheureusement pour lui c'était impossible. Il avait prit bien trop de retard avec ces conneries d'hier sans parler de toutes les visites qu'il doit effectuer. Il n'avait pas le temps de déjeuner avec eux. Il ne pouvait pas passer du temps avec sa famille. Et ça le faisait chier, terriblement chier.
Seulement, Alexsei devra le comprendre. Styx représentait son travail, des milliers de vies, il ne pouvait se permettre de ne pas la gérer. Se prendre ainsi une demi journée était déjà assez gros. Être le chef d'une ville demander de porter un lourd fardeau d'obligations et de devoirs. Il ne pouvait s'y en soustraire sous peine de mourir.
Le dignitaire démoniaque finit par apporter les quelques assiettes remplies de garniture. Il les posa délicatement sur la table, adresse un regarde désolé à Alexsei puis lui désigna le verre de jus d'orange qu'il plaça dans sa direction. Cela lui donnerait des forces. Et puis... le jus de fruit était un met des plus périssables. Il saura sans doute apprecier ce breuvage.
Quel était cette expression qu'il affichait sur son visage, à cet instant ? Comme s'il voulait lui demander autre chose. Oh non... il craignait le pire.

« -Niko... Je voulais te demander... Tu crois que... se serait possible de passer à la maison de Papa... Et à mon ancien appartement... Ou ce qu'ils en restent... Je veux juste... Enfin... Comment expliquer ça... Je voudrais juste pouvoir passer une page de ma vie... Et peut-être que je me rappellerais aussi de certains souvenirs que j'ai oublié depuis... Enfin, j'ai oublié pas mal de choses il y a cinq ans... »

Il déglutit. Ces mots firent l'effet d'une bombe. Nikolaï était sur le cul. Il n'avait pu imaginer que son cousin voulait retourner chez lui. Mais la nouvelle était tout aussi mauvaise. De plus, il y avait également un autre fait intriguant dans ses paroles...
Alors comme ça, il avait oublié des choses ? Nakolaï avait cru le remarquer lorsqu'il lui avait proposé de jouer aux cartes. Mais il y a cinq ans... que s'était-il passé il y a cinq ans ?..... ...... ........ sa mort. Moscou. Des horreurs. Et sans doute la mort de son oncle. Cela avait dû traumatisé Alexsei au point que son esprit se soit fermé. Il tirerait ça au clair. Plus tard. En attendant, il devait étudier cette proposition.

L'idée de refuser lui était tout de suite venu à l'esprit. Il porta ses griffes à son menton le regard pensif. Il était hors de question de lâcher Alexsei en ville. Et ceux, pour plein de raison. Tout ses soldats le connaissait, cela ferait du bruit. Alexsei pouvait se faire voir comme un moyen de le toucher lui directement et serait en danger. Et cet Akio. S'il courrait dans les rues... ce serait comme lâcher un mouton parmi une meute de loups. Il ne prendrait pas ce risque.
Pourtant, son cousin souhaitait réellement retourner chez lui. C'était important, ça lui ferait plaisir comme jamais. Et s'il ne revient pas... il aura pu au moins voir ce dont il désirait. Faire son deuil correctement. La seule alternative était de l'emmener avec lui, dans ses visites auprès des usines, de l'accompagner dans son boulot de dignitaire démoniaque.
Alexsei risquait de ne pas aimer. Mais c'était sa seule alternative.

Nikolaï poussa un soupire. C'était mal partit vu comme était fringué son cousin. Un pantalon débrayé, un t-shirt posé négligemment sur l'épaule. Une tête d'enterrement. Bien loin d'un soldat de l'empire.
Il repensa à cette idée de petit déjeuné.

« -Écoute... j'ai prit bien trop de retard hier. J'ai beaucoup de déplacements à faire aujourd'hui et je ne peux être en retard dans mon emploi du temps. Je dois y aller, maintenant. je n'ai plus le loisir de trainer encore... je sais que tu veux ce repas en famille, mais je suis désolé. Je n'irais pas contre mes obligations. Ne m'en veut pas, mhh ? »

Sur ces mots le russe sortit de la cuisine, jetant un dernier regard vers son cousin, désolé. C'est alors qu'il pu revoir les tatouages dans le dos de son cousin. Le 6, il connaissait, mais l'autre... c'était le tatouage qu'il avait pu furtivement observer hier. Il se stoppa net. Ce symbole, il le connaissait.

« -Ce tatouage... j-........ non, rien. Oublis. »

Il détourna les yeux attrapant sa veste en fourrure qu'il avait laissé ici. Il attrapa également un gant plus gros, les gants qu'on mettait par dessus les combinaisons, de quoi glisser son bras gauche à l'intérieur. Un parasite, c'est bien, le froid, c'est moins bien. Malgré sa mutation il restait sensible à la gangrène et il n'avait pas envie de se faire amputer juste pour un oubli de gant.
Il porta sa chapka à sa tête, couvrant ses oreilles.

« -Si tu veux y aller, tu devras m'accompagner pour la journée. Je ne peux te laisser sortir seul. En revanche, tu vas devoir porter l'uniforme de Styx. je te donne 10 minutes pour bouffer et t'habiller, je m'en vais sans t'attendre. Tu en trouveras une dans le placard. »

Autorisation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Alexsei allait devoir afficher son appartenance à l'empire s'il voulait pouvoir se déplacer dans Styx. Le contraire serait trop suspect. Son cousin allait devoir mettre sa haine de côté et se plier aux règles le temps d'une journée. Et puis... ça lui ferait plaisir de le voir porter son uniforme. Il serait presque fier de lui.

« -Il est hors de question que mon nouveau fils porte cette horreur !
-Ton nouveau fils ?!

-Oui, je t'ai renié petite raclure !

-........... puisque c'est comme ça, je me casse ! Je t'attendrais en bas Alex', mais je te garantis que si t'es toujours pas prêt dans 10 minutes je me barre sans toi. Et tu devras attendre mon retour en soiré. A moins que tu ne t'en aille avant.

-C'est ça, casse toi SALE ENCULER !

-JE T'EMMERDES ! POUR UNE FOIS QUE J'TE PRÉPARE LE P'TIT DEJ' !

-JE VEUX PAS DE TA NOURRITURE EMPOISONNÉE ! C'EST CA CASSE TOI JE ME JETTERAIS PAR LA FENÊTRE COMME CA !

-IL EN EST HORS DE QUESTION !

-AH OUAI ET TU VAS FAIRE QUOI ?

-CA ! »


D'une démarche furibonde, Nikolaï ferma à clé la baie vitré et le store. Empêchant toute défenestration, mais également son père de regarder par le balcon, ce qu'il aimait tant faire.
Le voilà à peine réveiller que le vieux lui faisait déjà chier. La pseudo-complicité père-fils de la veille avait totalement disparue pour laisser place à leurs querelles blessantes. Nikolaï avait blessé son père en obligeant son cousin à porter les habits de l'empire. Le père Mechtcherski avait blessé son fils en le remplaçant par un autre.
Leurs conflits ne prendraient jamais fin. Nikolaï s'en alla en claquant la porte. Il martela le bouton de l’ascenseur bien décidé à se barrer d'ici et faire son travail.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mer 27 Jan - 23:24


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Alors... Pas de petit déjeuner en famille ? Alexsei avait l'air déçu.. Non il l'était, mais se contentait de hocher négativement la tête, signe qu'il en voulait pas à son cousin. Après tout, même s'il n'aimait pas de savoir qu'il faisait partie de l'Empire... Ce crétin avait du boulot... Et il pouvait comprendre qu'il devait faire ce qu'il avait à faire. S'était... Un peu comme quand le jeune Russe devait partir bosser et qu'il n'avait pas eut le temps de manger avec Adam... Il soupira doucement, avant de poser son regard sur le verre de jus de fruits, finissant par s'installer à table et de boire une gorgée doucement, avant que son regard finisse par se lever vers Nikolaï quand il vint à faire allusion à son tatouage... Sûrement celui qu'il avait dans le haut du dos. Le Six... Il connaissait, mais il savait peut-être pas sa signification. D'ailleurs... Alexsei avait même finit par oublier pour quel raison il avait finit par le faire.

Enfin, le plus intrigant était que le cousin ne donnait pas suite à ce qu'il voulait dire... Et le jeune Mechtcherski ne put s'empêcher de hausser un sourcil, plutôt perplexe en penchant légèrement la tête sur le côté. Qu'est-ce qu'il voulait dire ? Pour le coup... Alex' était bien curieux de savoir ça. Et puis... Il finir par lui dire que s'il voulait réellement y aller qu'il devrait accompagné son aîné... Et... le pire de tout, porter l'uniforme de l'Empire. SERIEUX ?! Comment allait-il pouvoir porter un truc pareil, bordel ? Il les détestait ! Il ne pouvait pas faire ça ! S'était... Il ouvrit la bouche, près à dire quelques chose, mais visiblement son oncle était réveiller et intervint à sa façon.

Voilà que le pauvre jeune homme finissait par assisté à une nouvelle dispute père/fils... Et le fait que son oncle finisse par le considérer comme son fils de cette façon, ne lui plaisait pas forcément... Voir pas du tout. Il soupira doucement, avant de voir son cousin partir... Il avait dix minutes pour se préparer... Il regardera son oncle, et se lèvera en attrapant des raviolis sucré qu'il mit en bouche avant d'aller chercher l'uniforme et de se mettre à l'enfiler tranquillement.

 « Je suis désolé, Tonton. Je t'expliquerais quand je reviendrais, je te le promet. Ne m'en veut pas, il faut que je vois... Enfin, c'est important ! Mange quelque chose, et repose toi.... Je ... »

Le jeune homme serra les dents alors qu'il enfilera le pantalon de l'uniforme... ayant retirer le sien précédemment, bien entendu et enfilera le haut aussi vite, en attrapant d'autre ravioli, une bonne cuillère de Kaxha et de confiture de fraise, avant de vite aller se laver les dents. Et de... On ne sort pas désarmé alors, il se contentera de prendre ces deux flingues avec lui. L'épée... Aussi. Pour éviter que le vieux face une connerie. Il s'approchera de son oncle et déposer un baiser sur son front avant de finir par sortir de l'appartement, passant sa tête par la porte il sourit à son oncle.

 « T'inquiète pas, Tonton, je vais pas faire de conneries et puis... C'est qu'une uniforme, je vomirais en rentrant. Mohoho. A tout à l'heure, je t'aime ! »

Qu'est ce qu'il a dit ?! Bordel... Un réflèxe. On va mettre sa sur le coup du réflexe ou... il avait pas réfléchis, peut importe. Il refermera la porte derrière lui après s'être bien couvert et courra dans le couloir... Encore deux minutes, il lui reste deux putain de minutes... Il appuiera à plusieurs reprise sur le bouton de l’ascenseur... En grognant qu'il devait se grouiller ce putain de caisson en métal... Ha ! Le voilà... Le jeune homme a la chevelure noire rentrera et appuiera sur le bouton pour faire descendre l’ascenseur, bougeant ces bras... et ces jambes... l'uniforme de l'Empire lui faisait presque pensé à son uniforme militaire quand il s'était engager. Il se mit à soupirer doucement... Il avait jamais vraiment aimer l'uniforme en fait... S'était juste... une tenu de travail... Une obligation... Ma fois... pour aujourd'hui... Il n'avait pas le choix et ne voulait pas attendre ce soir.

Les portes de l’ascenseur se rouvriront et le voilà qui sortie en trombe, avant de quitter le bâtiment, manquant de bousculer un soldat... Il grommellera avant de continuer sa route. Il était le cousin de Baal et... un Espion de l'Empire aux yeux des autres, il devait pas forcément être particulièrement sympathique, non ? Il s'arrêtera d'un coup, cherchant son cousin du regard... Il devait pas être bien loin ce con... S'il était partie avant... Il jura de le cogner... Le jeune Russe se massera doucement la nuque en regardant autour de lui, avant de mettre ces mains dans ces poches. S'il n'y avait pas les mentions de l'Empire sur l'uniforme... Il serait super cool avec son uniforme et puis, sa lui donnait un petit truc en plus, non ?  



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Mer 3 Fév - 19:41
Pour me faire pardonner de cette attente j'tai fait une rep version grand format 8D



Belote. Rebelote.
With Alexsei



Des mots. Non, un simple mot. Un simple mot peut avoir de grand pouvoirs, des conséquences. Un simple mot peut vous changer. Le père Mechtcherski était de nouveau seul. Il avait l'habitude de passer ses journées en solitaire. Il n'avait ni confrère, ni télé, aucun réconfort auprès de lui. Seul. Voilà ce qu'il était.
Ses mains quelques peu fébrile après ce réveil si 'violent' agrippèrent son fauteuil tandis qu'il se redressait. C'est avec difficulté qu'il glissa son corps jusque-là. Au départ, il avait prit ce fauteuil pour se facilité la vie, en ayant marre de marcher avec sa canne, de se tenir à tout les murs, à tout les meubles. Aurait-il dû essayé d'aller un peu plus loin ? Il n'en savait rien. Mais ce dont il était sûr, c'est que les vieux muscles de ses jambes commençaient à s'atrophier devant ce si peu d'effort. Il poussa un soupire.
Il ne savait point s'il devait être énervé ou heureux d'un si peu d'attention qu'on lui porte. C'était un comble. Son fils ne lui avait jamais démontré une si grande marque d'affection que ce que son neveu venait de lui faire. Un bisous...  c'est fou ce que ça pouvait réchauffer un cœur. Un je t'aime, il revoyait Nikolaï encore haut comme trois pommes. Innocent.
Tous était de sa faute au final, il n'aurait jamais dû l'éduquer ainsi. Faire de lui un homme dur, misogyne, ne montrant pas ses sentiments. Peut-être aurait-il tourné autrement ? Olga aurait été plus heureuse.

Le père Mechtcherski roula jusqu'en cuisine, il posa son regard sur le petit déjeuné à peine préparé. Il déglutit, l'odeur et tant de promesse sucrée lui donnait l'eau à la bouche. Mais tout ce qu'il fit, ce fut de tout renverser au sol. De rouler dessus, de briser les assiettes. Ainsi, il obligerait son fils à nettoyer. En rejetant une telle attention de sa part, il le blesserait une fois de plus. Le père Mechtcherski prenait un malin plaisir à faire souffrir son enfant. Une sorte de vengeance. Pour ce qu'il lui fait subir, pour sa défunte femme et pour le peuple russe.
Mais une ombre venait au tableau. Lui qui voulait fuir toutes ses souffrances, rejoindre un monde meilleur, il ne le pouvait plus. Il se laissait mourir à petit feu et sentait bientôt son heure approcher, mais alors qu'il se décidait enfin à en finir, son neveu avait fait irruption dans sa vie. Il avait quelque peu changé, ne se comportait parfois pas comme un Mechtcherski, mais il avait cette chose en lui. Cette petite étincelle de vie. Un lointain reflet de son frère. Oui. D'une certaine façons, il lui ressemblait. Et inconsciemment, le père Mechtcherski avait mit tout ses espoir en ce jeune. Les ressentes marques d'affections dont il lui avait témoigné l'avait... perturbé.
Il ne savait plus s'il devait se mettre la mort ou non. Il ne voulait causer de mal à son neveu. La tristesse le rendrait trop... fragile. Nikolaï en profiterait. Cet être perfide ne guettait qu'une faille pour le corrompre. Il devait le protéger de son influence. Mais comment ? Il avait échoué. Les voilà partis. Là où il ne pouvait les suivre. Le voilà impuissant. Une fois de plus.
Sa décision était prise, il était hors de question d'assister à la chute d'Alexsei. Il se donnerait la mort avant. Qu'importe qu'il soit défaitiste. Il lui écrirait une dernière lettre. Un testament.
Il roula chercher un stylo et du papier.

[...]

Un soupire du plus profond de sa gorge. Il observait sa respiration se transformer en buée devant lui. Les quelques flocons qui s’écrasaient n’étaient rien comparé à hier. Il faisait plutôt beau pour une journée d'hiver russe. Mais ça ne l'empêchait pas de grincer des dents.
Nikolaï ne se sentait pas bien. Après tout, son père l'avait remplacé par son cousin, il s'était disputé sans parler de la veille. Une journée horrible. Il venait donc de lui donner 10 minutes. Dix putains de minutes. Pas une de plus. N'ayant ni le temps ni la patiente de patienter.
Et il attendit, les bras croisés. Une minute. Puis deux. Non. Il ne tiendrait pas. Il se remit alors à pensé au tatouage. Cette forme, ce symbole qu'il avait vu dans le dos d'Alexsei. Oui, il le connaissait. Mais d'où ?... Ce genre d'épée ailée... il l'avait sur le bout de la langue. S'en était frustrant !
Une étincelle traversa son œil. Un blason d'unité ! L'empire et Umbrella avaient compté de nombreuses unités à travers le temps et le monde. Mais pourquoi Alexsei aurait-il un symbole appartenant à priori à Umbrella sur son dos ? Il avait du le faire pendant son séjour dans les laboratoires.
Ce séjour si mystérieux qui l'avait complètement brisé. En revanche, bien que Nikolaï connaissait ce symbole, il ne pouvait mettre la main sur le nom de l'unité en question. Tout cela le tracassait. C'était comme s'il... lui manquait quelque chose, un indice, un récit, des enregistrements.
Afin de mieux comprendre son cousin, de pouvoir l'aider, il allait devoir se renseigner.
D'un bond, il atteint l'étage supérieur, là où se trouvait un des haut gradé de son unité d'élite. Alors que le pauvre était encore dans ses appartement, il dû se mettre au garde à vous et lâcher tout ses papiers.

« -A votre service commandant !

-Lieutenant, je vous confit une mission d'ordre confidentiel. Rapporte-moi tout les enregistrements du sujet Alexsei Mechtcherski ou Alexsei Mikhailovich que tu pourras trouver. N'en donne pas la raison. Ne les montres qu'à moi et à moi seul.

-Ce sera fait !

-Merci. »


Étant agrippé au balcon, il jeta un regard en bas. Son cousin était arrivé entre temps. Bien. Il se laissa retomber pour atterrir devant lui. Une réception parfaite, ses jambes n'avaient pas bronché, comme s'il venait de sauter un petit muret.
Un sourire se dessina sur son visage alors qu'il détaillait du regard le plus jeune. Il avait accepté de porter l’uniforme de l'empire. Cet uniforme militaire, ce logo dessus. Le logo l'impératrice. C'était comme si... Alexsei avait rejoint l'empire. L'avait rejoint. Et étonnamment, rien que le fait de le voir ainsi, même en sachant qu'il n'y était pas lui procura une intense sensation de bonheur, de fierté.
Il posa sa main sur la tête de son cousin, lui ébouriffant les cheveux comme un père aurait pu le faire à son fils.

« -Tu es magnifique cousin. Ça te va super bien. Je suis fier de toi. »

C'était peut-être bien la première fois qu'il lui disait ça. Mais au moins, il était sincère. Si Alexsei rejoignait l'empire... ça lui enlèverait tellement de soucis. Devoir survivre, trouver des sérums, se cacher. Il pourrait enfin s'accepter comme il est plutôt que de rejeter ce qu'il est devenu. Certes, il y aurait des dangers, notamment son statut de fugitif, mais les choses seraient tellement plus simple. Ça ne pourrait lui faire que du bien.
Malheureusement, les choses étaient si compliquées... son cousin n'accepterait jamais.

« -Bon, c'est pas tout, mais on a une dure journée qui nous attend. Il fait bon aujourd'hui un petit -5°C. J'espère que tu aime marcher. »

Il donna une tape amicale dans le dos d'Alexsei puis reprit un air sérieux, entament sa traversée du Kremlin à pied. Rien de mieux que le froid pour réveiller ! Il ne pu s'empêcher un dernier bâillement, une larme perlant au coin de son œil.
Il se rapprocha de son cousin. Alexsei allait devoir passer une journée entière avec lui avant de pouvoir espérer revoir son appartement. Se faire passer pour un espion de l'empire n'était pas une mince à faire d'autant que le jeune ne connaissait rien de leur quotidien. S'il voulait mettre toutes les chances de son côté et écarter le danger, il allait devoir partager à contre cœur quelques informations. Mais après tout, c'était son cousin. Il avait entièrement confiance en lui.
Il ne le trahirait jamais. N'est-ce-pas ?

« -On a peu de temps tout les deux. Mes hommes vont vite nous rejoindre alors je te donne quelques bref consignes. Tu ne pourras voir ton appartement qu'en ma présence. Tu ne parle pas, tu reste derrière moi, tu ne t'énerve pas, tu ne fais pas ton fragile si tu vois des choses horribles. Ne t'étonne pas de voir des enfants travailler. Ne t'étonne pas de voir des créatures. Et surtout, défend fermement ton appartenance à l'empire. Sinon on est mort. Moi, toi, papa. Et je rigole pas là dessus. Ah, dernière chose. Ne critique JAMAIS de quelque manière que ce soit, ni aucune allusion envers l'impératrice. Devant qui que ce soit. Je déconne vraiment pas. Cette femme fait peur. Elle me fait peur. C'est un démon. Pire que n'importe quelles horreurs. Si un jour elle est en visite à Styx. Fuis. Et ne t'avise pas de lui adresser la parole. Je me serais sûrement fait buter plus d'une fois si je ne lui avais pas offert de sacrifices humains. »

Oui. Il avait bien prononcé ces mots. Nikolaï Mechtcherski avait peur d'une femme. Lui qui était si misogyne, courageux, sans craintes. Ces mots étaient graves. Ce qui représentait bien à quel point l'impératrice était quelqu'un de... spéciale. Un frisson le parcourru rien que d'y repenser. Si une personne à sa solde entendait ne serait-ce qu'une critique de l'impératrice, il y aurait de forte chance pour que l'information remonte. Il ne fallait faire confiance en personne. Et Nikolaï ne l'avait que trop bien comprit depuis sa trahison.
Il fronça les sourcils.

« -Ne fait pas confiance aux humains Alex'... même s'ils se disent tes amis, même s'ils ont l'air inoffensifs. Il n'y a que ta famille et personne d'autre. Le temps où les russes étaient encore francs est terminé. »

Il secoua la tête, dépité. Cela était d'autant plus vrai dans l'empire. Mais ils le montraient juste moins qu'à l'extérieur. Tout ces survivants qui crevaient de faim dehors devaient être prêt à tout pour survivre, commettre des meurtres, voler. La vie était bien plus simple à l'intérieur des murs.
Il fit signe aux soldats au loin, s'approchant d'une jeep.

« -Je te donnes quelques informations supplémentaires pour pas que tu ne sois perdu. Mais ne les communiques pas au monde extérieur, il y a des rebelles qui tentent de nous renverser. je te fais confiance de toute façons. Il y a quatre corps d'armée, pour reconnaitre un soldat tu n'as qu'à regarder la couleur de son béret. Vert armée de terre, bleu armée de l'air, rouge unité ABO, noir unité d'élite. Nous sommes à l'intérieur du Kremlin qui regroupe le pouvoir central. Il a des murailles naturelles, mais nous avons étendu cette surface avec de nouvelles murailles un peu plus loin. Les civils n'ont pas le droit d'y pénétrer. Ils sont entre ces murailles et les murailles extérieures bien gardée comme tu as pu le constater. De plus c'est bien l'une des seules villes ou tu ne croiseras pas d'esclave, c'est un point d'honneur que je m'efforce de maintenir. Tout le monde est égaux ici. Pas comme à Phobia... bref. Tant que tu rentre dans le moule tu pourras circuler, mais pas librement pour l'instant. Tout le monde se méfie de toi. Ils ne te laisserons pas passer sans ma présence où celle d'un haut gradé. Observe, apprend, je suis sûr que tu changeras d'avis sur ma ville à la fin de la journée. »

Arrivant à portée de voix, il salua ses soldats qui le lui rendirent avec respect. Ils se dressèrent et effectuèrent le salut militaire. Nikolaï leur adressa un signe de tête les autorisant à se relâcher. La jeep tournait encore et venait d'être dégelée. La tempête avait dû faire des ravages auprès des véhicules. On lui ouvrit la portière, royal. Il monta à l'arrière, faisant signe à Alexsei de le rejoindre. Haha. C'était toujours aussi cocasse de voir un dignitaire démoniaque faire du co-voiturage.

« -Où vous rendez-vous commandant BAAL ?

-Quartier Nord-Ouest. Faite donc un détour pour m'y emmener. J'ai avec moi un invité.

-Chef, oui chef ! C'est un honneur monsieur. »


Les soldats saluèrent également Alexsei. Nikolaï sourit ayant fit étalage de son autorité. Il soupira rejetant sa tête en arrière tandis que la jeep filait tout droit. Alors qu'il fixait le ciel, un flocon de neige dissident se posa sur son œil l'aveuglant un instant. Il se mit à grogner en se frottant l'oeil tel un gamin. Pendant le trajet, ils faillirent mourir au détour d'une plaque de verglas, conduite russe oblige, mais ils arrivèrent bel et bien à destination.
L'endroit n'était autre que le bâtiment dans lequel Alexsei avait été emprisonné l'autre fois.
Il posa pied à terre, remercia ses hommes et se dirigea vers l'entrée.

« -Je suis désolé Alexsei que tu ais à retourner là. Mais ça sera ton ton seul moment déplaisant de cette journée. »

En effet, il devait rendre une petit visite au nouveau commandant qu'il avait désigné. Travail oblige, ils avaient capturé un homme, un de leur propre soldat étant impliqué dans ce fameux trafique de sérum. Nikolaï venait donc voir comment avançait l'interrogatoire, mais également demander un petit quelque chose auprès du haut gradé.
Il apprit alors que son subordonné était encore occupé. Qu'importe. Il irait le voir quand même. Il passait au dessus de tout, c'était sa ville. Et ils étaient tous à ses ordres.

Il s'avança donc dans les couloirs de cette froide bâtisse. Bien qu'elle fût l'une des seules réellement rénovée, les lieux n'en restait pas moins lugubres. Des cris monstrueux pouvaient régulièrement être entendu. Les ABO confinées et entretenues. Nikolaï ne leur faisait pas confiance. Il ne voulait prendre aucun risque. C'est pour cela qu'il avait placé les Tyran en dehors et pas à l'intérieur des murailles.
Mais plus il avançait dans ce couloir interminable, plus un cri se faisait fort. Le cri d'un homme. Des supplications. La torture. Le meilleur moyen pour faire parler un traitre. Nikolaï restait imperturbable et s'arrêta devant. Une flaque de sang commençait à s'étendre au sol sous l'interstice de la porte, toujours fermé. Il pouvait entendre leur voix.

« -Pour qui tu travail ?

-Je..... je n'ai rien à voir là dedans ! Je vous jure ! Pitié j'ai dis tout ce que je savais relâchez moi !

-Ne fait pas ton innocent ! Nous avons des preuves de ta traitrise. Crois-tu t'en sortir ainsi ?

-Non ! NON ! Je ne sais RIEN JE VOUS JURE !

-Compte.

-Pitié, cessez c.... non. NOOON. »


Un autre cri à en déchirer les tympans. Suivit d'un bruit de chaires et d'os disloqués. La voix du prisonnier était fébrile, tremblante. « -259..... 258..... 257.... 256... » Ce compte à rebours, de vieux souvenirs lui remontait à la tête. Ahh, les bonnes vieilles méthodes d'Umbrella pour casser un homme. Il avait fait le bon choix en l'engageant.
Ce spectacle ne l’impressionnait pas le moins du monde, mais il s'inquiétait plus pour son cousin qui... peut-être... vécu ça. Il ne savait pas très bien ce qu'il lui était arrivé, mais il préféra poser une main sur son épaule. Aucun mot, mais il faisait acte de présence. Un pied dans la réalité.

« -Soite. Puisque tu refuse de parler, je tuerais toute ta famille. Tes enfants endurerons le même sort.
-Pas eux ! Ils sont si jeune !!

-Dis moi alors la vérité et ils seront épargné, tu as ma parole.

-D'ACCORD D'ACCORD ! HUITIÈMES DISTRICT SUD EST ! UNE DROGUERIE C'EST TOUT CE QUE JE SAIS ! Je n'étais qu'un intermédiaire je ne les connais pas !

-Très bien, je te remercie de ton aide. »


La porte s'ouvrit donc. Un militaire habillé de manière sombre, des gants ensanglantés. Il fut surprit de voir son supérieur devant sa porte et effectua un bref salut. Nikolaï lui rendit un sourire. Ils allaient pouvoir parler affaire.
En fond, on pouvait distinguer le torturé, entrain d'agoniser tandis que ses tripes pendait au sol. L'horreur était gravé dans on regard, brisé, traumatisé. Il n'était plus qu'un légume.

« -Je vois que tu ne chôme pas.

-Jamais. Je n'aime pas les infectés. Ils ont trop de confiance en eux. Pff, ce traitre se pensait tout puissant avec sa super vitesse. Il pensait pouvoir s'échapper si jamais on venait à le découvrir. Tu aurais dû voir sa tête quand la balle de mon sniper à rencontré l'une de ses jambes. Haha.

-Bonne nouvelle, on va pouvoir avancer pour démanteler ce trafique. Tu mériterais presque un augmentation.

-Si généreux BAAL. Tu as l'air de bonne humeur...?

-Ne me dis pas ça j'ai passé la pire mâtiné possible !

-Arrête de faire le fanfaron ça se voit. Tu as reprit des couleur depuis la dernière fois.

-FFF... si tu le dis. »


Une scène irréaliste de deux 'amis' se tappant une bonne discute. Le haut gradé jetta ses gants derrière lui et ordonna à l'un des soldats de tuer toute la famille du pauvre homme. Malgré sa promesse. Quoi... une promesse ? Quel promesse ! On est chez l'empire, pas en démocratie.
Le regard du bourreau se posa sur Alexsei, longuement, il plissa les yeux avant de reporter son attention sur Nikolaï.

« -C'est lui ton cousin ?

-Ça se voit tant que ça ?

-Vous avez le même air... farouche. Si je puis dire.

-Hhmgrlm. C'est lui.

-Enchanté Alexsei. J'ai beaucoup entendu parler de vous. Je suis le nouveau commandant de l'unité spécialisée dans les ABO. »


Un main tendu. Un sourire à priori amicale, n'en traduisant pas moins que l'hypocrisie qui découlait de cet homme. Un être froid, malgré son attitude. Comment pourrait-il être autrement ? Après tout, il venait de torturer un soldat censé être de son côté.
Et Alexsei... comment allait-il supporter tout cela ?



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Ven 5 Fév - 19:12


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei cherchait encore du regard son cousin... Bordel... Il était passé ou ce con ?! Il sera les dents avant de laisser échapper un soupire d'entre ces lèvres alors qu'il enfouit ces mains dans son pantalon... Sa lui faisait... bizarre de mettre cet uniforme, sa lui rappelait quand il était dans l'armée... Qu'il était pleinement un militaire, bien que sa n'avait pas été très long, il s'était étrangement plut dans ce « boulot » même si la situation à l'époque était déjà assez catastrophique. Ma fois, sa ne pouvait pas être pire qu'aujourd'hui, hein ? Le jeune homme remarquera une ombre lui passer au dessus... avant de finir par... voir son cousin atterrir devant lui... hein ?! Comment avait-il fait ça ce crétin ? Boh... Sûrement la faute à son parasite ? Cela ne l'étonnerait même pas d'ailleurs.

Le Russe observera son aîné, avant de littéralement détourner le regard quand il vint à lui dire qu'il était très bien avec son uniforme et qu'il était fière... Alexsei répondra par une simple moue et un soupire... Oui sa lui allait bien... Oui, il avait attendu ce geste qui lui faisait pensé à ce père qu'il avait perdu, même venant de son cousin, sa faisait plaisir, mais sa lui faisait un peu bizarre quand même. Un coup il le rejetait, l'autre coup, il pouvait montrer de l'affection, s'était à ce demander comment on pouvait faire pour le suivre, ce crétin aux cheveux vert. Mais... Sa restait un membre de sa famille et pour rien au monde il ne voudrait le changer, de toute façon. Il était bien trop attaché à ce qui lui restait pour se permettre de pensé ce genre de chose.

Enfin, il n'avait plus qu'à suivre son aîné et... espérer qu'ils iront rapidement à l'appartement, s'était... une façon de tournée une page de sa vie afin de commencer sur de bonnes bases et s'il avait de la chance – ce qui était loin d'être certains – il aurait peut-être la possibilité de récupérer quelque chose, qui sait ? Le jeune Mechtcherski regardera un peu autour de lui, avant de soupirer doucement. Sérieux... Si cette ville n'était pas aux mains de l'Empire, il aurait très bien put se trouver un coin pour une planque plus... confortable d'une certaine façon ou sa aurait fait un super endroit pour d'autres survivants... Quoi que... Dans les grandes villes comme ça, sa aurait été aussi un nid à zombies et autres conneries du genre. Ces pupilles se poseront sur Nikolaï quand il vint à s'approcher de lui, visiblement déterminer à lui dire quelques mots... Et Alexsei écoutera attentivement, avant d'esquisser un mince sourire sur son visage, penchant légèrement la tête sur le côté.

 « T'en fais pas, Niko'... J'ai été entraîné pour ces conneries, je sais ce que j'ai à faire. Tu as juste à... te détendre, je ferais pas de conneries. »

Entraîné... ? Ho... C'est vrai que ces putains de scientifiques voulaient faire de Alexsei Capitaine d'une unité spécialisé dans l'espionnage et la destruction... Il connaissait les bases, malheureusement n'avait pas finit cette formation pour avoir tué le type qui avait orchestrer toute cette merde et... qui était surtout à la tête de ce qu'il avait subit. Un soulagement pour Alex' d'avoir réussit à le buter... Mais cela n'avait en rien arranger sa situation avec Akio. Ces pupilles bleus fixeront longuement le cousin, qui vint à lui signaler d'autres détails et le jeune Mechtcherski se contentait de hocher la tête positivement. Il lui donnait des informations sur Styx... Si Alex' le voulait, il pourrait les fournir aux Rebelles... Ce qu'il ne fera pas, bien sur, pourquoi le ferait-il de toute façon ? Après tout s'il faisait cela, sa mettrait en danger sa famille et il en était hors de question !

Le regard du Russe finit par se poser sur le véhicule qui approchait, Alexsei se contentera de les observer, avant de se masser la nuque doucement sans dire un mot, alors qu'il... finira par les saluer comme il se devait quand ceux-ci le saluèrent, et il s'installera tranquillement, en croisant les bras, observant la rue et les bâtiments défilés devant ces yeux... Il ne broncha pas quand ils faillirent mourir, se contentant de grogner en serrant les dents... Sérieux... la prochaine fois c'est lui qui prend le volant... il allait leur montrer ce que s'était que de conduire ! Bande de crétins ! Enfin... Avec un peu de chance , ils finirent par arrivé à destination, qui ne fut autre que le bâtiment ou il avait été enfermé quand il avait... « craqué ». Il serra les dents, avant de soupirer face aux mots de son aîné... Sérieux... le seul moment désagréable ? Alexsei se demandait sérieusement ce qu'ils pouvaient bien foutre la dedans à part enfermer des infectés comme lui... Ma fois, il s'en rendra compte par lui même, hein ?

C'est donc, calmement, et dans le silence que le jeune Mechtcherski suivra le cousin... et c'est au bout d'un moment, qu'il finira par clairement sentir l'odeur du sang... du sang frais... au plus grand plaisir de Akio qui se réveillait pour lui gueuler qu'il attendait que ça, du sang... du sang... sang... encore du sang... Le jeune homme a la chevelure noire serra les dents, avant que ces pupilles finissent par se poser sur une porte en particulier... et son regard descendra rapidement vers le sol, remarquant clairement que le sang coulait sous elle pour être à leur vue... Sans parler des cries qu'il avait entendu tout le long de la marche... Sa lui donnait des frissons... Et il entendait maintenant clairement ce qu'il se passait derrière cette putain de porte...

 « ... chiant ... »

Murmurera-t-il... Alors qu'il savait parfaitement ce qu'il se passait derrière cette porte... Des tortures... Et le fait que la « victime » finisse par se mettre à compter... lui fit froid dans le dos... Il se rappelait de nouveau... lui qui cherchait à juste oublier ce qu'il s'était passer dans ces laboratoires... Ces poings se serrèrent au fond de ces poches de son pantalon, alors qu'il baissa doucement la tête... Le jeune Russe serra les dents, avant de se mordre littéralement l'intérieur de la joue à sang... Alexsei essayait de chercher un moyen de fuir ce qu'il se passait, psychologiquement, comme il l'avait fait quand il était enfermer et qu'il avait finit par atteindre ce qu'il ne pouvait plus supporter... Il aurait juste voulu défoncer la porte et de faire la même chose à ce bâtard qui torturait ce type... Et pour la première fois, il serait même près à laisser Akio prendre le dessus pour bouffer ce fils de putain... Mais il ne pouvait pas... S'était... inhumain...

Le pauvre garçon se revoyait cinq ans en arrière... Assit sur une chaise, les pieds et les poings lier... Les scalpels qu'il entrait dans sa chaire... ces pinces qui lui brisait les os... le sang qui coulait... ces plaies se soignant seul dut au virus... ces os qui se reformait... Et ce comptage qu'il devait faire à chaque fois...  Et ces enfoirés recommençaient... Pour mieux le briser et tenter de le refaçonner à leur guise... Ne faire de lui qu'une arme, un monstre... Peut-être qu'ils avaient finit par y arrivé d'une certaine façon, seulement que le Mechtcherski ne s'en rendait pas encore compte... Pour l'instant. Il sentira clairement la main de son aîné sur son épaule... Alexsei serra un peu plus les poings et les dents, sans même lui porter un regard... Concentration... Ne pas péter son câble... pensé à sa famille... C'était pour eux... S'il tenait bon... Sa irait, n'est-ce pas ?

Le jeune Mechtcherski... comptait bien se venger un jour... Il finirait par se faire cet enfoiré, peut importe le moment... Il prendra une grande inspiration, avant de faire de son mieux pour rester si inexpressif, il savait faire ça tellement bien... De toute façon, il finissait par se braquer en s'étant rappeler ce genre de moment, ce qu'il aurait voulu qui n'arrive plus jamais... Mais on dirait bien que le passé finissait toujours par le rattraper à un moment donner ? Il allait devoir l'accepter, un jour, non ? La porte finira donc par s'ouvrir et Alex' pouvait enfin mettre un visage sur l'enfoiré qui s'amusait à utiliser ce genre de façon de torturer... Il l'observera un moment, avant de serrer les dents, quand ce fils de putain vint à lui tendre la main... Son regard ne quittera pas celui du bourreau avant de finir par pencher la tête sur le côté... Il a cru ... qu'il allait lui serrer la main... Il soupirera doucement... Il avait finit par presque oublier qu'il devait bien se montrer...

C'est alors qu'il sortira une de ces mains de sa poche pour serrer la main de ce type... à contre coeur bien sur, mais autant jouer son rôle comme il fallait... Et... Il espérait intérieurement finir par sortir rapidement de ce putain de bâtiment.

 « Enchanté, Commandant... »

Comment ce petit Russe avait finit par accepter de porter l'uniforme de l'Empire et de suivre Baal... Putain... S'il avait sut... Pour le coup, il allait devoir le supporter... Encaisser... Espérons que Akio n'en profite pas... Bien qu'il faisait bien savoir sa présence en gueulant... Déclenchant un mal de crâne à Alexsei... Mais... Il faisait en sorte de ne rien montrer... C'est comme ça qu'il devait agir pour l'instant, il pétera son câble... un autre jour... Son regard finira par se poser sur le type... brisé... Torturé... Agonisant... Il avait presque l'impression de se revoir, il y a cinq ans, bien que... Lui... On avait pas essayer de le buter... Tsss... Sa renforçait encore plus son envie de serrer le cou de ce fils de pute entre ces doigts et de le lui briser...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Ven 5 Fév - 21:48

Belote. Rebelote.
With Alexsei



Moment de stress. Nikolaï jeta un bref regard à son subordonné, puis son cousin. Le moment était crucial. Il fallait qu'Alexsei fasse bonne impression. Le début était toujours le plus important. Il savait que ce serait difficile. Lors de la torture, alors qu'il avait posé une main sur son épaule, il avait sentit ce corps bouillonner, ses muscles se tendre. Il avait à peine dû supporter cela. C'était un mauvais moment à passer. Le seul... il espère.

Mais contre toute attente, Alexsei tendit la main vers le bourreau, la serrant tout naturellement. Nikolaï haussa un sourcil, agréablement surprit. Voilà que son cousin se montrait docile. Pour une fois, il l'avait écouté. Prit sur lui.
Une poignée de main ferme.

« -Enchanté, Commandant...
-Tous le plaisir est pour moi. »


Ledit commandant lui rendit un sourire. Ouf. Sauvé.
Bien que l'entrain n'y soit pas et qu'Alexsei n'avait pas l'air des plus satisfait, il avait fait cet effort. Ça passerait, pour le moment. Nikolaï était fier de lui. Plus que fier. Il ne manquerait plus que ce ne soit pas de la comédie, qu'il rejoigne réellement l'empire pour que toi soit parfait. Un doux rêve.

Bref. Nikolaï posa sa main dans le dos de son cousin l'incitant à se mettre en route. Son commandant ordonna à un soldat de nettoyer tout ça. Les deux partisans de l'empire se mirent en route, dans ce dédale de couloir. A droite, à gauche, impossible de se repérer si l'on n'était pas habitué.

« -Et donc, tu voulais me demander ?

-Je voudrais savoir si vous aviez reçu de nouveau spécimens. Plus dociles. Plus compétant.

-Ah, le type 1C ne t'as pas plu ?
-Disons que... efin bref. J'en cherche un autre. J'aimerais tester celui qui à fait ravage dans les pays slovaques.

-Oh le type 2 ! Oui, il est plus docile en effet. Il permet même de contrôler les ABO basiques. Mais tu le sais, non ?

-Évidemment. Après réflexion, un parasite plus 'doux' serait peut-être mieux pour mon père. Son corps commence à devenir trop faible pour en supporter un vrai.

-Je vois. Ils sont dans les quartiers de la 'Reine'. Allons en chercher un.

-Ma reine... j'espère qu'elle se porte bien.

-A merveille. Nous la chouchoutons comme vous nous l'aviez demandé.

-Parfait. Je comptes passer la voir également. Pour la lui montrer. »


Il désigna son cousin d'un mouvement de tête. Sa reine. La reine plaga. Un vrai petit bijou. Gigantesque, gracieuse, impressionnante. Il espérait faire naître en Alexsei cette passion qui le ronge, qui le dévore depuis cinq ans. Il espérait qu'Alexsei comprenne. Car son père, lui, ne voulait rien entendre. Un soutien dans sa famille ne pourrait lui faire plus plaisir. Qu'on lui dise qu'il ne s'est pas trompé de voie, qu'on lui dise qu'il a raison.
Plus ils s'enfonçait dans la baptise, plus celle-ci était surveillé. Des portes blindés, des soldats à tout les angles de couloirs. Ils entraient dans la section entrepôts. Et comme marchandises... tout un tas de créatures. Malheureusement on ne pouvait les voir, peut-être à travers un fenestrons à certaines portes. Mais pas du grand spectacle. Car le spectacle, il était pour maintenant.

Plus il s'en rapprochait, plus il sentait le parasite grouiller. Son bras se mettait à frémir, ses yeux fixaient avec plus d'intérêt la direction où il allait. Il sentait des frissons lui parcourir le corps. Son pas s'accéléra, le commandant dû faire de même. Ce fut presque d'un bond qu'il se jeta sur la grande porte l'ouvrant d'un battement sec.

« -Elle est là !! Elle est magnifique ! HAHAHA... HAHAHAHAHA ! »

Un rire. Un rire qui n'avait rien d'un être sein d'esprit. Un rire sardonique, machiavélique. Il ne pouvait s'en empêcher. Devant une telle magnificence. La voilà, la reine plaga. Encré dans un mur en béton, une immense masse de muscle d'une quinzaine de mètre de haut. Cela ne ressemblait à rien, une masse informe, un bulbe au centre, des tentacules ci et là grouillant. Heureusement qu'ils étaient à un genre d'étage supérieur. Car au sol grouillait une vingtaine d'araignées plagas, s'agitant en sentant leur présence non loin. Nikolaï avait presque envie de sauter les rejoindre. Ou... les pousser en bas. Qu'ils se fassent ainsi parasités et s'élève au rang d'êtres supérieurs...
Non. Cette idée n'était pas la sienne. Il secoua la tête, bien qu'un immense sourire ornait son visage. Il s'agrippa à la rambarde, se penchant un peu plus vers le vide. Une leurre de folie brûlait dans ses yeux. Et il adorait ça.

« -Regarde cette beauté Alexsei. Elle est juste parfaite. Regarde toutes ces araignées en bas. Ce son les frères et sœurs d'Espoir... cette grâce... ces...
-Nous avons un parasite à aller chercher et il n'est de toute évidence pas dans cette pièce.

-Ah. Tu as raison, mettons nous en route. »


Le commandant avait comme qui dirait cassé l'ambiance. Ou sauvé le cousin ? Qui sait. Le sourire sur le visage de Nikolaï disparu quand il se rappela ce pour quoi ils étaient venu. Il avait besoin d'un plaga de type 2. Pas le type 1. Il n'était donc pas entreposé ici. Bien que l'idée soit tentante... mais non.
Le type 2 était un plaga modifié de la main d'Umbrella. Des rebelles s'en était servit dans une guerre contre un état communiste il n'y a pas si longtemps que ça. Ces plaga permettait en effet de faire des choses alors impensables. Contrôler certaine ABO, dont les lickers. Un parasite de choix pour créer une armée de super soldats. Et Nikolaï s'y intéressait grandement. Ce parasite avait un autre avantage. Cousin du type 1, il était bien plus docile cependant. Parfait pour un corps déjà faible.
Il espérait que les choses se passent comme pour lui. Que cette fameuse race de plaga sauverait également son père. Ce parasite étant ressent, l'empire en savait beaucoup moins que le type 1. Ce qui était normal. Et c'est bien pour cela que l'expérimentation primait sur le reste...

Il quitta la pièce et sa reine à contre cœur. Suivant son subordonné pour aller juste à côté. Une pièce beaucoup plus petite bien que grande. Des sortent d'alvéoles tapissait tout les murs. Des alvéoles en métal. Chacune était scellée individuellement par du plexiglas. Les voilà.
Le commandant actionna l'une d'elle tandis que Nikolaï s'approchait, fasciné. Il plongea sa main griffue pour en attraper une créature. Un genre de verre écailleux. Toues ses tentacule se mettaient à frétiller. Il fronça les sourcils. N'arrivant pas à la calmer. De plus elle semblait vouloir l'attaquer. Chose étrange.
Il voulait la reposer là où elle était, mais préféra la tendre vers Alexsei. Il n'y avait pas cette même symbiose, cette communication que son plaga dominant pouvait avoir sur les autres. Ce type 2 était d'une autre espèce. Il aimait beaucoup moins cela.

« -Qu'est-ce que tu en penses ? Il a l'air plutôt vigoureux ! »

Nikolaï voulait choisir le meilleur pour son père. Il demandait donc de l'aide à son cousin dans ce choix. Le commandant, à côté haussa les épaules. C'était tous les mêmes pour lui. Toutes ces créatures. Ces choses qui vous possèdes. Vous influence.
Vous contrôle.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Ven 5 Fév - 23:02


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Type 1 ? Type 2 ? Tonton ? Reine ? Alexsei ne comprenait rien sur le moment.. Jusqu'à ce qu'il se mette à réfléchir... Son cousin devait sûrement parler de parasite... mais... Il y avait plusieurs types ?! Pour le coup, il ne se rappelait même plus s'il avait finit par être au courant de se détail, ce qui ne l'intéressait absolument pas pour le moment, il voulait... Savoir un peu plus sur ce que son cousin comptait faire... Il jurait... que s'il pensait encore à trouver un nouveau parasite pour son oncle, qu'il ne le laisserait pas faire. Mais serait-il présent quand il cherchera à le lui administré ? Qui sait ? L'avenir nous le dira...

Le regard de Alexsei se posera sur son cousin quand il dit qu'il voulait lui présenter cette... Reine... Quel Reine putain ? S'était quoi ce bordel ? Il soupirera légèrement alors qu'il remit ces mains dans ces poches, tranquillement, la tenu militaire... lui donnait l'impression d'être un peu plus à son aise... Sa lui faisait pensé qu'il allait devoir se trouver des vêtements de ce genre pour mieux se sentir dans ces mouvements, on sait jamais sur quoi on pouvait tomber dehors et s'il devait se battre, autant vous dire qu'il préférait être à son aise et pleinement capable d'utiliser ces capacités et ces mouvements. Le jeune homme a la chevelure noire, méchés de blanc... Ho... C'est que il y avait un peu plus de blanc dans ces cheveux qu'avant non ?

Il avait pas vraiment fait attention quand il s'était doucher la veille, de toute façon, il faisait rarement attention à ce détail. Il savait juste qu'il allait devoir trouver quelque chose pour se couper un peu les cheveux, qui se mettait à pousser de nouveau. A moins qu'il laisse pousser ? Il y réfléchirait, il verrait bien de toute façon. Ce n'était pas le plus important pour le moment. Alex' se contentera donc de suivre le mouvement, regardant un peu autour de lui... Droite... Gauche... Droit... Sa tournait encore... La sécurité se faisait plus importante... Mouais, sa sentait pas bon cette histoire. Il le sentait pas vraiment, voir pas du tout même, mais au moins, ils s'éloignèrent de l'odeur de ce sang, tant mieux... Sa ne calmerait pas Akio, dont son mal de crâne ne cessait de se faire plus fort au fil du temps, mais au moins, il évitera de trop gueuler de vouloir bouffer quelqu'un.

Il avancera plus vite quand il remarquera que Nikolaï se mit à accellerer... Putain qu'est-ce qui lui arrivait... ? Et quand il ouvrait la porte... Que son cousin s'exclama... Ce rire... Son regard se posera sur son aîné, et sur la Reine Plaga, l'un après l'autre, avant de poser ces yeux sur son cousin définitivement... What the fuck... ?

Akio :*Notre cousin... Est complètement psychotique...*

*Pour une fois... Je suis d'accord avec toi...*

Il n'y avait plus qu'à espérer que se soit la seul fois ou ils seront tout les deux d'accord sur une chose... Bordel... Le parasite rendait complètement fou son cousin et Alexsei avait vraiment du mal à le supporter, pourtant, il prenait sur lui, ce qu'il ferait toujours... Jusqu'à ce qu'il trouve une solution pour le « sauver » et il fallait savoir que le Mechtcherski était bien décider à faire quelque chose pour son aîné.Il était hors de question qu'il le laisse comme ça... Tout comme il était pas question que son oncle reste dans cette foutu ville.

Fort heureusement pour le jeune Russe que ce putain de Commandant avait finit par intervenir... Bien que Alex' restait inexpressif, il bouillonnait de l'intérieur... Il n'avait qu'une envie s'était de cogner son cousin pour ces choses qu'il disait... Ces choses qu'il trouvait horrible...S'était insupportable et il ne savait pas combien de temps il finirait par le supporter. Ces pupilles bleus se poseront de nouveau sur cette Reine... Puis s'approchant un peu il regardera vers les araignées plagas, à peine quelques secondes avant de suivre son aîné et le Commandant, sans dire un mot. Que pouvait-il dire de toute façon ? S'il l'ouvrait s'était pour insulter son cousin et... Il devait la jouer espion de l'Empire... Pour l'instant...

Et... C'est face à ces alvéoles remplit de plagas de type deux que Alexsei finira par... être étonné... Autant de Plagas dans cette ville... Bordel, il pourrait les implanter dans les survivants de la ville sans difficulté. Il serra doucement les dents avant de s'approcher de l'une d'elle, faisant mine d'être intéresser... Avant que son regard finisse sur son cousin, puis sur le plagas qu'il tenait... Sérieux... ? Il serra un peu plus les dents, avant de se mordre l'intérieur de la joue à sang et de relever le regard vers son cousin... Il mériterait des coups... Petit con...

 « ... Je trouve qu'il a une malformation de la tête... Sa n'ira pas... »

Le jeune homme a la chevelure noire tirera la gueule... A chaque fois que son cousin lui montrait un autre de ces parasites... Alex' refusait à chaque fois... trouvant une excuse... Excellente excuse, une malformation, trop petit, trop gros, trop agressif à son goût... Il ne perdait pas de temps pour les refusés à chaque fois...

Commandant : « Je l'avais dit... Ils sont pareil. »

Quoi... ? Sous ces mots... Alexsei tournera la tête en direction du dit Commandant, le toisant du regard, avant de lancer légèrement sa tête en arrière pour afficher un air supérieur, et esquisser un sourire sur son visage... On aurait presque dit que Akio venait d'apparaître... Mais surtout... Il comptait bien jouer son rôle à la perfection...

 « Fait gaffe... Je peux facilement contacter l'Impératrice... Tu risquerais de finir en pâture à ces Tyrant personnel... Voir pire... vider de ton sang pour sa piscine personnel... »

Le jeune Mechtcherski ne quittera pas du regard le Commandant, soutenant le sien d'un air plutôt supérieur... Il ne savait pas du tout comment il pouvait savoir ce genre de chose... Sûrement en avait-il entendu parler... ou Akio ? Qui sait ? Peut-être qu'un jour sa lui reviendra, ce n'était pas le plus important pour l'instant... Absolument pas...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Sam 6 Fév - 0:49

Belote. Rebelote.
With Alexsei



La larve se débattait entre ses griffes. Nikolaï la tenait fermement pour ne pas qu'elle s'échappe. Il serait dommage qu'une telle créature tombe au sol et se fasse mal. Ce serait du gâchis. Du pur gâchis. Il avait beaucoup d'espoir en elle, c'est le cas de le dire. Elle permettrait à son oncle de revivre, d'avoir une seconde jeunesse. De pouvoir enfin accepter que le monde ait changé.

Il espérait sans vraiment se faire d'illusion que son cousin soit d'accord avec lui. Allait-il accepter ces parasites maintenant qu'il avait vu la reine ? Dur à dire. De plus, Alexsei ne pouvait pas vraiment réagir comme il le souhaite avec son subordonné à côté. Il se devait de jouer le jeu. Encore.

Il avait l'air cependant intéressé par les alvéoles. Un bon point.

« -... Je trouve qu'il a une malformation de la tête... Ça n'ira pas... »

Nikolaï fronça les sourcils. Comment ça malformation de la tête ?............ ils n'en ont pas... Il se mit à inspecté le parasite, crédule. Comment pouvait-il dire ça, c'était la première fois qu'il en voyait un ! Non ?
Le doute le prit. Il reposa le parasite dans son cocon et en prit un autre, l'inspectant derechef. C'était exactement le même... trop petit... trop gros... bah voyons ! Mais bon, autant qu'il lui fasse confiance... on sait jamais ? Ce choix était important. Il devait faire confiance en son cousin.

Un... puis deux... puis cinq... puis dix. Il fut vite saoulé par le petit manège du jeune. Tout ces refus avait l'air de lui dire d'une certaine façons qu'il ne voulait pas de ce parasite. Était-ce un moyen détourné pour lui faire comprendre qu'ils ne les acceptaient pas ? Il y a deux minutes il avait l'air si... intéressé...

« -Je l'avais dit... Ils sont pareils. »

Cette remarque... Nikolaï allait s'offusquer. Mais son cousin réagit avant. Il le vu alors prendre un expression méconnu à ce jour. Un fort sentiment de supériorité, ce regard écrasant envers le commandant qui le lui avait rendu. L'intimidation. Il n'avait vu ce regard que sur l'impératrice et ses supérieur lorsqu'il était encore soldat d'Umbrella... comment pouvait-il... ?
Il avait exactement la prestance d'un membre de l'empire.

« -Fait gaffe... Je peux facilement contacter l'Impératrice... Tu risquerais de finir en pâture à ses Tyran personnels... Voir pire... vidé de ton sang pour sa piscine personnelle... »

Les yeux du commandant comme celui de Nikolaï s'écarquillèrent. Cette menace, la voix sèche, sifflante. Il aurait certainement eut des frissons dans le dos si elle avait été adressé à lui. Le commandant ne faisait clairement plus le fier. Tous savaient qu'il ne fallait pas offenser l'impératrice sous peine d'une mort atroce. Douloureuse. Et cette mise en garde sonnait exactement comme celle qu'un garde de sang pourrait faire. La couverture d'Alexsei était parfaite. Son jeu était parfait.

Nikolaï n'avait jamais eut connaissance que son cousin pouvait être aussi bon menteur. On aurait presque pu dire qu'il avait été entrainé pour cela. C'était à la limite du perturbant. Avait-il apprit ça lors de son séjour en laboratoire ?... Ce symbole... n'était-il pas celui d'une ancienne troupe d'élite qui ne s'était jamais formé ?...... Non... trop de coïncidences... pas de preuve. Il allait devoir attendre les cassettes.

« -Je suis sincèrement désolé ! Je ne me permettrais plus de prononcer des mots aussi déplacé ! Veuillez m'accorder votre pardon ! »

Sous ces menaces et sur ces mots, le commandant se rabaissa, s'inclinant vers Alexsei en signe de pardon. Il s'adressait à l'imposteur comme on pouvait s'adresser à un supérieur. Voir même avec plus de respect qu'il n'en accordait à Nikolaï. Le dignitaire démoniaque en fut vexé. Quoi ? Jaloux de cette si belle prestation ?... pas du tout.

Fatigué de tout ces refus, d'une conversation qui tournerait visiblement en rond. Mais surtout désireux de faire comprendre qui était réellement le chef ici. Nikolaï reposa un énième parasite et se redressa, bombant le torse. Prenant une mine sérieuse et non ce visage à la fois fou et fasciné.
Il se donnait l'air... non, il était à la hauteur de son statut. BAAL.

« -Moi je te l'accorde. Dans tout les cas, tu vas nous raccompagné à la sortie. J'ai un emploi du temps chargé. Je dois déjà partir. Tu vas me préparer une escouade qui cherchera les traitres de cette fameuse droguerie. Je veux ton rapport demain sur mon bureau. Comprit ?
-Chef, oui chef ! »


Un salut militaire suivit de pas rapide. Son subordonné ne perdait pas de temps leur indiquant le chemin d'un air... pressé. C'est fou ce que cet homme était hypocrite. Mais il excellait dans son travail et c'est bien pourquoi il avait mérité son poste.

Nikolaï poussa une fois de plus son cousin en posant une main dans son dos. L'air de dire 'Allez, on se casse !'accompagné d'une mine mi-agacé mi-boudeuse. Mais au fond... Il était putain de fier de son cousin. PUTAIN DE FIER. Il lui aurait presque sauté dessus pour le félicité. Son statut d'espion de l'empire ne serait plus remit en cause avant un moment du côté des ABO. L'espace d'un instant, il s'était métamorphosé. Faisait partit intégrante de l'empire. Et rien que l'idée de l'imaginer... bordel. Il ne pouvait résisté.

Profitant du fait que son subordonné était de dos filant à toute allure pour leur montrer le chemin, il passa sa main griffue dans les cheveux du cousin. Frottant énergiquement comme il l'avait fait ce matin afin de le félicité. Silencieusement. Et aussi pour se venger de lui avoir volé la vedette. Cet enfoiré... Oh... une touffe de poile blanche avait finit par rester dans sa main.

« -Tu te fais vieux mon pauvre... bientôt la calvitie. »

Un sourire moqueur le traversa l'espace d'un instant tandis qu'il mettait les pieds dehors. Ha. Le froid hivernal. Ce ne l'avait pas manqué. Il poussa un long soupire, souhaitant une bonne journée au commandant avant de remonter dans cette jeep. Tien. Les soldats étaient partit entre temps... il devait prendre le volant.
Quoi que... il avait la flemme.

« -Conduit. Je t'indique le chemin. Direction l'aéroport. »

Sans gène. OUI, il avait du culot le Nikolaï ! Il n'avait même pas demandé si son cousin le voulait que le voilà, déjà installé siège passager les pieds en éventails. Il avait ainsi un nouveau rendez-vous pour voir une démonstration du nouvel avion rénové hier. Son commandant de l'armée de l'air tenait à sa présence. Et puis. Cela lui donnerait l'occasion de montrer toute la puissance dont pouvait disposer l'empire aux yeux d'Alexsei.
Qui sait... peut-être qu'il acceptera ? De les rejoindre.

« -Je t'ai trouvé super tout à l'heure. Tu devrais penser à te reconvertir... »

Ce petit trajet à deux leur donnerait l'occasion de parler. Tranquillement.
Et cette question qui le trottait depuis hier.

« -T'as pas intérêt d'esquiver ma question cette fois. Qui est Akio ? Je veux mes réponses. Maintenant. »



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Sam 6 Fév - 1:33


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei ne quittera pas du regard le Commandant qui avait l'air plus calme pour le coup... Bien fait, fils de bâtard... N'empêche que cela n'empêchera pas Alex' de le buter dès qu'il en aurait l'occasion... Histoire... de lui faire payer ce qu'il faisait aux gens... Putain de torture... putain d'Umbrella... Putain d'Empire... Et dire qu'il finissait au milieu de tout ça... Bordel... Le pauvre garçon n'avait pas de chance, décidément... mais il devait voir son cousin et son oncle, en plus de chercher une solution pour les sortir des filets de l'Impératrice... S'était... Sa mission... Et il l'accomplirait ! Peut importe ce qu'il devra encaisser... Il le fera, sans hésiter. Enfin... Il se contentera de « pardonner » au Commandant... Jouant donc son rôle, encore... le temps qu'il fallait. Et il suivra donc le mouvement alors qu'ils durent quitter les lieux. TANT MIEUX PUTAIN !

Le jeune Russe serra les dents quand le cousin vint à lui ébouriffer les cheveux... Et lui tirer une mèche de cheveux blanc... Il grognera doucement, avant de le regarder du coin de l'oeil, sous sa moquerie... Sérieux ?! Il se contentera de lui lancer un  « Je t'emmerde, l'vieux », discrètement, rien qu'à lui... Sérieux ! S'était quoi ces façon ! Il se massera le crâne, et en plus il avait fait ça avec sa main griffue, non mais... Il l'avait déjà dévisager, fallait pas non plus essayer de lui défoncer un morceau de crâne bordel !

Enfin, Mechtcherski suivra donc, avant de mettre, enfin, les pieds dehors et de finir face à la jeep... Bouche bée face à la proposition de Nikolaï... Non... S'était une obligation, il ne lui laissait pas le choix en vérité. SERIEUX ?! Le jeune homme se mit à sourire doucement, avant de monter dans le véhicule sur le fauteuil du conducteur et... de démarrer tranquillement... Enfin... Il ne se fera pas prier pour appuyer sur l’accélérateur... Et il ne se fera pas prier pour prendre un virage bien serrer sous la proposition de son cousin... Se reconvertir... Il pouvait rêver ce con...

 « Tu connais déjà ma réponse... Jamais... J-A-M-A-I-S... »

Au moins... Sa avait le mérite d'être clair, même s'il jouait très bien son rôle, il ne pourrait pas faire partie d'une armée qui avait finit par être la cause de son infection, de la torture qu'il avait subit, du fait d'avoir été briser et être devenu un monstre mangeur de chaire humaine... Plutôt mourir que de faire partie de ces gens là... Comment pourrait-il finir par trouver sa rédemption en étant avec l'ennemi de l'humanité ? Sérieusement ? Enfin... Il suivra les indications du cousin... Conduisant parfaitement bien, même s'il prenait peut-être des risques à rouler trop rapidement... Boh... C'est pas comme s'il y avait tant de circulation que ça, comparer à avant l'Apocalypse... Il avait fait pire en moto quand il allait à son travail, de toute façon.

Malgré cela, il ne s'attendait pas du tout à ce que son aîné finisse par lui poser... LA question... Putain... Sur le moment, il finit par freiner violemment et il finira par tourner sa tête vers Nikolaï, posant son regard sur lui... Silencieusement... Akio... Il avait sûrement du l'entendre... Alexsei serra les dents... Comment il allait finir par lui expliquer ça ?

 « C'est... Un enfoiré... Un monstre... Il a tué des gens... Manger leur chaires... Hommes, femmes, enfants... Il ne fait pas de différence... Il en a jamais fait, de toute façon... Tant qu'il bouffe, il est content... »

Alexsei finira par soupirer doucement, avant de littéralement détourner le regard et de regarder de nouveau devant lui... Pour finir par redémarrer, alors que Akio... Ne cessait de lui dire qu'il était tellement toucher par ces mots à son propos... Sérieux... Il était fou... A ce rythme... Alex' finirait par sombrer encore plus dans la folie... Il fallait qu'il évite d'y pensé... Qu'il évite... non... Il fallait qu'il trouve une solution pour que ce « monstre » finisse par cesser... Qu'il garde le plus de contrôle possible... Qu'il devienne bien plus fort.  - Explique moi... Je t'en prie dis moi... Ce qu'il nous adviendra...-

Il tournera dans une ruelle... puis dans une autre... Suivant les indications... Bien que perturber par l'interrogation de son cousin... A quel moment,il avait finit par prononcer son prénom... ? Il ne s'en souvenait même plus, il avait tellement de chose en tête... Et puis son mal de crâne ne fatiguait par moment.

 « T'occupe pas de ça, Nikolaï... Je t'assure. »

Comme s'il... chercherait à laisser faire son cousin... A tout les coups, il ne devait même pas se rendre compte qu'il s'agissait de lui... Sérieux... Comment pourrait-il lui expliquer clairement qu'il avait une double personnalité depuis son enfermement en laboratoires... ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Sam 6 Fév - 13:01

Belote. Rebelote.
With Alexsei



Nikolaï prit une grande inspiration. Serein. Sa position était des plus confortables, jambes croisés à moitié sur la portière, le dos affalé contre le dossier de son fauteuil et ses bras derrière pour soutenir sa tête. De plus, son chauffeur avait silencieusement accepté... non obéit à son ordre. Si c'est pas beau. Un voyage 5 étoiles. Le moteur ronronnait déjà et démarré doucement.
Bien. Il n'avait plus qu'à lui donner des ind-

Un démarrage en trombe. Nikolaï ne s'y attendait pas et dû agripper à la portière et au fauteuil pour ne pas voler par dessus bord. RIP la mousse de fauteuil à cause de ses griffes. Son œil s'écarquilla tandis qu'il se replacer correctement au fond de son siège tel une personne normale.
Peut-être que mettre une ceinture serait une bonne idée tout compte fait.

Bordel, c'était trop demander de vouloir au moins UN bon conducteur en Russie ?! Non ?!! Encore un virage serré, la jeep fit du mono roue l'espace d'un instant. S'il y avait eut du verglas, ils auraient finit en accident de la route.

« -Tu connais déjà ma réponse... Jamais... J-A-M-A-I-S... »

Le dignitaire démoniaque aurait bien voulu répondre s'il n'était pas trop occupé à... s'AGRIPPER POUR SURVIVRE. Il s'attendait bien trop à un refus pour être déçu. Mais bon. Il ne lui avait pas dit clairement de rejoindre l'empire, une genre de... proposition détourné. Il était certain qu'après ce que son cousin avait pu voir dans le centre de confinement il allait refuser.
Mais cette journée... elle était là pour lui faire changer d'avis. Lui ouvrir les yeux.

Et là, le coup de frein. Le sujet qui fâche. La ceinture qui lui coupa la respiration, le crissement des pneus, le regard mi-surpris mi-apeuré des piétons autours d'eux. Pas étonnant, avec un tel fou de la route... haha. C'est bien un Mechtcherski.

« -C'est... Un enfoiré... Un monstre... Il a tué des gens... Manger leur chaires... Hommes, femmes, enfants... Il ne fait pas de différence... Il en a jamais fait, de toute façon... Tant qu'il bouffe, il est content... »

Son expression se fit plus grave. Il devait se montrer sérieux face à ce sujet. Alexsei avait un comportement qui voulait en dire long. L'ombre de lui même, fuyard, peu sur de lui. Akio était un sujet sensible.

Akio était donc un cannibale, psychopathe de son état. Il en avait beaucoup en dehors des murailles, mais quelque chose lui disait qu'il l'avait connu depuis son passage en laboratoire. Sinon... il n'en serait pas affecté à ce point. Il aurait pu... le fuir s'il ne l'avait rencontré qu'en extérieur ?
Cet Akio lui avait fait quelque chose. Il en avait été la victime.

« -T'occupe pas de ça, Nikolaï... Je t'assure. »

La voiture avait redémarré que Nikolaï ne l'avait même pas remarqué. Il serrait les dents, le regard pensif vers l'extérieur. Un regard presque meurtrier. Sans s'en rendre compte et bien trop accaparé par ses pensées, il donnait des indications aléatoires à son cousin. A tout les coups, ils allaient se perdre.

Son cousin avait donc été victime de ce fameux Akio. Cet enfoiré. Le voilà qu'il s'imaginait les pires scénario. S'il avait bouffé le père d'Alexsei ? S'il avait profité du virus G pour avoir de la chaire infinie ? Non... là ce serait prendre le risque de s'infecter...

Bordel, que lui avait-il fait pour traumatiser à ce point son cousin ? Nikolaï devait lui tirer les verres du nez. Mais ce ne serait pas facile... au que non. Il devait être plus subtile. Mains directe dans ses questions, moins Russe. Alexsei ne lui dirait pas où et clairement qui est ce Akio avant d'être dans un endroit plus calme. Qu'il soit plus détendu et non pas stressé de devoir joué la comédie.

Biensur que Nikolaï ne l'écouterait pas. Biensur qu'il allai s'en occuper. On ne touche pas sa famille impunément. Si Akio était un cannibale, c'est lui qui allait le bouffer, vivant s'il le fait, qu'il souffre le martyr comme il a fait souffrir ces innocents... dont son cousin.

Le militaire fronça les sourcils avant de redresser la tête. N'était-ce pas la troisième fois qu'ils passaient devant ce bar ?...... oh putain. Et Alexsei conduisait de manière tellement étourdit qu'il manquait de renverser chaque piétons. Il était devenu un danger de la route.

« -AH BAH BRAVO ! TU NOUS AS PERDU ! JE T'AVAIS DIT DE SUIVRE MES INDICATIONS BORDEL !........ LAISSE MOI PRENDRE LE VOLANT BON A RIEN ! »

Ce fut un Nikolaï furibond qui se releva en descellant sa ceinture. Non sans 'délicatesse' il attrapa son cousin pour le tirer de son poste de conducteur et le jeter à l'arrière. Oui. Il était violent. Inconsciemment, le russe devait rejeter toute sa frustration à propos de ce Akio. Et la personne la plus proche de lui était... la victime lui-même.

« -Tu vas voir, je vais nous y emmener en deux minutes chrono ! »

Dit-il en s'installant prestement. Malgré qu'ils se soient perdu, il pouvait apercevoir au loin l'immense tour radio. CA lui ferait un point de repaire. Il n'avait plus qu'à conduire en sa direction. Il hurla de dégager le passage tandis qu'il fit son fameux 'démarrage en troisième' expert pour ne pas faire caler la voiture.

Oui. Il valait mieux un Alexsei discret qu'un fou de la route qui ne ralentit pas dans les virages alors qu'il est bien au delà de 130 Km/H. C'est donc dans des directions plus ou moins aléatoire, mais toujours vers cette tour radio qu'il l'emmena à bon port.
Sur le trajet il en profita pour étendre le sujet.

« -Il ne t'a pas fait trop de mal j'espère ? Tu sais... tu peux te confier à moi. Je suis ton cousin après tout... la famille c'est fait pour ça. Tu verras, tu te sentira mieux après. »

Un créneau de champion, il se gara entre des tanks. Arrivé à destination. Les paysages verts de Moscou avaient été rasés pour les transformer en piste d’atterrissage. Des avions, des hélicoptères de l’armée plus ou moins de toutes les époques étaient en file indienne. Certes, ils n'avaient pas beaucoup d'appareil volant à leur service, mais il étaient tous prêt au combat et parfaitement entretenus.

Prochaine visite... le garage de rénovation !



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Sam 6 Fév - 19:20


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il fallait impérativement que son cousin, ni son oncle, finisse par découvrir qu'il y avait une part de lui qui était complètement psychopathe et cannibale... Plutôt... Crever que de savoir qu'ils étaient au courant. Se serait horrible pour le jeune Russe de devoir supporter cela, surtout qu'il ne savait pas comment ils pourraient réagir face à cette « nouvelle ». Un soupire finira par s'échapper d'entre ces lèvres, avant de finir par sursauter légèrement quand son cousin gueulait qu'il les avait perdu... Hein ? Quoi ? Mais... Il s'était contenter de suivre les indications qu'il lui donnait... Qu'est-ce qu'il venait à raconter comme connerie ?!

Le jeune homme serra les dents, avant d'entre ouvrir la bouche afin de dire quelque chose, mais... Il n'en aura pas le temps que l'aîné l’attrapera et finira part l'envoyer derrière en prenant le volant à sa place... Putain... mais il pouvait pas faire autrement que d'être si violent ?!

 « Tu te fous de moi ?! Je suivais tes indications, espèce de crétin !!! »

Le jeune Russe grognera face à cette frustration avant de se caler au fond de son fauteuil en croisant les bras, alors qu'il se contentera de regarder les passants, les maisons... Un peu tout ce qui défilait devant ces yeux, pour finir par être comme s'il.. finissait absent, en se perdant dans ces pensées. La ville avait réellement changer depuis tout ce temps. Il ne pouvait pas vraiment s'en rendre compte avant, vu qu'il se contentait de se rendre au Kremlin... La ou habitait Niko' et son oncle... Il en venait même à se demander si certains habitants, enfin, survivants, qui finissaient ici... était heureux de cette situation... ils avaient l'air en sécurité certes, mais comment pouvaient-ils supporter d'être a la solde de l'Empire, après tout, ils étaient la cause de toute cette catastrophe.

Mechtcherski soupira doucement, avant de pencher la tête en arrière et de regarder le ciel, quelques flocons de neige lui tombait sur le visage, mais il n'avait pas l'air particulièrement atteint par cela, il avait l'air de s'en foutre pas mal. Bien qu'il avait l'air si calme et qu'il n'avait pas l'air d'exprimer quoi que se soit sur son visage, il entendait clairement cet autre lui, ce Akio, lui gueuler qu'il voulait de la chaire fraîche, qu'il y avait tout ce qu'il avait besoin avec ces survivants et qu'il ferait mieux de le laisser faire... Sérieux... Ne pouvait-il pas fermer sa gueule de temps en temps ? Non... Qu'il disparaissait complètement, se serait pas mal... Mais comment faire ? Il y pensait sérieusement... Akio le savait...

Akio : « Gniah ! Tu ne peux pas me tué... Sa équivaudrait à ta propre mort, fils de chienne ! »

Alexsei serra les dents un peu plus face aux mots de cet enfoiré... Cet être qui lui faisait vivre un cauchemars à chaque fois qu'il avait l'air si éveiller... Il ne manquerait plus qu'il finisse par craquer putain... Un soupire s'échappera de nouveau de ces lèvres, avant de finir par se redresser, alors que le véhicule avait l'air de ralentir... Son regard finira sur son cousin, qui vint à lui dire qu'il pouvait se confier à lui... Que la famille était fait pour ça. Il lui avait même demander si Akio ne lui avait pas fait trop de mal... Sérieux... Il pouvait répondre quoi à sa ? Le jeune homme a la chevelure noire détournera littéralement le regard, avant de finir par descendre du véhicule et de finir par s'appuyer contre le métal de la porte, en mettant ces mains dans ces poches... Il en venait même à penser qu'il avait oublier de prendre les médicaments pour son mal de crâne... bah s'était du beau tiens.

Il regardera du coin de l'oeil son cousin avant de finir par soupirer et de se pencher légèrement en tapotant du bout du pied le sol enneiger.

 « Jolie tes joujou... Tu dois faire quoi ici, déjà ? »

Et voilà qu'il esquivait la question, encore une fois... A force, on allait finir par croire qu'il était plus douer pour esquiver les choses que pour répondre aux questions, franchement... Il s'étirera légèrement, faisant craquer les articulations de ces doigts, une par une, alors que ces pupilles finirent sur les avions et tout le bordel... On peut dire que... Styx... était clairement cette ville militaire comme on le lui avait dit... Même si sa appartenait à l'Empire... Bizarrement, il finissait par pensé que son cousin, dans le rôle du big boss d'une des « bases »... Cela lui allait plutôt bien. Malheureusement s'était à l'Empire... Alex' aurait tellement voulu que son cousin n'en fasse pas partie...

Akio finissait par rire plus férocement alors qu'il vint à dire que Alexsei finissait peut-être par trop s'habituer à la présence de son aîné et à ces gars de l'Empire... Qu'il ferait mieux de faire attention... Bien qu'il ne cessait de lui dire que sa place, à Akio, s'était auprès des plus puissant... Alexsei serra les dents... Se dire que cette partie de lui, ce monstre, pouvait accepté l'Empire... Le dégouttait encore plus.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Sam 6 Fév - 20:17
]

Belote. Rebelote.
With Alexsei



Il s'était garé parfaitement. Tout son talent de conducteur russe était naturel après tout. Nikolaï tira un petit sourire de satisfaction, espérant que son cousin soit impressionner par sa maîtrise du véhicule. Mais lorsqu'il se retourna pour prendre la température, il revit cette tronche blasée. Pff. Et en plus il s'était plain qu'il avait suivit ses indications... n'importe quoi ! S'il les avait vraiment suivit ils ne se seraient pas PERDU.

Poussant l'énième soupire de la journée, il coupa le moteur. Heureusement qu'il ne faisait que -5°C. Sinon il aurait dû laisser le moteur tourner, pour éviter que l’essence ne gel ce qui avait eut lieu lors de la tempête.
Il se fit craquer le cou et sortit à son tour, après son cousin. Ahlala. Alexsei avait l'air de ces gamins boudeur, les mains dans les poches, les yeux rivés au sol jouant avec la neige. Il roula de l'oeil. A tout les coups, il n'allait pas lui répondre.

« -Jolie tes joujou... Tu dois faire quoi ici, déjà ? »

Et voilà. Question esquivé. Alexsei allait passer champion dans cette discipline. Ça ne lui ressemblait pas, pas plus que ça ne ressemblait à un Russe. Et Nikolaï n'aimais pas qu'on lui cache des choses. Il n'aimait pas les hypocrites. Ironie du sort, il en était entouré.
Il secoua la tête, faisant claquer sa langue contre son palet. Il allait lui apprendre à esquiver les questions.
Son pied ripa contre le sol, volontairement éclaboussant son cousin de neige.

« -Oups ! J'ai glissé ! »

Évidemment que non. Il tira un sourire dédaigneux et fit volte face, se dirigeant vers la piste d’atterrissage. Il voyait déjà le comité d’accueil au loin, il n'avait plus qu'à les rejoindre. Un peu de marche ne lui ferait pas de mal.

« -Nous allons assisté au premier vol d'un appareil remit en état. Ainsi que faire l'inventaire des appareils que nous disposons. Pour éventuellement, conduire de nouvelles frappes sur des bases hérétiques. »

Voilà qui était dit. De toute façons, Alexsei l'aurait comprit tôt ou tard. Alors lui mentir pour deux minutes... aucun intérêt. LUI AU MOINS il jouait franc jeu. Et il ne cachait pas les choses. Pas ces choses là du moins.
Il se retourna à demi vers son cousin, le regardant durement. Et lui dit d'un air froid. Tout était calculé, il comptait bien le faire culpabilisé jusqu'à ce qu'il se confit à lui. Pff ! Machiavélique ? Pas du tout. Il avait juste... réfléchit... pour une fois. S'il y allait trop brusquement ce con se braquerait alors autant qu'il se livre de lui même.

« -Boarf. Ne me dis pas les choses... continu de garder ça pour toi. Mais le jour où tout te retombera dessus, je ne serais pas là. Hm ? »

Il finit par marcher, aller rejoindre ses soldats. Il leva sa main pour leur faire signe, son commandant des armées de l'air arriva de manière énergique. Il tira son béret bleu clair, quelque peu essoufflé, mais le sourire au visage.

« -Haaa ! BAAL ! Je vous attendais vous arrivez à pique !

-J'y compte bien ! Alors cet appareil, il a pas claqué entre temps ?

-Encore heureux ! Ça nous à prit des jours de travail ! Oh... ce serait pas Mechtcherski Junior ?

-... Comment t'as deviné toi aussi ?

-... Vous avez le même air farouche... »


Un air de déjà vu le traversa. Et pour cause. Sérieux... ils se ressemblaient tant que ça ?! Non, pas moyen ! Alexsei était un squelette comparé à lui. Bon, ok, il avait reprit du poil de la bête le petit, mais quand même.
Nikolaï fit la mou, se faisant de nouveau charrier par son commandant. En voilà un homme totalement différent du précédant. Et pour cause, lui avait l'air sincère, spontané. Pas hypocrite comme le nouveau. Après tout, lui, il était d'origine Russe ! Haha.

Le commandant des armées de l'air posa sa main sur l'épaule du plus jeune.

« -Aller Mechtcherski Junior, on va te montrer quelque chose que tu vois pas souvent dans les villes de l'empire ! Faut dire que les véhicules se fond rare...? Ehh comment tu t'appels déjà ? Alex.........si je crois. Bon, bref, on y va, décollage immédiat !
-Déjà ?!

-Tu crois qu'on est des branlots peut-être ? Je viens de l'armée MONSIEUR !

Oh, ca va, ca va !
-Et j'te bas tout le temps aux cartes.

-......... EOHFHRGOH »


Le commandant se mit à rire et partit vers le hangar où était l'avion. Le fameux. Nikolaï le suivit en ruminant, grinçant des dents. Le salopiaud... l'humilier ainsi devant son cousin. Heureusement qu'il était l'une des rares personnes de confiance ici. Enfin... il ne savait plus vraiment quoi pensé depuis la trahison.

Ils finirent pas se placer au côté de soldats, une tribune devant le fameux appareil qui datait de le seconde guerre mondiale. Le pilote avait une lourde responsabilité. Qui sait, il pourrait mourir si l'avion ne venait pas à marcher correctement... Le moteur gronda. Les pales commencèrent à tourner. Le pilote cria un 'ROGEEEEEER CAPTAAAIN !' avant de se mettre à décoller.
Nikolaï et tout les autres applaudirent devant ce succès rocambolesque. Une toute autre ambiance régnait dans cette zone de la ville. Un ambiance qui rappelait à Nikolaï ses années dans l'armée. C'est pour cela qu'il aimait visiter l'endroit.
Le spectacle était magnifique, le pilote avait l'air à l'aise avec l'engin effectuant quelques tonneaux.

« -Au faite. Le projet canadaire des enfers est bientôt près.
-Hein ?

-Quoi, je ne t'ai pas dit ? On a tunner quelques canadaire de pompiers, il ne balancerons plus d'eau, mais de l'acide ou... une substance contaminée. De quoi neutraliser les rang rebelles en un instant.

-...Bordel. T'es un vrai génie.

-Je sais, je sais... J'ai eut cette idée en voyant mon feu de cheminée. »


Le commandant mit alors ses lunettes de soleil de manière classe et tira un sourire victorieux. Nikolaï avait des étoiles dans l'oeil rien que de penser à ce qu'une telle arme pourrait donner. Il aurait quand même pu lui parler de ce projet... mais bon, s'il était prêt. C'était une bonne chose de faite.
Une discussion des plus horrible dans cette ambiance de fête. Le pilote réussit à se poser avec succès, acclamé de toutes part.

« -Alors Mechtcherski Junior ? Ça te plait ? »

Cette visite s'annonçait mieux que la précédente.



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87913
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Sam 6 Fév - 21:56


Belote. Rebelote.Featuring → Nikolaï Mechtcherski


« Oups ! J'ai glissé ! »... Comment ça il a glissé ?! Il se foutait pas un peu de sa gueule la ? Le jeune Russe tira la gueule sur le moment en le toisant du regard, avant de finir par soupirer en roulant des yeux, pour le suivre, les mains dans les poches... Non mais sérieusement... Après on allait finir par dire qu'il était le gamin... Alors que part moment, Nikolaï était pas si différent... S'était à ce demander s'ils ne se ressemblaient pas plus qu'ils ne voulaient se l'avouer. Que se soit l'un ou l'autre... Aucun des deux pourrait avoué ce genre de chose, de toute façon.

Alors... Comme ça... Ils allaient vers une piste d'atterrissage pour voir un avion décoller... Magnifique, tout ce qui intéressait pas Alexsei... Déjà quand il était dans l'armée ces véhicules ne l'intéressaient pas, ce n'est pas comme si ça allait changer maintenant. Il soupirera doucement, avant de finir par croiser le regard de son cousin... Qu'est-ce qu'il avait tout d'un coup ? S'était quoi ce regard bordel ?! Alexsei serra des dents... Encore plus sous ces mots... Putain, Nikolaï... S'était pas le moment. Le jeune Mechtcherski se contentera de hausser les épaules en guise de réponse, pas qu'il s'en fichait mais... il ne voulait pas répondre, pas pour l'instant, s'était pas... le genre de chose dont on en parlait facilement. En tout cas, cela ne l'était pas du tout pour Alexsei... Qui suivit de près son aîné, avant de saluer, après lui, bien sur, le Commandant...

Le regard de Alexsei se posera sur le Commandant d'ailleurs... Aussitôt qu'il aura prononcer les mots « Mechtcherski Junior »... JUNIOR ?! Il clignera des yeux, perplexe, avant de faire la moue... Le même air farouche... Décidément... En voilà encore un... Tss... Voilà que Alexsei fit la moue... Bizarrement au même moment que son cousin... Et quand il remarquera cela, il tournera aussitôt la tête sur le côté, regardant un peu autour de lui. Sa avait l'air, tout d'un coup, bien intéressant tiens.

En tout cas... Contrairement à la zone précédente... Alexsei trouvait que l'atmosphère ici était bien plus.. supportable... Sa lui rappelait l'armée... Et, sa avait plutôt l'air de le détendre pour le coup. Il était, un peu comme, dans son élément tout compte fait... Le jeune Mechtcherski était un militaire et il ne pouvait pas le nié, il était fait pour ça, comme tout bon Mechtcherski. C'est sûrement ce genre de chose que son Père lui aurait dit s'il avait été vivant. Le regard de Alex' se posera de nouveau sur le Commandant quand il sentit sa main sur son épaule... Et... Il hochera doucement la tête, avant de finir par écouter les deux adultes... Enfin les deux vieux plutôt... Et le jeune homme ne put s'empêcher de sourire... Alors il perdait face à ces hommes ?

 « Il a toujours été nul aux cartes, de toute façon. Et... C'est Alexsei... Alex' c'très bien aussi, Commandant...»

Et hop qu'il en rajoute une couche pour Nikolaï... Et hop qu'il corrige un Commandant sur son prénom... Enfin c'est pas comme s'il n'avait pas finit par s'habituer qu'on écorche son prénom de cette façon... L'oncle faisait bien pire... Enfin... Le jeune homme a la chevelure se contentera de regarder un peu autour de lui avant de se mettre à suivre le mouvement, tranquillement, en se massant la nuque avant de se mettre aux côtés des soldats, de Nikolaï et du Commandant... Ouais... Sa pouvait bien le détendre tout ça, mais... N'empêche que... sa lui faisait bizarre de finir au milieu de militaire, s'était bien les meilleurs moment qu'il avait put passer... entres militaires... se faire des amis dans son unité... Compter l'un sur l'autre...

Il avait perdu pas mal d'amis, de frères d'armes durant la guerre... Il serra doucement les dents, avant qu'il finisse par se redresser d'un coup quand une voix parvint à ces oreilles... « ROGEEEEER  CAPTAIIIIIIN ! »... Hein ?! Pourquoi cette voix lui rappelait étrangement un pilote de son unité... Qui avait été un de ces plus fidèles compagnons d'armes et amis... Pourquoi d'un coup ces muscles finirent par se tendre, alors qu'il regardait l'avion décoller... S'était pas possible que se soit lui... Sérieux... Alexsei avait finir par se faire à l'idée qu'ils soient tous mort durant la guerre... Après tout, on avait pas chercher à le sortir de la merde dans laquelle il avait finit dans ces laboratoires... En temps normal... N'aurait-on pas chercher à secourir un compagnon ? A moins qu'ils n'aient pas été au courant ?

Mechtcherski Junior – comment on l’appelait maintenant...- serra les dents... Il n'attendait qu'une chose... Que ce putain d'avion finisse par atterrir... Il avait même finit par ne même plus faire attention à ce que se disait le Commandant et Nikolaï... Pauvre idiot qu'était ce jeune Mechtcherski... Il regardait fixement l'avion... avant de finir par le voir atterrir... Sans problème... Il y avait qu'un crétin de son ancien unité qui pouvait avoir autant de facilité à piloter n'importe quel engin... vieux... récent... Cet enfoiré ne faisait pas de différence tant qu'il pouvait voler.

Alexsei sera très vite sortie de cette contemplation par le Commandant qui vint à lui demander si sa lui plaisait... Alors qu'il entrevoyait du coin de l'oeil le pilote sortir de son joujou... Plutôt fière de lui visiblement. D'ailleurs ce type vint à regarder Alexsei... Et... De s'approcher un peu plus alors que le jeune Mechtcherski entrouvrit la bouche afin de répondre à un supérieur, mais l'autre idiot vint à venir gueuler.

Misha : « ALEX ?! Putain, Alexsei c'est bien toi !!? Mais je te croyais mort, espèce de petit enfoiré ! »

Dit alors l'homme qui attrapera Alexsei par les épaules et de se mettre à le secouer, alors qu'il sourit... Il avait 'air si ravi, et le jeune Mechtcherski reconnu réellement ce type... Alors qu'il finit par prononcer son prénom :  « ...Misha... ». Cet ami qu'il n'avait pas revu depuis si longtemps... Il était vivant, en un seul morceau, dans le camp de l'Empire, mais putain il était vivant, au plus grand bonheur de Mechtcherski qui se mit à afficher un sourire en coin.

Misha : « Je te jure que je voulais venir te chercher quand tu t'es fais emmener ! Mais ils m'en ont empêchés ces cons ! Bordel tu fais partie de l'Empire, je savais que ça ne pouvait être que toi ! C'est génial ! Je suis ra- »

Le pauvre homme n'aura pas le temps de finir sa phrase que Mechtcherski, un sourire aux lèvres lancera sa tête en arrière, pour finir par donner un bon coup de tête à son ami, se rappelant soudainement un rituel qu'il avait l'habitude de faire avec ces plus proches amis au sein de son unité... Un coup de tête, suivit d'une balayette du pied pour le renverser et... De poser son genoux sur son flanc pour lui faire une clé de bras en tenant la tête du pauvre Misha sur le seul... Qui se mit à rire comme un crétin.

Misha : « Et en plus tu te souviens du « bienvenue à la maison » ! Putain y a que toi pour faire ça ! »

« ... Content de te revoir aussi, Misha... »

Dit-il alors en se relevant tranquillement pour se masser la nuque en souriant, et de finir par poser son regard sur son cousin, puis sur le Commandant, et Misha se relèvera aussitôt en saluant de la façon militaire face à Baal et le Commandant. Ouais... Rattrape toi petit con.. Alors que le jeune Mechtcherski se contentait de sourire lui.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64566
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Belote. Rebelote. [PV. Alexsei] Aujourd'hui à 15:06
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Belote. Rebelote. [PV. Alexsei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» CHARTE et REGLEMENT
» Règles belote & tarot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil: Survival Instincts :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx-
Sauter vers: