Resident Evil: Survival Instincts
Bienvenue sur « Resident Evil - Survival Instincts »!
Nous espérons que vous passerez de bon moment parmi nous, le staff est près à répondre à toutes vos questions si vous en avez, n’hésitez pas à les contactés!
Prenez le temps pour lire les règles et signer la « charte du forum » avant de commencer votre fiche de présentation!
Amicalement, les membres du staff!
The supremacy of the Human Being ends here.
Bienvenue sur « Resident Evil Survival Instinct », nous espérons que vous passerez de très bon moment parmi nous. N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, on se fera un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai. Mais surtout... Amusez-vous bien en rp ! ♥
ReglementVirus / CapacitésPrédéfinisPrésentationOrganigrammePartenariat
A savoir
# Welcome in Hell
# Seconde information rapide...
Contexte
2020, après la grande guerre d'Umbrella Corporation, contre le monde entier... Un Empire sera crée par la nouvelle présidente, Alma. Celle aura très vite fait de transformer le monde en un lieu de terreur et de sang. Quelques mois plus tard, elle finira par être tué, alors qu'à l'intérieur des rang de l'Empire une rébellion démarrera. Umbrella Corporation refera surface en héritant de ce que Alma aura laisser pour finir par prendre la tête du monde. Peut de personnes sont au courant, mais pas mal de questions se pose. Que va-t-il donc se passer maintenant ? Et qui est le nouveau chef de l'Umbrella Corporation ?
Evénements
Aucun événements actuellement
Blackout
everything is falling apart
Privilégiez les groupes de : Umbrella Corporation || Blitzkrieg

Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx
MessageSujet: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Lun 28 Déc - 14:34


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Ces derniers jours... Il se passait des choses étranges... Alexsei arrivait pas à comprendre pourquoi il avait finit par recroisé cette amie qu'il avait perdu depuis Moscou... Il l'avait cru morte, il fallait bien l'avoué, comme tout les autres. Enfin, ce jour la était partie en cacahuète il fallait bien l'avoué et il avait finit par repartir d'ou il venait... Et puis, il avait finit par sauvé les fesses -c'est le cas de le dire- d'un type, Saemon, qui allait passé un sale quart d'heures entre les mains de cannibales dégénérés... Cela faisait bizarre d'avoir autant d'événements en si peu de temps... Alexsei avait donc décidé de s'éclipser en pleine nuit, sans réellement savoir ou il allait en fait, comme toujours, me direz-vous. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors que son expression restait toujours aussi impassible, il ne faisait rien paraître, peut importe avec qui il pourrait se retrouver, rien ne réussira à sortir, enfin... espérons que sa change un jour, non ?. Le pauvre garçon avait un mal de crâne horrible depuis son réveil... Akio ne cessait pas de s'agiter et de gueuler... Qu'est ce qu'il lui prenait maintenant ?!

Bon, s'était pas nouveau que le jeune homme finissait par avoir mal la tête quand Akio essayait de prendre le dessus ou d'exprimer toute sa frustration sur les attitudes de Alexsei... Qui le bloquait à chaque fois que le « monstre » voulait bouffer quelqu'un. On peut dire qu'il essayait de le contrôler le plus possible, mais combien de temps sa allait durer. Le jeune homme posera une main sur son visage en continuant de marcher, en serrant les dents.

 « Ta...gueule... »

Sa lui arrive pas mal de fois en ce moment... De finir par se frustrer tout seul à entendre cette voix dans sa tête... Merde... Sa allait pas recommencer hein ? Non parceque si s'était le cas... Alexsei ne le supporterait pas...  Il était hors de question qu'il finisse par être ce monstre à nouveau... Après tout, il essayait de tout faire pour éviter que sa arrive en s'éloignant de tout le monde et en restant seul. Qu'est ce qui lui prenait en ce moment, bordel ? Un nouveau soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il avait même pas fait attention depuis combien de temps il marchait et... Il finira par redresser le visage... Voyant de grand mur au loin... Qu'est-ce que... ? Mais qu'est ce qu'il foutait là ? Il ne fallait être idiot... Pour reconnaître qu'il s'agissait de Moscou... Sa ville d'origine.. La ou il était né, ou il avait survécu à l'infection... la ou il avait perdu tout ce en quoi il croyait. Le jeune homme se mordra l'intérieur de la joue à sang, avant qu'il finisse par remarqué quelque chose du coin de l'oeil... L'odeur... du cadavre brûlé lui prenait au nez... Ce qui arrangeait en rien sa situation avec Akio...

Qu'est-ce que... ? Il avait entendu dire que Moscou était maintenant une des villes principales de l'Empire... On l’appelait... Styx... Ou quelque chose de ce genre là... Alexsei n'était jamais partie aussi loin de sa « zone ». Il ne savait rien de plus de cette ville et de toute façon, il voulait rien savoir... A part s'éloigner de tout ce qui avait un rapport avec l'Empire et Umbrella... De tout autre personnes... Il s'éloignait de tout... A cause de quoi ? La peur qu'on découvre la monstruosité qu'il était lors d'une de ces crises ? Sûrement oui...  Cette odeur était horrible... Il ne pouvait pas la supporter et ces enfoirés... Umbrella... L'Empire... S'était du pareil aux même maintenant... Alexsei ne chercherait aucune différence, c'était de leur faute s'il avait tout perdu... Ils lui avait enlevé son humanité... Ils méritaient juste de mourir... Akio... Le lui confirmait, juste pour arrivé à ces fins... Il arrivait si bien à faire en sorte que Alexsei finisse dans son sens... Sa lui permettait de prendre le dessus, rien qu'avec la douleur, la rage de ce pauvre Alexsei...

Alors... Il se mettra à avancer en direction de ces soldats... Comme s'il avait une chance face à eux, bordel... Il était seul contre... Boh, il n'avait même pas compter... Il s'en foutait sur le moment, c'était pas le plus important... Ils brûlaient des cadavres... Ils faisaient du mal à des gens... Sa ne pouvait que lui faire rappeler sa propre douleur, et toute cette haine qu'il canalisait à l'encontre de ces enfoirés. Le jeune homme dégainera son épée pour finir par la lancer en direction d'un de ces putains de soldat, afin de... tout simplement le planter en plein thorax... Les autres ne tardèrent pas à se retourner dans sa direction... Ils finirent même par lui tirer dessus, alors que le jeune homme a la chevelure noir dégainera ces armes pour les pointer en direction de ces connards et de leur tirer dessus, bien qu'il se prendra quelques balles... Il en avait rien à faire... Sa régénération ferait le boulot, comme à chaque fois. Encore une fois, il ferait couler du sang en tuant des gens... Ce qui ne lui faisait plus rien de toute façon depuis ces dernières années...

Est-ce que celui finissait par lui plaire ? Allez savoir, on ne pouvait pas vraiment savoir avec ce garçon. Il se prendra un coup derrière la tête en grognant... Alors qu'un autre vint à tirer une balle dans sa hanche... Alexsei grognera de plus belle... Akio jubilait... Et en profitait également... Alors qu'il finit par prendre le dessus...

 « A mon tour... Maintenant ! Gniah ! ♥ »

Ho... merde... Et maintenant ? Et bien... Disons que ce pauvre garçon ne pouvait rien faire pour le moment... Akio avait réussit son coup... Il avait bien trop facile à prendre le dessus sur Alexsei... Il le savait parfaitement et il en profitera donc... L'odeur du sang plaisait à ce « monstre », il ne demandait que ça, toujours plus... Il finira par sauter au cou d'un des soldats et de lui mordre la gorge... Arrachant sa chaire de ces dents... Le sang sur le visage du jeune homme... Il ne ressemblait à rien d'humain... Le voilà le monstre... Se délectant de la chaire de ce type... Il ne remarquera pas qu'un type se faufilera dans son dos avant de finir par l'attraper et de lui faire une prise en commençant par l'étrangler de son bras. Le garçon s'agitera dans tout les sens... Il manquera d'oxygène... Son sourire si étrange et typique à Akio disparaîtra... Alexsei... Revint mais... l'oxygène... Ils étaient en train de le tué !

Pourtant, ce n'était pas le cas... Quand Alexsei finit par s'évanouir du manque d'air... le type vint à le lâcher et le corps inconscient de notre Mechtcherski finit par s'écrouler lourdement sur le sol enneigé mêler au sang... Le pauvre garçon maintenant inconscient... Il finira par être emmener... Ou ? Allez savoir... Directement dans la ville en vérité et ils auront bien remarqué qu'il avait été infecté... Alexsei sera emmener dans la Prison, afin d'être enfermé dans une cellule, attacher par les poignet, les bras écarté... Une sorte de... muselière sur le visage... On lui avait retirer ces armes, sa veste... Et cet au milieu de plusieurs de ces cauchemars qu'il finira par se réveiller en sursaut, remarquant qu'il n'était pas du tout, ou il aurait put pensé finir par se réveiller. Alexsei se mettra à tirer sur ces chaînes en serrant les dents, alors qu'il sentait le froid le tirailler... Merde... Qu'est ce qu'il avait fait ?! Il se rappelait de tout... Le goût du sang dans sa bouche... La chaire... Et puis... Plus rien... Le jeune homme serra les dents... Regardant un peu autour de lui, il baissera la tête doucement en fixant le sol... Son visage devait être plein de sang, sans parler de quelques mèches de ces cheveux... Il se sentait mal... Il avait craqué de nouveau... Mais visiblement on l'avait arrêter juste à temps. Mais... Et maintenant ?

Il entendra une porte s'ouvrir, celle de sa cellule, et pourtant ne daignera pas à relever le visage afin de voir de qui il s'agissait... Il essayait juste... De trouver un moyen de se sortir de la...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Lun 28 Déc - 16:52

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



L'air était plutôt froid dans cette belle matinée  de Styx, mais les -10 degrés affichés au compteur ne semblait pas déranger plus que ça la population Russe. Nikolaï quand à lui, commençait plutôt bien cette journée. Ils étaient cinq assit autours d'une table, un tapis de jeux au centre, un verre pour chacun, des cartes et bien sur, une bouteille de vodka ! On pouvait bien dire que les officiers menaient la balle vie, au chaud dans le bâtiment principale du Kremlin.
Cepandant, le dignitaire démoniaque semblait tirer la tronche. Il s’esclaffa, voyant l'une des cartes être joué.

« -OH LA CON DE TOI !

-Haha ! Bah alors Baal, pas trop déçu de perdre son Roi de pique ?

-JE LE SAVAIS ! T'AVAIS UNE COUPE BÂTARD ! LE PETIT EN PLUS !

-Ah bah faut réfléchir avant de garder ! HAHA !

-Notre supérieur est toujours aussi mauvais...

-J'vous emmerde putain !! »


Empoignant furieusement son verre, il reprit pour la énième fois un shot de vodka. Les personnes à la table étaient plutôt euphorique. Il y avait là tout les plus grand de la citée. Le commandant des armées de terre, celui des armées de l'air, le traducteur et un autre officié, chargé de l'administration. Ils avaient beau avoir des responsabilités, il agissait comme s'ils étaient entre amis. Ce qui était le cas. Nikolaï s'appliquait à tisser des liens de camaraderies avec les gens dans lesquels il devait placer sa confiance. C'était important.
La partie s'enchaina bien vite au fur et à mesure que le tas de carte du côté adverse devenait imposant par rapport au sien. Il se faisait carrément enterrer... il n'avait jamais de chance aux cartes de toute façon...

« -Bon, je récapitule les points. En dernier, évidemment... notre chère Baal avec -560 points. En avant dernier, votre serviteur av-

-Excusez-moi de vous déranger ! J'ai une demande importante de la part du laboratoire ABO ! »


Un jeune soldat, visiblement pressé avait fait éruption dans la pièce, il tenait une tablette entre ses mains et ses yeux s'adressaient directement à Nikolaï. Le vert fronça d'abords les sourcils, puis releva la manche de son uniforme consultant sa montre. Leur petite partie de carte allait devoir attendre. Le travail passait avant le reste.

« -Déjà ? Mais il est à peine 5h...

-Je le sais, je suis sincèrement désolé, mais le lieutenant demande votre avis.

-La section ABO ? C'est pas censé être mon travail ?

-Aller viens, c'est pas grave, mieux vaut être deux. C'est quoi le problème ?

-Dans le courant de cette nuit, l'unité 34 a été attaqué par un homme. Un rebelle semble t-il. Il a brièvement blessé l'un de nos soldat, mais nous avons pu neutraliser et capturer le fautif. Il s'agit d'un infecté au virus G. Il pourrait donc servir notre armée.

-Pff. Je n'ai que faire des personnes violente et insubordonné, gazez-le. »


Pendant la discussion, le jeune soldat s'était rapproché de ses deux supérieurs, montrant à l'écran de sa tablette tactile, un enregistrement vidéo du prisonnier. Nikolaï n'en avait que faire, il le regarda d'un œil distrait. Infecté ou pas, tous ceux qui s'opposeront à l'empire ne méritait que la mort. Il préférait largement un humain obéissant qu'un infecté dont le pouvoir était monté à la tête. Et ce n'est certainement pas parce qu'un monsieur s'était pointé en ayant assimilé le virus G qu'il devait être intégré dans l'armée. Surtout qu'il avait montré un comportement très clairement hostile vis-à-vis d'elle.
Mais au moment où le jeune homme allait retirer son appareil, appliquant l'ordre de son supérieur qui était de tuer l’intrus, la tête de celui-ci, sur l'enregistrement vidéo se releva un peu. Nikolaï fronça les sourcils, attrapant le poignée de son subordonné pour ne pas qu'il arrête la séquence. L'espace d'un instant, il avait cru reconnaitre quelqu'un.

« -Attendez, vous auriez d'autres enregistrements ?

-Oui, celui de sa mise en cellule.

-Montrez moi ça.

-Tout de suite commandant !

-........................... Excusez-moi, nous reprenons à la prochaine pause. Le travail m'attend. »


Nikolaï se leva sans un mot de plus, il ne resservit pas même un dernier shot de vodka. Il prit sa chapka, son manteau ainsi que ses gants et quitta la pièce aussitôt suivit du subordonné. Direction le laboratoire. Quelque chose le tracassait. Il avait l'impression de connaitre cet homme, cependant, sa muselière l'avait empêché de voir entièrement son visage. Mais il avait l'intime conviction qu'il devait allait le voir. Le Russe aimait se déplaçait dans sa ville, régler les choses par lui même. Sans doute du fait qu'il avait toujours dû faire comme cela. Il n'était pas du genre à tout refiler à ses subordonnés et se la couler douce. De toute façon s'il ferait ça, il serait très vite remplacé. Bref.
Ce fut en Jeep qu'il traversa le Kremlin, prenant au passage les personnes qui devait également en sortir. Le dignitaire démoniaque appréciait observer sa ville, impressionnante statue de l'impératrice était là pour rappeler la toute puissance de l'empire. A cette heure là, les chars étaient nettoyés et les jeunes de l'unité spéciale s'entrainaient dans la neige et le froid. Il tira un sourrire se rappelant de ce qu'il avait dû endurer en antarctique.

Il passa les murailles du Kremlin pour se rendre au laboratoire. Manquant de se perdre, on le guida jusqu'à la salle de contrôle. Chaque soldat le saluant respectueusement lorsqu'il passait devant eux. Le dignitaire démoniaque exigeait d'être traité avec respect, autant qu'à l'armée.
Ce bâtiment était l'un des rares à avoir été rénové minutieusement après tout, les cris de créature rappelait qu'il était là pour confiner moultes horreurs. Il demanda à voir le forcené attraper dans la nuit. On l'emmena dans pièce adjacente à la cellule en question. L'empire ne faisait pas les choses à moitié si bien qu'une large vitre blindée séparait les pièces. On ne pouvait voir au travers que dans un sens, le prisonnier ne pouvait donc pas les voir. Un homme devant son ordinateur consultait des documents, c'est lui qui s'occuper des commandes de cette cellule, notamment le bouton pour gazer en cas de problèmes, signant la mort de quiconque rentre en contacte. Nikolaï préféra ne pas le déranger et s'avança vers la vitre.
Fidèle aux prisons, la pièce était insalubre, le chauffage pourtant présent ne marchait pas, deux caméras étaient braqués vers le prisonnier au centre, attaché et pendu par des chaines impossible pour lui de se débattre. Une muselière l'empêchait de mordre ou de cracher ce que le virus G pouvait décider de faire. Le corps de cet homme était sale, presque entièrement nu.
Son cœur manqua un battement. Il laissa échappé un murmure qui interpela l'homme derrière son ordinateur.

« -Alexsei...

-Oh, vous connaissez le nom de ce prisonnier ?

-Alexsei Mikhailovich.

-Alexsei Mechtcherski.

-Mechtcherski ?!

-C'est un ancien détenu qui s'est échappé d'un ancien laboratoire, il a été récupéré infecté lors de la grande guerre. Mais il s'est échappé avec de nombreux prisonnier causant beaucoup de dommage à nos anciens locaux. Nous allons certainement le transporter Afrique où ils pourront le confiner comme il y a lieu d'être.

-Je vois. »


Son œil ne quitta pas le prisonnier du regard, une lueur brillait au fond de sa pupille. Son cousin était vivant ! Aucun doute là dessus c'était bien lui ! Malgré qu'il n'est plus ses cheveux bleu, Nikolaï ne pouvait oublier un membre de sa famille. Il serra les dents, il le pensait mort. Mais le revoilà. Preuve qu'il... ne s'était pas... sacrifié pour rien il y a cinq ans. Que s'était-il passé tous ce temps ? Et en plus... ce bougre avait enfin accepter de prendre son vrai nom de famille, il s'assumait enfin ? Comme un homme, comme un Russe ?
Un micro-sourire traversa son visage, il fut très vite effacé par une grimace. Alors comme ça, il avait subit de cobaye à Umbrella ? Les choses avaient dû être dur pour lui. Pas étonnant qu'il se soit attaqué à ses soldats. Nikolaï était au courant de ce qui se passait dans les laboratoires, les tortures, les lavages de cerveau. Hommes et femmes en ressortent brisés.
Il se sentit également coupable, coupable d'être passé pour mort, coupable de ne pas lui l'avoir contacté ni donné de nouvelles. Coupable de... d'être devenu un ennemi publique. Alexsei n'allait sûrement pas être content de le revoir. Tant pis.
Mais le voilà dans une situation fâcheuse. Il s'était clairement dressé contre l'empire, deux fois. Et en dignitaire démoniaque qu'il était, Nikolaï ne pouvait laisser passer cela. D'un autre côté, il s'agissait de son cousin, un membre de sa famille, quelqu'un pour qui il avait eut et a toujours une certaine affection. Un combat intérieur s'installa dans son esprit.
Le bâtiment était truffé de micros et de caméras. Il ne pouvait pas faire n'importe quoi. Mais dans tout les cas, il devait trouver une solution. Il se racla la gorge, déposant une partie des ses affaires, notamment son manteau fourrure, son chapeau ainsi que ses gants.

« -Détachez-le, je vais lui rendre visite.

-V-vous êtes sûr ? Sauf votre respect commandant, je ne vois pas le but de cette manœuvre.

-Qu'est-ce que je risque donc ? Tous les prisonniers sont drogués de toute façons, il ne pourra rien me faire, pas plus qu'il n'aurait pu en pleine forme.

-Soit, faite moi signe lorsque vous voudrez que je le libère. »


C'est d'un calme presque morbide que le dignitaire démoniaque se déplaça jusqu'à l'entrée de la cellule. La porte était blindé, un bip caractéristique lui informa que le gardien venait de l'ouvrir. Nikolaï se tenait droit, la tête haute. Le visage particulièrement dur, il n'exprimait aucun émotion. Il ne pouvait pas exprimer la moindre émotion envers son cousin devant ses hommes. Il resta donc avec cet air froid. Les mains derrière le dos. Son uniforme militaire était à la hauteur de son grade et ses épaulettes ne trompaient pas. Il était tout à fait présentable, bien portant. Cela tranchait avec l’aspect sale et amaigrit de son cousin. Il aurait presque pitié. Mais la plupart des survivants hors de ces murs étaient pareil, si ce n'est pire. Bon sang... que lui était-il arrivé ?

« -Bonjour Alexsei. Ça fait longtemps. »


C'est tout ce qu'il pu lui dire. Il fit quelques pas en avant, ramené ses mains vers le visage de son cousin, les passant derrière sa nuque et défit les lanières de la muselière pour le lui retiré, il la jeta plus loin. Puis fit signe vers la vitre qu'on le détache. Pas question de laisser un Mechtcherski enchainé comme un chien.
Honnêtement, il ne savait pas comment réagir. Devait-il le prendre dans ses bras ? L'engueuler ? Le frapper, même ? Rien de tous cela, il recula d'un pas. Préférant garder une certaine distance... entre lui et cette personne de son passé.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Lun 28 Déc - 17:46


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Cette voix... Alexsei pouvait la reconnaître entre mille... Son coeur faillit raté un battement sous ces mots... Le jeune homme releva le visage doucement, posant ces pupilles bleus sur son aîné... C'était impossible... Il était la, devant lui... Bien vivant, il avait l'air en pleine forme comparé à Alexsei qui avait l'air si inexpressif, si fatigué... Bordel... Qu'est ce qu'il foutait ici ?! Il avait entendu des choses  sur son cousin... Mais il arrivait pas à croire à tout cela. Le jeune homme eu un mouvement de recule quand l'aîné approcha ces mains et... lui retira cette putain de muselière... Il arrivait pas à quitter du regard son cousin... Jusqu'à ce qu'il finisse par être détacher et il se massera instinctivement les poignets... Il avait encore du mal à croire que son cousin était là, en face de lui... Et puis la... Il est ou en fait ? Il avait froid, sûrement trop froid. Il avait pas l'air d'être particulièrement affecté par la température.

 « ... Nikolaï... »

C'est tout ce qu'il avait put dire sur le moment... Pour le coup, il ne savait pas du tout comment il devait réagir... Quelque chose lui disait de le prendre dans ces bras, de s'assurer qu'il était bien la, que s'était pas une illusion... Il était belle et bien vivant... Putain... Il voulait réellement le faire, mais il finit par se braquer aussitôt... Se rappelant ce qu'il avait fait... Nikolaï avait pas l'air d'un prisonnier... Il devait faire partie de cette ville... Il... avait continuer son chemin au sein de l'Empire alors ? Après tout ce qu'ils avaient fait ? Toutes les pertes qu'il avait engendré ? Qu'est ce qui s'était passé bon sang... ! Le jeune homme a la chevelure noir, mécher de blanc, fera quelques pas en arrière, en frottant son visage de son avant bras... Il devait être bien con avec le sang sur la gueule tiens... Et il était pas idiot... Il était sûrement dans les problèmes jusqu'au cou... Et cette pièce... Une cellule... Sa finissait par lui rappeler sa propre cellule, aux murs blanc... La ou il restait enfermé la plupart du temps et ou il récupérait entre deux tortures. Bordel... Pourquoi maintenant ?!

 « ...Tu... On est ou, là ?... »

Autant qu'il est la confirmation de sa situation... Il serra les dents doucement... Qu'est ce qu'il fera pas pour avoir une cigarette... Il se sentait plutôt mal et avait bien l'impression qu'il était pas comme... d'habitude... Ils l'avaient drogué ? Ou quelque chose de ce genre là ? Alexsei se mordra le bout du doigt à sang, alors que son regard finit par se poser sur la grande vitre... Ouais... A tout les coups, eux voyait ce qu'il se passait à l'intérieur, alors que les prisonnier ne le pouvait pas. Il soupirera doucement... Bordel... Qu'est ce qu'il avait fait ? Il s'était emporter... Et il avait finit par craquer de nouveau... Bon... Il avait fait moins de victime, mais rien que le fait de se rappeler que Akio avait délibérément manger quelqu'un, sa le dégouttait. Il se dégouttait lui même... Il... ne méritait pas de faire partie de ce monde. Après tout, il ne savait pas quoi en faire, à quoi bon sa lui servirait ? Il serra les dents de nouveau, avant de poser son regard sur son cousin... Il ... avait changer... Il y avait un truc différent, cette froideur sur son visage... Il était pas comme ça avant... Tout comme Alexsei qui avait l'habitude de s'exprimer si facilement par le passer.  Et la ? Il ressemblait à quoi ? A un mort en sursit... D'une certaine façon, il attendait que ça depuis ces dernières années.

Comment... Pourquoi... Alexsei était un peu perdu malgré ce qu'il montrait... Pas question de craquer ou de montrer quoi que se soit à qui que se soit... Il se mordra l'intérieur de la joue à sang, avant de faire craquer ces articulations doucement, baiser le regard doucement. Qu'est ce qu'il était censé faire maintenant ? Gueuler un coup ? Non... Se barrer en courant ?.. Il réussirait pas à faire trois pas sans se faire chopper... Cet endroit sentait le mort... Et il avait pas l'impression qu'on lui laisserait faire ce qu'il veut, bien au contraire même. Et son cousin dans cette histoire ? Il se demandait encore ce qu'il foutait là ? Après tout, s'il s'était intéresser à lui depuis tout ce temps, il aurait chercher à savoir ce qu'il foutait, ou est-ce qu'il était ... S'il allait bien ? Non... Au contraire, il s'était fait passer pour mort et faisait ces merdes de son côté... Alors que Alexsei savait qu'il aurait eut tellement besoin de son aîné à ces côtés... Peut-être qu'il serait pas le monstre qu'il était devenu aujourd'hui si Nikolaï avait chercher à réellement le protéger. Le sauvetage à Moscou... C'était que des couilles ! Il finissait par réellement y croire à un moment donner. Il finissait par se dire que tout ce qu'il avait put dire à Moscou avait été que des bobards. Comment pouvait-il réagir autrement de toute façon, hum ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Lun 28 Déc - 18:41

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



« -... Nikolaï... »


L'ainé ne broncha pas. Il pouvait tout de même constater que son cousin se rappelait de lui. Umbrella ne lui avait pas fait un si grand lavage de cerveau.Il était plutôt ravit sur ce fait. Tel une statue, il resta silencieux, son œil parcourra son corps, le détaillant alors qu'il se massait encore les poignets. Alexsei était effectivement plus amaigrit, Nikolaï avait encore ce souvenir du jeune sportif un peu rebelle. Tien, il avait quelques cheveux blanc. Si tôt ? Plus tôt que lui en tout cas... Il avait l'air d'avoir assez froid, pas étonnant, l'air qu'ils expiraient provoquait un nuage de condensation. Le vert aurait aimé lui passer sa veste, mais il l'avait laissé en cabine et hors de question de toucher à son uniforme.
Il le laissa reculer, de toute façon, son cousin n'avait nul part où aller, il avait prit soin de refermer la porte derrière lui et se tenait devant. Une certain appréhension prit possession de lui. Son cousin aurait peur de lui maintenant ? Qu'en est-il de ses sentiments ? De la haine ? De la joie ? Il n'était pas très expressif. Certes, Nikolaï ne s'attendait pas à ce qu'il lui saute dans les bras, mais... il avait presque l'impression d'être devant un animal apeuré, perdu. Prudent était plutôt le mot pour le qualifier. En effet, il avait l'air de se méfier ou tout du moins de ne pas apprecier l'endroit où il se trouvait.

« -...Tu... On est où, là ?... »


Hypothèse confirmée, il était perdu. Mais en revanche, avec un peu de jugeote, il aurait facilement pu deviner. Souhaitait-il une confirmation ? Ou est-ce une dose trop forte de drogue qui le déstabilise ? Il a peut-être juste oublier les atrocités qu'il a commise. Son cousin est peut-être ressorti à moitié fou des laboratoires, comme la plupart des cobayes.
Il fronça quelque peu les sourcils en le voyant jouer nerveusement de ses mains, faire couler son sang. De sa carrière chez Umbrella, il avait déjà vu ce genre comportement. C'était des séquelles. Et il n'aimait pas voir cela de son cousin. Pas du tout.
Encore moins le fait de voir un Mechtcherski baisser les yeux. Faible était le mot qui lui venait à l'esprit. Il ne le releva cependant pas. Cela faisait cinq années qui ne l'avait pas revu, lui aussi avait enduré une période de faiblesse qu'il souhaitait rayer de sa mémoire. Rien ne servait de provoquer un conflit directement.
Le militaire prit une grande inspiration, gardant toujours les mains dans son dos.

« -Nous sommes à Styx, évidemment. Tu as été placé en cellule de confinement à cause ta petite sauterie hier soir. Elle a couté un aller simple à l’hôpital pour l'un de mes hommes. »


Un réponse claire et précise. Il n'avait pas besoin de plus de détail. Et Nikolaï ne préféra pas relever qu'il avait tu sang autours de la bouches et sur les mains. Il n'était pas difficile de deviner ce qu'il s'était passé. Son cousin avait fait une crise, qui à bouffer tout ceux qu'il eut croiser sur son chemin. Comment a-t'il pu en arriver là ? Il devait être en manque de sérum. Il ne savait pas si ses hommes lui avait fait une injection lors de sa captivité. Certainement au cas où il serait extrader vers l'Afrique.
Il se reteint de pousser un soupire. Le voilà, devant l'ombre d'un Mechtcherski. Son cousin n'étant plus qu'une loque humaine, un faible. Sans avoir assez de mental pour ne pas craquer. Mais Nikolaï passera l'éponge, c'est son cousin, il a bien droit à une erreur.
Ce qui l'agaçait profondément n'était donc pas son attitude, mais ce qu'il avait fait. Son soldat était apparemment dans un sale état, c'était un être humain avant tous, il avait une famille, des enfants. Qu'allaient-ils leurs arriver ? Si les blessures étaient trop grave, il serait révoqué de l'armée. Pf.
Il ne préféra plus repenser à cela, mieux valait ne pas le dire à son cousin, ne pas le faire culpabiliser plus qu'il n'est. De son côté, Nikolaï pouvait s'en vouloir, de ne pas punir le criminel qui avait bousillé la vie d'un homme. Il avait tout fait pour protéger son cousin. Il ne pouvait pas deviner que les choses allaient tourner ainsi.
Il avança de quelques pas.

« -Pourquoi t'es tu approchés de la ville ? »


En effet, le russe avait quelque question à lui poser. Pourquoi s'était-il retrouvé ici, pourquoi avoir attaqué ses hommes ? Ils y avaient bien sur d'autres questions qui lui brulait les lèvres tel que ce qu'il était advenu de son père ou encore qu'il lui raconte ces cinq dernières années, mais... il ne pouvait pas les lui poser. Pas ici. Il garda donc cette attitude froide, distante, voir quelque peu hostile. Son visage n'inspirait de toute façon, jamais confiance.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Lun 28 Déc - 23:27


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Styx... Il s'en doutait... Sa ne pouvait être que là qu'il avait finit de toute façon... Il serra les dents, se trouvant tellement idiot d'avoir juste été poussé par toutes cette colère, cette haine, cette rage... Comment avait-il put tomber si bas ? Après... Quand on sait ce qu'il a vécu, sa pouvait éventuellement se comprendre, mais tout de même... Ne pouvait-il pas... se contrôler... de temps en temps ? Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il passera une main sur son visage, avant de reporter son attention sur son cousin... Qui se mit à s'approcher... Son visage ne lui inspirait absolument pas confiance sur le moment... Alors que le jeune Mechtcherski avait toujours eut pleinement confiance en son aîné par le passé. Comment sa avait put changé en temps de temps ? Il avait tellement de questions à lui poser... Tellement de chose qu'il voulait comprendre... Tellement... de moment qu'il aurait voulu pouvoir rattrapé en faisant un bon dans le temps, en arrière...

Il aurait peut-être put sauvé son père, son oncle, faire quelques chose pour éviter à son cousin de prendre le bus à sa place... Réagir différemment à certaines réunions... Chercher à faire un peu plus partie de cette famille malgré le peu de temps que son Père passait avec lui... Enfin... Le jeune homme s'appuiera contre le mur froid derrière lui, en haussant les épaules... Comme s'il n'avait aucune idée de pourquoi il avait finit par s'approcher de ces murs... Il se posait lui même la question. Peut-être... Qu'inconsciemment, il voulait revoir l'endroit ou tout avait commencer pour lui ces cinq dernières années... Comme s'il voulait essayer de comprendre ou il avait réellement fait des fautes.

 « J'en sais rien... Je marchais... sans réellement savoir ou j'allais... »

Depuis le temps, il avait jamais réellement chercher à savoir ou il finirait par atterrir de toute façon... Mais il s'était emporter en voyant ces soldats et ces cadavres qui brûlaient... Comment... Pourquoi... Bordel... Il culpabilisait encore plus maintenant qu'il avait craquer pour la seconde fois... Bon cette fois sa avait durer moins longtemps, mais tout de même... Pourquoi sa avait finit comme ça ? Il arrivait pas du tout à comprendre pour le coup... S'était... parce qu'il avait revu Miya ? Sa lui avait fait un truc alors... Peut-être qu'au fond... Enfin... Il savait pas trop... Ou le temps passé avec l'Asticot ? Bordel... Si sa se trouve le seul problème c'était lui, rien que lui, et il allait sérieusement devoir bosser la dessus, mais comment pouvait-il réellement faire ? Il ne parlerait à personne de ce qu'il risque de faire et ce qu'il sait passé y a trois ans... Encore moins de ce qu'il avait vécu en laboratoires... Bordel... Il arrivait pas à réfléchir comme il faut...

Comment pouvait-on être aussi con, putain ?! Il baissera doucement le regard sur le sol, avant de soupirer. Ces poings finirent par se serrer... Son cousin était en face de lui... Il avait tout l'air de faire partie de l'Empire vu sa façon d'agir... Sans parler de cette froideur... Comment il pouvait réagir sur le moment... Pourtant ... Il finira par s'approcher de son aîné... Et finir par poser son front sur le torse de son cousin. Juste un peu... Juste de se rappeler ce que sa faisait de l'avoir près de lui, la seul famille qu'il lui restait était encore en vie... Il faisait peut-être partie de l'ennemie, mais Alexsei n'avait pas tout les éléments pour comprendre pourquoi... Même si... cela ne lui plaisait absolument pas... Mais est-ce qu'il pouvait se permettre de dire quoi que se soit en vue de ce qu'il avait fait ? Pas vraiment non...

 « Ou... Ou est ce que tu étais... Niko... ? »

Il pouvait bien poser la question, non ? Après tout, il l'avait cru mort à Moscou... Jusqu'à ce qu'il finisse par entendre ces rumeurs... Il avait finit par les ignorés, ne pouvant pas y croire, et avait finit par se dire que son cousin était mort et voyez-vous... Aujourd'hui il était là, belle et bien vivant... Ou est-ce que ce con était durant tout ce temps ? Il avait chercher à le retrouver ou pas du tout ? Sûrement pas... Il doutait fort, l'un pour l'autre il se croyaient mutuellement mort... Ce qui pouvait être normal après tout ce qui s'était passé, non ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mar 29 Déc - 0:15

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.


Ses pas se firent à rythme régulier, il constata que son cousin recula dans le même temps, jusqu'à être dos au mur. Il n'était plus possible pour lui de reculer. Tel un prédateur, il sentait clairement de la méfiance en face, mais... pas de peur. Son cousin semblait plutôt calme, il ne s'énervait pas contre lui. pas pour le moment du moins. Tant mieux. Ce serait le dernier de ses soucis qu'une querelle familiale éclate, devant ses hommes en plus qui devaient regarder cet échange avec attention.

« -J'en sais rien... Je marchais... sans réellement savoir ou j'allais... »


Il jeta un œil accusateur, assassin même. Sa réponse ne tenait pas debout. Comment pouvait-il prétendre ne pas savoir où il allait ? Les remparts de la citée étaient clairement voyant. Des plus, tous savaient dans le coin que cette citée appartenait à l'empire, elle érigeait fièrement le symbole de celui-ci. Non. Il devais y avoir une autre raison, plus complexe, plus personnelle peut-être ? Nikolaï n'en savait foutrement rien. Ce qui était fait est fait. Même s'il disait la vérité, ne sachant pas où il allait, il a attaqué des soldats de l'empire délibérément.

Le russe souhaitais lui tirer les verres du nez. Comprendre ses actes, l'aider au mieux. Ou plutôt, éviter son exécution si possible. Il n'était pas ce monstre qui au prix de son statut, de ses convictions, allait laisser un membre de sa famille se faire trainer dans ces laboratoires infernaux. De toutes évidence, le cadet avait l'air d'avoir souffert. Cette pièce, cette prison, le rendait mal à l'aise. Un second séjour de tortures et d'expériences serait néfaste et aurait conséquence psychologique. Pire que ce qu'elles ne lui ont déjà fait. Alexsei était brisé, mais l'ont pouvait encore recoller les morceaux. Il avait encore une part d'humanité et de conscience en lui. Il n'était pas encore un légume écervelé comme toutes ces expériences.

Son œil se plissa, le voyant avancer la tête basse. Que comptait-il faire ? L'esprit du russe était embrumé. Par réflexe, les muscles de ses jambes se tendirent, prêt à éviter, esquiver au moindre signe de violence. Il avait déjà remarquer ses poings se serrer, les veines ressortirent. La drogue se dissipait plus vite que prévue ?
Son entrainement l'avait rendu particulièrement prudent devant les personnes instables. Mais son cousin... il n'était pas comme ça n'est-ce-pas ?
Et là.
Il écarquilla son seul œil restant. Un douce chaleur vient diffuser dans sa poitrine lorsque la tête de son cousin se posa délicatement contre son torse, telle une plume. La pression se fit un peu plus forte, dans ce contacte inattendu.

« -Où... Où est ce que tu étais... Niko... ? »


Un à un, les muscles de son dos se figèrent, rendant le militaire aussi raide qu'un bâton. Peu habituer à un tel contacte, les doigts de sa main gauches commencèrent à bouger un à un, de manière non-coordonée. Sa main droite serra le poing. Il recula la nuque, comme s'il voulait mettre de la distance. Les traits de son visage s'accentuèrent.

Et pourtant, son cousin ne cherchait qu'un peut de réconfort familial. Sa voix, à la fois douce, mais fatigué. Sa question... déchirante. Douloureuse pour Nikolaï. Que lui répondre ? Qu'il n'avait pas prit peine de prendre des nouvelles, alors que son cousin avait besoin de lui ? Qu'il avait décidé de rejoindre son ennemi à l'époque, Umbrella ? Qu'il était trop occuper à ériger une partie de l'empire ? A faire la guerre, tuer des innocents ? Rien de tout cela. Nikolaï n'était pas prêt. Il n'était pas prêt à renouer de nouveau avec des sentiments encombrant. il n'était pas prêt à accuser le coup, recevoir toutes ces critiques de la part de sa famille. Il n'était pas prêt à assumer ses actes.

Nikolaï était un lâche au fond de lui. Un putain de lâche. Il avait abandonné son cousin, voilà ce qu'il avait fait. La culpabilité le rongeait. Non. Elle l'avait rongé, consumé petit à petit. Son esprit s'était fermé dans cette endoctrinement qui l'arrangeait bien. Parce-qu’il avait fuit la vérité, parce-qu’il n'avait pas voulu voir d'autre alternatives que celle là. Celle de rejoindre Umbrella.

Aussitôt, son bras se mouva de lui même. Pour se défendre, pou écarter se contacte si dérangeant. Il se leva lentement comme s'il allait accepter cette étreinte salvatrice, mais soudainement, sans crier gars, sa vitesse changea et empoigna la gorge du prisonnier juste au dessus de la pomme d'adam. Avec une telle violence qu'il le souleva presque un instant, entièrement et l'écarte aussitôt, le lâchant tout aussi sec. Le dignitaire démoniaque recula d'un pas.
Les sourcils froncés.

« -Ne t'approche pas de moi. »


Ni d'Alexsei, ni de cousin dans sa phrase. Soudain, comme un douche glacée, il prit conscience de l'endroit où il se trouvait. Posant son regard un bref instant vers la vitre, il fit signe de ne pas intervenir. Au cas où. Que les choses ne tournes pas plus mal quelle ne les on déjà.
Instinctivement, il mit son bras gauche en retrait, ce bras parasité, ce bras qui avait fit preuve de violence de manière plus ou moins volontaire.
Nikolaï ne savait pas quoi penser.
Devait-il réagir en dignitaire démoniaque ou en un membre de la famille ?

© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mar 29 Déc - 14:43


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Est-ce que s'était trop demander que d'avoir un peu de réconfort de sa propre famille ? Il n'avait jamais réellement connu Nikolaï par le passé, il fallait bien l'avoué, mais il avait quand même finit par s'attacher aux membres de sa famille, même si, à l'époque, il ne désirait pas se l'avouer. S'était pareil pour son Père, il le détestait, tout comme il l'aimait... Il aurait voulu rattraper le temps perdu, il aurait du passé plus de temps avec eux. Comment avait-il put être aussi têtu ? S'était sûrement un trait de caractère de la famille... Il ne serait sûrement pas étonné si on finissait par lui confirmer la chose en tout cas. Les yeux fermés... La tête contre son aîné... Il ne se serait pas douter une seul seconde de la réaction qu'il aurait finit par avoir... Cela se passera en à peine quelques secondes... Une main sur son cou... Il finira repousser... Il avait l'impression que son coeur se brisait de nouveau, que se soit par les gestes ou les mots de son aînés, s'était du pareil au même. Il n'aurait pas pensé que son cousin le repousse comme ça... Limite, l'envoyait littéralement chier... Alors qu'il avait... juste essayer de s'ouvrir un peu. D'une certaine façon.

Après tout, Alexsei aurait très bien put se forcer à rester renfermer sur lui même... Mais comment aurait-il fait ? Après tout c'était son cousin, un membre de sa famille, on réagissait différemment avec, non ? Les pupilles bleus du jeune homme ne quitteront pas Nikolaï... Il fera juste un pas en arrière en soupirant. Ma fois... Si monsieur voulait de la distance, il en aurait, si c'était réellement ce qu'il voulait. Un nouveau soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il penchera légèrement la tête sur le côté en observant son bras, celui qu'il mettait en retrait... On dirait... Qu'il voulait le cacher... C'est en tout cas l'impression que sa donnait au jeune Mechtcherski. Qu'est-ce qui lui était arrivé, hein ? Son regard finira par se poser sur la vitre... Mouais... Peut-être que... en fait ils étaient observés et que son cousin pouvait pas faire autrement que de réagir comme ça ?

 * ... Qu'est ce qu'ils ont fait de toi... ? * Pensera-t-il alors.

Alexsei pouvait bien se poser la question non ? Sur le moment en tout cas... Il aimerait bien poser la question à haute voix à son aîné, mais il avait l'impression... que quoi qu'il demande, il éviterait de répondre, il venait bien de le faire quand il lui avait demander ou est ce qu'il était... Alors pourquoi ne le ferait-il pas pour le reste ? Le jeune homme a la chevelure ébène serra les dents doucement, avant de finir par soupirer en baissant le regard. Qu'est ce qu'il était censé faire maintenant ? Et ils allaient faire quoi de lui ? L'envoyer dans un laboratoires pour subir de nouvelles expériences... ? Il était pas question qu'il finisse sa vie parmi ces enfoirés... Sa le tuerait littéralement si sa devait finir comme ça... Il se sentait suffisamment mort comme ça depuis qu'il était sortie des laboratoires il y a quelques années... Alex' ne supporterait pas un séjour de plus, il en était certains... Déjà que finir dans cette pièce le rendait assez nerveux, du au fait qu'il se rappelait de sa propre cellule... Alors là... S'était assez difficile à supporter pour le coup.

Le jeune homme ne quittera pas du regard son aîné, alors qu'il relèvera la main et fera craquer son index, ce foutu tic... Qu'il avait finit par garder depuis son séjour en laboratoires... Ces enfoirés... Tout ce qu'ils avaient fait, tout ce qui était arrivé, s'était de leur faute et regardez maintenant ou il avait finit ? Autant la douleur des pertes qu'il avait eu était insupportable, autant il se laissait dominer par sa haine et cette rage qu'il avait parfois l'impression qu'elle dévorait son coeur petit à petit pour finir, par un jour, ne plus rien lui laisser d'humain. Il serra les dents rien qu'à cette pensée, Alexsei ne pouvait pas se laisser sombrer comme ça, bordel... Que dirait sa mère si elle était encore là ? Et son vieux Père ? Qu'est-ce qu'ils diraient s'ils le voyaient aujourd'hui ? Son cousin n'avait pas l'air de dire quoi que se soit à ce sujet d'ailleurs, soit parce qu'il ne le pouvait pas... Soit parce qu'il s'en fichait littéralement, allez savoir... Ces pupilles se baisseront sur ces mains... Du sang... Il se mordra la lèvre doucement, avant qu'il finisse par frotter ces lèvres d'un revers du poignet... A tout les coups, il devait avoir un peu de trace de sang sur son visage, ce qui ne l'étonnerait même pas. Cette odeur lui prenait au nez et avec le temps, il avait du mal à réellement savoir s'il aimait ça ou s'il le détestait... Dans le cas de Akio... La réponse était vite trouver.

 « ... Tu comptes faire quoi maintenant ? Je finis en laboratoires ou tu comptes me tué tout de suite ? »

Le jeune homme posera ces pupilles sur son aîné, avant de finir par soupirer... Il aimait pas du tout cette situation... Mais absolument pas... Et il faisait quoi dans ce genre de situation, du coup ? Hu... Comme a son habitude, il se faisait du mal à lui même et pour ce cas là... Il vint à mordre son avant bras, à sang. Ce foutu tic... Cette façon de se faire du mal... Il était tomber bien bas, certes, mais il en restait pas moins un humain malgré tout, il avait parfaitement conscience que ce qu'il s'infligeait était mal, mais il avait du mal... à se comporter... normalement, dans certaines situation. Comment pourrait-on lui en vouloir ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mar 29 Déc - 16:08

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



Nikolaï n'aimait pas ce regard, le regard que son cousin avait eut envers son bras, puis la vitre. Un mélange de déception, d’incompréhension. Il s'en voulu d'avoir fait ça. Mais c'était nécessaire. Nécessaire pour conserver son statut, nécessaire pour ne pas passer pour un faible devant ses soldats. Et de toute façon, il s'agissait d'un réflexe.
Dans tous les cas, il ne pouvait rester indéfiniment ici. Il avait une ville à faire tourner, il devait trouver une solution pour son cousin. Pas question de l'envoyer en Afrique. Et il n'était pas aussi stupide pour penser qu'il accepterait de les rejoindre, eux, l'empire. Même s'il l'espérait. Et à quoi bon le lui demander ?  S'il avait vraiment voulu, il se serait présenté autrement. Le faire rentrer après ça, ce serait inacceptable.

« -... Tu comptes faire quoi maintenant ? Je finis en laboratoires ou tu comptes me tué tout de suite ? »


Ha. Alors ils en arrivaient là, hein ? Il posa un regard songeur vers son cousin. Le voilà qui se mutilait de nouveau, se mordant le bras à sang. Inconscient... le bruit du craquement des articulations étaient déjà assez désagréable, mais celui des dents pénétrée et déchirer la chair... Son cousin ne mesurait pas les risques d'infections qu'il encourrait. Comme s'il croyait que son virus allait le protéger de toutes les maladies. Une plaie non désinfectée, c'est une porte d'entrée aux maladies. C'est ce que l'on enseigne aux soldats, non ?
Bref. Le dignitaire démoniaque resta un moment silencieux, sans répondre à sa question. Il cogitait, cogitait... il devait se dépêcher, ne pas montrer qu'il était entrain d'élaborer un plan.

Le faire sortir ainsi, sans rien lui causerait énormément de tord y comprit son poste si cela venait à ce savoir. Nikolaï n'était pas dupe, au sein de l'empire, les hommes ayant soif de pouvoirs étaient légion. S'il prétextait qu'Alex voudrait rejoindre l'empire, en plus de ne pas être crédible, on l'enverrait s'entrainer, passer des test et une fois qu'il se serait enfuit, la faute lui retomberait dessus. Même schéma. Lui donner un statut spécial au même titre que sont père lui était impossible. Son cousin était un infecté, s'était un devoir pour lui de servir l'empire contrairement à son père qui n'était qu'un vieillard insubordonné et grognon.

C'est à ce moment que... une leurre traversa ses yeux. Un idée. Une MAGNIFIQUE idée.
Le choix était cornélien, il avait bien quelque chose derrière la tête, mais à long terme... Pff. De toute façon, il DEVAIT prendre des risques. Il était hors de question d'envoyer son propre cousin à sa mort. Inconcevable pour la petite partie de Mechtcherski qui était encore restée en lui.
Faisant fit des conséquence, il s'avança vers son cousin, d'un pas rapide. Un sourire hypocrite, mais forcé au visage. Nikolaï n'avait jamais été bon pour la comédie. Jamais.

« -Haha ! Tu es toujours aussi drôle cousin ! Tu t'es vraiment mit dans la merde cette fois-ci ! »


Il lui attrapa le bras plus que violemment de sa main droite et le rapprocha brusquement le trainant avec force à travers la pièce. Vers la sortie. L'armoir à glac equ'il était n'avait aucun mal à trainer ce poids là.
Faisant mine de l'accompagnée, il rapprocha quelques instants son visage de lui, lui chuchotant assez bas pour que les micro ne captent pas.

« -Tu me suis. Aucun mot. Je vais te faire sortir d'ici.
Il reprit une voix normal. Qu'on m'ouvre la porte, tous de suite ! »


Dans la seconde, le bip caractéristique retentit, la porte était déverrouillée. Il sortit illico toujours son cousin en main. Main qui le serrait particulièrement fort sans qu'il s'en rendre vraiment compte, il devait évacuer tous ce stress et cette pression qui le prenait aux tripes. Il préféra tout de même éloigner son bras gauche de son cousin.
Des soldats ne tardèrent par à sortir de la cabine, l'incompréhension au visage.

« -Commandant ! Pourquoi vous faite sortir le prisonnier ?!

-Qui te dit que c'est un prisonnier, hein ? Tu n'es pas assez gradé pour savoir tous ce qui se passe réellement ici. Aller, apportez ma veste ! Il est frigorifié ! Et qu'on lui rendre ses affaires. »


Tous effectuèrent le salut militaire devant leur supérieur suivit d'une réponse affirmative et allèrent chercher ce qu'il avait demandé. L'un rapporta sa veste en fourrure qu'il posa sur les épaule d'Alexsei s'excusant pour le dérangement, un autre apporta très vite les armes. Nikolaï haussa un sourcil en voyant une... épée. Ça existait encore ces machins-là ? Pff, une arme inutile et encombrante.
Nikolaï prit sa magnifique chapka ornée d'une étoile communiste et l'enfourna sans grande délicatesse sur le crâne de son cousin. Le regard qui lui lança voulait tout dire. Un regard des plus sévère espérant qu'il comprendrait qu'il ne devait surtout rien dire. Rien faire qui pourrait compromettre l'opération sauvetage improvisée.
Mais alors qu'il allait partir, l'homme qui était originellement aux commandes de cette cellule l'interpela.

« -Sauf votre respect Baal, ce prisonnier est recherché par l'empire, c'est clairement inscrit dans son dossier. De plus, il a attaqué nos hommes... Êtes vous vraiment certain que ce soit une bonne idée de le faire sortir ?

-Je m'occuperais du dossier de l'attaque plus tard, soldat. Retournez au travail, ce jeune homme est déjà avec nous.

-... Oui, commandant ! »


Il finit par lâcher le bras de son cousin venant de voir qu'il commençait à tourner au bleu et posa une main sur sa tête avant de lâcher un "cyka blyat" à peine audible à l'attention du soldat précédent. Il finit par poser sa main droite dans le dos d'Alexsei et de le faire avancer de force. Sortant du bâtiment.
En voilà un privilégier, il allait pouvoir voir Styx de l'intérieur. Sa magnifique ville. Un sentiment de fierté veint à le traverser. Son cousin pourrait admirer les efforts de son travail. Dans tout les cas, le fait d'être sortit constituait une étape en moins, il pouvait commencer à relâcher son stress. Plus de micro, quelques caméras encore, évidemment, mais il pouvait enfin lui glisser un mot. Chuchotant tout de même.

« -C'est bientôt finit, fait moi confiance. Je t'expliquerais tout plus tard. »


Étape numéro deux : Prendre la jeep, entrer au Kremlin, traverser la place rouge !


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mar 29 Déc - 17:04


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Qu'est ce que... ?! A peine les paroles du cousin prononcer, que voilà qu'Alexsei se faisait traîner à travers la pièce, sans réellement comprendre ce qu'il se passait. Sa y est ? On allait finir par le buter ? Non... Il y avait un truc... Il le sentait... Son cousin ne pouvait pas réagir comme ça sans aucune raison apparente, et cela lui sera confirmer quand il lui chuchotera qu'il allait le sortir de là... Ce con allait encore risqué sa vie pour lui... Alex' serra les dents, mais il comprit très rapidement le message. C'est pas parce qu'il était mal que sa voulait dire qu'il ne réfléchissait jamais. Il y avait juste des moment ou il perdait le contrôle mais c'est pas comme s'il était con non plus... Ha ha. Mais bordel... Ce cousin lui serrait tellement fort le bras, que sa lui faisait mal... merde... Il pouvait pas... éviter que son cadet de cousin finisse sans un bleu ?! Quel con !

Sa allait vite... très vite... A peine son cousin l'aura lâcher qu'il finissait avec la veste de Nikolaï sur le dos, et ces affaires... Il fallait avoué que Alexsei sera ravi de récupérer son épée et ces deux flingues... Putain il se sentait moins nu pour le coup... Il regardera un moment ces deux flingues avant de les rengainer, alors que son épée finira dans son dos, sous la veste de Niko' bien sur. Il aura bien entendu écouter qu'à moitié la conversation entre son cousin et ces soldats, pour le moment, il en avait strictement rien à faire, il fallait bien avoué. Tout ce qu'il voulait... S'était comprendre... Pourquoi Nikolaï était avec l'ennemie... ? Que s'était-il passé... ? Ou est-ce qu'il était durant tout ce temps ? Pour s'être fait passer pour mort après Moscou alors... qu'il aurait put donner signe de vie à Alexsei... Non au lieu de cela, il avait rien fait du tout... Il était rester dans son coin... Et... Alexsei avait un peu l'impression qu'il lui cachait quelque chose à propos de son bras gauche.

Il finirait bien par savoir, non ? Avec un peu de chance... ? Il serra les dents, il n'aimait pas vraiment ce genre de situation ou il devait avoir l'air... d'un membre de quelque chose... Pour rester en vie... Enfin... Il se contentera de rester silencieux, observant un peu les personnes autour de lui, avant de sentir la main de son cousin, dans son dos, qui le poussait afin d'avancer... Alors là... Limite c'est comme s'il avait une visite guidé des lieux quoi... Commandant... C'est que Nikolaï avait pas traîné depuis le temps... Il... était plutôt bien gradé et... Sa avait pas l'air de lui déplaire tant que ça... Un léger soupire s'échappera de ces lèvres, quand, enfin, il put respirer l'air frais... Enfin... Il était sortit... Il n'était plus dans une toute petite pièce... Et son regard parcourra un peu partout... Bordel... Ils avaient fait quoi à sa belle Moscou... ? Sa ville d'origine... La ou il avait vécu toute sa vie... Son enfance, son adolescence... Bon sang... Il ne l'avait plus jamais revu depuis sa capture... Et sa avait... quand même changé... Il reconnaîtrait sûrement certains endroit mais pas tant que sa, il faudrait qu'il fasse réellement attention pour savoir ou il se trouvait.

Il posera son regard d'un bleu profond sur son cousin... Il lui demandait... de lui faire... confiance ? Merde... Comment on faisait déjà ? Depuis le temps, la confiance en l'être humain avec quelques peu disparut, et... est-ce qu'il pouvait réellement se le permettre ? Envers son cousin ? Il arrivait pas vraiment à suivre, mais il se risquerait de faire confiance à un membre de sa famille, il aurait du faire ça depuis bien longtemps... Faire confiance en sa famille... Accepté d'être un Mechtcherski... Il avait rater tellement de chose avec eux... Il n'avait pas put se résoudre à ne pas reprendre le nom de cette famille... Il était un Mechtcherski et il l'assumait, avec les mauvais côtés, comme les bons.

Oui donc... Et maintenant ? Non parce que c'est pas tout de sortir d'une cellule faut savoir ou aller aussi... Et pour le coup... Alexsei voyait absolument pas... C'est le cousin qui avait commencer... Autant qu'il finisse... Bordel ce plan était bon à se faire fusiller non ? En tout cas, il ne broncherait pas, il verrait bien ce qu'il se passera... Il se trouvait juste con avec ce truc de merde sur la tête... Non mais sérieux... N’empêche que sa tenait chaud, il fallait bien avoué et sa lui faisait du bien... Comparé à ce qu'il ressentait quelques temps plus tôt, là, il pouvait réellement se réchauffer. Et il s'enfermerait bien un moment dans ce foutu manteau pour être sur d'avoir bien chaud bordel.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mar 29 Déc - 18:06

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



L'air glacé et les -10 degrés de l'ancienne capitale Russe lui rafraichissait les idées. Et lui gelait les doigts. Il ne portait que ses fin gants en voleur de son uniforme, ses gants en bien chaud, ils étaient restés  là bas, dans la prison. Il soupira jurant intérieurement. Tant pis, il n'aura qu'à les chercher plus tard... s'il n'est pas mort avant.
Son œil balaya les alentours, il monta dans la Jeep qui l'avait emmené, invitant son cousin à faire de même. Il soupira et s'installa sur son siège comme un vieux routard, à moitié affalé en arrière, tenant le volant nonchalamment d'une main.

« -Bon, on va se dépêcher avant que je finisse en glaçon, hein ? Tu vas pouvoir admirer mon magnifique palais, je siège au Kremlin. »


Il démarra en trombe à peine sa phrase fut finit, fidèle à lui même, Nikolaï conduisait de manière énergique. Cepandant, il s'arrêta un peu plus loin prenant au passage quelques soldats afin de leur faciliter leurs tâches. véhicules se faisaient rare désormais alors bon nombre des trajets devaient se faire à pied. C'est pour cela qu'un système de solidarité s'était mit en place. S'il n'y avait pas d'urgence, le peu de véhicule qui passait prenaient en générale des soldats au passage. Le fait d'être donc dans une jeep pleine à craqué ne choquait personne.
C'est ainsi qu'ils se retrouvèrent à 8 dans dans la jeep dont deux qui s'accrochaient aux cadrants de la voiture. Au total, ils étaient 10. L'ambiance y était conviviale.

« -Commandant, vous êtes sure que vous voulez conduire ?

-Pourquoi, tu trouves que je conduis mal ?

-Non... c'est que... comment dire... Yuskoff a faillit lâcher trois fois en moins d'une minute.

-Vous conduisez mal.

-Haha, Yuskoff l'a mauvaise !

-Mais, j'tai pas sonné !! Soyez déjà reconnaissant que j'vous prenne en stop là !

-Attention un poteau.
-MERDE ! FFFFF. Voilà, on y arrive. La place rouge. »


C'est après un lampadaire évité de justesse que la joyeuse troupe passa les muraille du Kremlin. Malgré l'était physique et le sang su Alexsei, aucun soldat ne lui posa de question. Pourquoi le faire ? Ça ne les concernaient pas, et... ils étaient du même camp, n'est-ce-pas ?
Bref. C'est ainsi donc qu'il traversèrent la place rouge. L'immense statue de l'impératrice trônait devant le palais et les statues de l'ancien régime. Des milliers de soldats se trouvaient là dans un balais impressionant. Certains s'entrainaient aux art martiaux, d'autre défilés, des chars étaient entretenu. Nikolaï s'arrêta, déposant l'escouade qui le remercièrent avec le respect que son grade méritait. Et ceux, mêmes s'ils l'avaient charriés quelque peu sur sa conduite.
Le dignitaire démoniaque aimait garder contacte avec ses soldats. Il en avait toujours été un. Il refusait d'être de ces dirigeants absent, qui exploite ses hommes au même titre que des animaux; Il considérait son armée comme une grande camaraderie. Et puis... autant être apprécié du peuple et de ses subordonnés... ça réduit les chances de coups d'état, n'est-ce-pas ? De toutes façons, ils savaient très bien qu'ils pouvaient rigoler dans une certaine mesure avec lui. Mais il y avait des limites et Nikolaï punissait de manière extrême les manques de respect et la désobéissance. Il savait se faire obéir.

Il arrêta la jeep au pied de son château, immense, prestigieuse. Qui aurait cru qu'il habiterait dedans un jour ? Il conduisit donc Alexsei à l'intérieur de la battisse où il faisait tout de suite, beaucoup moins froid. Il prit l’ascenseur, s'adressa avec prudence, au cas où un micro y serait planqué. Normalement il n'y en avait pas, mais mieux valait l'être avec l'empire.

« -Tu vas te débarbouiller, prendre une douche. Je te donnerais des vêtements chaud à ta taille... tu flottes un peu trop dans mon manteau. Et ensuite, tu mèneras à bien ta mission. »


Voilà qui n'éveillerais aucun soupçons. Son cousin risquait d'être confus, mais tant pis, il s'en foutait là maintenant. Les portes de l’ascenseur s'ouvrirent. donnant sur un long couloir. Nikolaï avança d'une démarche toujours aussi raide, militaire. Il sera déjà plus en confiance dans son appartement. Il ne souhaitait pas le montrer à son père de-suite. Ça allait partir en engueulade sinon et Nikolaï avait un très mauvais souvenir des précédentes.
Il ouvra l'une des portes. Un appartement relativement sombre, il alluma la lumière, cela fut immédiatement suivit de grognement rauque. Sur le tapis, un chien aux énormes crocs se releva. L'excroissance sur son dos n'avait rien de naturelle. Il se mit immédiatement en position d'attaque.
Il suffit d'un regard à Nikolaï pour que ce qui tenait plus d'une créature que d'un animal se taise, continuant de fixer la personne qui était derrière lui, Alexsei.

« -Ne t'en occupe pas, il ne t'attaquera pas. C'est mon chien. La douche est au fond, je vais te préparer un sac et tu partiras d'ici. »


Moins Alexsei passera de temps ici, mieux ce sera. Nikolaï voulait éviter au maximum les questions. Certes il voulait toujours savoir ce que son cousin avait fait, subit, mais si il lui posait, on le lui en poserait en retour et ça, le russe n'aimait pas. Remarque, avec son chien, c'était foutu pour le coup. Mais bon, son père ça aurait été pire.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mar 29 Déc - 19:50


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Bon... Alors la deuxième étape s'était de monter dans une jeep... ma fois... Il avait pas trop le choix pour l'instant, ce cher Alexsei... Même s'il le sentait pas du tout... On lui avait toujours dit que son cousin conduisait mal... Il serra les dents en s'installant à côté de lui, alors que son regard parcourait les lieux... Putain... S'était quoi tout ça ? Il avait fait quoi de Moscou... ? Il arrivait pas vraiment à comprendre ce qui s'était passer avec l'aîné pour qu'il en soit arrivé là. Mais comment le pouvait-il ? Après tout, cet idiot n'allait sûrement pas lui dire quoi que se soit... Se serait pas étonnant. Il aurait bien voulu lui poser quelques questions en chemin, mais il se contenta de se taire... Encore plus quand le cousin décida d'emmener des soldats en plus sur le véhicule... Alors là... S'était pire que tout... Entre ces types... et la façon de conduire de Nikolaï... Il devait faire preuve d'un calme irréprochable... Il constatera en tout cas, que ces types, avaient l'air de tellement s'entendre avec son cousin. Le jeune homme détournera le regard... Il avait l'air de tellement se plaire dans cette vie... Pourtant, s'était des ennemis... Alexsei ne comprenait pas du tout... Il était totalement perdu...

Ils finirent par arrivé sur ce qui était la place rouge et le jeune homme fit mine de rien, mais il était grandement surprise... S'était quoi ces défilés ? C'est quoi... ce bordel en fait ? Franchement... Il reconnaissait même pas Moscou... Bon d'accord sa appartenait à l'Empire maintenant... -Comment il avait fait pour atterrir la tiens... Qu'il avait été con !- Mais de là... a faire de sa ville natale... Une putain de base militaire... Il serra les dents... Frustrer par ce qu'il se passait ici... Bordel Niko'... Qu'est ce que ça veut dire ?! Enfin... Il ne cherchait pas plus que ça... Il finira donc par descendre du véhicule et de suivre Nikolaï sans rien dire, se contentant de fuir le regard de son aîné... Merde... Qu'est ce qu'il foutait là déjà... ? Est-ce qu'il allait réellement l'aider à se barrer ? Franchement ? Est-ce qu'il y avait une chance pour que cette part de Mechtcherski était encore présent malgré toute cette froideur ? Alexsei l'espérait... Il avait plutôt déconner avec ces gars tout à l'heure... Alors... C'est qu'il n'avait pas totalement disparu, hein ?

« -Tu vas te débarbouiller, prendre une douche. Je te donnerais des vêtements chaud à ta taille... tu flottes un peu trop dans mon manteau. Et ensuite, tu mèneras à bien ta mission. »

Qu'est-ce qu'il dit ? Mission ? Hein ? Ouai bon... Sur le moment il était un peu perdu quand même... Mais il aurait put juste attendre qu'ils soient... je sais pas, dans un lieux plus sur que ça ? Enfin... Un endroit ou il y avait pas besoin de faire semblant d'appartenir à camp alors que s'était absolument pas le cas. Merde... Il détestait ça, faire semblant... En tout cas, il pouvait bien noté qu'il faisait bien plus chaud ici que dehors... Et sa lui faisait bizarre de finir dans un endroit avec une chaleur comme ça... Comme... Avant... Sa lui rappelait quand il rentrait du boulot et que Adam' l'attendait avec son tablier rose de femelle... Il faisait chaud, la bouffe était prête... Une vrai fée du logis... Sauf quand il s'agissait de ranger le bordel dans sa chambre... Enfin, il secouera la tête doucement, il préférait ne pas y pensée, ces trois derniers jours il se ressassait des souvenirs, sa lui faisait... bizarre. Trop étrange pour qu'il ai l'impression de trouver cela normal. Un soupire s'échappera de ces lèvres, il ne prenait pas la peine de répondre à son cousin. A quoi bon ? Il ne savait même pas quoi dire afin d'être dans son « rôle ».

Il se contentera encore de suivre le mouvement, se massant la nuque doucement... Avec ce putain de manteau et ce truc sur la tête, il commençait sérieusement à avoir chaud... Ces pupilles finiront par se poser sur ce putain de clébard quand il entrera... Ne pas faire attention... C'est bien ce qu'il lui disait... Comment voulait-il que son cadet de cousin ne fasse pas attention à ce truc ? Sa avait rien de ... normal.. comme bestiole. Il grimacera face à l'horreur de la chose. C'est clair... Ce truc, il allait pas l'aimer. Mais il avait droit à se débarbouiller alors... Il regardera dans un premier temps autour de lui, retirant ce bonnet de clochard de sa tête doucement en passant une main dans ces cheveux, suivit assez rapidement du manteau qu'il posera sur une chaise. Ces pupilles parcourra l'appartement... S'il devait s'attendre à un truc pareil... C'était beau... Sa lui donnait presque l'impression que dehors... Rien de tout ce qui s'était passer avait eut lieux, alors... Que s'était le cas... Son cousin avait l'air d'être le commandant des lieux... Il avait l'air d'aimer ce qu'il faisait... Ou était devenu fou... Et... Il avait rien à dire à se propos, ce contentant juste de se terrer dans le silence. Du moins pour le moment.

 « ... Cool ta piaule... »

C'est tout ce qu'il dira, alors qu'il... se dirigea vers la salle de bain... Ce con avait dit au fond alors... Il s'y dirigea et ouvrit une première porte pour finir par la refermer derrière lui... Okay... Une salle de bain... En bon état... Merde... Sa faisait tellement bizarre... Le jeune homme prendra une grande inspiration, appuyer contre la porte avant de se diriger vers le miroir... Il s'observera un moment... Du sang sur le visage... Un regard si fatigué et inexpressif... Ces cheveux noir... Il s'étonnera de voir des mèches blanches... Il froncera les sourcils sans réellement comprendre pourquoi... Il avait fait aucune coloration... Un effet du virus ? Non... Sa devait être autre chose... Sûrement le choc émotionnel du à ce qu'il avait subit dans ces putains de laboratoires... Il serra les dents... Ce type... Il le reconnaissait pas... Ce qu'il voyait, s'était pas lui... Un soupirer s'échappera de ces lèvres, alors qu'il se mit à se déshabiller, laissant traînant ces affaires sur le sol sans honte, il finira par entrée dans la douche en refermant la porte vitré et de tourner le robinet... l'eau... était chaude...

Cette douce chaleur de l'eau qui glissait sur sa peau, sur le moment, il eut un frisson, tellement habitué à devoir se laver à l'eau froide, il en avait oublier la sensation de l'eau chaude. Il penchera la tête en arrière en fermant les yeux, alors qu'il savoura le moment. Il pouvait bien en profiter non ? Depuis le temps... Le sang sur sa peau, la poussière... Tout finissait par suivre le courant de l'eau... Il penchera la tête sur le côté, en cherchant le gel douche... A tatons... De la main, il en attrapera un et ouvrira le tube avant de constater que s'était... Au lait de coco... Il rouvrira les yeux aussitôt, en fixant le tube... Merde... S'était son préféré... Il avait toujours aimé ce gel douche au coco... D'ailleurs Adam lui avait toujours acheter que ça, sous prétexte... Que sa lui donnait une odeur exotique... pauvre con... Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il se mit à se laver tranquillement. Il restera un moment sous la douche à se rincer, mais il tenait surtout à profiter de cette eau chaude qu'il n'avait pas eu depuis tellement longtemps... Si Sae' avait été là... Il aurait été tellement content...

Nanda ?! Il se surprenait à penser à cet Asticot sur le moment, avant de se mettre à sourire. Même s'ils se connaissaient depuis peut, cette idiot devait sûrement être inquiet de ne pas le voir rentré... Un soupire s'échappera de ces lèvres. Il tournera le robinet doucement afin de le fermer et se mettra à sortir de la douche... Manquant de glisser quand même... Who... Sa aussi sa faisait longtemps que sa lui était pas arrivé... Il serra les dents, et se mit à chercher une serviette... Qu'il finira par trouver au bout de quelques minutes et qu'il enroulera autour de sa taille, avant d'en prendre une seconde et de le mettre sur sa tête et de sécher vivement ces cheveux en se mettant face au miroir... Il croisera de nouveau son visage dans celui-ci... Ouais... la... S'était bien mieux... Même s'il avait l'air encore pas mal fatigué, comme toujours, il avait l'air d'avoir une meilleur mine quand même. Il se tournera légèrement et regardera la marque qu'il avait dans le haut du dos. Et son tatouage, dans le bas du dos... Ce « 6 » qu'il s'était fait faire lors de son adolescence... Elle était toujours là... Un soupire s'échappera de ces lèvres. D'un côté... Il était assez content de pas l'avoir perdu... Sa lui permettait d'avoir un souvenir... de ces conneries... Lorsqu'il était un ado', peut-être que sa l'aidera à apprendre de ces erreurs. Qui sait ?

L'homme a la chevelure noir tirera tout de même la gueule en regardant ces mèches blanc dans ces cheveux noirs... Sérieux... Bon sa pourrait lui donner un style... mais quand même... Sa faisait... bizarre... Il se mordra la joue intérieur, avant de sortir, l'essuie sur la tête et qu'il se mit à sécher vivement encore plus. Cherchant son cousin du regard, il finira par aller vers lui... Prenant une grande inspiration.

 « ... Tu... veux bien m'expliquer... ? T'étais ou Nikolaï ? Je veux juste comprendre... Pourquoi... ? Pourquoi t'étais pas là ? »

Quand il avait le plus besoin de lui... Sa il s'abstiendra de le dire, c'est certains... Il serra les dents en toisant son aîné du regard. Est-ce qu'il allait encore l'envoyer chier ? Pour le coup, il ne s'était pas approcher de lui, il était rester à bonne distance... Une fois... rejeté... suffisait largement...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mar 29 Déc - 20:41

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



« -... Cool ta piaule... »


Connard, j'ai un château. C'est ce que lui gueula Nikolaï, intérieurement. Extérieurement il affichait une mine renfrognée. Il roula le regardant vaquer jusqu'à la salle de bain. Une fois qu'il eut fermé la porte, le grand et si froid Baal s'autorisa un sourire. Mince, mais il était là. Ça lui faisait plaisir de revoir son cousin putain. Même si... c'était dans ces conditions. Quoi qu'il en soit, il soupira relâchant toute cette pression qu'il avait accumulé jusque alors. Il regarda sa montre, sept heure. Bien, il n'était pas trop en retard dans ses obligations.
Le militaire se dirigea vers un somptueux frigo, son cousin était amaigrit, un bon repas ne lui ferait pas de mal. Il un récipient et lui réchauffa un bon bol de soupe de patate et de betterave. Ainsi que de la viande de porc. Ce n'était pas grand chose, pas un repars des plus gastronomiques, mais c'était déjà bien. Il n'avait plus accès à tous ce qu'ils avaient avant. Et les champs ne produisaient rien en hiver. Fidèle à lui même, il lui sortit tout de même une bonne bouteille de vodka ! Voilà qui le réchaufferait un peu. Il posa cela sur une magnifique table de bois taillés. Mais tout n'était pas finit.
Nikolaï tenait à ce que son cousin reparte dans des conditions de survie optimum. Il prit un sac, militaire certes de couleur kaki, mais aucun logo de l'empire dessus. Il y mit alors des vivres, de la viande séchée, quelques rations militaire, un petite rareté... une tablette de chocolat qu'il cacha bien au fond. Mais également deux cartouches de munitions pour ses pistolets. Il enroula une couverture chaude tel un rouleau et l'accrocha aux sangles du sac. Voilà, parfait.
Oui. Nikolaï avait tout le nécessaire de survie dans son appartement. Il était normal pour lui de s'assurer une bonne protection de part son statut et les rebellions éventuelles.

Une fois tout cela finit, il pu se relâcher, il s'affala dans un grand canapé, aussi moelleux que le prix qu'il avait dû couter. C'était divin. D'un mouvement de main il fit venir son chien, il le fit monter pour le caresser comme si c'était un vrai. Des fois, ça le déprimait de ne pas le voir remuer la queue ou de n'émettre aucun son autre que des grognements agressifs. Mais... c'était une présence. Et puis il surveillait la bonne santé du plagua régulièrement. Ça lui changeait les idées.
Il aurait bien voulu retirer le haut de son uniforme, ses gants également, mais il ne voulait pas dévoiler son bras à son cousin. Que ce soit des veinules noires sous sa peau où il façons dont ses muscles se mouvent tout seul, non. Pas besoin de créer plus de problèmes qu'il n'en ait. Il était déjà certain de se prendre une volée de question...

Il attendit, encore et encore. Putain il en mettait du temps... il avait pas dû prendre de douche depuis si longtemps... il était venu crasseux, les cheveux secs, cassant, en bataille. Un vrai clochard. Mais bon, il n'allait pas râler après tout, les survivants n'avaient rien pour eux et puis... qu'il en mette du temps ! Si cette douche lui fait autant de bien...

La porte de la salle de bain finit par s'ouvrir, donnant sur un Alexsei dont la virilité si elle existe *troll* n'était cachée que d'une serviette. Nikolaï poussa un jurons se rendant compte qu'il avait oublié de lui préparer des vêtements. Mais merde quoi ! Il était pas une daronne non plus ! Enfin bref, quelque chose attira tout de suite son attention, une odeur... noix de coco. Il avait utilisé ce gel douche... le même qu'Ivan, c'est pour ça qu'il en avait prit un. Cette odeur était une vraie nostalgie pour lui. Mais il ne s'en servait pas vraiment, ça faisait trop féminin il ne voulait pas que ses hommes se moque de lui. Il espérait qu'Alexsei ne lui fasse pas de remarque dessus non plus, mais ça ne semblait pas être le cas. Heureusement.

« -... Tu... veux bien m'expliquer... ? T'étais où Nikolaï ? Je veux juste comprendre... Pourquoi... ? Pourquoi t'étais pas là ? »


Le russe soupira, profondément. Son œil se baissa avant de... fixer plutôt son chien qui avait l'air beaucoup plus intéressant soudainement. Non, non. Nikolaï n'esquivait pas la question. De toute façon... il allait bien être obligé de lui répondre, que ce soit à un moment ou à un autre. Sa main se mit à jouer avec l'une des oreilles de la créature, elle ne bronchait pas, stoïque, préférant fixer l’intrus, attendant un ordre de son dominant. Qui n'arriverait évidemment pas.
Le vert pointa la table du doigt.

« -Un repas chaud t'attend, je t'ai préparé un sac de survie. Dans le placard à côté tu y trouveras des vêtements, je ne sais pas si il y a ta taille de filiforme, mais c'est quand même des fringues. »

Dégueulasse, c'était dégueulasse de ne pas lui répondre. Il avait laissé ses proches sans aucunes nouvelles depuis des années. Si ce n'est ses apparitions médiatiques pour attentats. Alexsei avait dû se faire un sang d'encre. Il finit par jeter la tête en arrière. Qu'est-ce que ça lui coutait... de lui dire... hein ? Pas besoin de donner des détails, ni d'informations top secrète. Juste, répondre à ses interrogations.

« -J'ai... voyagé à travers le monde. C'était bien. Je me suis reconvertis aussi. Mais ça tu peux le voir. Puis... j'ai prit un peu de gallon. J'aurais voulu te contacter, mais je pensais que... tu étais mort. Plus aucune nouvelle de ton père, j'ai donc pensé que... c'était aussi le cas, pour toi. Mais tu es en vie et moi aussi. C'est tout ce qui importe. »



© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Mer 30 Déc - 21:54


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei attendait une explication... Il l'espérait même... Et à voir la réaction de son cousin... Il finira très vite par comprendre qu'il se faisait encore refoulé... Sans la violence de tout à l'heure quand ils furent dans la cellule par contre. Quel... Déception... Le Russe posera ces pupilles sur le bol qui se trouvait sur la table, serrant les dents, alors qu'il se dirigea vers celle-ci en posant l'essuie qu'il avait sur la tête sur ces épaules pour le coup... Bordel... S'était dégueulasse... Il le prenait assez mal que son propre cousin ne daigne pas lui répondre, encore une fois... Est-ce qu'il allait devoir le forcer ? Comment pourrait-il faire de toute façon ? Il avait bien vu qu'il y avait quelque chose qui clochait avec son bras... Cette force... S'était pas humain, même avec un entraînement particulier, on devenait pas aussi fort... Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il prendra le bol entre ces doigts et se mettra à boire doucement, jusqu'à ce que... au plus grand bonheur du cadet de la famille Mechtcherski, celui-ci finira par lui répondre...

Il avait... voyager... Pris du gallon... Certes... Mais tout cela, chez l'ennemie... Le regard de Alexsei, qui tournait le dos à Nikolaï, finira par s'assombrir quand il vint à dire qu'il avait pas eu de nouvelle de son père... Qu'il avait finit par les croire mort... Le jeune homme a la chevelure russe, posera le bol sur la table, en serrant les dents, alors qu'il se mit à se diriger vers l'armoire ou il lui avait indiquer qu'il y aurait des vêtements...

 « ... Tu m'avais demandé de vivre... C'est ce que j'ai fais... Nikolaï... »

Il s'en rappelait comme si s'était hier... Ce bus... Nikolaï qui le pousse... Et c'est ces mots qu'il se ressassait à chaque fois dans sa tête, à l'époque, après cet... incident... De vivre... Il serra les dents un peu plus, alors qu'il se mettait à fouiller dans les vêtements... Il y avait vraiment de tout... Certains avait l'air bien trop grand pour lui, jusqu'à ce qu'il finisse sur un pantalon de type militaire, un débardeur noir, un peu trop long mais il fera avec et puis il était assez doué pour accorder des vêtements de toute façon... Ho... Et il mit la main sur un pull à col rouler noir également, mais s'était pas si mal d'un côté. Sa pourrait l'aider à avoir chaud.

 « Papa est mort... Je suis arrivé trop tard, il était déjà infecté et... n'était plus qu'un zombie... Alors... J'ai du faire ce qu'il y avait à faire... »

Qu'est ce qui avait de pire que de devoir tué son propre père, qui avait finit infecté ? Sérieusement ? Alexsei aurait préféré oublier ce moment de sa vie, tout comme la perte de Adam, et son séjour en laboratoire... Il aurait voulu... finir par réellement oublié tout cela... Mais il fallait qu'il arrive à vivre avec tout cela et sa s'annonçait compliquer après cinq ans, même si... d'une certaine façon, Ujimushi l'aidait d'une certaine façon, mais sa ne l'empêchait pas d'avoir peur et de craindre pas mal de chose. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il se dirigeait de nouveau vers la salle de bain.

 « Après... J'me suis engagé dans l'armée Russe... »

Dira-t-il alors, avant de renter dans la salle de bain en refermant la porte derrière lui et d'enfiler ces vêtement... Pantalon, T-shirt... il nettoiera un peu ces chaussures qui étaient rester la d'ailleurs quand il prenait sa douche, et les mettra aussitôt à ces pieds, avant de soupirer. L'armée... Il y avait passé de bons moment, mine de rien... Il s'était fait des amis, des camardes, des types près à mettre sa vie en jeu pour leur pays et leur camarades... Alexsei les avait tous perdu, mais la plus grande perte au sein de l'armée sa avait été Adam, qui l'avait suivit dans ce choix et après... Il avait finit infecté et finit en laboratoires... Sérieusement... Et si tout cela se serait passé autrement est-ce qu'il en serait là ou il était aujourd'hui ? Ho... A quoi bon y penser de toute façon, c'était comme ça et il ne pouvait rien y faire.

Le jeune homme posera ces yeux sur du déodorant... Non ? Sérieux ?! Bordel... Il mettra pas longtemps pour en mettre un peu et d'enfiler le t-shirt... Un peu trop grand pour lui... Et entrera un peu le bas dans son pantalon, laissant un pan dépasser... Sa faisait genre... Jeune de cité qui traîne n'importe ou... Mais... Est-ce qu'il en avait à foutre de ça ? Absolument pas, il s'habillait de la même façon par le passé alors, s'était pas le truc qui le dérangeait plus que ça. Il réunira ces vêtements sale et couvert de sang, qu'il mettra en boule, attrapant le reste de ces affaires, son épée et ces deux flingues qu'il mettra dans ces holsters dans le bas de son dos, et le holster de son épée... Restera vide, il posera l'épée contre le mur en sortant de la salle de bain, en enfilant son pull à colle rouler tranquillement.

Ouai... Sa lui allait plutôt bien, il fallait bien l'avoué. Et il avait bien meilleur allure en étant propre avec des fringues... propres aussi. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il se dirigeait vers la table et attrapera la bouteille de vodka pour en boire une gorgée tranquillement, au goulot, ouais... il faisait comme chez lui... Comme d'habitude... Même s'il n'était plus si expressif que ça... Sa ne restait pas moins un Alexsei Mechtcherski... Assez rebelle, comme dans le passé, d'une certaine façon.

 « Tu as beau ne pas me donné de détails sur ce que tu as fais... Et j'en veux pas... J'suis largement au courant de ce que tu as fais avec toutes ces putains de rumeurs... Mais finalement... j'aurais peut-être du y croire directement, au lieu de me dire que tu étais incapable de faire toutes ces choses... »

Ces pupilles bleus se poseront sur son cousin un moment, avant de finir par détourner le regard, alors qu'il s'installa sur une chaise, appuyant son coude sur la table, après avoir reculer le bol, qu'il avait à peine toucher, il fallait bien l'avoué... Détournant tout simplement le regard. Comment ils en sont arrivé là ? Nikolaï qui avait toujours voulu que le jeune Alexsei respecte un peu plus la famille... Mechtcherski... Il en faisait partie depuis sa naissance, mais il était bien trop tête de mule pour se l'avoué et il fallait une catastrophe pour qu'il finisse par réellement s'en rendre compte. Est-ce que Alexsei finirait par réussir à redevenir ce qu'il était avant ? Peut-être, mais jamais entièrement, ce genre de chose marquait et sa l'avait bien trop marqué en profondeur pour qu'il arrive à réellement y faire face.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Jeu 31 Déc - 4:45

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



Son cousin se leva, allant chercher des vêtements. Il n'avait touché que très peu à sa soupe. Nikolaï soupira, comment allait-il tenir le rude hiver sans s'alimenter correctement ? Voilà pourquoi il était tout maigrichons ! Certes, lui qui était taillé comme un bœuf, il ne pouvait réellement se comparer, mais Alexsei n'avait plus l'air du sportif qu'il était.
Autre chose attira également son attention. Il ne l'a remarqua que maintenant. Alexsei avait un nouveau tatouage dans le dos cette forme lui rappelait quelque chose... mais quoi ? Il l'avait sur le bout de la langue, c'était rageant. Pas moyen de se rappeler ce que s'était.

« -... Tu m'avais demandé de vivre... C'est ce que j'ai fais... Nikolaï... »


Le russe esquissa un bref sourire. Son cousin l'avait écouté, pour une fois. Il n'avait pas oublié ce jour là, ce jour où... il s'était jeté devant le bus, échangeant la vie de son cousin contre la sienne. Que ce serait-il passé s'il n'avait pas fait ça ? Alexsei serait sûrement mort à l'heure qu'il est. Son sacrifice n'avait pas été vain au final. Ses derniers mots non plus. Il était heureux que son cousin avait toujours cette rage de vivre. C'est ce qui fallait dans ce monde apocalyptique.
Qu'il continu de prendre des vêtements, des vêtements chaud, ça lui évitera de chopper une mauvaise crève.

« -Papa est mort... Je suis arrivé trop tard, il était déjà infecté et... n'était plus qu'un zombie... Alors... J'ai du faire ce qu'il y avait à faire... »


Le sourire de Nikolaï s'effaça. Alors comme ça... tonton était bien mort. Et c'était Alexsei qui avait dû mettre fin à ses souffrances. Il avait dû tuer son propre père. Quelle atrocité. Le militaire se sentit coupable. S'il avait mieux guidé son cousin ce jour là... peut-être que... qu'il serait arrivé à temps. S'il n'avait pas fait le con à vouloir se rapprocher de son objectif. Non... ça se trouve, tout cela n'aurait servit à rien, son oncle s'était peut-être déjà fait infecter bien avant qu'il n'arrive. Tout ça c'était la faute de ce putain de Neowolf qui lui avait fait perdre du temps sur cette île infernale.

Il se sentit tout de même mal pour Alexsei. Ce petit gars devait avoir un mental d'acier. Même aujourd'hui, Nikolaï était bien incapable de dire s'il aurait osé faire la même chose. Son père était encore vivant, bien qu'en mauvaise santé, il ne s'était pas fait infecter. Du haut de son statut de senior, son père avait démontré une capacité de survie et une dextérité impressionnante, digne d'une russe. Et même s'il ne s'était jamais vraiment bien entendu avec lui... il n'aurait jamais pu l'achever. Même zombifié, même s'il lui demande. C'était hors de sa portée. S'il y avait bien une chose à laquelle le dignitaire démoniaque ne pouvait toucher, c'était bel et bien sa famille. Se connaissant, il aurait même essayé garder le zombie en lieu sûr en espérant qu'un remède vienne à le sauver.
Alexsei avait dû vivre des atrocités. Tuer son père, passer par les laboratoires d'Umbrella. Le pauvre petit. Il aurait presque de la peine pour lui si son cœur n'était pas aussi fermé.

« -Après... J'me suis engagé dans l'armée Russe... »


La porte de la salle de bain se referma, il allait certainement se changer. Oh, il aurait bien pu le faire ici, Nikolaï s'en foutait de la nudité, après tout... il avait vécu une majeur partie de sa vie dans des caserne et utilisée des douches communes alors bon. Voir un cul de plus ou de moins, ça n'allait pas le choquer.
En revanche, en parlant de caserne, le fait de savoir que son cousin avait rejoint ne pouvait le rendre que plus fier. L'armée russe avait très mauvaise réputation, entre les bizutages, les attentats qu'ils y avaient eut... son cousin devait vraiment aimer son pays et vouloir le défendre. C'est un russe, un vrai. Pas un demi-ricain ! Pff. Mais... son cousin l'avait cru mort, non ? Nikolaï espérait qu'il ne l'avait pas rejoint pour suivre ses traces. Il s'était toujours considéré comme un piètre modèle.
Après tout, ce qui était fait est fait, non ? L'armée, bien que dangereuse l'avait formé à la survie et au maniement des armes à feux. Ça lui avait sans doute permis de survivre tout ce temps. En contrepartie, il avait dû voir les horreurs de la guerre, des ABO. Un mal pour un bien. Ce monde était partit en couille. Vraiment.

Il observa la tenue de son cousin, une fois sortit. Pff... un vrai délinquant, il avait toujours l'air d'une racaille. Ça, ça ne changeait pas, malgré sa gueule de déterré. Il était... toujours le même, d'une certaine façons.

« -Tu as beau ne pas me donné de détails sur ce que tu as fais... Et j'en veux pas... J'suis largement au courant de ce que tu as fais avec toutes ces putains de rumeurs... Mais finalement... j'aurais peut-être dû y croire directement, au lieu de me dire que tu étais incapable de faire toutes ces choses... »

Leurs regards se croisèrent, l'espace d'un instant. Il planta son œil inexpressif dans son regard azuré. Son cousin s'installa sur une chaise.
Le dignitaire démoniaque mesura le poids de ses paroles. Son cousin savait, il savait toute l'affaire, pas étonnant. Mais quelque chose l'amusait particulièrement. Voilà qu'il y avait des rumeurs sur lui ? Ou plutôt l'écho de ses triomphes, de ses exploits ? C'est alors qu'il tira un sourire. Un sourire arrogant, ce qu'il n'aurait jamais fait auparavant. Nikolaï avait été un homme modeste dans le passé. Le pouvoir lui serait-il monté à la tête ? Il corrompt quiconque goutte à son délicieux nectar.

« -Haha. T'es pas le premier à me dire ça. »

Son père non plus n'avait pas voulu croire les journaux au début, mais force est de constaté qu'en 5 ans, le visage de son fils s'était retrouvé de partout dans le monde. Et ce vieux con avait dû se rentre à l'évidence, d'où sa volonté de lui cassé la gueule.
Il rejeta la tête en arrière, fixant le plafond, comme si la peinture était la chose la plus intéressante qui soit. Il aimerait beaucoup savoir ce qui se dit sur lui. Ce que pense son peuple de lui et pas ses affirmations hypocrite de subordonnés qui auraient peur de la vexer.
Il voulait savoir ce que son cousin pensait de ses actes, sans doute il n’apprenait pas, pas plus qu'il n'avait l'air d’apprécier l'empire, ni même Styx. Il ne le pensait pas capable de tout cela ? Il a pourtant bien dû voir la guerre, l'être humain est un animal particulièrement cruel lorsqu'il est face au mur. Bon... ok. Dans son cas, il l'avait rejoint de son plein gré alors que rien ne l'obligeait à le faire. Mais quand même.
Si son cousin le prenait pour un saint, il avait une bien belle image de lui.

« -Et pourtant... parfois la vie nous mène à prendre des chemins insoupçonnés. Tu comprendras en grandissant. »

Son cousin n'allait sûrement pas apprecier cette pique sur son âge. Tant pis. Nikolaï n'allait certainement pas le brosser dans le sens du poil. Il savait très bien que ça ne servait à rien d'expliquer le comment du pourquoi ses choix. Autant avertir son cousin sur ce qu'est la vie. un concept abstrait, aussi changeant que les saisons. Il quitta son arrogance pour une mine beaucoup plus sérieuse.

« -Au faite... je suis désolé pour ton père. Si j'aurais pu, je serais venu plus tôt pour tous vous sortir de là. Mais... je suis arrivé également bien trop tard. Pour ce qui est du présent, ici, maintenant. Je vais t'indiquer la marche à suivre. Je doute que tu veuille rester éternellement ici. »

Il n'y serait pas non plus en sécurité. Alexsei était activement recherché par l'empire pour s'être échappé d'un laboratoire et avoir causé autant de grabuge. Nikolaî pouvait certes faire tampon un moment, mais... à force, il aurait dû assumer la conséquence de ses actes. Et l'empire n'était pas tendre envers les troubles faits.
Reste à savoir, si son cousin serait prêt à suivre le plan.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Jeu 31 Déc - 16:53


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Ce n'était pas la première fois qu'on le lui disait ? Alors pourquoi il restait là à profiter de son si haut rang au sein de cette putain d'Empire ? Tss... Franchement... Alexsei n'arrivait pas à comprendre comment il avait put tomber aussi bas... Autant qu'il n'arrivait pas à comprendre comment lui même avait put finir tel qu'il était aujourd'hui . Est-ce qu'ils pouvaient y faire quelque chose ? Franchement... Alexsei n'en avait pas l'impression, dans son cas, il devait juste faire avec, et surtout faire en sorte que Akio ne fasse plus de mal à qui que se soit... Perdre le contrôle de lui même comme ça... Pour se rendre compte de ce qu'il faisait malgré tout, était tout bonnement insupportable pour le jeune homme, mais à l'époque... Quand il était dans ces laboratoires... Au début... Il avait tellement espérer qu'on vienne le chercher, il était sur qu'on serait venu le sortir de cette merde... Jusqu'à ce qu'il finisse par se rendre compte que personne ne viendrait pour lui... Alors... Il avait bien fallut qu'il se protège lui même, d'une certaine façon, et il avait tout refouler... Pour ne finir par ne plus rien ressentir à part toute cette haine et cette peur dont ce nourrissait Akio pour à chaque fois... toujours plus prendre le dessus sur lui... Qu'il était dur de devoir assumé une double personnalité aussi destructrice...

Le jeune homme a la chevelure noire se massera doucement la nuque, avant de poser ces pupilles bleus sur son aîné... La vie... Pour le jeune Mechtcherski... S'était plutôt nos propre choix qui nous guidait, et c'est ce qu'il avait fait d'ailleurs... On lui avait demander de vivre... il avait fait le choix de le faire... Il avait prit le choix de tout refouler... Il avait fait le choix de vivre en solitaire pour éviter tout incident... C'était pas la vie en elle même qui les poussait à faire ce genre de chose... Alexsei était réellement sur que s'était plutôt nos choix qui faisait de sa vie ce qu'elle était aujourd'hui. Un soupire s'échappera de ces lèvres alors qu'il attrapera le bol de soupire entre ces doigts pour se mettre à se nourrir de son contenu. Autant qu'il profite du, peut-être, seul repas qu'il risquait d'avoir en présence de son aîné. Après tout... Il faisait partie de l'Empire maintenant... Alors... Ils finissaient par être ennemi, non ? Même si son cousin avait, encore une fois, risquer sa vie pour le sortir de sa cellule...

Alexsei ne prendra même pas la peine de relever cette foutu pique sur son âge... Il se contentait de faire la moue en mangeant... Sérieux... Il allait quand même pas continuer de le prendre pour un gamin de 17 ans hein ?! Non mais... il pouvait bien parler ce con... Il vieillissait... Espèce d'idiot... Ho... Il finissait même par en oublier qu'il allait finir par avoir 23 ans ce mois-ci... Rien que d'y pensée sa le frustrait et il se contentait de continuer son repas, avant de reposer le bol, vide, sur la table, en se frottant les lèvres d'un revers de la manche. Mouais, s'était pas mauvais, et au moins, il aurait réellement quelque chose dans le ventre. Entre le peu de sommeil qu'il avait et le peu qu'il mangeait, ce con va finir comme un zombie... Si ce n'était pas le cas. Il reculera un peu sa chaise et lèvera les jambes pour finir par poser les pieds sur la table... Ouais... Il avait garder ces mauvaises habitudes... Mais n'empêche que sa pouvait prouver dans certaines façon de se mouvoir qu'il y avait encore une part de ce jeune pré-adulte qui sommeillait encore en lui. Il cherchera son paquet de cigarettes... dans la poche de son manteau, avant de finir par mettre la main dessus et de s'en allumer une tranquillement, avec un briquet qui avait l'air de marcher une fois sur dix... Ce qui fit grogner le Russe d'ailleurs, jusqu'à ce qu'il puisse ENFIN allumer sa cigarette.

Son regard finira par se poser sur son cousin... Il était désolé pour son Père... mouais... Bon, il est mort quoi, il allait pas non plus se mettre à chialer putain... Alors il se contentait de hausser les épaules. Comme s'il... en avait rien à faire... C'était juste ce qu'il voulait bien montrer... Mais à l'intérieur... Avoir un tué son père transformer en zombie avait été horrible à faire...

 « Sa va... T'en a assez fait, Niko'... Tu pouvais pas sauvé tout le monde. Personne ne l'aurait put. »

Il clignera doucement des yeux, alors qu'il fumait tranquillement, penchant la tête légèrement en arrière... Son cousin... Voulait déjà qu'il se barre ? Sérieusement ? Sans rien demander de plus ? ... Sérieux... A une époque, il l'aurait sûrement incendier pour comprendre... Mais là... Alexsei avait l'impression de pas vraiment le reconnaître quand il posait ces yeux sur lui... Mais pourtant s'était bien lui... La même dégaine, ces putains de cheveux vert... Son oeil perdu... Sa voix... Il y avait juste... son comportement qui était largement différent... Il avait du passé par des choses plutôt difficile... Et il se remit à revoir la scène quand il se prit le bus... Comment il avait survécu à sa... ? Sérieusement, il se posait la question... Et il aimerait bien avoir une réponse pour le coup...

 « ... Comment tu as fais pour survivre après le bus que tu t'es pris ? Enfin... C'est qu'on sort pas d'un accident pareil en un seul morceau, tu sais... Et je trouve que ton bras... est bizarre... »

Bizarre dans le sens ou... Il avait quand même attraper violemment le jeune Mechtcherski par la gorge dans cette foutu cellule... Et qu'il avait trouver... très étrange, la force qu'il avait eu sur le moment... Vous pensiez sérieusement que Alexsei était un débile ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Jeu 31 Déc - 17:39

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



Son cousin ne semblait pas disposer à partir si vite. PAS DU TOUT même. Le voilà qui s'installe, comme s'il était chez lui. Les pieds sur la table la cigarette au bec. Bon, il avait au moins accepté de finir un repas chaud, bon point pour lui.
Cette attitude si insubordonnée froissa quelque peu Nikolaï. Il n'avait plus l’habitude de voir ce genre de comportement. Après tout, ici, c'était marcher au pas tout les jours.
Mais, il râla pas, au contraire, ça lui rappelait la belle époque. Il avait l'impression de se revoir au travers de son cousin. Lui aussi était un vrai petit con à l'époque. Et maintenant... il a bientôt la quarantaine, ouch, coup de vieux.

« -Ça va... T'en a assez fait, Niko'... Tu pouvais pas sauvé tout le monde. Personne ne l'aurait put. »

Le militaire marmonna un 'Si tu l'dis'. Mais il n'en pensait pas moins. Il aurait dû les sauver, ça faisait partie de son travail à l'époque, l'armée, protéger les civils, même s'il était devenu mercenaire. Il avait juste, foiré sur toute la ligne, c'est tout.
Cepandant il n'en attendait pas moins de son cousin, l'air un peu détaché qu'il prenait face à la mort de son père montrait qu'il avait un mental d'acier, de russe. Certes, de l'eau avait coulé sous les ponts, mais au moins, il ne lui faisait pas une crise de larme comme une fillette. Nikolaï avait eut peur de cela en voyant son attitude dans la cellule, celle d'un être perdu, méfiant avec des séquelles psychologiques. Et le fait qu'il pouvait se régénéré ne lui donnait clairement pas le droit de se mutiler ainsi. Il devrait lui en toucher deux mots d'ailleurs, mais... ce ne ferait que l'énerver à coup sûr.

L'odeur de tabac finit par lui parvenir au nez. Cette odeur, mêlé à celle de son déo Axe. Putain, ça lui rappelait Ivan, il en deviendrait presque fou. Et ça lui redonnait envie de fumer, de s'en griller une. Non... il avait arrêté, il devait tenir bon ! Après toutes ces années !

« -... Comment tu as fais pour survivre après le bus que tu t'es pris ? Enfin... C'est qu'on sort pas d'un accident pareil en un seul morceau, tu sais... Et je trouve que ton bras... est bizarre... »

Le vert cligna des yeux, revenant à la réalité. Il était partit dans un contemplation malsaine de son magnifique lustre en cristal. Il redressa la tête, posant son regard sur son cousin. Ses sourcils se froncèrent. Il fit la moue, clairement. Alors comme ça, il abordait le sujet ?
Nikolaï était mal à l'aise. Comment avait-il pu remarquer quoi que soit ? Il avait toujours son uniforme. Ayant son œil gauche condamné, il dû complètement tourner la tête pour observer son bras, pour savoir si rien ne pouvait trahir son état.
Rien, rien qui dépassait, le soulèvement régulier de son biceps était à peine perceptible, s'il on ne savait pas, on ne pouvait pas remarquer. Était-ce peut-être dû à son comportement au laboratoire ? Il avait voulu cacher, il n'aurait pas dû. Il aurait plutôt dû faire comme si de rien n'était.
Nikolaï n'avait pas envie de s'aventurer sur ce terrain là. Il ne lui dirait pas. Il ne voulait pas que les choses dégénères. Il congédia son chien dans sa cage et croisa les bras, son bras gauche plus en retrait. Ce bras parasité.

« -Je vois pas de quoi tu parle, il est tout à fait normal. »

Voilà qui était dit. Non pas qu'il avait honte, au contraire. Le dignitaire démoniaque était fier de ce bras, fier de ce parasite. Il pourrait tenir des heures sur ce sujet-là. Mais il ne voulait tout simplement pas inquiéter son cousin, il avait bien trop de problème le petit alors s'il se fait encore plus de soucis... il allait finir en dépression.
Il préféra changer de sujet. Comme... répondre à sa question par exemple.

« -Pour le bus, j'ai eut beaucoup de chance. Et un séjour à l’hôpital. La moitié des os cassés, c'était une horreur. J'aurais dû y passer, mais... les Mechtcherski sont solide ! Tu le sais bien. »

Il se releva et alla verrouiller la cage, il avait particulièrement peur de s'énerver. Et quand il s'enrageait, il y avait des risques qu'il perde le contrôle. Et si cela se produisait, la créature allait immédiatement sauter sur tout être vivant n'étant pas hôte d'un plagua. Comme son cousin.
Il fit quelque pas vers la fenêtre, regardant avec attention la neige tomber et ses soldats s'entrainer sur la place rouge. Il se remémora quelques instants de cette fabuleuse parade militaire lorsque l'impératrice était venue.
Le vert finit par continuer sur sa lancé de tout à l'heure, il devait profiter du fait qu'ils étaient seul avant qu'un soldat n'arrive ou quoi que ce soit d'autre. Il devait le mettre au courant du plan pour le faire évader.

« -Si quelqu'un t'interroge, tu n'auras qu'à dire que tu es un espion pour l'empire. Ta mission est de découvrir des camps d'hérétiques et de nous en informer la position. Tu diras que c'est Baal qui t'en a donné l'ordre. Je te conseil de sortir par les grandes portes, sinon, ça ferait trop suspect et on te fusillera sur le champ. »


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Jeu 31 Déc - 23:20


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Il... ne voyait pas de quoi il parlait... ? Son bras... était normal... ? Alexsei ne put s'empêcher de serrer les dents sur le moment... Pourquoi... Il avait tellement l'impression que Niko' lui cachait quelque chose à propos de ce bras... Alexsei en était sur il y avait un truc... Il était pas con non plus... Un soupire s'échappera de ces lèvres entre deux bouffer de fumer... Il fallait pas qu'il s'énerve, qu'il reste... détendu... Sa ne vaut pas la peine de se disputer avec lui dès leur... étranges retrouvailles, hein ? Après... il sort qu'il a eu de la chance... Qu'un Mechtcherski sa meurt pas si facilement... Bon, il a pas tord sur le coup que les Mechtcherski étaient des dur à cuire, mais bordel... A quoi bon lui mentir en pleine gueule ? C'est pas comme si... Alexsei allait finir par péter un câble... Il s'inquiéterait pour lui... mais même s'il savait rien, le Russe ne pourrait que s’inquiéter pour son aîné... Un soupire finira par s'échapper de ces lèvres alors qu'il suivra du regard Nikolaï...

Sérieusement... Pourquoi... Il faisait ça... ? S'était limite blessant... C'est pas comme s'il ne pouvait pas faire confiance à Alexsei, il pourrait très bien lui parler de tout ce qu'il voulait... Il ne dirait rien de ces petits secrets... Il finira tranquillement sa cigarette, avant d'écraser le mégot dans sa main et de le mettre dans le bol vide... Sa fera petite poubelle du moment... C'est pas comme si Nikolaï allait finir par l'engueuler. Sinon se serait déjà fait, non ? Le jeune homme a la chevelure noir, mêcher de blanc, finira par poser les pieds sur le sol, pour se relever, et attrapera le bol pour finir par aller le déposer en cuisine, tranquillement... Sûrement l'habitude qu'il avait eut de quand il était chez lui, à son appartement... D'ailleurs, il s'étonnait d'avoir se réflexe dans ce genre de situation... Et Alex' ne put s'empêcher de serrer les dents, avant de revenir vers son cousin, qui avait tellement l'air de vouloir qu'il parte, vu ce qu'il lui disait.

S'était encore plus déroutant de voir que son cousin cherchait à se débarrasser de lui aussi rapidement... Il avait peur de quoi, sérieux ? Il se mordra le doigt à sang, avant de s'approcher... Il était pas question qu'il parte tout de suite... Il voulait vraiment des réponses... Un peu plus d'inquiétude ou pas ? Quel différence sa ferait sur sa vie ? Aucune en tout cas... Alors... Alexsei finira par poser la main sur son bras parasiter... Il l'avait bien sur fait exprès... Il voulait... voir sa réaction...

 « Pourquoi tu t'obstines à ne rien me dire... ? Niko'... Je suis pas con... Tu sais je... »

Il baissera le regard sur son bras, avant de finir par le lâcher en finissant par le fixer longuement... Est-ce qu'il avait ... réellement cru que sa bougeait la dessous... Comme un truc ... régulier... ? Il avait pas rêver n'est ce pas ? Dites lui qu'il ne rêvait pas... Il clignera doucement les yeux, avant de relever son regard bleus vers le visage de son aîné, serrant doucement les dents.

 « ...T'aurais du le dire tout de suite...  »

Un soupire s'échappera de ces lèvres doucement, avant qu'il finisse par tourner les talons. Il... aurait du lui dire... ? Comment aurait-il put faire, c'est pas comme si ce genre de chose était facile à avouer... Mais d'un côté... Alexsei... On pouvait lui faire confiance, non ? Il pouvait comprendre aussi... Le regard du jeune russe finira par se poser sur le chien... en cage... D'un côté sa le rassurait qu'il soit enfermé... Vu la gueule de la bestiole... Sa le rassurait pas trop qu'il le fixe comme il l'avait fait quand il est arrêter. Il se massera la nuque doucement, avant de faire craquer ces articulations pour finir par aller s'affaler dans le canapé, croisant les bras derrière sa tête. Il était clair qu'il ne comptait pas partir avant un petit temps... Il pouvait bien profiter encore un peu d'avoir retrouver un membre de sa famille non ?

 « J'ai franchement l'impression que tu me presses pour que je dégage... Dit le directement si tu veux que j'me casse, Niko'... T'as peur de quoi ? »

Ce cousin... Il était complètement idiot ou quoi ? Comment ne pouvait-il pas... juste profiter du fait qu'Alexsei soit la pour savoir ce qu'il a fait durant ces cinq dernières années ? Enfin, il n'aurait pas fait grand chose, mais s'était le principe des retrouvailles non ? Même si le jeune russe aurait préféré que cela se passe différemment... Mais on ne choisissait pas forcément, hein ?



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Ven 1 Jan - 5:04
T'es folle omg xD quel beau cadeau de fin d'année Coeur


Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



D'un œil inquisiteur, Nikolaï jetait un regard au loin, sur ses soldats s'entrainant dans la neige. Bien. Ils avaient l'air parfaitement prêt, prêt à tuer. Il laissa Alexsei ramener sa vaisselle dans la cuisine. S'il pouvait faire la vaisselle ce serait encore mieux, mais bon... fallait pas rêver, hein ?
Il laissa ainsi son cousin approcher, ne se doutant pas une seule seconde de ce qui allait se passer. Pour lui, le plus jeune allait se poster derrière la fenêtre, observer avec lui son magnifique travail. Et la vue digne d'un hôtel 5 étoiles. Mais, lorsqu'il sentit une main posée sur le biceps de son bras gauche...

« -Pourquoi tu t'obstines à ne rien me dire... ? Niko'... Je suis pas con... Tu sais je... »

Le corps de Nikolaï se figea en un instant, son œil, révulsé s'orienta lentement vers la direction dans laquelle se trouvait son cousin. Sa tête ne pivota pas pour autant. Il sentit ce regard oppressant sur son bras. Et s'il y avait bien un truc que Nikolaï détestait, c'est qu'on le touche. Le parasite était du même avis que lui, ses bâtiments de cœurs s'accélérèrent. Rien de plus normal pour un petit animal. Il sentait une certaine agressivité monter en lui, comme de l'autodéfense.
Qu'est-ce que cherchait son cousin ?! Il voulait savoir à ce point ce que cachait son bras ?! Ce jette était déplacé, il n'avait pas à le forcer de dévoiler quoi que ce soit. Il était face à un dignitaire démoniaque tout de même, pas un vulgaire soldat. Son cousin allait devoir apprendre le respect.
Ce contacte n'avait duré que quelques secondes, mais il avait fait l'effet d'une bombe sur Nikolaï. Il sentait ce liquide froid remonter le long de ses articulations. Il se craqua le cou.

« -...T'aurais du le dire tout de suite...  »

Son cousin avait comprit, c'était certain. Ce con avait cherché la vérité de lui même, qu'il n'aille pas se plaindre ensuite. Cepandant, son cousin avait l'air particulièrement calme. Quoi... il ne criait pas ? Il ne lui posait pas plus de questions ? Non, il se murait dans le silence. Sans doute avait-il vu assez d'horreur pour ne plus être impressionner par cela. Ou alors... il avait honte. Honte de son geste. Honte de son propre cousin, qui sait ?
Comment ça il aurait dû lui dire... Nikolaï faisait ce qu'il voulait ! Il avait estimé que cela ne servait à rien de le lui dire si c'était pour l'inquiéter d'autant plus. C'était son choix. Mais son cousin ne respectait rien, il ne respectait jamais rien. Il était furieux. Le parasite également.

« -J'ai franchement l'impression que tu me presses pour que je dégage... Dit le directement si tu veux que j'me casse, Niko'... T'as peur de quoi ? »

Nikolaï était toujours tourné vers la fenêtre. Il inspira profondément, une légère tension parcourrait son dos, ses trapèzes en particulier. Signe de stress, d'agacement.
Mais lorsqu'il se retourna, il lança un regard assassin envers son cousin. Un regard noir, qui ne voulait rien présager de bon. Un regard qu'il n'aurait jamais lancé sur un membre de sa famille. Il y avait une réelle intention de meurtre. C'est alors que le chien se jeta violemment contre les barreaux, prêt à dévorer l’intrus. Ses grognements étaient rauques, ils n'étaient clairement pas naturels.
Son cousin était alors assit dans le canapé, les lèvres pleines de sang. Ce con s'était encore mutilé certainement.

« -Ne le touche plus. Jamais. »

Nikolaï détourna le regard, sans un mot, se dirigeant vers la bouteille de vodka non finie. Le chien se calma miraculeusement. Il attrapa la bouteille avec vigueur buvant au goulot. Il se foutait bien que son cousin avait fait de même juste avant. Il descendit tout d'un trait, sans pendre la peine de respirer. L'alcool lui brulait la gorge, le réchauffait de l'intérieur. Ça lui faisait du bien. Et ça le calmait, putain. Il reposa la bouteille vide sans la jeter, ça pouvait toujours être utile.
Il se débarrassa de ses gants. A quoi bon se cacher maintenant ? Ce n'est pas comme s'il avait peur de quoi que ce soit. De plus, son appartement était relativement bien chauffé. Il resta de dos au cousin, déboutonnant un par un les boutons de sa veste.

« -Oui, j'aimerais que tu parte au plus vite. Je ne pourrais te cacher éternellement, l'empire te recherche et même moi, je ne peux rien y faire. Je ne souhaite pas mettre mon poste en danger plus qu'il ne l'est déjà. Je n'aurais normalement jamais dû te sortir de là. Tu devrais être mort à l'heure qu'il est. »

Le tissu glissa le long de sa peau et de son t-shirt. Il était plus à l'aise ainsi. Il était encore plus musclé qu'avant, une vraie armoire à glace. Il avait la moitié gauche haute du corps parcouru de veinules noires partantes de son bras. Bras que l'on pouvait d'ailleurs mieux voir bouger sans sa veste. C'était comme si un cœur battait, ce qui était en quelque sorte le cas. A vrai dire, on pourrait penser que son corps est déjà à moitié muté, mais cela pouvait donner bien pire, il le savait. Ce liquide noir remontait jusque dans sa nuque, il le sentait, mais il ne se laisserait pas faire. Il avait plutôt un bon contrôle sur lui, pas de raison que ça change.
Il tira une nouvelle bouteille de vodka de son placard. Parlant d'un ton toujours aussi monotone.

« -Oh et arrête de te mutiler. On dirait un masochiste et tu risque l'infection à tout moment. Tu le sais ça ? »

Nikolaï avait déjà vu le virus G à l'oeuvres sur des soldats. C'était une erreur de croire que parce-que la plaie se referme, rien ne peut arriver. Il avait notamment vu quelques cas de gangrène gazeuse si l'on ne les désinfecte pas. Alexsei avait eut de la chance. Et habiter en Russie était un avantage pour le coup. En se refermant aussi vite, les plaies pouvait piéger des bactéries dans les tissus. Certaines se développaient plutôt bien, jusqu'à causer des flegmons gazeux. Et là, c'est la douleur.
La première chose que l'on apprenait aux soldats infectés, c'était de ne pas trop compter sur leurs pouvoirs. Ahlala... Alexsei était incorrigible.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Ven 1 Jan - 21:32


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Ce regard que son cousin lui avait lancé... James Alexsei ne l'avait vu... Il n'avait pas l'air d'être choquer extérieurement, mais s'en était autrement si on cherchait plus profondément, sa l'avait choquer, c'est certains, après tout, il n'avait jamais vu son aîné le regarder de cette façon. Il pouvait être sévère, oui, sa il le savait, mais de l'a avoir un regard qui en disait long sur ces attentions de meurtre... S'était bien la première fois, pour le coup. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il détournera le regard après avoir vu les veinules noir sur le bras du cousin... Alexsei ne pouvait rien faire pour lui... Mais il se doutait qu'un parasite... a force de l'avoir en soit, ce truc finirait par prendre le dessus... Autant comme le virus pouvait le faire... Tiens... Il devrait se prendre une dose quand même, sa faisait un petit moment qu'il n'en avait pas prit. Faut qu'il y pense, avant de finir en monstre destructeur.

Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors que Nikolaï lui fera bien comprendre qu'il voulait vraiment qu'il s'en aille, parce que l'Empire le recherchait... Qu'il ne pourrait pas le cacher éternellement... Et il ne voulait pas mettre son poste en danger... Ma fois... Si c'est ce qu'il voulait... Un nouveau soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il finira par se redresser et de se diriger vers son propre manteau, autant qu'il s'assure que son sérum y était... Non ? Bah quoi... ? On sait jamais... Il finira donc par chopper une seringue de son sérum et de jouer avec entre ces doigts avant de soupirer. Tout était là s'était déjà une bonne chose.

 « Je compte pas resté ici de toute façon... Je voulais juste profiter de ta présence... juste un peu... »

Il détournera le regard aussitôt, avant de se masser la nuque en se faisant une injection... Profiter de la présence de son cousin... On pouvait bien le comprendre non ? Après autant de temps... Il ne l'avait pas revu... Il fallait avoué qu'il lui avait manqué et maintenant qu'il était là il pouvait faire quoi d'autres que de passé un peu de temps avec lui ? Un soupire s'échappera des lèvres du jeune homme, avant de poser ces yeux sur lui, quand il vint à lui parler qu'il devait cesser de se mutiler... Ho... C'est vrai qu'il avait prit ce tic aussi durant son séjour en laboratoire tiens... Alexsei était parfaitement au courant qu'il prenait des risques à faire ce genre de choses, mais il avait pas toujours conscience de ce qu'il faisait. C'était... un genre de tic... tout simplement... Sa allait pas le tué, non plus... Fallait-il l'espérer en tout cas.

Le jeune homme a la chevelure noire se contentera de hausser doucement les épaules, il voulait pas parler de ça, s'était bien un des sujets qu'il préférait esquiver le plus possible, tout comme ce qui s'était passé en laboratoires. Il était pas sur d'être prés pour en parler de toute façon... Ou s'était juste parce qu'il préférait oublier ce qu'il s'était produit là-bas ? C'était sûrement ça... De toute façon ces cauchemars lui rappelait suffisamment tout cela à chaque fois alors... finir par en plus de ça en parler pour encore plus s'en souvenirs, s'était pas vraiment son truc à vrai dire.

 « T'occupe pas de ça... C'est pas important. »

Réellement ? En tout cas, s'est tout ce qu'il dira, il voulait juste que son aîné ne s'inquiète pas, même s'il n'avait pas l'air de montrer quoi que se soit à ce sujet. Il était tellement froid ce con... Que même Alex' avait du mal à le reconnaître. Il soupirera doucement, avant de se dire qu'il allait quand même falloir qu'il ne tarde pas trop à se casser... C'est en tout cas ce que voulait le cousin... Même pas qu'il cherchait à vouloir passer un peu de temps avec son cadet de cousin, après tant de temps... D'un côté, Alexsei pouvait comprendre, mais il aurait jamais pensé qu'il aurait changer de cette façon. Qui s'en serait douter ? Si sa se trouve Niko' devait sûrement pensé la même chose à propos de lui...



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Sam 2 Jan - 15:22

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



D'un mouvement expert, le russe descella sa bouteille de vodka à coup de dents. Il porta le goulot à ses lèvres et bu cet alcool salvateur. Il soupira de bien être et se retourna pour observer son cousin. Celui-ci venait de tirer une seringue de la poche de sa veste. Nikolaï aurait pu le prendre pour un junkie vu sa tête s'il ne savait pas qu'il était infecté.
Une nouvelle question apparu alors dans son esprit. Comment des infectés, hors empire, pouvaient se procurer du sérum ? Les stock des anciens laboratoire d'Umbrella devait être épuisés depuis, au vu de la fréquence dont ces gens ont besoins.
Il devait y avoir un marché noir... à tout les coups. Il resta pensif un instant. S'il y avait des fuites de sérums, cela voulait dire qu'il y avait traitrise. Styx se fournissait en sérum par l'Afrique. Il était impossible que cette fuite vienne de lui... mais si c'était le cas ? Après toute cette histoire, il allait devoir garder un œil sur ces stocks, foi de Mechtcherski. S'il quelqu'un les détournaient, ils le ferait exécuter lui et sa famille.

« -Je compte pas resté ici de toute façon... Je voulais juste profiter de ta présence... juste un peu... »

Nikolaï fronça quelque peu les sourcils, prenant une mine renfrognée. Il comprenait sans réellement comprendre son cousin. un sentiment étrange. Bien sûr qu'il voulait passer du temps avec lui. Mais le danger était bien trop grand et Alexsei n'avait pas l'air d'en avoir totalement conscience et c'est bien pour cela qu'il le pressait pour partir.
Cette réunion familiale n'avait donc pas lieu d'être. Encore heureux que son père ne s'invitait pas sinon les choses allaient dégénérés.
Le fait de le voir prendre son injection lui rappela qu'il devait prendre son cachet. Roh, tant pis ça attendra. C'est pas comme s'il avait un virus non plus. Et puis, en 5 ans, il connaissait ses limites.

« -T'occupe pas de ça... C'est pas important.
-T'en occupe pas, t'en occupe pas... t'es bien mignon Alexsei, mais j'ai le droit de m'inquiéter pour toi... »


Il est malin lui. Comme si voir son cousin se mutiler ça lui faisait plaisir. Bien sûr que non. Nikolaï culpabilisait déjà le fait de le relâcher dans la nature, le froid et le danger. Car oui, hors des remparts la vie y était particulièrement dangereuse que ce soit à cause des zombies, des animaux zombifiés ou de diverses ABO échappés pendant la grande guerre.
Et s'il arrivait à stopper le marcher noir de sérum... qu'adviendrait-il de son cousin ? Un second problème se posait à lui. Faire son travail, servir ses idéaux ou... préserver indirectement sa famille ? Non. Le choix ne se posait pas pour Nikolaï, la simple idée d'avoir des traitres dans ses rangs lui était insupportable. Mais, son cousin serait raisonnable tout du moins il espérait.
Il reposa sa bouteille, déjà à moitié entamée et s'avança vers le cousin.

« -Je suis désolé Alexsei, mais tu peux pas continuer à te mutiler de la sorte. Traumatisé ou non, que ce soit volontaire ou non. Il y a toujours moyen de faire disparaître ça. »

Et il en était persuadé. Beaucoup de soldat dans leurs rang finissaient par devenir fous. Mais il y avait toujours un moyen de les calmer, les canalisés. Faire un énorme travail sur soit, voilà le secret. Ne jamais renoncer ni abandonner. Se sentir bien, accepter son état. Beaucoup de choses devaient être prise en compte.

« -Écoute, si tu as le moindre problème. Et que tu n'as plus personne vers qui te tourner, si c'est en dernier recours et j'insiste bien là dessus. Reviens me voir. Mais n’oublies pas que te montrer aux yeux de l'empire n'est pas anodin. D'accord ? »

Un faible sourire finit par illuminé ce visage qui était resté froid jusque alors. C'était une façons de lui dire... qu'il serait toujours là pour lui. Malgré sa position, malgré son camp et ses opinions. Si un jour son cousin serait réellement dans la merde. Il essaiera de faire son possible pour l'aider
Mais alors qu'il allait lui dire de se barrer, un grincement se fit entendre dans le couloir. Régulier, comme des roues... les roues d'un fauteuil.
Le dignitaire démoniaque se figea, un air déconfit. Il serra les dents et se dirigea vers la porte.

« -Putain... pas maintenant... pas lui. »

Sa main se referma sur la poignée. Il hésita un instant à plutôt fermer à clé. Il connaissait évidemment l'identité de la personne qui n'allait pas tarder à arriver à la porte. Il déglutit. Il ne voulait pas qu'Alexsei voit ça. Il en avait honte, et c'est bien pour ça que très peu de gens pouvaient circuler dans ces couloirs.
On frappa à la porte, trop tard. Il ouvrit.

« -T'as intérêt de faire taire ton chien sale petite sodomite. J'étais en train de dormir ! La prochaine fois que j'entends UN BRUIS je te casse la gueule, comprit ?! »

Il n'y avait qu'un homme pour lui parler ainsi ! Son père. Le père Mechtcherski se permis d'avancer vers son fils en lui rentrant dedans sans gène. Dans le but de lui faire mal bien que son effort soit vint.
Mais quelque chose n'allait pas, non. Son visage avait particulièrement changé, il avait bientôt 70 ans, mais il en paraissait 90. Le père Mechtcherski avait prit un coup de vieux. Son air fatigué lui donnait l'allure d'un vieillard en fin de vie. Et son fauteuil roulant... lui qui avait toujours était vivace.
Depuis qu'il ne prenait plus ses médicaments correctement il s'était fait ravagé par l'arthrite, entre les crises de gouttes et ses problèmes cardiaques. Son père n'était plus que l'ombre de lui même. De plus, une colère et un mal-être profond habitait ses yeux. Lorsqu'il posait son regard sur son fils en particulier.

« -Oui je ferais plus de bruit, promis... Aller va te recoucher et reste là bas. »

Mais Nikolaï se fit carrément ignorer ce qui avait le don de particulièrement l’agacer. Son père était bien la SEULE personne pour qu'il il faisait des efforts. De ne pas être froid, de lui parler correctement. Mais depuis la mort de sa mère... il était devenu encore plus exécrable qu'avant. Sans doute la vieillesse.
Son père se mit à fixer l'étranger dans la pièce, son neveu.

« -...... Alexandre ? C'est bien toi ? Je vois que tu as quitté ces cheveux bleu de clown. Pas comme une certaine personne présente ici même. »

Ledit clown lança un regard mi-outré, mi-furieux vers son père qui avait visiblement oublié le nom du propre fils de son frère. Pas étonnant, il oubliait de plus en plus de choses ces temps-ci. La fatigue... la vieillesse... Dans tout les cas son père n'avait pas perdu de son mordant, glissant une subtile pique envers son fils. Dite d'ailleurs avec beaucoup d'agressivité. Il commença à rouler vers son neveu, avec peine et difficulté.


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Sam 2 Jan - 18:00


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Nikolaï s’inquiétait pour lui ? Sérieusement ? Alexsei... cherchait à réellement le croire sur le moment... Après tout, il n'était pas là quand il avait finit en pleine merde... Il n'avait jamais chercher à savoir s'il était encore en vie, alors... Maintenant qu'il lui disait qu'il s'inquiétait... Est-ce que le jeune Russe pouvait se permettre de vouloir le croire ? Ces pupilles bleus se poseront sur son aîné alors qu'il s'approcha... Lui demandant de ne plus se mutiler... Ho... Alexsei avait continué ? Il ne s'en rendait pas compte, pas toujours en tout cas, il avait même finit par croire qu'il ne faisait plus ce genre de chose. Sérieusement...  Pour qu'il cesse... il faudrait qu'un truc assez cool lui arrive... Enfin... Il pouvait noter qu'il avait revu son cousin, qu'il était encore vivant malgré le parasite dans son bras. D'ailleurs sa ne lui plaisait pas forcément, mais il ne pouvait rien dire sur les décisions de son cousin, il avait fait ces choix... Et quand à Alexsei... Il se promettait d'aider à ce que Niko' ne fasse plus partie de l'Empire... Il finirait bien par le recroisé un jour, s'était inévitable, hein ?

Le moment n'était pas fait pour parler de ce genre de choses... Le jeune Russe voulait au moins profiter de la présence de son cousin, comme avant, enfin, comme le minimum qu'on lui donnait par le passé en tout cas. Le jeune homme a la chevelure noire l'observera longuement, avant de serrer les dents... En cas de souci... S'il n'avait plus aucun choix... Il pouvait... réellement... aller le voir ? Il le sortait toujours du pétrin ce con... Mais remarquant le sourire de l'aîné Mechtcherski... Alex' ne put s'empêcher de sourire aussitôt en hochant la tête doucement. C'était presque dans ce genre de moment qu'il aurait voulu... juste un câlin, sa l'aurait rassurer un peu plus sur le fait qu'au fond, malgré sa position cet type qu'il respectait tellement depuis qu'il est gamin était toujours présent. Il voulu ouvrir la bouche jusqu'à ce que son visage se tourne vers la porte, en entendant clairement un bruit et les mots de Nikolaï. Pas lui, qui ?

Sur le moment le jeune Mechtcherski n'avait pas l'air de réellement comprendre ce qu'il se passait... Jusqu'à ce que la porte s'ouvre... Qu'une voix résonne jusqu'à ces oreilles... Alexsei restera figer en écarquillant les yeux en fixant l'homme qui venait de pénétrer dans l'appartement de son cousin, et prononcer quelques mots... Il ne pouvait que reconnaître cette voix, malgré toutes ces années... Et même s'il avait l'air d'avoir prit un sacré coup de vieux... Comment ne pouvait-il pas tout simplement reconnaître son oncle... ? Il était encore vie... il avait l'air de ne pas être au mieux de sa forme comparé aux souvenirs qu'il avait... mais il était vivant... Putain il était vivant... vivant... Son coeur ne fit qu'un bon dans sa poitrine.

 « ... Tonton... »

Le regard de Alexsei passera à plusieurs reprise de son oncle à son cousin... Il n'arrivait même pas à bouger... Qu'est ce qui lui arrivait là ? Il sentait l'émotion lui monter, ces yeux s'embrumait alors qu'il se mit à fixer son oncle de ces pupilles, serrant les dents. Fait chier... pas maintenant, pas devant eux... Le jeune homme a la chevelure noire avait pensé que son oncle n'était plus, qu'il ne lui reste que son cousin maintenant... Et qu'est ce qu'il avait en face de lui... Son oncle...En vie... Son cousin... En vie également... Beaucoup de chose avait changer certes, Alexsei avait passer ces dernières années seul, et pour son cousin et son oncle... Il en savait rien, mais ils étaient ensemble et pour le coup, c'était le plus important.

Le jeune homme a la chevelure noir, mécher de blanc, serra un peu plus les dents, alors que son oncle s'approchait de lui... Difficilement mais... Il avait l'air de tellement le reconnaître, même s'il s'était tromper de prénom... Pour le coup il s'en foutait complètement... Son oncle était là... Alexsei ne put retenir ces larmes plus longtemps. Comment aurait-il put de toute façon ? Il se retenait depuis le début... Et là... Il en venait à un stade ou il ne pouvait plus rien faire du tout. Au moins sa  prouvait qu'il gardait une part de son humanité  malgré ce qu'il était devenu et son instabilité mentale. C'était plutôt une bonne chose non ? Le jeune homme fit quelques pas vers son oncle, avant de finir à genoux devant lui et de finir par poser sa tête sur ces genoux en tenant son haut entre ces doigts fermement... Bordel... Il arrivait pas à y croire et il culpabilisait tellement de ne pas avoir put sauvé son propre père. Comment son oncle allait finir par le prendre s'il finissait par le découvrir hein ? Le jeune Mechtcherski ne put s'empêcher de littéralement fendre en larmes alors qu'il murmurait qu'il était tellement désolé. Désolé de tout ce qui s'était passé, sans précisé qu'il était encore plus désolé de n'avoir rien put faire pour son propre père.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Sam 2 Jan - 20:41

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



Nikolaï poussa un grognement agacé lorsque son père lui roula sur les pieds, de manière volontaire à tout les coups. Le plus vieux se dirigeait vers Alexsei qu'il avait visiblement reconnu, même s'il s'était trompé de prénom.
Lorsque son cousin prit conscience de qui était encore envie, sa vu fit l'effet d'une bombe. Alexsie sur jeta au pied de son père, fondant en larmes. Nikolaï comme son père écarquillèrent les yeux. Ils n'avaient jamais vu un membre de leur famille réagir ainsi. Certainement pas un Russe. Quoi que... après tout ce qu'il s'était passer, l'horreur de perdre des proches... pouvait-il vraiment le lui reprocher ?
Tous en est-il que ce spectacle était perturbant pour le vert. Il était heureux pour Alexsei et en même temps, ça lui faisait mal de voir que son père lui accordait plus d'attention qu'à lui. C’était quand même grâce à son statut et sa bonté qu'il était encore en vie...

Contre toute attente, le père Mechtcherski posa un main sur la tête de son neveu.

« -Toi la tafiole, va lui chercher un mouchoir, il va me faire une crise cardiaque.
-J'suis pas ton chien papa ! Appel moi par mon prénom !!

-Non, je ne te connais pas. »


Nikolaï poussa un soupir rageux. Toujours aussi désagréable. Ça ne lui plaisait clairement pas d'être renié par son propre père. Il chercha dans ses affaires. Mouchoirs, mouchoirs... c'est que ça devenait rare ces machins-là... ah, tiens ! En voilà un ! Il se retourna enfin. Son cousin ne cessait de s'excuser. S'excuser de quoi ? De ne pas être venu cherche le père ? C'est pas grave, il lui remettait déjà là faute sur lui. Ou alors... peut-être s'excusait-il pour son père ? Nikolaï ne savait pas s'il savait que l'oncle était mort, il n'avait préféré pas aborder ce sujet-là. Mais... le fait de ne pas avoir de nouvelle... il était certain qu'il l'avait comprit.
Le visage de son père s'assombrit un instant. Il poussa un soupire puis caressa la tête d'Alexsei d'un geste paternel, comme s'il consolait un enfant. Nikolaï avait souvenir qu'il était un homme dur et froid. Mais là, c'était tout le contraire. Il ne savait pas s'il réagissait comme ça exprès pour l'emmerder lui ou si l'âge et le fait de savoir qu'Alexsei n'avait plus de parent. Tout en est-il que le père, s'exprima.

« -Là mon enfant. Arrête de pleurer, tu n'as pas été éduquer comme ça. »

Nikolaï soupira et lança un paquet de mouchoir à son père pour qu'il le donne à Alexsei. Puis, prit d'un soudain agacement, attrapa son cousin pour le tirer vers l'arrière et le faire lâcher. Le voir aussi faible était pathétique. Alexsei n'agissait pas en Mechtcherski !

« -Bon allez t'es bien gentil Alex, mais va falloir que tu partes. Arrête d'embêter mon père.
-Il ne m'embête pas ! Et j'espère que tu ne l'as pas faire rentrer dans ton empire d'idiots !

-Non, il va repartir dehors, dans la nature.

-Mais laisse-le ! Tu vois bien qu'il est pas en état ! Maigrelet comme il est il va claquer au bout de trois jours !

-Depuis quand tu te soucis d’autrui papa ?! Tu me laisserais crever la bouche ouverte !

-Depuis qu'ils ne TRAHISSENT pas leur famille ! Suppôt de Satan !

-............ CYKA BLYAT ! Aller Alexsei, t'as plus rien à faire ici. »


Nikolaï empoigna avec brutalité le bras de son cousin et le tira vers la sortie furieux. Son père qui l'était tout autant, fit pivoter son fauteuil en tentant de suivre... mais il allait trop lentement. Nikolaï ramassa au passage le sac qu'il lui avait fait et le lui fourra dans les bras.

« -N'accepte rien de ce qu'il te donne Alexis ! Surtout pas ! Cet homme n'est plus mon fils, même s'il te parait gentil ! Tu sais pas ce qu'il est capable de faire !
-T'AS GUEULE PUTAIN !
-NE ME PARLE PAS SU CE TON LA SODOMITE ! »


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Dim 3 Jan - 22:52


Why...? Why...You...?Featuring → Nikolaï Mechtcherski


Alexsei se sentait tellement crétin... A pleurer comme un gamin de dix ans... Mais est-ce qu'on pouvait en vouloir à ce garçon ? Il avait tout perdu durant cette catastrophe à Moscou, il n'avait pas su sauvé son Père, il finissait donc orphelin, n'ayant plus sa Mère depuis bien plus longtemps...  Alors finir par apprendre que son cousin et son oncle était en vie, il avait l'impression d'être un peu moins seul, même s'il s'en voulait de ne pas avoir parler plus souvent à son Père. Putain... S'il pouvait retourner en arrière et tout recommencer, il serait près à le faire tout de suite. Malheureusement, rien de tout cela serait possible, sinon l'humanité l'aurait déjà utiliser contre cette putain d'Empire. Malgré ces larmes, il était ravie de revoir son oncle, tout comme son cousin, mais le visage de son Père transformer en un mort-vivant revint le hanter, alors qu'il sentit la main de son oncle sur sa tête.

Le jeune homme a la chevelure noire serra les dents... Il avait finit par oublier ce que sa faisait que d'avoir l'impression d'avoir un Père à ces côtés. Ho son oncle ne pourrait jamais remplacer son Père, et de toute façon, il ne le voulait pas, mais rien que ce geste le faisait pensé à son vieux. Il aurait voulu se rappeler de son visage avant qu'il finisse transformer en zombie, s'était tout ce qu'il avait de son paternel depuis... Comme si l'horreur avait réussit à effacer tout le bonheur qu'il avait put avoir. Est-ce que son enfermement dans les laboratoires avaient aussi jouer un rôle la dessus ? Sûrement bien plus qu'il ne voulait le croire.

Mechtcherski finir par sentir quelque chose le tirer en arrière... Il ne s'agissait la que de son cousin... Qu'est ce qui lui prenait tout d'un coup ?! Pourquoi... Pourquoi il avait ça ? Le jeune homme serra les dents en les fixant du regard... Ces pupilles bleus passèrent de son oncle à son cousin à chaque fois qu'ils prononçaient quelques mots. Il avait beau être content de les avoir retrouver, il avait clairement l'impression que la relation entre le Père et le Fils avaient finit par dégénérer encore plus qu'avant... Sa lui faisait de la peine de les voir comme ça... Même s'ils avaient sûrement leur raison... Alex' pensait réellement, depuis la perte de son Père que ce genre de liens familiaux ne devrait pas se déchirer de la sorte. Comment... Pouvaient-ils laissés faire ça comme sa ?

 « ... Arrêtez... »

Murmurera-t-il doucement, avant de sentir son aîné lui prendre le bras pour le faire partir... Le jeune homme se mit à grogner, alors qu'il essayait de le faire lâcher, posant son regard sur son oncle qui avait l'air de vouloir les suivre. Alexsei finira par littéralement se braquer, alors qu'il baissera la tête, ces yeux finirent cachés par quelques mèches de ces cheveux, alors qu'il marcha viollement sur le pied de son cousin avant de lui donner un coup de genou dans l'estomac. Reculant alors en dégageant son bras de son emprise, pour faire quelques pas en arrière en toisant sévèrement son cousin du regard. Sa le frustrait... Sa l'énervait... A peine avait-il retrouver son oncle que Nikolaï voulait le forcer encore plus à partir.

 « ATTEND NIKO' !!! Je partirais pas comme ça... Sans dire au revoir à tonton ! Tu n'as pas le droit de me dégager comme un malpropre, comme ça ! Je suis un Mechtcherski, espèce d'enfoiré, et bien que je suis le plus jeune, tu me dois aussi le respect ! Et me laisser un moment avec mon oncle, putain mais c'est ma famille... Comment tu peux... faire ça ? »

Sérieusement... Comment son propre cousin pouvait lui faire un coup pareil ? Alexsei serra les dents, alors qu'il séchera ces larmes d'un revers de la manche. Son visage se faisait... plus dur, plus sérieux, plus... Mechtcherski... Il voulait juste dire au revoir.. Cela ne lui était quand même pas interdit hein ? Sa restait un membre de famille, et la famille... On lui avait toujours dit que s'était important. Il était passé bien trop souvent à côté pour se le permettre maintenant, et il a fallut qu'il lui arrive des choses terrible pour qu'il s'en rend compte. Mais, comme le disait le proverbe, il valait mieux tard que jamais, n'est ce pas ? Le jeune homme fixera longuement son aîné avant de finir par se retourner et de regarder son oncle. Il avait parfaitement entendu ce qu'il avait dit quelques temps plus tôt, et... Histoire de le rassurer... Alexsei se mettra à affichant un sourire sur son visage, penchant la tête légèrement sur le côté, il y avait que son oncle qui pouvait le voir, vu qu'il était maintenant dos à son cousin. On dirait presque que l'ancien jeune adolescent était de retour. Ce grand garçon qui souriait pratiquement tout le temps, ce garçon si sportif, cet enfant vivant mal l'absence de son Père, il avait pourtant eut ce petit quelque chose qui le faisait sourire à chaque fois.

Ce sourire qui l'avait rendu si populaire auprès de son entourage d'amis et au lycée. Il ira poser un baiser sur le front de son oncle, avant de le regarder doucement.

 « T'inquiète pas, tonton. Je vais bien, et je fais attention. J'espère qu'on pourra se revoir très vite, on se fera une partie de cartes. Prend soin de toi et... te dispute pas trop avec Niko', s'il te plaît. »

Un nouveau sourire s'affichera sur son visage, alors que le jeune homme finit par récupérer son manteau pour l'enfiler, il fouillera dans une de ces poches intérieurs et fut ravi de constater que sa plaque militaire était encore là. Il s'empressera de le mettre autour du cou de son oncle, faisant un léger mouvement de tête, avant de récupérer son épée et ces deux pistolets, attrapant le sac que son cousin avait préparer, pour mettre une des sangles sur une de ces épaules doucement, alors qu'il prit la direction de la porte. Alexsei posera son regard sur son cousin, avant de soupirer en détournant le regard. Qu'est ce qu'il pouvait bien lui dire à ce con... Il avait été d'une violence... mais encore une fois, il venait de le sauver en le libérant de sa cellule et en ayant trouver une excuse toute trouver pour qu'il puisse sortir de là. Il se massera doucement la nuque avant de prononcer quelques mots, en plongeant son regard dans celui de son aîné.

 « Évite de te faire trop de souci, cousin... Je deviendrais plus fort... Je te le promet... »

Alexsei tendra doucement le bras en serrant le poing pour finir par le poser sur le torse de son aîné, à l'endroit du coeur, comme pour... prouver qu'il tiendrait sa promesse. Il savait que se serait difficile, mais il avait encore deux membres de sa famille en vie et il voulait les aider... L'un parce que Alexsei lui en devait une... non... deux... Il lui doit la vie à Nikolaï... Et son oncle... Il peut pas l'abandonner... Il ne se le pardonnerait jamais, il culpabilisait déjà face à la perte de son propre Père. Il finira par poser la main sur la poignet de la porte et l'ouvrira doucement avant de la refermer derrière lui pour se diriger vers l’ascenseur. Son cousin voulait qu'il parte, il allait pas non plus rester là, de toute façon il ne supporterait pas de rester dans une ville appartenant à l'Empire.



The disconnect Is welling up, And good intentions are not enough.
Your words are weary, Their hearts are strained, And idle vows find the deepest pains.



Couleur paroles Alexsei: #305e4b
Couleur paroles PNJ/Autres: #ff9933
Akio saying in this color: #99cccc
Vodka! Le toutou de Alex'!:
 

Fiche Personnage
Inventaire:
• Inventaire:
« Alexandrin » By tonton
« Alexandrin » By tonton
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Argent ($) : 64626
Date d'inscription : 17/09/2014
Localisation : Styx - Chez cousin Mechtcherski <3
Appartenance : Mercenaire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Dim 10 Jan - 3:52

Why...? Why... You...?
With Alexsei Mechtcherski.



Nikolaï sentait son cousin de débattre. Sa main, exerçant alors une forte poigne sur son bras ne le libéra pourtant pas. Il était agacé. Agacé par le comportement de son père. Agacé par celui de son cousin. Il en avait marre. Nikolaï souhaitait tout simplement que cette journée passe. Et pourtant... elle ne faisait que commencer. Dire qu'il préférerait rendre visite à ses soldats ou... retrouver sa couette. Mais tout cela serait bientôt finit. Alexsei allait bientôt partir.

C'est alors qu'il s'arrêta dans sa marche vers la prote de sortie. Il s'arrêta ou plutôt dû s'arrêter lorsqu'il sentit un violente douleur dans son pied. Son œil eut à peine le temps de jeter un regard emplit d'incompréhension qu'il se reçu un violent coup de genoux dans l'estomac. Se pliant en deux il cracha au sol, la douleur l'envahit, il lâcha son cousin qui s'écarta vivement de lui.

« -ATTEND NIKO' !!! Je partirais pas comme ça... Sans dire au revoir à tonton ! Tu n'as pas le droit de me dégager comme un malpropre, comme ça ! Je suis un Mechtcherski, espèce d'enfoiré, et bien que je suis le plus jeune, tu me dois aussi le respect ! Et me laisser un moment avec mon oncle, putain mais c'est ma famille... Comment tu peux... faire ça ? »


Les deux hommes se lancèrent un regard acéré. L'ainé finit par détourner le regard, se redressant le ventre encore douloureux. Cette sensation glissait sous sa peau, dans ses nerfs. Il serra les poings, prêt à réagir au quart de tour. La colère grimpa, véloce, rapide.
Alors qu'Alexsei se tourna vers son oncle, il empoigna le manche de son couteau. Prêt à l dépecer, réellement. Mais il se rétracta au dernier moment, se rappelant de qui il avait à faire. Sa famille, sa propre famille... il serra les dents, fut prit d'une sensation étrange.
Pourquoi Alexsei avait-il fait ça ? Pourquoi ? Avec cette violence. Lui avait-il vraiment manqué de respect ? Sans doute, il le voyait encore comme ce petit jeune, ce gamin d'il y a cinq ans, il s'était laissé emporté et avait voulu le virer de là, sans qu'il puisse dire au-revoir correctement au père. C'était horrible dit de cette manière... lui n'aurait pas aimé.
Une nouvelle vague de violence le prit, suivit d'un spasme ayant fait vibrer tout son corps. D'un mouvement saccadé, mais frénétique à la fois, il plongea une main dans sa poche en ressortant un flacon. Flacon remplit de cachet. il était temps pour lui de prendre sa dose. Avant qu'il n'est plus de mal.
Il attrapa deux de ces pilules et les avala tout rond, d'un geste expert, habitué depuis le temps.

« -T'inquiète pas, tonton. Je vais bien, et je fais attention. J'espère qu'on pourra se revoir très vite, on se fera une partie de cartes. Prend soin de toi et... te dispute pas trop avec Niko', s'il te plaît. »

Il soupira, son père également. Arrêter les disputes ? Impossible. Ils ne pouvaient plus se supporter, le père l'avait renié, un renie définitif, emplit de rage et de haine. En revanche, Alexsei allait devoir se sortir de la tête cette idée de se revoir. Encore moins de jouer au carte, comme si de rien n'était. C'était bien trop dangereux. Il ne devait en aucun cas y revenir.
Mais... le cousin le savait déjà, il le disait peut-être dans l'espoir de faire plaisir à son père ? Tout en est-il que Nikolaï, plutôt raide, continua d'observer les faits et gestes de son cousin qui fouillait dans ses affaires... Il ne fut pas la peine de se poser de questions plus longtemps qu'il trouva rapidement ce qu'il cherchait. Nikolaï lâcha un sourire discret en le voyant sortir sa plaque...
Ah... que de souvenir. Il se rappelait ironiquement avoir donné la sienne à Ivan, avant que celui-ci ne l'a lui rendre en se barrant... le fait de le passer autours du coup de son père était presque un symbole. Alexsei lui promettait en quelque sorte qu'il le reverrait. Espérons que son père ne meurt pas avant...
Le dignitaire démoniaque chassa rapidement cette pensée, désagréable. Il se laissa aller sous l'effet salvateur de ses cachets. Essayant de se calmer.
Son cousin se tourna de nouveau vers lui, leurs regards se croisèrent. Les yeux de Nikolaï restèrent aussi inexpressif que possible, légèrement agacé sans doute. Un malaise s'installa.

« -Évite de te faire trop de souci, cousin... Je deviendrais plus fort... Je te le promet... »


Son corps tressaillit, par pur réflexe de soldat, lorsqu'il vu le poing du plus jeune se lever vers lui. Il se figea et finit par sentir un doux contacte contre sa poitrine, au niveau de son cœur. Il étira un mince sourire, sincère. Ce contacte lui procurait une sensation qu'il avait oublié depuis longtemps. L'humanité.

« -Tu es déjà fort... tu es un Mechtcherski après tout... »


Quel idiot... évidemment qu'il continuerait de ses faire du soucis. Son cousin était encore jeune, brisé par l'horreur de la guerre, il était encore un agneau dans ce monde loup. Mais le jeune homme avait au moins quelque chose pour lui. Il avait la rage de vivre, un nom. Une famille qui n'en démord pas devant l'adversité. Une famille forte.
Tout cela était inscrit dans ses gènes, son cousin s'en sortira, il en était certain. D'autant que désormais... il faisait partit de la race supérieur, cette nouvelle race humaine. L'espoir de l'humanité. Une porte ouverte, vers un monde nouveau.
La porte se referma, laissant le militaire seul avec son père. Il ressentit l'espace d'un instant... comme un pincement au cœur. Il ne reverrait plus son cousin, il ne l'espérait pas du moins. Car cela voudrait dire que... que les choses tourneraient mal. Nikolaî expira longuement, fermant quelques secondes son œil. Il adressa encore une pensée à son cousin. Alexsei devrait être fort. Il espérait que les minces vivres qu'il lui ait donné lui mettrait du baume au cœur. Il avait prit beaucoup de risques pour lui aujourd'hui.
Il se retourna vers son père, son œil s'écarquilla.

« -... Papa tu pleures ? »


FIN


© Moona Neko




Nikolaï boit de la vodka en #339966
And now ?:
 

BOUBOULE le Colmillos:
 


Fiche Personnage
• Inventaire:
 Russian Military - Vodka Addict'
Russian Military - Vodka Addict'
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Argent ($) : 87973
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Russie - Styx
Appartenance : Anciennement coalition internationale. Actuellement Umbrella.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski] Aujourd'hui à 21:02
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Why...? Why...You...? [PV Nikolaï Mechtcherski]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nikolaï D. Filipovitch [Nouvelle version]
» Nikolaï Raxx, sa vie, son œuvre.
» Cours particulier [Pv Mal' & Nikolaï] [Terminé]
» Helen Dostoievski ~ Nikolaï Dostoievski ~ Autumn Dostoievski
» On dit que les opposés s'attirent. Dans notre cas ils s'annulent [PV-Nikolaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil: Survival Instincts :: It's time to role play! :: Zone impérial :: Styx-
Sauter vers: