Resident Evil: Survival Instincts
Bienvenue sur « Resident Evil - Survival Instincts »!
Nous espérons que vous passerez de bon moment parmi nous, le staff est près à répondre à toutes vos questions si vous en avez, n’hésitez pas à les contactés!
Prenez le temps pour lire les règles et signer la « charte du forum » avant de commencer votre fiche de présentation!
Amicalement, les membres du staff!
The supremacy of the Human Being ends here.
Bienvenue sur « Resident Evil Survival Instinct », nous espérons que vous passerez de très bon moment parmi nous. N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, on se fera un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai. Mais surtout... Amusez-vous bien en rp ! ♥
ReglementVirus / CapacitésPrédéfinisPrésentationOrganigrammePartenariat
A savoir
# Welcome in Hell
# Seconde information rapide...
Contexte
2020, après la grande guerre d'Umbrella Corporation, contre le monde entier... Un Empire sera crée par la nouvelle présidente, Alma. Celle aura très vite fait de transformer le monde en un lieu de terreur et de sang. Quelques mois plus tard, elle finira par être tué, alors qu'à l'intérieur des rang de l'Empire une rébellion démarrera. Umbrella Corporation refera surface en héritant de ce que Alma aura laisser pour finir par prendre la tête du monde. Peut de personnes sont au courant, mais pas mal de questions se pose. Que va-t-il donc se passer maintenant ? Et qui est le nouveau chef de l'Umbrella Corporation ?
Evénements
Aucun événements actuellement
Blackout
everything is falling apart
Privilégiez les groupes de : Umbrella Corporation || Blitzkrieg

Visite Impériale [PV.Alma]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx
MessageSujet: Visite Impériale [PV.Alma] Mar 29 Déc - 23:10

Visite impériale.
With Alma Khai





Ses mains. Elles étaient recouvertes du sang d'un homme. L'un de ses propres soldats. Il avait presque faillit le tuer. Et pourtant. Il sera emplit de remord une fois calmé. Et plus vite ce sera, mieux il se porte. Il fouilla donc rageusement le fond de sa poche.

Nikolaï était furieux. Furieux après cette dispute avec son père. Furieux qu'il ne comprenne pas. Furieux. Tout simplement. Il avait été à deux doigts de le frapper, lui qui n'avait jamais levé la main sur son géniteur. Un comble. Mais le Russe n'était pas con, il avait bien remarqué qu'il avait parfois des comportements qui ne lui ressemblaient pas, mais il ne savait pas s'il devait mettre ça sur le compte du parasite ou de son entrainement chez Umbrella.

Inconsciemment, il espérait que ce soit la deuxième option. Il sortit enfin, cette boite salvatrice remplit de cachets, son traitement à vie. Il se saisit d'un qu'il avala aussitôt se sentant instantanément mieux. Évidemment, le cachet n'a pas un effet immédiat, mais le seul fait de savoir qu'il l'a prit lui fait du bien. Un effet placebo en somme.

Dans tous les cas, l'impératrice allait bientôt arriver et ses gants, blancs, étaient désormais foutus, sans parler du sang sur la manche qui tenait le couteau. Pff. Il n'était pas présentable ainsi. Il se dirigea ainsi vers une pièce, plus isolée dans l'étage que constituait ses appartements. En réalité, il en avait deux. Initialement il vivait avec son père, mais à force de dispute entre eux il avait finit par en prendre un autre pour... souffler de temps en temps.
Une respiration puissante, rauque se faisait entendre derrière la porte. Un petit sourire lui traversa le visage, il ouvrit la porte retirant aussitôt ses gants qu'il jeta dans une grande cage. Aussitôt un bruit de grognement de de tissu déchiré se fit entendre. Il prit la peine de s'arrêter devant la créature, s'accroupissant à sa hauteur.

La bête féroce le regarda dans les yeux, elle ne semblait ni amicale, ni agressive à son égard. C'était un chien genre de chien difforme, pourvu d'énormes crocs et une excroissance au niveau du dos. Ce chien était infecté d'un plagua. Nikolaï trouvait cette créature fascinante. Il ne savait pas pour quelle raison. Les parasites... toute ces connections, cette vie... il en était presque admiratif. Ça en devenait carrément malsain, il en avait conscience, mais il s'en foutait.

Il passa sa main au travers de la cage, convaincue que cette créature ne l'attaquerait pas. Pourquoi ? Parce-qu’ils étaient pareil, comme de la même famille. Excepté que Nikolaï était au dessus d'elle, elle lui obéissait. Un subordonné des plus fidèles. Il avait apprit lors de recherches plus poussées sur son parasite qu'Ivan l'avait doté d'un plagua dominant. Tous prenait sens, voilà pourquoi il avait volé ces échantillons à Umbrella il y a cinq ans. Et en tant que dominant, il pouvait influencer les plaguas inférieurs. Comme ce chien ou des humains. Certes, son contrôle restait limité, il n'était ni une reine ne possédait de bâton afin de communiquer de manière plus complexe. Mais ça lui suffisait. Et ce chien avait beau être... mort de l'intérieur, il commençait à s'y attacher. D'une certaine façons.

Ses doigts glissèrent contre la fourrure rêche de la créature, la grattouilla derrière les oreilles. Elle n'exprima aucune émotion. Il soupira. A quoi s'attendait-il, hein ? C'était impossible que cette chose se comporte un jour comme un vrai chien... à moins de lui retirer le parasite. Ce qui serait atroce. Jamais il ne ferait ça. C'était une telle merveille, ce serait du gâchis, n'est-ce-pas ?

Il finit par se relever et partit se laver les mains, soigneusement. Tant pis pour sa manche, il n'avait pas le temps d'aller se changer. Le dignitaire démoniaque fonça à travers son palace pour se rendre sur la place rouge où l'attendait une magnifique Berline, véhicule rare, sortit à l'occasion pour transporter l'impératrice et ses filles lors d'un cortège qui sera des plus grandioses. Tout devait être parfait pour l'impératrice. Il était hors de question de montrer ne serait-ce qu'une faiblesse. Il était le bras armé de l'empire, le moindre faux pas et c'était la mort assurée. Il ne pouvait se le permettre. Que deviendrait son père ? Et Ivan ? Sans parler de sa citée, de ses citoyens qui pourraient tous être réduit en esclavage. Non, décidément il avait bien trop de responsabilité pour que tout se termine ainsi.

Il traversa donc la place rouge, des milliers de soldat s'y trouvaient, c'était l'effervescence, les dernières répétitions, les derniers ajustement avant le grand défilé militaire. Une façons de souhaiter la bienvenu à l'impératrice, de la plus belle manière qui soit. Derrière le premier rempart, l'armée avait déjà sécurisé tout un chemin, les civils ayant été écartés pour éviter tout incident.
La piste d’atterrissage avait également été nettoyée pour l’occasion, tout était parfait pour l'arrivée de l'impératrice. Une rangée d'hommes et de femmes soldats attendaient sa venue, d’immenses portrait de l’impératrice sur fond rouge avaient été accrochés sur les bâtiments, une propagande non sans rappeler l'air de l'URSS. Une troupe de musicien se tenait prête.

Et là, tous eurent un soubresaut, ce fut comme si le temps tournait au ralentit. Ils aperçurent enfin l'avion qui se posa sans difficulté. Tous les militaires présent, Nikolaï y comprit se dressèrent et effectuèrent un salut militaire. Son traducteur qui était là afin que la langue ne constituent pas une barrière gênante l’accompagna dans ce mouvement. Ils purent apercevoir le cortège. L'impératrice était reconnaissable entre mille. Non seulement avec sa magnifique robe rouge sans et noir, mais aussi à ce frisson qui parcours le dos de tous ceux qui la regarde. Mais cette reine n'allait pas venir seule, elle était accompagnée d'une infirmière plutôt glauque et d'une créature... un tyran féminin assurant sa protection. Deux gardes de sang assuraient sa protection de manière plus discrète, restant derrière elle.
Les musiciens se mirent alors à jouer une musique sinistre pour accompagner le cortège impériale. La rangé de militèrent levèrent leurs fusils.

« -Moi accueillir vous. Ça être honneur. »


Certes, son anglais n'était pas pas parfait, avec un fort accents même, mais la discipline était là. Le vert ne bronchait pas d'un poil, attendant l'autorisation pour continuer. Son traducteur, quelque peu dépiter par la non progression de son niveau en anglais préféra reformuler sa phrase, dans un anglais plus compréhensible.

« -C'est un honneur pour nous de vous accueillir, impératrice. »



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Mer 30 Déc - 0:09

Visite impériale
Featuring Alma Khai & Nikolaï Mechtcherski



Alma marchait dans les couloirs  du palais impérial suivit par sa Lilith personnelle ainsi que Veronica. Les gardes de sang attendait à l'héliport car ils veillaient à tous les préparatifs du voyage. Bien sûr, le voyage prendrait plusieurs heures mais elle n'était pas pressée, elle imaginait déjà l'inquiétude et le stress de ses soldats ainsi que de son dignitaire démoniaque. Tous devaient être aux petits soins et ils avaient intérêt. Alors qu'elle marchait  sur un tapis rouge sang symbole de son règne, elle vit une de ses filles qui attendait dans un coin. S'approchant de sa petite princesse, elle vint lui caresser la joue doucement en souriant.

Je serais bientôt de retour, que tes sœurs et toi restiez ici  et gérer la capitale en mon absence.

Mais je veux partir avec vous mère !


Je le sais ma petite princesse mais ce sera pour la prochaine fois.

Elle vint lui déposer un doux baiser sur la joue puis elle se dirigea sans se retourner vers l'héliport où elle pouvait déjà entendre les moteurs de l'avion entrain de chauffer. Très bien tout était en place, elle pourrait partir sur l'heure même. Elle vit très vite deux membres de sa garde d'élite qui s'inclinèrent et elle sut que tout avait été inspecté plusieurs fois sans la moindre erreur. Dans l'empire, l'erreur était mortelle, Alma n'aimait pas qu'on échoue dans sa mission et les méthodes pour rejoindre le royaume de l'au-delà pouvait être très diversifiée avec son imagination débordante. Elle rentra dans l'avion qui était en fait un jet privé, de petite taille certes mais suffisamment pour faire rentrer son escorte. Veronica vint s'asseoir près de la porte d'accès tandis que la Lilith restait proche de l'impératrice au cas où mais elle avait prise son sérum il y avait peu de temps. Elle posa son regard a travers le hublot tandis que le jet commençait à démarrer les manœuvres de décollage.

* La nouvelle version n'est toujours pas prête...*

Elle regarda alors son bras, une grimace se dessinant sur son visage tandis que le bruit de l'avion fendant l'air se fit entendre partout.

*Je devrais peut être les envoyer dans l'arène ou bien m'en servir pour une nouvelle piscine. Ma peau subit les ravages du temps malgré ces années*

Elle n'avait pourtant vécu qu'une quinzaine d'année mais elle avait l'air d'en avoir 25, la mutation à Neowolf avait été aussi bien bénéfique que maléfique. Sa vie avait été réduite et malgré les maladies qui ne semblaient pas l'atteindre, elle restait fragile vis à vis du temps. Non, elle ne mourrait pas comme ça, elle comptait bien reforger le monde dans un enfer à son image, les humains n'avaient pas encore assez souffert, des foyers de résistance perduraient et il était hors de question que les chemins de la villes ne soient pas pavé des corps des femmes et des enfants de ces hommes qui avaient osés contredire ses paroles. Elle fut interrompue par un de ses gardes de sang.

Nous arrivons dans quelques heures impératrice, désirez-vous quelque chose?

Aucunement, quand je voudrais quelque chose je vous ferais signe.

Très bien votre majesté.

Il s'inclina puis alla s'asseoir près de Veronica. Elle jeta son regard orangé vers son tyran qui avait été fait pour ses désirs. Le tyran de base avait été fait sur des hommes car l'opération et la transformation était physiquement éprouvante cependant Alma voulait une femme et son désir fut exaucé. Veronica n'obéissait qu'à ses ordres et si elle l'envoyait tuer quelqu'un, elle ne reviendrait pas avoir achever sa mission. Elle ne mangeait pas ni ne buvait pas. Un vrai miracle de technologie et  symbole de son pouvoir. Après quelques instant, elle détourna le regard et laissa river son esprit en attendant d'arriver à Styx...


Le voyage dura plusieurs heures mais elle arriva finalement sur l'ancienne place rouge qui était maintenant remplie de militaire et une musique se faisait entendre symbole de l'accueil réservé à leur impératrice. Alma sortit peu de temps après l'arrêt complet de l'appareil et avança vers celui qui s'occupait de la zone russe. Celui qui était responsable de l'entraînement de son armée car elle en aurait très bientôt besoin pour tuer les derniers résistants. Bien sûr, ils se cachaient et avec cette armée de zombie qui se trouvaient aux portes de leurs villes....Non tout n'était pas encore joué mais elle se ferait un plaisir d'entendre leurs souffrances. Marchant vers Baal, elle le regarda faire son salut militaire et tenter de lui parler en anglais. Bien sûr le traducteur lui traduisit en ajoutant sûrement beaucoup plus de politesse. Elle regarda autour d'eux, l'accueil était à la mesure de sa stature. Un bon point pour ce dignitaire.

Je vous remercie Baal. Vu cet accueil je vais pardonner pour cette fois ce manque de langage.  J'espère que mes troupes se portent bien.

Elle commença alors à marcher sans atteindre Nikolai, montrant que même si il avait préparé quelque chose en son honneur, il devrait lui en faire part mais elle était chez elle et ferait ce que lui plairait. Elle avait hâte de voir si ses soldats étaient prêt pour la guerre mais aussi de voir l'asservissement de la race humaine. Et dire qu'il y avait tant d'année, elle n'était qu'une petite fille qui craignait les piqûres et son papa. Maintenant elle dirigeait le monde et l'avait reforgé comme l'enfer lui même. Il ne manquait plus qu'à remplir les rues de sang, du sang des traîtres et des impies, oh oui cela serait tellement enivrait...  Elle fut très vite suivie par son escorte tout en regardant autour d'elle, remarquant de nombreux soldats mais aussi plus éloigné des civils qui voulait sûrement voir qui était celle qui dirigeait leurs misérables petites existences.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Mer 30 Déc - 2:25

Visite impériale.
With Alma Khai



L'impératrice, la femme la plus puissante du monde était juste devant lui à regarder ses décors et tout ce qu'il avait préparé en son honneur. C'était la seconde fois qu'il se tenait devant elle. Cette robe, élégante lui allait à la perfection. Son visage fin, sa peau pâle, elle aurait presque fait une belle femme si ses yeux n'étaient pas si... monstrueux et son attitude si inhumaine. Poser ses yeux sur elle, c'était comme sentir une lame froid se presser contre sa gorge. Elle pouvait le tuer à tous moment, pour un oui ou pour un non. Voir le remplacer. Et il y avait certainement des milliers d'hommes près à prendre son poste.

« -Je vous remercie Baal. Vu cet accueil je vais pardonner pour cette fois ce manque de langage.  J'espère que mes troupes se portent bien. »


Quoi ? Nikolaï avait saisit la majorité, y comprit ce manque de langage. Il savait qu'il n'était pas très bon en anglais, mais tout de même. Il avait fait de son mieux. Peut-être aurait-il dû préparer un discours pompeux ? Non, ce n'était pas dans son caractère. Il avait apprit à parler anglais, il parlait point. L'impératrice était particulièrement sévère et il allait devoir faire des efforts. Soit, il allait se concentrer au maximum. Puiser dans ses connaissances. Aujourd'hui, Nikolaï. Tu vas parler cette langue de faible. Et bien.
De plus, ce 'mes' troupes l'avait également fait tiqué. Pour lui, s'était également les siennes, ses hommes. Il était celui qui la faisait vivre, pas elle. Elle, elle était juste l'autorité suprême. Mais bien sur, il ne le lui dira pas.

C'est alors qu'elle se mit à partir, sans l'attendre. Son cortège fit de même, comme s'il n'était rien, lui un dignitaire démoniaque tout de même ! Le russe se sentit particulièrement offensé, mais n'en fit rien. Il ne fronça même pas les sourcils, il préféra enfouir sa frustration à l'intérieur de lui. Le moindre geste, la moindre insulte et il était mort. Il y avait parfois de ces moment où il devait mettre sa fierté de côté.
Dans tout les cas, il n'allait pas rester planter là comme un idiot, il abaissa son bras et se mit à suivre l'impératrice, presque à sa hauteur, légèrement en retrait. Ce n'était pas lui le chef ici quand elle était là. Pour son plus grand déplaisir.
Oh, cela ne l'aurait pas déranger si le comportement de l'impératrice était plus respectueux à son égard, mais le pire, c'est qu'il savait qu'elle le faisait délibérément. Cette femme aimait particulièrement être aux dessus des autres.

Puisqu'il tenait à parler de lui-même pour la majorité de la visite, son traducteur n'intervint pas. Pas tout de suite en tout cas.

« -Armée très bien se porter. Nous préparer surprise pour vous. Veuillez suivre moi, direction place rouge. S'il vous plait. »


Bon... c'était pas trop mal, non ? Il était presque fier de lui. Il avait même rajouté une touche de politesse puisqu'elle l'exigeait. Chose qu'il ne faisait pas. Pourquoi le faire ? Il fallait toujours bien tourner ses phrases, être poli avec les étrangers. Alors qu'ici, on dit les choses comme elles sont, au plus simple. Il l'a traitait tout de même avec respect. Cela faisait des jours qu'il planifiait son arrivée.
Bref, il les guida jusqu'où tout les véhicules nécessaire pour les transporter en sécurité à l'intérieur du Kremlin. Dont une somptueuse berline noir, blindé. Rien que pour elle et ceux qui l'accompagnée. Il n'avait en revanche pas prévu la tyran qui était... avouons-le, un peu trop grande pour s'installer dans la voiture. Elle du donc prendre place dans un des véhicules militaires. Car oui, les déplacements de l'impératrice se ferait sous très haute sécurité. Des troupes armées jusqu'au dent encadraient le cortège et les civils étaient tenus bien loin d'eux. Évitent ainsi au maximum les risques de soulèvement.
L'un d'eux tenta d'ailleurs passer la barrière, il se fit fusiller sur le champ, créant alors une vague de cri dans la foule, des cris d'horreurs. Bon nombre de civils prirent leurs distance la curiosité les ayant... quelque peu quittés. Le cadavre du mort se fit rouler dessus sans état d'âme pas l'un des véhicules qui escortait l'impératrice. Hors de question de faire un détour pour ce vulgaire obstacle. Son crâne se fendit en deux dans un bref geyser de sang. Nikolaï insulta mentalement le malotru qui avait osé s'interposer. Comme s'il espérait quelque chose... on était en dictature ici, pas dans une démocratie, il n'avait pas le droit de s'exprimer.

Ils arrivèrent enfin sur la place rouge, ce somptueux patrimoine russe, ces grands châteaux, son architecture si particulière. Une énorme statue de l'impératrice avait été érigé en son honneur regardant droit vers l'avenir, des crânes à ses pieds. Il avait fallu beaucoup de travail pour la faire et le résultat était bien à la hauteur du sang et de la sueur qui avait coulée pour.
Cepandant, la place était vide de monde, ce qui rendait l'endroit plutôt désert. Mais tout était planifié, Nikolaï avait prévu son coup, le défilé n'en serait que plus grandiose ! Il était parfaitement serein à ce sujet d'ailleurs. Lui qui appréciait particulièrement ces marches, il n'offrirait que le meilleur à son impératrice.
L'impératrice qui fut guidée dans une de ces bâtisses, jusqu'à un balcon. Un grand balcon, décoré en rouge pour l'occasion accordé à des fauteuils aussi confortables que possible. L'air chauffé qui venait de l'intérieur rendait la température plus supportable. Nikolaï invita l'impératrice à s'asseoir. Tirant sa chaise, par politesse.

« -Veuillez asseoir grande impératrice, nous montrer surprise... »



Et la surprise... elle ne tarda pas. Des grands portraits de l'impératrice ainsi que des signes de l'empire s'affichèrent sur les façades d'en face, une musique à consonance russe commença alors. Le sol se mit presque à trembler face à des bruits sourds, régulier, des milliers de soldats apparurent marchant au pas. Des chants russes, à la gloire de l'impératrice et de l'empire résonnèrent dans tout Styx. Il y avait là de nombreux régiments, l'armée de terre et leurs bérets vert, l'armée de l'air et leurs bérets bleu et ainsi de suite. Les soldat regardaient droits devant eux, tenant leurs armes fermement, sauf quand ils passaient devant le balcons impériales où leurs tête se tournaient fièrement devant l'impératrice.
Mais la parade militaire n'allait pas s'arrêter à des simples défilés de soldat. Bientôt, des énormes véhicules défilèrent pourvus de cages où différents types d'ABO, aussi impressionnantes que mortelles s'y trouvaient. L’unité spéciales. Des cerbères dressés pour l’occasion filèrent à toutes allure courant à la même vitesse offrant ainsi une chorégraphie des plus appréciables.
Ce fut au tour des chars et des véhicules de guerre. Puis des hélicoptères et des avions de chassent volant en forme de flèche.
Tout se passait parfaitement. La parade était retransmise en directe dans toute la ville, ainsi les civils pourraient admirer la puissance de leur citée, mais également comprendre que toute rébellion était inutile. La puissance de Styx était incommensurable.

Nikolaï regardait cette parade d'un œil fier, ses élans patriotiques refirent surface, il aurait presque chanté s'il le pouvait. Si imprécatrice n'était pas là. Il était tellement... fier de ces hommes, aucun mot ne pouvait remplacer cela. Il pouvait se venter d'être un excellent commandant.
Mais ce n'était pas finit, le dignitaire démoniaque, réservait d'autres surprises qui... à tout les coups... raviraient l'impératrice.
La grande impératrice.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Mer 30 Déc - 12:55

Visite impériale
Featuring Alma Khai & Nikolaï Mechtcherski



Baal avait suivit l'impératrice assez rapidement, il devait sûrement se soucier de sa vie mais tel était le prix de travailler pour l'empire. Elle savait que si elle laissait bien trop de liberté, il y aurait un soulèvement, mieux valait rappeler qui était le chef ici. Bien sûr, il se pourrait qu'il soit récompenser si il était bien plus efficace que ses cours d'anglais.

Une surprise? J'ai hâte de voir cela.

Dit-elle avec un petit sourire carnassier. Il fallait distinguer le sens des mots jeux et surprise pour l'impératrice. Après tout elle avait passé son enfance dans les laboratoires d'Umbrella mais aussi dans un hôpital désaffectés où elle s'amusait à tuer homme, femme, enfant...Tous ceux qui osaient entrer dans l'édifice. Ils étaient condamnés à jouer avec elle et ses voix dans sa tête. Chose qui l'avait d'ailleurs perturbée quand elle était sortie du cocon. Plus aucune voix, seulement la puissance et un esprit ....disons...moins joueur qu'auparavant. Cependant elle avait dû rattraper son retard avec ce Terry qu'elle avait finit par mettre à son service. Il lui avait apprit de nombreuses choses et avait su montrer qu'il valait mieux servir Alma plutôt que tenter de la trahir ou pire...Lui être inutile !

*Il fait quelques efforts, bien, il tient à sa vie*

Elle monta dans une voiture assez jolie et regarda par les vitres la foule toujours aussi curieuse. Une barrière les retenaient et puis soudainement quelqu'un la franchit. Etait-ce pour tenter de lui parler ou tout simplement tenter quelque chose? Peu importe il fut tué dans la seconde et le spectacle des cris et du sang ravit l'impératrice comme jamais. Un grand sourire se dessina alors qu'elle ne perdait pas une miette du spectacle. Ce sang si précieux, la peur se répandant dans l'heure...Elle en gémirait presque de plaisir si elle avait été seule. Elle regarda alors Baal et nota un autre bon point pour lui.

J'apprécie beaucoup le spectacle Baal, oh que oui....

Cependant elle ne put voir le résultat de la mort de cet idiot et fut vite emmenée sur la plage rouge où elle put voir une statue d'elle-même. Oui elle en voyait pondre très souvent mais cela ne lui déplaisait pas. Elle le regarda d'un coup d’œil puis continua de suivre le dignitaire jusqu'à un bâtiment où elle put s'asseoir et contempler bien mieux la place rouge. Elle avait une vue imprenable et l'air était bien plus chaud que tout à l'heure ce qui lui plaisait car le froid n'était pas quelque chose qu'elle appréciait surtout depuis qu'elle avait dû gérer pendant quelques mois la base de l'antarctique. Elle regarda alors en face et remarqua de nombreux drapeau ainsi qu'un bon nombre de ses portraits semblaient s'afficher sous un air de musique digne d'une grande armée. Elle entendit alors un énorme vacarme et vit ses troupes marcher au pas en regardant dans sa direction quand elles passèrent devant le balcon. Un sourire s'afficha sur le visage de l'impératrice démoniaque. Elle se releva et s'approcha du balcon. Elle put voir encore mieux ses troupes. Tous la saluèrent sous le rythme de la musique et elle se tenait fièrement droite à les regarder. Oui c'était ses troupes et bientôt ils déferleraient sur le monde.

Bientôt...Bientôt...

Elle ne bougeait pas d'une semelle, regardant ses soldats qui avaient juré fidélité à toute épreuve pour elle. Qui devait se sacrifier si elle l'exigeait et elle l'exigerait sûrement. Elle vit alors les ABO apparaître non loin des chars. Certains maître dresseurs avec des cerbères mais aussi des Tyrans et elle jeta un coup d’œil à Veronica qui se tenait droite sans aucune émotion à côté du fauteuil. Non, elle ne réagirait sûrement pas en voyant ses frères parader, il faudrait peut être lui ajouter un peu de personnalité, elle verrait cela en temps et en heure. Elle remarquait aussi des Lickers mais aussi bandersnatch, des hunters de différents type. Bien sûr un bon nombre d'ABO qui étaient sans doute habitué aux froids et qui avaient été données par le centre Africain.

*Umbrella n'est plus rien, seul l'empire reste. Les monstres d'hier sont les citoyens d'aujourd'hui. Père vous m'aviez toujours surnommé fille de l'apocalypse...Vous en étiez loin du compte!*

Elle resta jusqu'à la fin du défilé puis se tourna vers Baal. Le spectacle lui avait plut. Elle devait avouer que le russe avait le sens du spectacle.

Je vous félicite Baal, je vois que mon armée est bien composée mais aussi bien entraînée. J'ai eu raison de vous accorder le droit d'entraîner mon armée et de gérer cette ville, vous faites du bon travail. Continuez ainsi et vous aurez sans doute plus de fond alloué.

Elle se retourna en posant ses mains sur la rambarde du balcon. Elle se fichait si celui-ci était froid ou non, la puissance de son empire était à nouveau montré et elle appréciait cela. Elle pardonnerait du coup les égarements de Nikolai pour la langue anglaise et attendit qu'il prenne la parole pour voir si il y avait de nouvelles choses ou non. Cependant après tout cela, ils devraient parler des rebelles car si Alma savait qu'il y en avait en Amérique, elle se doutait qu'il y en aurait sans doute en Russie et en Europe. Et elle espérait que Baal aurait détruit sous peu une autre base!

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Mer 30 Déc - 17:01

Visite impériale.
With Alma Khai



La parade se passait parfaitement, l'impératrice avait l'air d’apprécier le spectacle puisque elle s'était approchée du balcon. Bien. En même temps, comment ne pas aimer une telle performance ? Certes, la parades coutait chère au niveau humain et carburant, mais l'intimidation est la meilleur des armes face au peuple, les mots eux, ne valent rien. La parade serait certainement retransmise dans les autres villes de l'empire et ainsi, tout les sujets de l'impératrice perdront tout espoir de rébellion.

« -Je vous félicite Baal, je vois que mon armée est bien composée mais aussi bien entraînée. J'ai eu raison de vous accorder le droit d'entraîner mon armée et de gérer cette ville, vous faites du bon travail. Continuez ainsi et vous aurez sans doute plus de fond alloué. »


Lorsqu'il comprit que sa supérieur le complimenté, le militaire leva de sa chaise, droit, avec tout le respect qu'il lui devait. Le fait d'enfin avoir de la reconnaissance après tout ce travail lui procurait une sensation de joie et de fierté. Fierté à servir l'empire, évidemment. Cela lui fit passer son agacement face au comportement de cette femme.
Cepandant il n'avait pas réellement comprit le sens de la dernière phrase, son traducteur lui glissa quelques mots en russe pour palier ce défaut. Il hocha la tête, plus de fond ? Elle aurait du dire money ! Ça aurait été plus simple à comprendre pour lui. Mais, c'était une excellente nouvelle tout de même. Il aurait presque pu s'autoriser un grand sourire, mais il ne le fit pas. Il devait paraître le plus sérieux et dur possible.

« -Merci. Moi faire maximum pour citée. »


Mais la surprise n'était pas finit et l'impératrice avait bien faire de se retourner encore une fois vers la place rouge. Un camion arriva au centre de la place. Des militaires sortirent à l'avant et ouvrirent les portes laissant une vingtaines de civils tous reliées entre eux par des chaines, sortir. Il y avait là hommes, femmes, enfants, en pleurent, criant qu'ont leur laisse la vie sauve. Certaine se mirent à se prosterner devant le balcon suppliant l'impératrice. Une voix s'éleva alors dans un haut parleur, en anglais avant toute chose, puis en russe.

« -Ces humains sont des hérétiques à l'empire. L'empire est grand, l'empire est fort, l'empire ne pardonne pas. A tout ceux qui oseraient se dresser contre l'avenir de l’humanité. »


Les militaires reculèrent, les cris se firent plus fort. Les pauvres prisonniers comprenaient qu'il allaient êtres tués dans un avenir immédiat. Un monstre semblable à un licker sortit d'un second camion qui était arrivé. La créature se jeta sur les premiers prisonnier, les dévorants, les mordant dans des cris et des larmes. Certaine tentèrent de l'affronter, d'autres de s’échapper, mais alors que tous tentaient de survivre, les premiers tués se relevèrent, zombifiés pour dévorer ceux en bout de chaines. Un joyeux massacre, la place rouge n'avait jamais porté aussi bien son nom.
Cette petite sauterie était cependant extrêmement contrôler, il n'y avait aucun risque de débordement. Les unités d'élites veillaient au grain. Les zombies finirent tous gazé par une substance corrosives. ils s'écroulèrent un par un leur corps, encore chaud fondant sur le pavé, le sang et les entrailles se rependant au sol. Le licker fut rapatrié avant et rentra de force dans sa cage. Autant ne pas gâcher les ABO, n'est-ce-pas ?
Ce sacrifice était un magnifique exemple de la cruauté dont pouvait faire preuve l'empire contre tout ceux qui oserait à peine penser à se soulever.

Nikolaï espérait que ce spectacle horrifique plairait à l'impératrice. Il n'était pas lui-même adepte de tant de violence, mais il ne broncha aucunement en voyant ces atrocités, il y était habitué après tout. Dans tout les cas, il savait que sa supérieur n'était pas venue que dans le bute de regarder un défilé. Ils allaient parler empire, enfin. Certainement voulait-elle s’enquires de ses avancés. Il avait déjà tout prévu dans la pièce derrière eux.

« -Nous discuter mieux à l'intérieur. Je vous prie. »


Il désigna la bais vitrée, ainsi ils pourraient discuter au chaud, tout en dégustant les mets les plus fins. La table était déjà préparée, vins, eau et bien-sur, vodka. En plat froid, du foie de poulain. En plat chaud la solianka. De quoi réchauffer, nourrissant et un bon plat de fête !


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Mer 6 Jan - 16:29

Visite impériale
Featuring Alma Khai & Nikolaï Mechtcherski



Alma vit le camion arriver et vit en sortir de nombreux humains. Homme, femmes, enfants, tous n'étaient que du bétail pour la grande impératrice. Elle avait passé ce stade depuis longtemps, elle en était même venue à se demander si elle n'était pas née ainsi. Car bien avant d'être enfermer par son maudit père, elle présentait déjà un goût pour les choses macabres mais aussi ne se faisait pas d'amis. Puis l'horreur qui la transforma à jamais, bien que ces années étaient particulièrement traumatisante, elle sut qu'elle devait remercier ces traitements car elle ne serait jamais devenue une déesse vivante ! Elle entendit ensuite un haut parleur décrire ces êtres comme des hérétiques, des gens qui n'avaient pas voulu de la protection de l'empire et qui allait le payer de leurs vies.

*J'espère que le spectacle sera à la hauteur*

Puis soudainement, un licker apparut et dévora les premiers humains qui se trouvaient devant lui. Sa longue langue se repaissant de leurs sangs, les lambeaux de chairs tombaient de ses griffes acérées, quel magnifique spectacle ! Un sourire s'afficha sur le visage de la jeune femme quand certains cadavres, bien que ouvert à plusieurs endroits, se relevèrent et attaquèrent ceux qui étaient restés en vie. Les enfants pleuraient, les femmes tentaient de les protéger mais rien n'y faisait. Certains finissaient par finir dévorer par les zombies, leurs entrailles étaient réparties entre les bouches cannibales de ces monstres grotesques. Elle regarda alors le licker se tourner vers un des enfants et lui attraper la tête avec sa longue langue. La tête se retira comme un bouchon d'une bouteille de champagne et se dirigea vers la bouche du licker qui commença à en faire un festin. Le sang jaillissait et les pavés de la place rouge prirent une douce et chaude couleur carmin.

*Magnifique, ce dignitaire ne connait pas la pitié, très bien*

Puis le spectacle se termina avec l'élimination des zombies et l'enlèvement du licker qui était nécessaire pour les besoins militaires de la base. Baal l'invita alors à rentrer dans une pièce bien mieux chauffée où ils pourraient discuter en tête à tête avec leurs escortes bien sûr. Elle se dirigea vers le lieu indiquer et vit quelques mets aussi bien froid que chaud. Un plat qui ressemblait à un potage et elle commença par ce mystérieux potage. Elle aurait pu faire tester un de ses gardes de sang mais elle savait qu'il existait peu de poison susceptible de la tuer. Son virus la protégeait et bientôt il la rendrait invisible, plus aucun Wesker, plus aucun père ne pourrait lui faire du mal. Elle tuerait le reste de rebelles et rendrait ce monde encore plus chaotique, un vrai havre de l'enfer pour ses filles. Ses filles chéries...Si le moindre mal leur étaient fait, elle n'hésiterait pas à rayer la race humaine de la carte car elle ne se considérait plus comme une humaine. Elle but quelques gorgées de cette mystérieuse mixture russe et sembla apprécier puis regarda son dignitaire tout en restant assisse, lui ayant donné la permission de s'asseoir également, elle lui dit.

Maintenant que les villes de l'empire sont bien protégées des monstres créé par les fuites de Virus, je voudrais que vous vous occupiez de ces rebelles. Je veux des résultats, on soupçonne plusieurs planques. Créer une unité de recherche, qu'ils se faufilent au sein de la population, qu'ils crachent également sur mon nom, tant qu'ils me rapportent des résultats, je veux ces rebelles ! Je veux les voir ramper à mes pieds suis-je bien clair?

Elle se mit à boire quelque gorgées de potage pour se réchauffer tout en ne quittant pas Baal des yeux. Bien sûr il avait déjà dû se concentrer sur les rebelles mais elle voulait qu'il mette les bouchées doubles. Personne ne devait interférer avec la création du virus...Tiens d'ailleurs...

D'ailleurs quand vous en aurez capturez, apportez moi en... Cela fait un moment que je n'ai plus jouer avec des gens qui tentent de me défier.

Dit-elle après avoir bu une gorgée.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Mar 12 Jan - 18:24

Visite impériale.
With Alma Khai


L'impératrice avait l'air d'avoir aimé ce divertissement. Voilà qui était un bon point pour lui. Encore. Fidèle à ses rumeurs, elle était comme on la décrivait. Une psychopathe avide de sang. Aucune personne normale n'aurait pu prendre plaisir face à de telles horreurs. Pas même Nikolaï qui, certes, tortures et autres atrocités ne le faisaient plus broncher, mais de là à apprecier... il y avait encore du chemin à faire.
Il suivit l'impératrice suivit de son cortège, rentrant dans la pièce où le diner était déjà prêt. Derrière ses hommes et choses... c'était plutôt rare de voir un tyran féminin. Devait-il se considérer chanceux ? Il en doutait...
Telle une reine, l'un de ses servant lui tira une chaise, Nikolaï se la tira lui-même. Il s'assit à l'autre bout de la table. Un de ses hommes lui servit son plat après avoir faire de même pour l'impératrice. Nikolaï adorait ce plat, en revanche, il n’avait pas pensé à sa supérieure. Proposer de la Solianka avait été une évidence pour lui, plus que les raviolis. Avec ses foutus goûts d'américaine... on pouvait s'attendre à tout.
Mais... il n'était pas encore mort. Alors peut-être qu'au final, elle aimait. C'était dur à dire, son expression était plus effrayante qu'autre chose. Il mâchonna son morceau de salami et de cornichon avec fierté.

« -Maintenant que les villes de l'empire sont bien protégées des monstres créé par les fuites de Virus, je voudrais que vous vous occupiez de ces rebelles. Je veux des résultats, on soupçonne plusieurs planques. Créez une unité de recherche, qu'ils se faufilent au sein de la population, qu'ils crachent également sur mon nom, tant qu'ils me rapportent des résultats, je veux ces rebelles ! Je veux les voir ramper à mes pieds suis-je bien clair ? »

Nikolaï acquiesça. Bien qu'il aurait pu la contredire sur deux trois points. Comme le fait qu'il s'occupait déjà des rebelles ou qu'il ne voyait pas l'intérêt d'espionner sa population. Étrangement en temps de peur la délation pouvait faire des ravages...
Mais il devait obtempérer, les ordres de l'impératrice étaient absolus.

« -D'ailleurs quand vous en aurez capturez, apportez moi en... Cela fait un moment que je n'ai plus jouer avec des gens qui tentent de me défier. »

Ffff... prévisible, ça lui ressemblait bien. Il allait devoir se faire chier à extrader de pauvres Russes jusqu'en Amérique. Quelle plait.
Le dignitaire démoniaque se leva, la cuillère encore dans la bouche et dit signe à l'un de ses soldats. S'exprimant en russe. « -Apporte moi la carte. » « -Chef oui chef ! » Le soldat s'empressa, et revenu quelques secondes plus tard avec un grand rouleau dans les mains. Nikolaï l'attrapa et fit quelques pas pour être plus proche de son impératrice, il prit au passage un morceau de foie de poulain. C'était toujours bon ce truc là.
Il déroula une immense carte du monde, écrite en russe, mais, les pays restaient les mêmes. Il y avait de nombreux graffiti de bleu et de rouge sur son territoire et autours de l'ancien Moscou.

Il se mit à pointer du doigt la capital, puis quasi la moitié de la Russie y compris plus au sud comme la Mongolie ou la Chine. Nikolaï s'exprima en russe, traduit par son interprète. Quand l'on parlait de tactiques militaires, il ne pouvait se permettre de commettre des erreurs.

« -Nous avons déjà mit en œuvre des opérations afin de trouver d'importantes communauté de survivant. Il est clair qu'il en existe et qu'elles veulent vous renverser. Certain ont déjà tenté de prendre contacte avec mes civils dans le but de soulever une rébellion, mais nous avons pu empêcher ça. Nous avons déjà pu passer au peigne fin la moitié de la Russie, mais aller plus loin demanderait trop de moyen en hiver, le froid pourrait faire des ravages autant à notre équipement qu'à nos hommes. Aucun survivant ne serait assez fou pour se cacher en Sibérie de toute façons. En revanche, nous avons de bonnes raisons de penser qu'il y a de la présence là bas, aux portes de l'Europe. »

Il désigna toute la zone à gauche de Styx. Ils avaient pu repérer du trafic et du mouvement par là-bas. Mais où était cette base ? Impossible de le dire.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Sam 16 Jan - 13:19

Visite impériale
Featuring Alma Khai & Nikolaï Mechtcherski



Efficacité? Bien. Il en oubliait la nourriture et se focalisait totalement sur l'ordre qu'elle lui avait donné. Baal avait de l'avenir au sein de son empire, pour cette journée, il avait marquer des points enfin elle n'était pas encore repartie non plus. Puis un soldat vint apporter une carte tandis qu'elle savourait ce délicieux met de Russie ou devrait-elle dire maintenant du Styx. Cela avait été un amusement de renommer les villes. Elles ne les avaient pas choisies au hasard, ces villes faisaient parties de l'histoire culturelle des humains mais maintenant toute trace en était effacée, il ne resterait plus rien de l'ancien monde. Il ne resterait plus qu'elle et sa dynastie, ses filles qu'elle chérissait tant et qui prendrait sa succession le jour où le virus ne pourrait plus la maintenir en vie. Mais elle avait encore beaucoup de temps devant elle, même si elle avait perdue dix ans de sa vie lors de la mutation à Neo-Wolf. Regardant les indications, elle entendit à nouveau parler le traducteur.

Certains on tentés des actions? Tous ceux qui aident ou participent aux activités des rebelles doivent être exterminés. Garder ceux qui pourraient détenir des informations en vie pour les faire parler.

Certains aussi pouvaient détenir un code adn qui permettrait de les transformer en Tyran comme sa belle Véronica. Les Tyrans étaient une très belle invention de l'ancienne Umbrella, elle devait bien l'avouer. Cependant ils ne faisaient qu'obéir à des ordres et ne pouvaient que très rarement prendre des initiatives complexes tous seuls. Puis il vint lui parler de potentiel camps aux portes de l'Europe et cela lui donna une idée. Elle pourrait ainsi voir comment ce dignitaire travaille mais aussi montrer à nouveau au monde ses prodigieux pouvoirs.

Très bien, je veux que vous vous mettiez à la recherche de ces camps aux portes de l'Europe. Concernant votre collègue dignitaire d'Europe, il ne dira rien car c'est un de mes ordres. Je resterais ici le temps que vous en trouviez au moins un. Je viendrais avec vos forces pour montrer ce qui se passe quand ces imbéciles mettent leur impératrice en colère.

Un sourire se dessina sur le visage d'Alma. Elle allait avoir du sang à nouveau, elle allait pouvoir voir ses victimes se tortiller de peur alors qu'elle les charcuterait doucement, morceau par morceau. Tous trembleraient en la voyant ! Bien sûr certains essayeraient de la tuer mais elle avait déjà connu pire. Et puis il y avait Veronica si jamais ces imbéciles étaient bien trop équipés mais ce coup-ci ils ne pourraient avoir que des armes lourdes, aucun Tyran, aucune ABO à leurs services. L'empire possédaient toutes les dernières ABO et les rares qui n'étaient pas sous son contrôle étaient soient perdue dans des labo à la localisation incertaine ou bien entrain de vagabonder sur la terre ferme à la recherche de chair humaine. Elle posa son regard ensuite vers Nikolai.

J'espère que vous n'y voyez pas de problème à cela?

Car si elle restait, cela voulait dire qu'il avait intérêt à se dépêcher également, elle ne resterait pas un an et son efficacité serait remise en question jour après jour. Mais c'était le souhait d'Alma et donc un ordre d'importance vital.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Visite Impériale [PV.Alma] Aujourd'hui à 3:02
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Visite Impériale [PV.Alma]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Garde impériale
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Armée romaine impériale ADG2
» 1er Régiment de Tirailleurs de la Garde impériale
» Conseils contre la Garde Impériale (Gros tanks)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil: Survival Instincts :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx-
Sauter vers: